Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Carmen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Carmen   Mer 8 Nov - 1:46

Carmen est un opéra — plus exactement, un opéra-comique — en quatre actes de Georges Bizet, composé en 1875, sur un livret d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy, d'après la nouvelle éponyme Carmen, de Prosper Mérimée. L'œuvre a été créée le 3 mars 1875 à l'Opéra-Comique de Paris.

Personnages

Don José, un brigadier, ténor lyrique
Escamillo, un torero, baryton
Le Dancaïre, un contrebandier, baryton, basse bouffe ou ténor bouffe
Le Remendado, un contrebandier, ténor
Zuniga, un lieutenant, basse
Moralès, un brigadier, baryton
Lillas Pastias, un aubergiste, rôle parlé
Un guide, rôle parlé
Carmen, une bohémienne et une cigarière, mezzo-soprano ou soprano dramatique — le rôle fut créé par Célestine Galli-Marié
Michaëla, jeune Navarraise, fiancée à Don José, soprano lyrique
Frasquita, une bohémienne, mezzo-soprano léger coloratoura ou soprano léger coloratoura
Mercédès, une bohémienne, mezzo-soprano

L'action se passe à Séville et dans les environs, au début du XIXe siècle.

Acte Ier

Une place à Séville : une torero se bat dans l'arène : à gauche, le corps de garde, à droite, l'entrée de la manufacture de tabac. Une foule bigarrée : des enfants, des soldats, des passants... Plus tard, des pénitents vêtus d'une robe et d'une cagoule défilent en portant une croix. Soudain de jeunes garçons se mettent à défiler au garde-à-vous tels des soldats. Plus tard dans la journée, après que le brigadier Don José eut été témoin d'un meurtre commis par la bohémienne Carmen il met cette dernière en prison. Mais Don José perd la tête : il s'éprend de sa prisonnière et, contre une promesse de cette dernière de le retrouver plus tard chez Lillas Pastia, la laisse finalement s'échapper.

Acte II

Quelques jours plus tard, dans la taverne de Lillas Pastia, Carmen, Frasquita et Mercédès sont à table avec des officiers : chants, danses, guitares et tambours de basque anime les lieux. Bientôt, le torero Escamillo fait une entrée triomphante et remarque Carmen. Cependant, celle-ci attend Don José afin de s'acquitter de sa dette. Le brigadier, toujours éperdument amoureux d'elle, trouve un rival en la présence de son propre lieutenant, Zuniga. Suite à une rixe entre les deux hommes, Don José choisit de déserter et décide de suivre les contrebandiers dans la montagne.

Acte III

Un site sauvage dans la montagne : le repaire des contrebandiers. Carmen commence à se lasser de la jalousie de Don José. Au cours d'une partie de cartes avec Frasquita et Mercédès, Carmen entrevoit sa mort prochaine. Cependant, Micaëla, vient chercher Don José pour que celui-ci assiste sa mère, mourante. Escamillo, nouveau rival de l'ex-brigadier, invite les contrebandiers aux prochaines courses de Séville.

Acte IV

Une place à Séville, devant les murs et l'entrée des arènes. Acclamé par la foule, Escamillo accompagné de Carmen, entre dans le cirque pour de nouvelles courses de taureaux. Alors que la foule pénètre dans l'arène à la suite du torero, Don José parait. Il supplie alors Carmen de le suivre et d'abandonner son nouvel amant. Devant l'immuable refus de celle-ci, il devient menaçant et finit par la poignarder : il se laisse arrêter au moment même où les spectateurs sortent de l'arène en chantant le triomphe d'Escamillo.

La partition

Après la mort de Bizet, son ami le compositeur Ernest Guiraud a remplacé les passages parlés originaux, caractéristiques de l'opéra-comique, par des récitatifs. Cette révision a peut-être contribué au succès de l'œuvre en facilitant sa diffusion, notamment dans certains théâtres étrangers, peu habitués à pratiquer l'alternance entre dialogues et musique dans une œuvre lyrique. Cependant, cette adaptation est souvent contestée par les musicologues, et de nos jours, les deux versions sont jouées.

Quoi qu'il en soit, cet opéra a rapidement bénéficié d'une très grande popularité qui ne s'est jamais démentie. Il est généralement considéré comme l'opéra français le plus joué dans le monde.

Ceci peut s'expliquer, en partie, par les nombreuses oppositions qui jalonnent le livret, les scènes tragiques contrastant avec des passages plus légers, voire comiques (rôles de Frasquita, de Mercédès, du Dancaïre, du Remendado...), équilibre entre scènes de foule, avec chœurs et figurants, et scènes plus intimes dans lesquelles les solistes passent au premier plan... Mais la musique de Bizet, expressive, élégante et colorée, son orchestration, souvent raffinée, ses mélodies si faciles à mémoriser — par exemple, le thème du prélude — ne sont certainement pas étrangères à ce succès.

Parmi les plus belles pages de Carmen, citons :

à l’acte I : le chœur des gamins « Avec la garde montante » ; le chœur des cigarières « Dans l'air, nous suivons des yeux » ; la habanera « L'amour est un oiseau rebelle » ; le duo « Parle-moi de ma mère » ; la séguedille « Près des remparts de Séville » ;

à l’acte II : la chanson bohème « Les tringles des sistres tintaient » ; les couplets du toréador « Toréador, en garde » ; le quintette « Nous avons en tête une affaire » ; l'air « La fleur que tu m'avais jetée » ;

à l’acte III : le sextuor avec chœur « Écoute, compagnon, écoute » ; le trio des cartes « Mêlons, coupons » ; l'air « C'est des contrebandiers le repaire ordinaire » ;

à l’acte IV : le duo avec chœur final « C'est toi ? -C'est moi ».
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Sam 8 Sep - 20:05

Je vais aller le voir au Bolchoï fin octobre I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin


Nombre de messages : 15590
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Sam 8 Sep - 20:40

Snoopy a écrit:
Je vais aller le voir au Bolchoï fin octobre I love you

Après Giselle, voici Carmen, quelle chance pour toi Very Happy

c'est Carmen en français ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Sam 8 Sep - 20:42

joachim a écrit:

1.Après Giselle, voici Carmen, quelle chance pour toi Very Happy

2.c'est Carmen en français ?

1. Oui, cette année, j'ai décidé d'aller voir un ballet et un opéra chaque mois. La vie est courte, il faut se faire plaisir.

2. Of course! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Mar 30 Sep - 23:50

Finalement l'année ne s'est pas déroulée comme prévue et je n'ai pas vu grand chose...

Par contre Carmen fait un carton à Moscou parait-il et toutes les critiques élogieuses, même des français, depuis des mois. Il ne reste plus que 3 programmations ( fin novembre ) avant qu'on le retire de l'affiche, je vais essayer de m'acheter une place en espérant qu'il en reste... pale
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Dim 26 Déc - 14:45

Une analyse de l'oeuvre tirée du livret de la production de l'ORW que nous venons de voir.

Opéra adapté de la nouvelle de Prosper Mérimée, Carmen est créé le 3 mars 1875 à l'Opéra Comique de Paris avant d'être tristement censuré. Il faut attendre sa révision par Ernest Guiraud - ami intime de Bizet - ainsi que sa distribution dans l'Europe entière pour, enfin, retrouver Carmen sur les planches parisiennes.
Aujourd'hui et depuis le début du XXème siècle, Carmen est l'opéra à succès les plus populaire du monde. L'histoire de Mérimée - nouvelle jugée "sans grande prétention" pour l'auteur - a été savamment adaptée par Henri Meilhac et Ludovic Halévy, les librettistes de 'La Belle Hélène', 'La vie parisienne' et 'La Perichole' d'Offenbach. Ils en firent un véritable chef-d'oeuvre d'opéra suivant les conseils de Bizet lui-même. Malheureusement, Bizet fut confronté à de nombreux problèmes pratiques. Le directeur du théâtre jugeant le thème indécent le fit largement savoir lors des répétitions. De plus, les chanteurs n'étaient pas habitués au "geste naturel" que Bizet leur imposait, les musiciens trouvaient la partition trop difficile et, pour couronner le tout, les changements de décors prenaient beaucoup trop de temps. L'ambiance n'était donc pas au beau fixe. D'autant qu'il est vrai, Carmen n'incarne ni les attentes, ni les valeurs de la bourgeoisie d'alors. Eternelle insoumise, volage, libertaire et athée, Carmen meurt aveuglée par la fatalité de la passion amoureuse de don José, loyal soldat devenu bandit de grand chemin. Pourtant, si le public de cette fin de siècle ne fut pas enthousiaste, un certain Brahms était fier d'annoncer avoir assisté à 20 représentations de ce chef-d'oeuvre ! Wagner et Nietzsche devinrent les plus grands admirateurs de Carmen tandis que Tchaïkovski annonçait que "d'ici dix ns, Carmen serait l'opéra le plus célèbre de la planète".
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Dim 26 Déc - 15:01



Un très bel opéra filmé avec une scénographie aussi fabuleuse que le couple Julia Migenes/Placido Domingo





Anna Caterina Antonacci est également une très bonne Carmen, quant à Jonas Kaufmann



J'ai beaucoup apprécié la Carmen de Béatrice Uria Monzon vue sur scène à Liège. Ici dans la production d'Orange avec Roberto Alagna



En retrait, le personnage de Micaëlla n'en n'est pas pour autant inintéressant et ces deux airs sont merveilleux !!!

Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Dim 26 Déc - 15:04

Bel Canto a écrit:

Un très bel opéra filmé avec une scénographie aussi fabuleuse que le couple Julia Migenes/Placido Domingo

Ca donne envie en effet! J'aime bien les opéras filmé "en film", c'est toujours super. Il y a aussi ( malheureusement ) La Tosca qui avait été super bien filmée mais comme c'est du Puccini...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Dim 26 Déc - 15:08

Avec le 'Don Giovanni' de Losey, je trouve que ce sont les deux plus belles réalisations d'opéra filmé !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Dim 26 Déc - 15:12

Et "la flute enchantée " aussi peut être que j'ai oublié Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Dim 26 Déc - 15:15

Snoopy a écrit:
Et "la flute enchantée " aussi peut être que j'ai oublié Wink

Tu parles de celle de Bergman ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Dim 26 Déc - 15:22

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Mar 8 Fév - 21:03

Voilà bien un opéra que je découvre de plus en plus ... à l'origine, je n'appréciais guère - j'ai ensuite progressivement aimé l'un ou l'autre moment de l'oeuvre et aujourd'hui, je l'écoute avec beaucoup de plaisir.

Je suis en train de l'écouter en détail pour une écoute commune sur un autre forum et je pense que je peux également publier mes impressions ici ...

Je ne possède pas d'enregistrement de cet opéra.
Cherchant sur les sites d'écoute, mon choix s'est porté sur une version dirigée par Claudio Abbado, chez DG.



Carmen - Teresa Berganza
Don José - Placido Domingo
Escamillo - Sherrill Milnes
Micaëla - Ileana Cotrubas

Ambrosian Singers - Georges Watson's College Boy's chorus - London Symphony Orchestra - 1990

C'est une bonne pioche en fait. Je pensais écouter les trois actes dans des versions différentes mais je pense que je vais rester à ce choix pour l'entièreté de l'opéra. S'il me reste du temps, j'irai écouter des extraits d'autres enregistrements.

Version tout à fait satisfaisante jusqu'à présent donc. J'ai écouté l'acte I qui n'est pas nécessairement celui que je préfère ... j'aime beaucoup la première partie de l'acte III (au repaire des contrebandiers).
Très bonne direction, limpide et puissante d'Abbado avec des choeurs fantastiques dont le français est très compréhensible.
Les interprètes ne déméritent pas et, pour moi, je trouve que Placido Domingo est un des meilleurs Don José ... mais j'ai toujours 'craqué' pour ce ténor, dans bien des rôles ! (je ne suis donc peut-être pas tout à fait impartiale Wink ). J'ai aussi beaucoup aimé dernièrement Jonas Kaufmann dans ce rôle et il me faudrait voir aussi, je pense, Roberto Alagna.

Cette version me semble assez complète si je compare avec le livret, disponible sur ce site : http://opera.stanford.edu/Bizet/Carmen/libretto.html. Seuls quelques dialogues parlés sont écourtés jusqu'à présent.
La qualité du son de l'enregistrement me semble très bonne.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Mar 8 Fév - 21:03

Carmen, Bizet - Ouverture et Acte 1.
Version Abbado chez DG.

Le prélude est débuté avec un tempo très rapide, ensuite vient une musique beaucoup plus sombre annonçant déjà le drame qui va se jouer.

Choeur des soldats et entrée de Micaëla. Bel échange entre Morales (S Harling), imposant (parfois un peu trop ?) - Micaëla (I Cotrubas), fraîche jeune fille ainsi que la partition la décrit et les soldats.
I love you J'aime beaucoup ces deux petites phrases 'Il y sera quand la garde montante remplacera la garde descendante', repris par l'ensemble à la fin.

Marche et choeur des gamins. Bien interprété dans l'ensemble mais dans un français à très fort accent anglais - peu ou pas compréhensible.

Magnifique choeur des jeunes gens et des cigarières dont c'est la pose.

Havanaise : 'L'amour est enfant de bohème' - air très connu (ce n'est pourtant pas celui que je préfère de l'opéra ...) - belle interprétation de T Berganza, ensorceleuse à souhait, avec une très bonne diction (elle manque, en ce qui me concerne, d'un peu de grave).

Le drame se noue ensuite, la musique le fait idéalement pressentir !
Carmen lance par défi, la fleur de son corsage à Don José.

I love you I love you I love you Airs et duo de Don José et Micaëla - c'est le passage que je préfère de ce premier acte !
Air de Micaëla 'Et tu lui diras que sa mère ...' auquel répond Don José ' Tu lui diras ...' Très belle interprétation d'I Cotrubas, pas toujours compréhensible mais très chaleureuse et avec un très joli timbre de voix ... quant à Placido !!! Ah ! Cette voix lumineuse, c'est du soleil en barre pour les oreilles ... (je vous avais dit que j'aimais beaucoup, n'est-ce pas ? :col: ).
La musique ensuite fait à nouveau pressentir le drame, même si Don José se persuade que l'amour de sa mère et de Micaëla le protégeront de son attirance ... vers la bohémienne !

Bataille des cigarières : violents échanges soutenu par une musique puissante.

Zuniga, le lieutenant (Robert Lloyd, pareil à lui-même avec une voix reconnaissable entre toutes) interroge la Carmencita sur l'origine de la bataille ... effrontée, elle ne lui répond que par des 'tra la la' ... très jolis, ma foi. Carmen arrêtée, Don José est chargé de la conduire en prison.

'Près des remparts de Séville' - autre air très connu ... mais ne le sont-ils pas tous ? Interprété de charmante façon par Berganza, tout en légerté et malice. Il est intéressant de comparer les airs/duos entre Don José/Micaëla, tout en fraîcheur et douceur et Don José/Carmen nettement plus violents et passionnés.

Fuite de Carmen aidée par Don José. L'acte se termine sur une confusion générale, bien soulignée par la musique.

J'ai hâte d'écouter la suite ... je m'y remets dès que j'ai un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Mar 8 Fév - 21:16



Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Mar 8 Fév - 22:03

Un bon reportage sur classiquenews en lien avec la Carmen actuelle à Metz.
Les propos du chef, Claude Schnitzler quant à la musique de Bizet et de cette oeuvre en particulier sont très intéressants.
Les extraits laissent entrevoir une superbe Carmen d'Isabelle Druet, finaliste du Reine Elisabeth de Chant en 2008 et Révélation lyrique des Victoires de la Musique 2010.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Mar 8 Fév - 22:04

Bel Canto a écrit:

Cherchant sur les sites d'écoute, mon choix s'est porté sur une version dirigée par Claudio Abbado, chez DG.

.

Vu le casting déjà, ça parait pas mal
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean



Nombre de messages : 6300
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Carmen   Mer 9 Fév - 16:44

Isabelle Druet encore une mezzo qui fait battre mon coeur plus vite!...Je l'avais découverte dans un cd de musique "pre baroque" Firenze 1616!
Revenir en haut Aller en bas
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Mar 5 Avr - 14:22

C'est Carmen qui sera donnée cette année aux soirées lyriques de Sanxay. Je n'ai pas encore le cast mais je vous le donnerai dès que je le connaitrai
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Kool



Nombre de messages : 226
Age : 61
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: Carmen   Ven 20 Mai - 21:50

Carmen à voir et revoir à satiété du pure bonheur et à écouté en boucle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Olivier



Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Carmen   Ven 20 Mai - 22:02

Snoopy a écrit:
Bel Canto a écrit:

Cherchant sur les sites d'écoute, mon choix s'est porté sur une version dirigée par Claudio Abbado, chez DG.

.

Vu le casting déjà, ça parait pas mal


J'ai cette version de Carmen (Abbado, DG), je l'écoute souvent et me semble très bonne. Carmen est un de mes opéras préférés, je trouve un très bon livret et une belle orchestration très fines notamment dans les parties instrumentales. En plus, il y a des airs tellement connu que l écouté dévient facile.
Revenir en haut Aller en bas
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Mar 9 Aoû - 16:44

Jean a écrit:
Isabelle Druet encore une mezzo qui fait battre mon coeur plus vite!...Je l'avais découverte dans un cd de musique "pre baroque" Firenze 1616!

Elle chante actuellement Carmen aux soirées lyriques de Sanxay (Le village est à 35 km de Poitiers); son Don José est Thiago Arancam que j'avais découvert en 2010 dans Norma. J'y vais vendredi soir et j'en toucherai deux mots quand j'aurai envoyé mes devoirs.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Carmen   Jeu 18 Aoû - 13:56

Bon en fait je croyais que Duet chantait Carmen mais apparemment elle s'est désisté car c'est une autre mezzo française qui campait la bohémienne : Géraldine Chauvet. Soirée agréable dans l'ensemble malgré une mise en scène un peu trop sage à laquelle on peut reprocher un 1er acte un peu pesant et un quatrième acte trop figé. l'orchestre des sirées lyriques a fait le minimum syndical et sur le plateau Arancam (Don José), Vinogradov (Escamillo) et Grigorian (Mickaela) avaient des soucis avec le français même si les voix sont très belles et prometteuses. Chauvet était une Carmen insolente à souhait. Duminy et Delpas étaient un Dancaïre et un Zuniga de luxe; Vaysset (Fasquita) est un peu raide théatralement mais vocalement elle confirme (elle fut Frasquita aussi à la Scala lors de la calamiteuse Carmen d'ouverture en 2009) et Aline Martin donne de belles choses à entendre en Mercedès.

http://www.classiquenews.com/applaudir/lire_article.aspx?article=4948&identifiant=2011816PDNALLPEKY250VW30MOWDCBXW
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum


Nombre de messages : 1997
Age : 23
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Carmen   Sam 20 Aoû - 21:22

Ah j'adore Carmen. J'aimerais beaucoup le voir un jour en vrai.

J'ai lu d'ailleurs le livre Carmen en roman, de Mérimé. Ca aide à comprendre l'histoire.

Je connais forcément le très célèbre air : Habanera, que je trouve toujours aussi beau. Je connais les paroles et le rythme par coeur, il est superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Carmen   Mar 31 Juil - 14:49

J'adore Carmen! Mais je préfère les pêcheurs de perles... Par ailleurs, la nouvelle de Mérimée manque de développement...bien écrite, cependant, mais trop courte pour le contenu de l'histoire...Un pouvoir de synthèse incroyable! Colomba est meilleure. J'aurais aimé que l'opéra Carmen dure plus longtemps...trop bon!

Mon humble opinion.

Martin


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carmen   Aujourd'hui à 18:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Carmen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: