Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Mireille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Mireille   Mer 16 Sep - 14:23

olinot a écrit:
C'est vrai, c'est excessif.
Je voulais surtout dire que ce post ne me concernait plus.
Quant à l'œuvre, suite aux premières lectures, je m'y plongerai car vous m'avez donné envie de la découvrir.
Merci à vous

Ce sera un plaisir d'en lire tes commentaires ! Bonne écoute ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Mireille   Mer 16 Sep - 15:35

Cet opéra est passé lundi à la TV et je l'ai enregistré. Beethoven, tu as tout-à-fait raison dans toute ta remarque et je me réjouis de l'écouter. Je te ferai part de ce que j'ai ressenti en le voyant.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Bel Canto
Admin


Nombre de messages : 5598
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Mireille   Mer 18 Nov - 13:19

Intéressante analyse de Benoit van Langenhove, sur le site : http://www.lamediatheque.be/travers_sons/op_gou01.htm

Mireille constitue, aux côtés de Lakmé, Manon ou des Pêcheurs de perles, un fond de répertoire de l’opéra-comique français. L’opéra se déroule en Provence, au milieu du XIXe siècle. L’action dépeint l’histoire d’amour de Mireille, fille d’un riche métayer, pour Vincent, fils d’un pauvre vannier itinérant. Cet amour est contrarié par le père de Mireille, véritable despote familial, et par le bouvier Ourrias, également amoureux de Mireille.

La première représentation de l’ouvrage ne connaît pas le triomphe escompté. Malgré les efforts menés pour réaménager certaines scènes, l’opéra est un échec.

La mort de l’héroïne, en opposition avec l’habitude d'un “happy end”, décontenance le public. Le répertoire lyrique comporte d’autres exemples de relations amoureuses rendues impossibles par la différence de classe sociale. Mais c’est la première fois qu’un opéra traite entièrement ce thème au sein de la hiérarchie paysanne provençale.

Jusque là, les opéras à thème pastoral se limitaient, le plus souvent, à des comédies sentimentales qui finissaient bien. Le dénouement tragique de Mireille trouve ici son origine dans l’amour interdit entre deux personnes d’origine rurale. Cette nouveauté pour la scène lyrique frappa de stupeur les spectateurs de la création.

Pour sauver la mise, tout le monde mit son grain de sel dans des transformations successives de l’opéra, parfois même sans l’accord de Gounod. On réduisit la partition de cinq à trois actes, allant jusqu’à transformer le dénouement en une heureuse union entre Mireille et Vincent mais, rien n’y fit, le public continuait à bouder l’oeuvre. Ce n’est qu’en 1889, lors d’une reprise à l’Opéra-Comique, qu’apparaît véritablement le succès, faisant de Mireille un des piliers du répertoire lyrique.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Mireille   Mer 18 Nov - 15:47

J'ai enregistré la retransmission de Mireille présentée par l'opéra de Paris pour l'ouverture de la saison. Je dois avouer que ce n'est pas l'enthousiasme qui m'a envahit à la fin de cette représentation. Mais je pense qu'il me faudra l'écouter une 2e fois, ensuite je pourrais mieux me prononcer. Il y a des opéras comme cela...
Les Puritains m'ont enthousiamé, par exemple, dès la 1ère fois, comme le Vaisseau Fantôme, dont je m'étais précipité dès le lendemain pour acheter les CD.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mireille   Aujourd'hui à 6:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Mireille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: