Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Claudio Monteverdi (1567-1643)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Mar 15 Aoû - 15:45

Claudio Monteverdi (15 mai, 1567 - 29 novembre, 1643) était un compositeur, violoniste et chanteur italien. Il est généralement considéré comme l'un des créateurs (et le principal) de l'opéra.

Il naquit à Crémone dans le nord de l’Italie.

Son œuvre marque la transition entre la musique de la Renaissance et la musique baroque . Au cours de sa longue vie, il a produit des œuvres pouvant être classées dans l’une ou l’autre de ces catégories et il a apporté d’importants changements dans le style de son époque. Monteverdi écrivit le premier Opéra dont la trame dramatique soit viable, l’Orfeo et eut la chance de connaître le succès de son vivant.


En 1590 Monteverdi commença à travailler à la cour de Mantoue comme chanteur et violoniste, et à partir de 1602 il y devint chef d'orchestre. Jusqu’à quarante ans, il se consacra principalement à l’écriture de madrigaux, composant ainsi huit livres de ces derniers. Le huitième livre, publié en 1638, contient les madrigaux appelés Madrigaux d’amour et de guerre considérés comme une perfection de cette forme. Dans leur totalité, les huit premiers livres de madrigaux montrent l’immense développement de la musique polyphonique de la Renaissance vers le style monodique typique de la musique baroque. Le neuvième livre, publié en 1651, après sa mort, comporte des pièces plus légères, composées probablement à différents moments de sa vie et représentatives de ces deux styles.

À partir de la monodie, avec le souci de "faire stupeur" et un texte intelligible, il était logique de franchir le pas conduisant à l’opéra, particulièrement pour un compositeur porté vers l’expression dramatique et qui aimait les grands effets. En 1607, il composa son premier opéra, l’Orfeo. Il était habituel, à l’époque pour les compositeurs de créer des œuvres sur commande pour certaines occasions particulières, et cet opéra fut conçu pour ajouter au faste du carnaval annuel de Mantoue. Ce fut un véritable succès, car en parfaite adéquation avec l’esprit de l’époque. L’Orfeo est caractérisé par son pouvoir dramatique et son orchestration vivante. Pour la première fois, un compositeur indiquait précisément quel instrument devait réaliser telle partie. Il s'agit de la première composition de grande ampleur dont l’instrumentation requise pour la création soit parvenue jusqu’à nous. L’intrigue y est dépeinte au travers de tableaux musicaux vivants. Avec cet opéra, Monteverdi a, sinon créé, du moins donné ses lettres de noblesse à un style de musique entièrement nouveau qui fut appelé le dramma per musica (tragédie en musique).

On peut estimer que l'œuvre la plus importante de Monteverdi reste les Vespro della Beata Vergine (les Vêpres de la Vierge - 1610). C’est l’une de ses peu nombreuses œuvres sacrées, mais elle demeure un des plus importants exemples de musique religieuse, et peut être comparée à des œuvres comme le Messie de Georg Friedrich Haendel et la Passion selon saint Mathieu de Jean-Sébastien Bach. Chaque partie de l'œuvre (qui en comprend vingt-cinq au total) est entièrement développée musicalement et théâtralement – les timbres de chaque instrument sont utilisés pour accentuer l’effet dramatique et émotionnel d’une manière totalement nouvelle pour l’époque.

En 1613 Monteverdi était rémunéré comme chef d’orchestre à l’église San Marco de Venise, où il rétablit rapidement le chœur qui avait été abandonné par son prédécesseur. C’est ici aussi qu’il termina ses sixième, septième et huitième livres de Madrigaux. Le huitième est le plus grand, contenant des œuvres écrites sur plus de trente ans, contenant aussi la scène dramatique Tancredi e Clorinda (1624), dans laquelle l’orchestre et les voix forment deux entités distinctes. Monteverdi fut ici inspiré par les deux balcons opposés de San Marco, comme le furent d’autres compositeurs comme Giovanni Gabrieli. L’originalité de cette composition provient aussi de l’utilisation pour la première fois (par les cordes) du trémolo (rapide répétition d’une même note) et du pizzicato (cordes jouées avec les doigts au lieu de l’archet) pour créer des effets particuliers dans certaines scènes dramatiques. Pendant les dernières années de sa vie, Monteverdi tomba malade, mais cela ne l’empêcha pas de composer encore deux œuvres majeures, deux opéras: Il ritorno d’Ulisse in patria (le Retour d’Ulysse dans sa patrie) (1641), et l’opéra historique l’Incoronazione di Poppea (le Couronnement de Poppée) (1642). L’Incoronazione en particulier est considéré comme le point culminant de l'œuvre du maître italien. Il contient des scènes dramatiques aussi bien que comiques (ce qui est une innovation pour l’opéra), et des descriptions plus réalistes des personnages. Il requiert un orchestre plus réduit et donne un rôle moins prédominant au chœur. Cet ouvrage a également eu une importance considérable sur la musique religieuse.

Monteverdi a composé au moins dix-huit opéras, dont ne nous sont parvenus que l’Orfeo, l’Incoronazione di Poppea, Il ritorno d’Ulisse in patria et le fameux Lamento de son second opéra l’Arianne.

Monteverdi mourut à Venise.

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Saville

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 110
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Lun 12 Fév - 13:56

Dans cette discographie, je ne vois pas trace du Lamento della Ninfa, musique qui sert de trame à un film français, le pont des arts dont un des sujets est la musique baroque ...

Ce merveilleux madrigal amoureux fait partie du VIIIe et
ultime* livre de madrigaux (Madrigali guerriere ed
amoroso)
, que Monteverdi dédia à l’empereur
Ferdinand III, le 1er septembre 1638,
à Venise.



* Le neuvième livre, posthume, contient des œuvres
plus anciennes.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Lun 12 Fév - 14:46

Les quelques "balletti" sont à mi-chemin entre le madrigal et l'opéra, avec un mélange de partie scéniques et de parties "récitatives".

Ci dessous la liste des balletti de Monteverdi :

Tirsi e Clori (inclus dans le 7ème livre de madrigaux)
Ballo dell' Ingrate (inclus dans le 8ème livre)
Il Combattimento di Tancredi e Clorinda (inclus dans le 8ème livre)
Ballo Ferdinando III : Volgendo il ciel (inclus dans le 8ème livre)
Balletto de la Bellezza (inclus dans scherzi musicali à 3 voix)
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Lun 12 Fév - 17:02

Saville a écrit:
Dans cette discographie, je ne vois pas trace du Lamento della Ninfa, musique qui sert de trame à un film français, le pont des arts dont un des sujets est la musique baroque ...

On peut en écouter un extrait ici Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Saville

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 110
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Lun 12 Fév - 17:06

@ Snoopy,

Bien vu ... l'artiste .... Laughing
Mais cette interprétation ne vaut pas celle du film ... remarquable ...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Lun 12 Fév - 17:07

Le forum n'a pas le budget d'un film... Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Saville

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 110
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Lun 12 Fév - 17:25

Mais, j'ai le DVD, le vrai celui que l'on peut acheter chez tous les bons disquaires .... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
chinook

avatar

Nombre de messages : 443
Age : 55
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Mer 2 Mai - 14:15

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Ven 4 Mai - 23:59

Je ne comprends rien à votre histoire de film et du Lamento delle Ninfa. Et la sortie de L'Orfeo n'a rien à voir avec ! [smiley qui se gratte la tête]

En ce qui concerne la discographie de ce VIII° livre, on a de belles choses.

J'aurais sans doute une petite préférence pour Alessandrini, mais les deux sont chouettes.



Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 10:06

Oh la la ! voilà qui va plaire à Snoopy Wink Very Happy (je parle des couvertures)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 10:10

Ah bon ! Il est comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 10:35

Oui...j'aime l'art Very Happy

Cela dit je tiens à faire remarquer à mon ami Joachim qu'il me semble que ces corps sont des corps d'hommes et point de femmes. Et jusqu'à preuve du contraire...J'aime (encore ) les femmes... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 10:46

Snoopy a écrit:
Oui...j'aime l'art Very Happy

Cela dit je tiens à faire remarquer à mon ami Joachim qu'il me semble que ces corps sont des corps d'hommes et point de femmes. Et jusqu'à preuve du contraire...J'aime (encore ) les femmes... Wink

Erreur de mes sens abusés ?
Pour le premier, je ne sais pas ! Difficile à dire.
Pour le second, les anges sont parait-il asexués, ni hommes ni femmes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 10:49

joachim a écrit:

1.Erreur de mes sens abusés ?

2.Pour le premier, je ne sais pas ! Difficile à dire.
Pour le second, les anges sont parait-il asexués, ni hommes ni femmes Wink

1. Very Happy Wink

2. Peut être mais moi je suis un diable donc de toute façon... Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 10:51

Non, il s'agit bien d'un homme, et chacun fait comme il veut.

Pour le deuxième je serais un peu plus réservé, il s'agit très certainement d'un mineur et très jeune encore. Joachim !!!! Rhooooooo!

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 10:52

Voilà un beau topic Monteverdi un peu floodé ! Rolling Eyes
Ah; les garçons ne savent pas se tenir... mais c'est Joachim qui a commencé.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 11:08

vartan a écrit:
Voilà un beau topic Monteverdi un peu floodé ! Rolling Eyes
Ah; les garçons ne savent pas se tenir... mais c'est Joachim qui a commencé.

Comment veux tu être sérieux, avec Snoopy et ses "poil au...."

Bon, si nous revenions à Monteverdi ?

Ce que je préfère chez lui, c'est la musique religieuse, à commencer par les Vêpres, mais également l'ensemble du Selva Morale et du recueil de 1650.

Les livres de madrigaux ont plutôt tendance à m'ennuyer au bout d'un moment, à l'exception du huitième, sans doute parce qu'accompagné d'instruments.

Les opéras sont également loin de ma passionner, mais il est vrai que dans l'ensemble je n'aime pas trop l'opéra baroque.
Revenir en haut Aller en bas
chinook

avatar

Nombre de messages : 443
Age : 55
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 11:16

Un petit extrait de l'Orfeo (Caronte) dont je parlais plus haut
http://www.paulgerimon.com/mp3/Caronte_part2.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 11:21

Merci pour cet extrait il est beau.
Je reparlerai de Monteverdi, là il faut que j'aille acheter un rôti de veau (sur les roulettes de mon fauteuil).
Revenir en haut Aller en bas
calbo

avatar

Nombre de messages : 1040
Age : 46
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 5 Mai - 11:25

chinook a écrit:
Un petit extrait de l'Orfeo (Caronte) dont je parlais plus haut
http://www.paulgerimon.com/mp3/Caronte_part2.mp3

Merci Chinook.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Dim 10 Avr - 12:13

Voici un CD ancien, très intéressant, avec les "ballo" de Monteverdi.

Là, j'adore...





Je suppose que Jean connaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6571
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Dim 10 Avr - 21:55

he non je ne l'ai pas celui-ci...si j'ai bien lu ou compris, il s'agit d'extraits de l'Orfeo et quelques pièces "indépendantes" intégrales?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Lun 11 Avr - 9:58

Jean a écrit:
he non je ne l'ai pas celui-ci...si j'ai bien lu ou compris, il s'agit d'extraits de l'Orfeo et quelques pièces "indépendantes" intégrales?

C'est bien ça : les parties dansées d'Orfeo et du ballo del Ingrate, plus intégralement les autres ballets de Monteverdi : Tirsi et Clori du 7ème Livre des madrigaux, Volgando in ciel du 8ème Livre, et De la Bellezza des Scherzi Musicali.

Je l'ai réécouté : l'enregistrement est vraiment très bien Very Happy Un seul regret : le CD dure moins de 3/4 d'heure, ils auraient pu ajouter autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6571
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Lun 11 Avr - 10:44

en effet pour le temps!: les reprises d'ancien microsillon ...mais pour Gardiner çà doit valoir le coup!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   Sam 24 Déc - 10:43

Voici ce que je considère comme le chef d'oeuvre de Monteverdi : les Vespro delle Beata Vergine.
Ces Vêpres de la Sainte Vierge ne se composent pas uniquement des Vêpres proprement dites, qui n'en constituent que la deuxième partie, la première étant une Missa in Illo Tempore à 6 voix a cappella. Autant les Vêpres sont grandioses et enjouées, autant la Missa est d'un caractère archaïque et sévère : on ne les croirait pas écrites par le même compositeur.

Les Vêpres possèdent également 2 Magnificats : Magnifique, le second à 7 voix et instruments est celui qui est généralement interprété et enregistré. Le premier est à 6 voix a cappella (avec basse continue ad libitum) et est, comme la Messe, plus archaïque que le second. Il est rarement enregistré.

Le CD Hyperion ci dessous propose les Vêpres dans leur intégralité, avec la Messe et les deux Magnificat. Jean, tu connais ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claudio Monteverdi (1567-1643)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claudio Monteverdi (1567-1643)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: