Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Joseph Haydn (1732-1809)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Joseph Haydn (1732-1809)   Jeu 29 Nov - 20:53

Icare a écrit:
Aujourd'hui j'ai enfin découvert ses Concerto pour pianoforte et cordes en Sol majeur, Concerto pour pianoforte, violon et cordes en Fa majeur, Concerto pour pianoforte et orchestre en Ré majeur, par Andreas Staier, le "Freiburger Barockorchester", sous la direction de Gottfried von der Goltz. Très beau avec une préférence pour le Concerto pour piano, violon et cordes en Fa majeur.

Une réécoute s'est imposée aujourd'hui et je garde une préférence pour les mouvements lents centraux, largo ou adagio. Le "Largo" du Concerto pour pianoforte, violon et cordes en Fa majeur est de toute beauté. Les mouvements rapides me touchent moins sauf le "Rondo all'Ungarese", troisième mouvement du Concerto pour pianoforte et orchestre en Ré majeur, qui a quelque-chose de très accrocheur, de malicieux.

https://www.youtube.com/watch?v=8u17sUtur40
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3810
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Joseph Haydn (1732-1809)   Jeu 29 Nov - 23:45

Cela, c'est superbe, merci ! . J'y reviendrai demain soir après une seconde écoute. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12592
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Joseph Haydn (1732-1809)   Ven 30 Nov - 9:58

Je crois que les Sonates pour piano, chez Joseph Haydn, me touchent finalement encore plus que les trois concertos pour pianoforte que j'évoque ci-dessus. Et pourtant, au départ, 74 minutes de piano seul chez ce compositeur m'impressionnait un peu trop, la peur de décrocher avant la fin, au point d'avoir eu envie d'écouter le disque en deux fois. Puis, sous les doigts motivés et inspirés d'un Denis Levaillant que je ne connaissais jusqu'ici que comme compositeur, tout devint vite merveilleux et si facile à suivre, sans décrocher, sans regarder des mouches voler même quand il n'y en a pas. Bien sûr, il y a des morceaux qui me touchent plus que d'autres, je pense notamment à l'"Andante con espressione" de la Sonate Hob. XVI: 48 qui me fascine. Je l'avais déjà remarqué lors de la première écoute:

HOB. XVI 13 - Moderato/Menuet/Finale presto
HOB. XVI 14 - Allegro moderato/Menuet/Finale presto
HOB. XVI 41 - Allegro/Allegro di molto
HOB. XVI 48 - Andante con espressione/Rondo presto
HOB. XVI 49 - Allegro/Adagio e cantabile/Finale tempo di Minuet
HOB. XVI 51 - Andante/Finale presto
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3810
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Joseph Haydn (1732-1809)   Ven 30 Nov - 19:40

Magnifique tout cela, merci ! Very Happy Cela me donne envie de retrouver les versions que j'ai,  et de les ré-écouter.
Je ne fâcherais personne en disant qu'à mon (humble, of course) avis, les sonates de Mozart, dans le style classique j'entends bien !, atteignent encore plus la perfection , car elles sont souvent empreintes de cette tristesse spirituelle qui annonce le romantisme et sont d'une écriture musicale absolument admirable. C'est un autre débat, peu important d'ailleurs !
Tu me donnes envie d'un fil "sonates pour piano", car ces derniers jours, parallèlement aux concerts des chaînes (pas tous les jours), j'ai écouté quelques sonates de Beethoven... Vraiment géniales, et certaines sont pas mal inspirées de ses deux prestigieux aînés...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 4083
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Joseph Haydn (1732-1809)   Ven 30 Nov - 21:01

Oui, ces sonates pour piano et concertos sont magnifiques, quelle bonne idée de les remettre à l'honneur !
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3810
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Joseph Haydn (1732-1809)   Lun 3 Déc - 23:28

J'ai commencé à les ré-écouter, un peu de douceur dans ce monde de brutes.. Very Happy
Voici ce qu'écrit Olivier Bellamy, grand mélomane écrivain et journaliste musical (Radio Classique), sur les sonates d'Haydn (je n'écris pas tout évidement) :

"Sur la bonne cinquantaine de sonates, que de musique originale, constamment inspirée, que d'exhubérances, que de finesses ! "


Un plus plus loin :

" Les grandes sonates manquent d'un titre aguicheur pour être réellement populaires. Il eût fallu en trouver comme pour les symphonies et les quatuors, car l'amateur s'y perd dans les numéros à rallonge du catalogue Hoboken et ne les identifie pas suffisamment........
Je suggère deux portes d'entrée : la Sonate en si mineur N° 32 et la Sonate en mi mineur N° 34. J'ai souvent remarqué que les tonalités mineures chez Haydn éveillaient un réel intérêt chez ceux que les sautillements spirituels agacent...... -etc-"

Voici deux jolies "pistes" à explorer, en plus des 6 sonates mentionnées par Icare (que je possède en CD mais que j'avais pas mal "enfouies")...........

A suivre ! Qu'en pensez-vous, chers experts haydniens ?  Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 76
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Joseph Haydn (1732-1809)   Mar 4 Déc - 1:02

Je dois dire que, bien que grand amateur de la musique de chambre et des concertos pour violoncelle de Haydn, j'ai du mal avec ses sonates pour piano dont j'ai l'essentiel en deux interprétations, celles de Buchbinder et de Hamelin.

En effet, je suis quelque peu agacé par ce que Bellamy appelle des sautillements, et que personnellement je comparais à des pépiements d'oiseaux (les deux vont ensemble). Je trouve le tempo globalement extrêmement rapide et suis vite à bout de souffle. Il y a en effet des passages inspirés, mais, pour mon goût, l'ensemble manque du calme, et surtout du lyrisme que je trouve chez Mozart et qui compensent les tempos endiablés.

Si je ne savais pas que ces sonates sont de Haydn, je crois bien que je serais totalement incapable de les lui attribuer. Mais c'est sans doute dû au fait que je ne suis pas friand de l'usage qu'il fait du piano, car j'ai également du mal avec les concertos pour piano forte. Je ne trouve pas dans ses œuvres la plénitude et l'inspiration que je trouve dans les trios, par exemple.

Mais : je ne suis pas du tout un grand expert haydnien,   à l'exception des trios.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph Haydn (1732-1809)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Haydn (1732-1809)
Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: