Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Norbert Burgmüller (1810-1836)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Dim 8 Juin - 21:54

Stadler a écrit:
Le Duo pour clarinette et piano, op. 15, est sur un CD tout neuf paru sous le label PanClassics :

Grâce à mon ami Stadler, je viens d'écouter ce fameux duo opus 15. C'est assez particulier à vrai dire. Je ne peux pas dire que je n'aime pas, mais je ne peux pas dire non plus que c'est génial. C'était "simplement" agréable mais une belle découverte. Wink

J'écoute la suite actuellement, mais le Duo brillant Opus 130 de Carl Gottlieb Reissiger me semble plus intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Mar 10 Juin - 10:31

A propos de Norbert Burgmüller, je viens d'écouter l'intégrale de sa musique pour piano (qui se limite à 5 oeuvres : une grande sonate opus 8, une rhapsodie op 13, une polonaise op 16, une mazurka et une valse sans opus).
A part la polonaise, je n'ai rien trouvé d'extraordinaire.

Il me semble que le plus intéressant de Norbert se trouve dans sa musique de chambre (le Duo et 4 quatuors à cordes) et aussi dans sa musique symphonique, la deuxième symphonie op 11 surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6301
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Sam 16 Jan - 9:45

1810....une année faste pour la naissance de grands compositeurs...
Mort tragiquement à 26ans, Norbert Burgmuller avait déjà prouvé qu'il deviendrait un compositeur important et déja reconnu par les grands (Schuman, Mendelssohn)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Sam 16 Jan - 10:35

Il y a déjà un fil sur Burgmüller, Jean Wink

Je possède le CD que tu présentes, la deuxième symphonie est extraordinaire et on ne peut que regretter la disparition précoce de Norbert Burgmüller. C'est Schumann lui-même qui a complété le mouvement inachevé, et hélas le 4ème mouvement est inexploitable.

J'ai aussi ses quatuors à cordes, très intéressants également. Par contre sa musique de piano ne m'a pas emballé.
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6301
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Sam 16 Jan - 12:39

Désolé j'ai fait la recherche et n'ai trouvé.. peut être ai je mal orthographié son nom?...ou simplement l'absence du tréma?

je vais supprimer la bio que j'ai mis...inutile qu'elle y soit deux fois

Mais je constate que je peux pas ...??la petite croix ne s'affiche plus
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Sam 16 Jan - 12:53

Jean a écrit:
Désolé j'ai fait la recherche et n'ai trouvé.. peut être ai je mal orthographié son nom?...ou simplement l'absence du tréma?

je vais supprimer la bio que j'ai mis...inutile qu'elle y soit deux fois

Mais je constate que je peux pas ...??la petite croix ne s'affiche plus

Les sujets ont été fusionnés par Snoopy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Dim 19 Sep - 16:35

Jusqu'à présent je n'avais pas écouté la première symphonie opus 2. J'ai enfin trouvé ce CD qui reprend les deux symphonies :




Cette première symphonie subit l'influence de Beethoven, c'est indéniable, mais aussi, parallèlement, celle de Schumann. La deuxième est (heureusement) assez connue, mais celle ci le mérite également. Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Ven 25 Nov - 15:55

Je réécoute le CD que Jean nous a présenté page 2, avec les oeuvres symphoniques :

Symphonie n° 2, Ouverture en fa et concerto pour piano:




Finalement, je préfère cette interprétation de la symphonie n° 2 à celle du post ci dessus (où elle est couplée avec la symphonie n° 1). Peut-être parce qu'elle est interprétée dans un esprit plus schumanien ? Pas étonnant en tout cas que Schumann s'y soit intéressé au point de terminer le scherzo, et dommage qu'il n'ait pas complété le final, puisqu'une soixantaine de mesures étaient entièrement composées, et d'autres parties ébauchées.


Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6301
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Jeu 26 Sep - 17:07



Et bien ce n'est pas avec cet enregistrement de plusieurs cycles de lied de Burgmüller que je vais insister auprès de ceux qui n'aiment pas cette forme musicale!..Wink 

Ce n'est pas indigne mais "pauvre" ( à part 5 ou 6 lieder assez réussi) à coté de Schubert...et par comparaison à d'autre oeuvre de ce compositeur...La sonate pour piano qui complète le disque est bien plus intéressante .
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Ven 14 Fév - 11:46

Son concerto pour piano op 1 a déjà été enregistré plusieurs fois, par contre (outre l'Ouverture op 5), on trouve sur ce CD les 4 entr'actes op 17 en premier enregistrement. Et voici une oeuvre inconnue qui vaut vraiment la peine de l'écouter. Dans son genre c'est un peu, par exemple, comme les interludes de Rosamunde de Schubert.

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Jeu 24 Nov - 10:54

Pour que Icare écoute enfin un concerto romantique qu'il ne connaît sûrement pas, voici celui de Burgmüller : Laughing


https://www.youtube.com/watch?v=jKX8NXOH55I




Et tant que j'y suis, sa symphonie n° 2, qui est probablement son chef d'oeuvre, bien qu'elle soit inachevée (le 3ème mouvement, Scherzo, a été terminé par Schumann). Ecoutez en particulier le 2ème mouvement, Andante (à 14'07)

https://www.youtube.com/watch?v=Hc4pXAxkg9k
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Jeu 24 Nov - 12:17

Merci pour cette attention. Ceci-dit, en peu de temps, j'ai quand même écouté trois concertos pour piano d'essence romantique, celui de Kazimierz Serocki et les N°1 respectifs de Chopin et Arthur Lemba. Je te promets de le retenir lors d'un prochain cycle autour du piano. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Norbert Burgmüller (1810-1836)   Aujourd'hui à 9:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Norbert Burgmüller (1810-1836)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: