Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Selva morale e spirituale de Monteverdi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Selva morale e spirituale de Monteverdi   Sam 6 Jan - 14:50

Lorsqu’en 1641, Claudio Monteverdi fait paraître à Venise sa Selva morale e spirituale, il n’a rien publié dans le domaine religieux depuis les Vespro della Beata Vergine de 1610. Or, le compositeur est en charge de la musique de la basilique San Marco depuis plus de vingt-cinq ans. C’est dire si ce recueil est important dans la carrière du musicien, d’autant que ce sera le dernier imprimé de son vivant. Si la somme paraît numériquement imposante au premier abord, égrenant quarante et une pièces parfois de vaste dimension, elle l’est peu dans les faits, rapportée aux trente années d’exercice au service de la Sérénissime. En revanche, sur le plan stylistique, l’ouvrage demeure capital tant il parcourt dans son entier la vaste palette expressive du Crémonais, depuis les madrigaux spirituels à trois ou cinq voix (les cinq pièces qui ouvrent le recueil), jusqu’aux grand psaumes à huit voix et instruments concertants à la manière des Vêpres (Dixit Dominus primo et secondo, Laudate Dominum secondo et tertio, etc.) , en passant par les pièces pour voix seule (Ab aeterno ordinata sum pour basse, Sanctorum meritis pour soprano), pour petit effectif de solistes (Ut queant laxis pour deux sopranos, Et iterum venturus pour basse et deux altos), ou pour chœur a cappella dans le style Renaissance (Messa a 4 a cappella). Cette diversité expressive ne cesse d’étonner, tant le musicien se révèle à chaque fois génial. II maîtrise autant l’art sévère du contrepoint que la musique concertante, dosant savamment les effets de masse, les chromatismes expressifs (Salve regina à troix voix et basse continue, dont les progressions harmoniques ne sont pas sans évoquer les lamentations des disciples de Sénèque dans l’Incorronazione di Poppea) et l’élan proprement dramatique, car, même entré dans les ordres depuis dix ans, Monteverdi ne cessa d’être un compositeur pour le théâtre, comme en témoignent ses ouvrages ultimes. Il se plaît à le rappeler dans la pièce qui conclut le recueil, Il Pianto de la Madonna, qui n’est rien moins que la transposition sur un texte sacré du Lamento d’Arianna.

Ce gigantesque recueil, s’il a été à l’origine de plusieurs anthologies (Gustav Leonhardt/Philips, William Christie/Harmonia Mundi ou, plus récemment, Bernard Fabre-Garrus/Astrée), n’a donné lieu qu’à un seul enregistrement intégral sous la direction de Michel Corboz, certes traversé de certaines intuitions, mais disqualifié par un style inadéquat. C’est donc avec bonheur que l’on accueille cette nouvelle version. Fidèle à ses options interprétatives qui ont fait le succès de ses précédents enregistrement (Actus Tragicus de Bach), Konrad Junghänel opte pour un effectif de solistes. Ce que l’on perd parfois en ampleur sonore, on le gagne en clarté polyphonique, chaque voix étant ici bien individualisée. Cela n’empêche pas le Gloria a 7, sans doute le sommet de ce coffret, de sonner comme une somptueuse et majestueuse prière. A l’éclat des grands psaumes, rehaussés par le concert toujours agissant et virtuose des cornets et trombones du Concerto Patatino, répond la ferveur introspective des pages plus intimes, le Salve Regina à trois voix ou la messe a cappella merveilleusement servi par le quatuor de solistes.

Quelques défauts viennent cependant freiner notre enthousiasme. La direction de Junghänel a en effet tendance, dans certaines pages, à privilégier l’aspect harmonique et syllabique au détriment de l’élan rythmique et mélodique. La principale critique s’adresse surtout aux chanteurs qui, en solistes, accusent des limites techniques parfois gênantes. Certains se révèlent très convaincants : c’est le cas de Hans Jörg Mammel ou de Stephan Mac Leod. D’autres affichent des timbres trop aigres (c’est le cas des sopranos), des problèmes d’intonation ou de soutien. Que ces quelques griefs ne vous détournent pas toutefois d’une réalisation passionnante de bout en bout. On se replongera encore longtemps dans cette oeuvre foisonnante.

Cantus Cölln( ensemble vocal )
Concerto Palatino( ensemble baroque )
Konrad Junghänel( direction )

Harmonia Mundi 2001
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Selva morale e spirituale de Monteverdi   Mer 8 Nov - 16:05

Superbe concert Monteverdi, hier soir sur Mezzo Live :


Le festival Misteria Paschalia, soutenu par l'Institut français, est l'un des plus importants festivals consacrés à la musique ancienne au monde. La 14édition était du 10 au 17 avril 2017 à Cracovie.
Organisé à Cracovie depuis 2004, Misteria Paschalia est la manifestation principale de la période de Semaine Sainte en Pologne. L'événement présente un répertoire unique, notamment des œuvres rarement jouées ou présentées pour la première fois soit à Cracovie, en Pologne ou dans le monde.
Dès le début, le festival unit trois époques de l'histoire de la musique, toutes riches en tradition : le Moyen-âge, la Renaissance, le baroque, puisant de temps à autre dans le classicisme naissant.


cf. le message de Snoopy ci-dessus, que je reprends un peu plus résumé :
LSelva morale e spirituale (littéralement Forêt morale et spirituelle) est un recueil de quarante œuvres sacrées de Claudio Monteverdi publié en 1640 ou 1641.Le recueil est dédié à Éléonore de Gonzague.Selon une mention du sommaire, la Selva morale e spirituale regroupe des œuvres sacrées composées par Monteverdi pour la cour de Vincent Ier, duc de Mantoue. Dans les faits, il s'agit plutôt d'une collation de partitions destinées à la cathédrale Saint-Marc de Venise, où Monteverdi est maître de chapelle depuis 1613. Le recueil réunit donc les œuvres sacrées majeures du compositeur qui, à l'âge de 74 ans, livre ainsi son testament artistique.


Her soir 7 novembre, c'était "carte blanche" à Vincent Dumestre et son ensemble "Le Poème artistique", l'an dernier, en l'Eglise Sainte Catherine de Cracovie. SUBLIME, tant sur le plan des choeurs que des musiciens (instruments baroques évidemment).
Le Poème Harmonique, Vincent Dumestre (direction)
musicAeterna, Vitaly Polonsky (chef de chœurs)

Deborah Cachet (soprano), Eva Zaïcik (mezzo-soprano), Jean-François Lombard (alto), Sébastien Obrecht (ténor), Cyril Auvity (ténor), Geoffroy Buffière (basse)
Claudio Monteverdi
Orfeo - Toccata
Andrea Falconieri
Battalla de Barabaso yerno de Satanas
Anonyme
Psaume en faux-bourdon - Dixit Dominus
Claudio Monteverdi
Selva morale e spirituale - Dixit Dominus II
Annibale Gregori
Mai non disciolgasi (ciaccona)
Claudio Monteverdi
Selva morale e spirituale - Gloria
Claudio Monteverdi
Selva morale e spirituale - Crucifixus
Claudio Monteverdi
Selva morale e spirituale - Salve Regina
Giovanni Gabrieli
Canzon a 12
Claudio Monteverdi / Aquilino Coppini
O gloriose martyr
Claudio Monteverdi
Selva morale e spirituale - Magnificat Primo
Enregistré à l'Église Sainte-Catherine d'Alexandrie, Cracovie, le 10 avril 2017 dans la cadre du Festival Misteria Paschalia


Le Gloria et le Magnificat Primo étaient particulièrement magnifiques et émouvants. Une quasi-perfection !   
Le concert :

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16638
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Selva morale e spirituale de Monteverdi   Mer 8 Nov - 18:41

Un très beau concert en effet (mais je n'ai pas tout écouté faute de temps). Je suppose que tu as remarqué que la toccata d'Orfeo se retrouve dans les Vespro della beata Vergine).


Je pense qu'il est bon ici de citer l'ensemble des 40 pièces (toutes sont au moins accompagnées par la basse continue) :

Pièces purement religieuses :

Messa a 4 da cappella in stile antico - messe à quatre voix (en fa majeur) : SATB
Gloria in excelsis Deo à 7 voix : canto 1, canto 2, ATTBB et instruments concertata con due violini et quattro viole da brazzo overo quatro tromboni quali anco si ponno lasciare seccoresce
Crucifixus à 4 voix : AT (quinto) TB
Et resurrexit pour deux sopranos ou deux ténors et deux violons
Et iterum venturus est à 3 voix : deux contralti et basse
Ab aeterno ordinata sum : motet pour Basse seule
Dixit Dominus Domino meo (I) à 8 voix : SSAATTBB et instruments con due violini e quattro viole o Tromboni quali se portasse l'accidente anco si ponio lasciare
Dixit Dominus Domino meo (II) à 8 voix : SSAATTBB et instruments concertato con gli stessi instrumento del primo e nel medesimo modo
Confitebor tibi, Domine (I) a 3 voci con 5 altre voci ne repieni : ATB et SSATB
Confitebor tibi, Domine (II) - à 3 voix : STB et deux violons
Confitebor tibi, Domine (III) alla francese a 5 voci qual si puo concertare se piacerà con quattro viole da brazzo lasciando la parte de soprano alla voce sola : SSATB et instruments
Beatus vir (I) a sei voci concertato con due violini et 3 viole da brazzo overo 3 tromboni quali anco si ponno lasciare : SSATTB et instruments
Beatus vir (II) a 5 voci qual si puo cantare ridoppiato e forte o come piacerà : SATTB
Laudate, pueri, Dominum (I) - à 5 voix : SSTTB et deux violons
Laudate, pueri, Dominum (II) - à 5 voix : SATTB
Laudate Dominum, Omnes gentes (I)) - acinque voci concertato con due violini et un coro a quattro voci qual potrasi e cantare e sonare con quattro viole o tromboni et anco lasciare se acadesse il besogno
Laudate Dominum, Omnes gentes (II) - à 8 voix : SSAATTBB et deux violons
Laudate Dominum, Omnes gentes (III) - à 8 voix : SSAATTBB
Credidi propter quod locutus sum - à 8 voix en deux chœurs a cappella : SATB et ATTB
Memento, (Domine, David) et omnis mansuetudini eius - à 8 voix en deux chœurs a cappella : SATB et ATTB
Sanctorum meritis inclita gaudia (I) a voce sola et due violini sopra alla qual aria si potranno cantare anche altri hinni pero che sino dela stesso metro Canto
Sanctorum meritis inclita gaudia (II) concertato a voce sola con due violini sopra al qual aria si potranno cantare anche altri hinni pero che sino dela stesso metro Ténor
Deus tuorum militum sors et corona - a voce sola e due violini Ténor
Iste confessor Domini sacratus (I) - a voce sola e due violini Ténor
Iste confessor Domini sacratus (II) - a voce sola e due violini sopra alla qual aria si puo cantare parimente Ut queant laxis di San Gio. Batt. et simili Deux sopranos
Ut queant laxis resonare fibris - Deux canti et deux violons
Deus tuorum militum sors et corona - à 3 voix : deux ténors et basse, et deux violons
Magnificat (I) - à 8 voix en deux chœurs SATB, SATB e due violini et quattro viole overo quattro tromboni quali in accidente si ponno lasciare
Magnificat (II) - à quatre voix CATB a cappella In primo tuono
Salve Regina (I) - a voce sola con dentro un ecco voce sola riposta d'ecco et due violini
Salve Regina (II) - à deux voix : deux ténors ou deux sopranos
Salve Regina (III) - à trois voix : alto, ténor ou soprano et basse
Jubilet tota civitas a voce sola (due canti) in dialogo
Laudate Dominum in sanctis eius - à voix seule : soprano ou ténor
Iam moriar, mi Fili - a voce sola sopra Il Lamento d'Arianna


Canzonnettes et madrigaux moraux

O ciechi il tanto affaticar che giova - poème de Pétrarque, madrigal moral à 5 voix : SSATB et deux violons
Voi ch'ascoltate in rime sparse - sonnet de Pétrarque, madrigal moral à 5 voix : canto, TTTB et deux violons
È questa vita un lampo - madrigal d'Angelo Grillo à 5 voix : SSATB
Spuntava il dì quando la rosa - canzonetta morale à 3 voix : ATB (La piu dolce ruggiada, La vagheggiano gli alberi, La piu dolce ruggiada, Ahi quel sole)
Chi vol che m'innamori - canzon morale à 3 voix : ATB et deux violons
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Selva morale e spirituale de Monteverdi   Mer 8 Nov - 20:02

Joachim a écrit:
tu as remarqué que la toccata d'Orfeo se retrouve dans les Vespro della beata Vergine).

Tout-à-fait, Dieu sait si "les Vespro..", sont une oeuvre magnifique !  Dans le concert pré-cité d'hier soir, il y avait aussi quelques compositeurs que je connaîs vraiment très mal, voire pas du tout... C'est toujours la magie des découvertes. J'ai vraiment adoré, alors que j'avais plein de boulot et sommeil. En fascination totale ! 
P.S. : J'ajoute une petite réminiscence : le Dixit Dominus de "l'anonyme", et celui de Monteverdi (voir programme, le II), qui se suivaient, étaient aussi parmi les "must" du concert... A mon avis, celui de Monteverdi est plus "chantant", plus "mélodieux", d'une certaine façon, le précédent anonyme un peu plus austère. 

Quant à Vincent Dumestre et le "Poème Harmonique", je suis allée lire beaucoup de choses sur Internet, c'est un ensemble très connu dans le monde entier, qui a fait plein d'enregistrements, et que je ne connaissais pas..  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6620
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Selva morale e spirituale de Monteverdi   Mer 8 Nov - 20:35

Merci Anouchka; j'aime beaucoup l'ensemble de Vincent Dumestre dont j'ai pas d'enregistrement!..J'espère qu'il nous proposera l'ensemble de la Selva Morale de Monteverdi!...Bien que j'ai déjà l'enregistrement de Konrad Jughenel dont parle le poste de Snoopy (que je n'avais pas vu...mais datant de plusieurs mois avant que je ne vienne ici! Wink )
Je ne sais absolument pas d'accord avec les réserves (même minimes) que trouve l'auteur surtout pour les chanteurs!!
:les limites "techniques" qu'il trouve aux chanteurs sont ...aberrantes (d'autant que ce ne sont pas des novices , loin de là ...Les sopranos "aigres" me font fuir (parfois un peu trop) et là elles déploient une "pureté de timbre" à en faire pâlir plus d'une! Wink
Certes je trouverais un plus avec Vincent Dumestre qui emploi un vrai chœur qui ne soit pas remplacé par les "solistes"...mais je trouve que cette pratique sied assez bien à Monteverdi, plutôt qu'a Bach!
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Selva morale e spirituale de Monteverdi   Mer 8 Nov - 21:20

Tu as raison ! Ceci dit, les voix sublimes des choeurs que j'ai entendues hier, comportent parfois quelques rares "parties solistes" -sur quelques mesures-, sans qu'il y ait de solistes à proprement parler, "plantés" devant le choeur (tu vois ce que je veux dire). D'ailleurs, si tu regardes la vidéo du concert, tu verras que les choristes sont très peu nombreux... (6,  de mémoire.. ?, dont un superbe contre-ténor ou ténor à voix très haute).
Les sopranes ont tout ici sauf une "voix aigre", Very Happy , au contraire une pureté, un mélodieux, un velouté... : On dirait la voix des anges !  . Des voix spécialisées dans ce style de musique, pas trop d'aigus, mais des retombées "séraphiques" et beaucoup, évidemment, de vocalises, en particulier de la part de la splendide mezzo..... !
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6620
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Selva morale e spirituale de Monteverdi   Mer 8 Nov - 23:23

je n'ai pas encore tout entendu...mais il me semble que le chœur est plus nombreux que tu dis: je compte une fois 8 hommes et plus loin 7 femmes...la vue panoramique de l'ensemble est trop brève (pour moi!) pour compter tout le monde...En tout cas c'est vraiment superbe...et le ténor est probablement Cyril Auvity qui est certainement un de mes "chouchous" dans ce type de musique, tout comme le belge Reinoud Van Mechelen. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2793
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Selva morale e spirituale de Monteverdi   Jeu 9 Nov - 0:27

Oui, il y a bien Cyril Auvity ! (voir générique plus haut). Effectivement, le générique est un peu "réducteur" sur le nombre, il doivent être plus que cela (on a dû ne mentionner que les choristes de Dumestre).
Car l y a deux choeurs, en-dehors de la direction de Vincent Dumestre sur son propre choeur "Le Poème Harmonique". L'autre choeur, c'est je pense
celui mentionné en-haut du générique, sans doute polonais, donc comme cela de mémoire je ne me souviens plus. MusicAeterna.. ? (c'est peut-être de ce choeur que cette voix de haute-contre me revient en tête..).
Il y a donc les choristes de l'un et l'autre choeur, effectivement... en toute logique. 
Les rediffs sur Mezzo Live vont être nombreuses en novembre, il faut absolument que j'enregistre, parce qu'à mon avis.... , le concert intégral que je vous ai envoyé ne va pas durer longtemps....  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Selva morale e spirituale de Monteverdi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Selva morale e spirituale de Monteverdi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: