Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -28%
PNY CS900 Series – Disque SSD 1 To 2,5″ ...
Voir le deal
71.99 €

 

 Quand une musique devient-elle insupportable?

Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël

Raphaël

Nombre de messages : 45
Age : 64
Date d'inscription : 08/10/2010

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-17, 18:27

Bien sûr, nous avons tous nos "seuils de tolérance" face à la musique. Certains, en 2010, continuent à trouver Debussy trop "moderne" quand d'autres déplorent que Penderecki se soit "assagi" avec le temps.

Et puis, même si la musique des XXème et XXIème siècle continuent d'avoir une réputation "difficile", le seuil de tolérance peut n'avoir rien à faire avec la musique de "notre temps" (pour autant que cela signifie quelque chose...).

Un mélomane de mes amis ne supporte pas la voix humaine... J'en connais un autre qui ne supporte pas Beethoven: il le juge constamment à l'aune de Mozart, ce qui n'est pas, à mon sens, très intelligent, mais bon... Et que dire de Wagner, haï ou adoré?

J'aurais voulu savoir quel est VOTRE "seuil de tolérance" ?

Avant de donner mon propre avis, j'aimerais citer de mémoire Salvador Dali - peut-être même est-ce ici que j'ai lu cette citation: "Le premier qui a peint une toile uniquement en bleu est un génie. Le deuxième est un con." Je ne savais pas que je serais un jour en accord avec Dali Wink , mais il a dit pour moi ce que je pense depuis longtemps.

En d'autres termes, l'avant-garde à tout crin, et surtout ses suiveurs, me laisse assez froid. En revanche, un musicien qui a "osé" - je dis bien "musicien", et non "artiste conceptuel" qui écrit des oeuvres de 4:33 - peut me plaire, voire m'exciter.

Un exemple? Edgar Varèse. Voilà un artiste honnête, exigeant, mais absolument non dogmatique (suivez mon regard vers Pierre Boulez...), dont la musique ne s'offre pas d'emblée, mais dont la force profonde a fini par me passionner. Au-delà du bruit apparent, il y a une recherche de rythmes, de timbres, et un travail sur la voix (Ecuatorial et Nocturnal surtout) unique.

A contrario, il y a un compositeur réputé facile à l'écoute (mais, je le sais, terriblment difficile à interpréter) dont je ne supporte pas les concertos: c'est Rachmaninov. J'ai suivi le dernier concert Reine Elisabeth pour le piano, et un de ses concertos avait été choisi par un candidat. Quelle torture! Non pas le candidat, mais l'oeuvre en elle-même, redondante, bourrée de rebondissements barnumesques, et longue, longue, longue...

Et vous? Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6680
Age : 66
Date d'inscription : 10/07/2007

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-17, 18:44

Je suppose que tu parles uniquement de musique classique ... parce que pour la musique de variété, j'ai beaucoup de mal avec tous les genres de ces dernières décénies (rock, disco, rap,).

Pour la musique classique, je crois que je peux à peu près écouter tout ... en direct (cad au concert ou au spectacle) sauf sans doute les concerts avec instruments seuls ; pour l'écoute en CD, c'est assez différent ... j'en reste assez bien à l'opéra belcantiste, même si j'ai commencé depuis que je suis sur ce forum, une découverte progressive de nouvelles choses.

Les périodes que je préfère en musique classique sont les périodes classiques et romantiques, j'ai plus de mal avec le baroque ; pour les autres périodes, cela dépend un peu d'un compositeur à l'autre.

En opéra, j'ai beaucoup de mal avec le verisme mais pas au point de ne pouvoir l'écouter.

Bref, je dois dire que j'aurais bien du mal à dire qu'un compositeur ou un style de musique me soit insupportable ... disons que le minimum pour que j'écoute de la musique est qu'il y ait une ligne musicale mélodieuse.

J'ai l'impression ne pas avoir répondu à ta question ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 39
Date d'inscription : 14/08/2006

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-17, 20:06

C'est une question très vaste! Pour moi, ce qui est insupportable (outre la voix de manière générale), c'est l'académisme de la musique contemporaine. Ca peut paraitre bizarre mais je trouve qu'il n'y a rien de plus ridicule et banal au XXème siècle qu'écrire un morceau dans le seul but de choquer. Dans ce cadre, les Cage, Xenakis, Stockhausen et surtout Boulez, me sont (globalement) insupportables.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23759
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-17, 20:11

Vraiment insupportable, je suis un peu comme Hector, ce n'est chez moi que certains contemporains (et comme Bel Canto, je ne parle même pas des rap et autres technos que je ne supporte pas du tout).

Sinon, évidemment, pour le reste des périodes musicales, j'adore, j'aime ou n'aime pas...mais là vous le savez déjà Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 8022
Age : 79
Date d'inscription : 14/05/2007

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-17, 21:30

De mon coté j'ai très peu de "détestation"...en musique (dite classique) ; ce qui m'est "insuportable" fait partie uniquement de certaines musiques de notre époque genre Xénakis, Boulez, Shaeffer, ....
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15850
Age : 58
Date d'inscription : 13/11/2009

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-18, 08:44

Pour ma part,dans le domaine de la musique classique,il n'y a rien que je trouve réellement insupportable,plutôt des choses que j'aime et d'autres que j'aime moins,voire pas du tout. J'ai du mal à concevoir que l'on puisse considérer la musique de BEETHOVEN insupportable, non parce que j'en suis fan mais tout simplement parce que le terme me paraît bien excessif. Idem pour WAGNER et DEBUSSY.

Dans le domaine de la musique contemporaine,rien ne m'est réellement insupportable,à vrai dire. Au pire c'est de l'ennui que cette musique va me procurer...et si on veut des exemples concrets,je pense à XENAKIS,STOCKHAUSEN,PIERRE HENRY...je pourrais citer MANI pour quatre ressors de suspension automobile et verre de PIERLUIGI BILLONE. Cette oeuvre pourrait d'ailleurs être la première du genre que le fait de le savoir ne me la rendra pas plus géniale et excitante pour autant. Disons que c'est une fumisterie qui ne m'est même pas insupportable,juste ennuyeuse et anecdotique. En revanche,si un autre compositeur reprend l'idée de BILLONE et la transcende musicalement,je serai le premier à le défendre.
Les pièces pour piano seul et piano préparé seul de JOHN CAGE ne m'ont,par exemple,jamais été attractives mais je ne peux pas dire non plus qu'elles me sont insupportables et ne dirai pas non plus qu'elles sont une fumisterie. Cependant,bien que j'ai toujours plus ou moins nourri un préjugé contre JOHN CAGE,je viens malgré tout de me laisser tenter par sa musique orchestrale à travers des pièces comme "Seventy-Four",sa musique de ballet "The seasons",son "Concerto pour piano préparé et orchestre de chambre" et sa "Suite pour piano-jouet avec ensemble" et dont les orchestrations sont signées par le compositeur et ami de toujours LOU HARRISON. Je suis très optimiste sur le contenu de ces oeuvres que je pense assez abordables et non-hermétiques. En fait,je n'écoute jamais trop mes préjugés même si,quelques fois,j'aurais mieux fait...

 Acceptant facilement l'atonalisme et "l'expérimental" en musique,même dans le domaine du jazz,ne détestant pas non plus tout dans la pop/rock,je peux donc supposer que mon seuil de tolérance est très important.

Il y a toutefois une certaine musique symphonique de film,hollywoodienne ou de type hollywoodien,qui m'est totalement insupportable bien que tonale,parce que balourde, bourrée de poncifs,bruyante,prétentieuse et impersonnelle,signée par un pseudo-compositeur et réalisée avec une armée d'orchestrateurs en renfort. Ca m'est d'autant plus insupportable que c'est une tendance qui devient de plus en plus systématique au cinéma,une musique de film qui détruit la musique de film,devient la caricature d'elle-même. Voilà,c'est la seule musique qui m'est réellement insupportable et j'ai même bien plus de respect pour le rap parce que lui, au moins,est authentique!


Dernière édition par Icare le 2017-02-08, 19:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël

Raphaël

Nombre de messages : 45
Age : 64
Date d'inscription : 08/10/2010

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-20, 17:46

Icare a écrit:
Il y a toutefois une certaine musique symphonique de film,hollywoodienne ou de type hollywoodien,qui m'est totalement insupportable bien que tonale,parce que balourde,bourrée de poncifs,bruyante,prétentieuse et impersonnelle,signée par un pseudo-compositeur et réalisée avec une armée d'orchestrateurs en renfort. Ca m'est d'autant plus insupportable que c'est une tendance qui devient de plus en plus systématique au cinéma,une musique de film qui détruit la musique de film,devient la caricature d'elle-même. Voilà,c'est la seule musique qui m'est réellement insupportable et j'ai même bien plus de respect pour le rap parce que lui,
au moins,est authentique!


Je pense être en accord avec toi là-dessus, mais pourrais-tu citer des exemples pour que je voie mieux? Inclus-tu Danny Elfman, par exemple?

Quant au mot "insupportable" que j'ai écrit moi-même, j'aurais peut-être pu mieux choisir. Quand tu dis "ennuyeux" pour certains morceaux, par exemple, je pense que tu entres dans le "concept" du sujet.

Le rap, authentique? Well... un certain rap, sans doute... mais je ne m'avancerai pas sur ce sujet, je n'y connais rien. Tout ce que je peux dire, c'est que le "gangster rap" (qui s'écrit autrement, mais je ne sais plus comment) m'est insupportable, et que le "rap gentil" (style Akhenaton ou MC Solaar) me semble terriblement scolaire et ennuyeux...
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 39
Date d'inscription : 14/08/2006

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-21, 01:38

Le rap étant surtout l'art de voler des bouts de morceaux plus anciens pour les utiliser comme riffs, je ne crois pas que ce soit plus authentique. Quant aux paroles... Quand une musique devient-elle insupportable? 124434
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
benoît



Nombre de messages : 339
Age : 58
Date d'inscription : 14/02/2007

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-21, 11:32

Pas toujours facile de répondre à cette question.

Je suis hermétique aux musiques nouvelles (rap, hard rock... et variétés aussi) mais en musique classique je suis en principe ouvert à tout.

Après reste à savoir ce qu' on recherche dans la musique au sens large : un divertissement et donc une source de plaisir souvent immédiat ou un enrichissement intellectuel qui peut être aussi source de plaisir mais qui peut demander un effort;je peux aimer certaines musiques de films (Elfman,Jarre...) et certaines musiques comtemporaines,me laisser aller à écouter ABBA, comme au cinéma je peux aimer certains blockbusters sans honte , apprécier certains Bergman et le cinéma dit "de répertoire" et détester certains films (pseudo)intellectuels ( souvent français).

Tout est une configuration d' esprit et il peut y avoir une grande variabilité dans le temps : à 20 ans ,je détestais Brahms que j' adore maintenant.J' ai appris à aimer certaines oeuvres et à trouver d 'autres plus banales :ainsi, de 20 à 35 ans ,j' adorais tout Mozart d' un bloc, maintenant je nuance ce jugement.Pour ma part,les études musicales ,solfégiques et donc analytiques, m' ont donné une bonne ouverture d' esprit ,d' intérêt et de curiosité vers certaines oeuvres,certaines périodes (XXème siècle) non attirantes d' emblée.

En fait il vaut mieux effectivement parler d' ennui : la musique du XVII ème siècle et avant m' ennuie;je n' arrive pas à accrocher à Monteverdi (à ce jour),Purcell est le seul de ce siècle dont je peux écouter certaines oeuvres;j' ai vu et entendu Atys ,Cadmus et Hermione de Lully: c' est charmant mais trop univoque.Le problème de la musique baroque est son uniformité,avec des compositeurs et musiques interchangeables :de la musique au " kilomètre" avec des exceptions car rien n' est à généraliser.

Ce n' est pas toujours une question de longueur :un long opéra de Händel ne me fatigue pas (si les récitatifs sont bien menés) et certaines pièces courtes romantiques peuvent me barber.Toutefois,la musique de Mahler ( que j' apprécie beaucoup plus maintenant), de Bruckner ( qui me laisse encore indifférent ou de glace) et de Wagner ( dont la richesse harmonique intrinsèque est évidente) me tétanise et me gêne par leurs longueurs.

Après,j' apprécie comme la plupart des gens la musique tonale ,car plus facile à entendre,et les dissonances ne m' apportent aucun plaisir; j' adore beaucoup d' instruments mais le bandonéon et dans une moindre mesure l' accordéon puis le saxophone m' horripilent ( donc je n' aime pas Piazzola).Reste l' orchestration, subtile de Ravel par exemple ( que j' aime) ou hénaurme de Berlioz ( que je déteste,le personnage y compris).Reste ensuite l' architecture des oeuvres : quand une oeuvre est bien architecturée, bien structurée, cela me parle ( à l' intellect sans doute) et me plaît;c' est pour cela que le style improvisé du jazz (les boeufs) ne me plaît pas.Reste enfin la richesse harmonique des oeuvres,leur densité,ce qui oppose "la profondeur" à la " superficialité" où l' on retrouve le divertissement et le plaisir intellectuel :entre les concertos de Beethoven et de Rachmaninov, entre Offenbach et Schubert, tout les sépare mais on peut aimer et l' un et l' autre pour différentes raisons, à différents moments,à des âges différents.

Alors ,qu' est-ce qui peut être insupportable ? Une ligne de chant mal tenue, un timbre ingrat, une direction d' orchestre mollassonne, des effets de manche vulgaires...

De toute manière, la musique ne parle pas au coeur et à l' âme de chacun de nous de la même façon et heureusement : vive la diversité !
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27755
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-21, 15:23

"Ma" réponse à la question posée est proche de celle donnée par Benoît.
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15850
Age : 58
Date d'inscription : 13/11/2009

Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty2010-11-21, 17:23

Hector Berlioz a écrit:
Le rap étant surtout l'art de voler des bouts de morceaux plus anciens pour les utiliser comme riffs, je ne crois pas que ce soit plus authentique. Quant aux paroles...  Quand une musique devient-elle insupportable? 124434

réponse à Raphaël,aussi...

Tous les raps ne véhiculent pas des paroles de haine ni ne volent des morceaux préexistants. J'aime bien ce qu'a fait le groupe Akhenaton avec la collaboration savante de BRUNO COULAIS sur COMME UN AIMANT. Et je trouve cette approche plus authentique que ceux qui jouent les STRAVINSKY derrière un orchestre symphonique avec l'aide d'une armée d'orchestrateurs qui,au fond,composent à leur place. Je n'ai pas dit ça pour défendre le rap car je n'en écoute pas particulièrement. J'ai surtout voulu souligner ce qu'une certaine musique de film peut parfois me faire comme impression. Pour répondre à Raphaël,l'adjectif "insupportable" est plus approprié pour exprimer mon ressenti que l'adjectif "ennuyeux". Une musique de film ne peut être ennuyeuse dans son contexte. Elle peut l'être souvent sur disque,dans une écoute seule,mais certainement pas dans sa réalité fonctionnelle. Si quelque chose peut être ennuyeux au cinéma c'est le film lui-même,pas sa musique. La musique peut s'avérer gênante lorsqu'elle couvre les dialogues ou surligne trop une scène qui se suffisait en elle-même. Elle m'est parfois insupportable comme celle de TALGORN sur ASTERIX,par exemple parce que d'une banalité affligeante et bourrée de poncifs. Mais,il s'agit là surtout d'un rejet personnel.Sinon,je ne pensais pas spécialement à ELFMAN qui sur des films comme EDWARD AUX MAINS D'ARGENT et L'ETRANGE NOËL DE MISTER JACK à composé de la musique assez chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Quand une musique devient-elle insupportable? Empty
MessageSujet: Re: Quand une musique devient-elle insupportable?   Quand une musique devient-elle insupportable? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand une musique devient-elle insupportable?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La musique existerait elle si...
» La musique sublime t elle la douleur?
» La musique adoucit elle vraiment les moeurs?
» A partir de quand parlez-vous de musique ?
» La musique classique doit elle être élitiste?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: