Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 Gace Brulé (1160-1213)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19051
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Gace Brulé (1160-1213) Empty
MessageSujet: Gace Brulé (1160-1213)   Gace Brulé (1160-1213) EmptyDim 5 Oct - 20:28

Gace Brulé est trouvère et chevalier champenois du XIIe siècle.

Son nom est simplement la description de son blason. Il possédait des terres à Groslière, il était en relation avec les Templiers, et a reçu une donation du futur Louis VIII. Ces faits sont connus d'après les documents du temps. Le reste de son histoire a été extraite de sa poésie.

Les documents le concernant sont rares, et même ses dates de naissance et de mort sont sujettes à discussions et hypothèses de la part des médiévistes.

Ceux-ci s'accordent généralement à situer sa naissance après 1160, et sa mort après 1213. Les dates de 1170 et 1220 sont également couramment évoquées.

On a généralement affirmé qu'il enseignait à Thibaut de Champagne l'art des vers, une hypothèse qui est basée sur une déclaration dans les Chroniques de Saint-Denis: "Si l'est entre lui [Thibaut] et Gace Brulé les plus belles chançons et les plus devinables et melodieuses qui onque fussent ales." Cela a été considéré comme une preuve de la collaboration entre les deux poètes.

Gace semble avoir été banni de Champagne et avoir trouvé refuge en Bretagne. Un acte du 1212 atteste un contrat passé entre Gatho Bruslé (Gace Ernie) et les Templiers pour un morceau de terrain à Dreux.
Il semble plus probable que Gace est mort avant 1220, au plus tard en 1225.

Jouissant d'une grande considération de la part de ses contemporains, il donna sa propre interprétation des thèmes classiques aux trouvères du sud de la France (le désespoir de l'amant ou du poète, le cœur épris d'une dame, les jaloux etc.). Gace est l'auteur de la plus ancienne jeu-partie (dialogue) connue. Les interlocuteurs sont Gace et un comte de Bretagne qui est identifié avec Geoffrey de Bretagne, fils de Henri II d'Angleterre.

Ses chansons présentaient en général une seule idée centrale, dont étaient montrés les côtés négatifs et positifs.

On évalue sa production à 108 chansons dont environ 70 sont indiscutablement authentiques. Parmi elles, une majorité de chansons d'amour.

Source : Wikipedia (en partie)


Dernière édition par joachim le Sam 18 Juin - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1445
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

Gace Brulé (1160-1213) Empty
MessageSujet: Re: Gace Brulé (1160-1213)   Gace Brulé (1160-1213) EmptyDim 5 Oct - 21:57

Les compositeurs du 12ième siècle, on doit pouvoir les compter sur les doigts d'une main! En fait, je ne connais que Hildegard von Bingen. C'est l'époque à laquelle l'abbé Suger lance le style gothique, à commencer par St-Denis.
Mais qu'est-ce que j'aurais voulu vivre dans cette tranche de l'histoire du monde!
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Gace Brulé (1160-1213) Empty
MessageSujet: Re: Gace Brulé (1160-1213)   Gace Brulé (1160-1213) EmptyLun 6 Oct - 1:08

felyrops a écrit:

Mais qu'est-ce que j'aurais voulu vivre dans cette tranche de l'histoire du monde!

Moi pas! Gace Brulé (1160-1213) 10321
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1445
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

Gace Brulé (1160-1213) Empty
MessageSujet: Re: Gace Brulé (1160-1213)   Gace Brulé (1160-1213) EmptyLun 6 Oct - 1:25

Parce que t'as peur des maladies et des guerres. Mais rien que ces deux compositeurs... ËTRE TEMOIN DU DEBUT DE CE QUE NOUS CONNAISSONS AUJOURD'HUI EN MUSIQUE...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Gace Brulé (1160-1213) Empty
MessageSujet: Re: Gace Brulé (1160-1213)   Gace Brulé (1160-1213) EmptyLun 6 Oct - 9:05

Comme en ce qui me concerne, la fin se situe au début du XXème siècle, je suis né au bon moment. Gace Brulé (1160-1213) 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1445
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

Gace Brulé (1160-1213) Empty
MessageSujet: Re: Gace Brulé (1160-1213)   Gace Brulé (1160-1213) EmptyLun 6 Oct - 13:40

Et moi, j'aurais bien demandé un bel autographe à Hildegard!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19051
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Gace Brulé (1160-1213) Empty
MessageSujet: Re: Gace Brulé (1160-1213)   Gace Brulé (1160-1213) EmptySam 18 Juin - 19:33

Liste des chansons

A la douçour de la bele saison
A malaise est qui sert en esperance
Au renouveau de la douçour d'esté
L'Autrier estoie en un vergier
Bel m'est quant je voi repairier
Biaus m'est estés, quant retentist la breuille
Bien ait amours qui m'enseigne
Bien ait l'amour dont l'en cuide avoir joie
Chancon de plain et de soupir
Chanter m'estuet ireement
Chanter me plaist qui de joie est nouris
Cil qui aime de bone volenté
Cil qui d'amour me conseille
Cil qui tous les maus essaie
Compaignon, je sai tel chose
Les Consirers de mon päis
Contre le froit tens d'iver qui fraint pluie
Dame, merci, se j'ain trop hautement
De bien amer grant joie atent
De bone amour et de loial amie
De la joie que desir tant
Des or me vuel esjoïr
Desconfortés, plain d'ire et de pesance
Desconfortès, plain de dolor et d'ire
Douce dame, grès et graces vous rent
En cel tens que voi frimer
En chantant m'estuet complaindre
En dous tens et en bone heure
En tous tens ma dame ai chière
Foille ne flour ne rousee nemente
Gace, par droit me respondés
Grant pechié fait qui de chanter me prie
Ire d'amour qui en mon cuer repaire
Iriés et destrois et pensis
Je n'oi pieç'a nul talent de chanter
Je ne m'en puis si loing foïr
Li plusour ont d'amours chanté
Ma volentès me requiert et semont
Merci, Amours, qu'iert il de mon martire
N'est pas a soi qui aime coraument
Ne me sont pas achoison de chanter
Ne puis faillir a bone chançon faire
Oiès pour quoi plaint et soupir
Les Oiselés de mon païs
Pensis d'amours vueil retraire
Pour verdure ne pour pree
Quant bone dame et fine amour me prie
Quant define fueille et flour
Quant flours et glais et verdure s'esloigne
Quant je voi l'erbe reprendre
Quant je voi la noif remise
Quant l'erbe muert, voi la fueille cheoir
Quant li tens reverdoie
Quant noif et gel et froidure
Quant voi la flor botoner
Quant voi le tens bel et cler
Qui sert de fausse proiere
Sans atente de gueredon
Sorpris d'amors et plains d'ire
Tant de soulas come j'ai pour chanter
Tant m'a mené force de signorage
Très grant amours me traveille et confont

A grant tort me fait languir • douteux
A la douçour d'estè qui reverdoie • douteux
Amours qui a son oes m'a pris • douteux
Bien cuidai toute ma vie • douteux
Dieus saut ma dame et doint honour et joie • douteux
Fine amours et bon e esperance • douteux
Ire d'amours, anuis, et mescheance • douteux
J'ai oublié paine et travaus • douteux
Ja de chanter en ma vie d • douteux
Las, pour quoi m'entremis d'amer • douteux
Li biaus estès se resclaire • douteux
Moins ai joie je ne seuil • douteux
Mout ai esté longuement esbahis • douteux
Or ne puis je celer • douteux
Par quel forfait ne par quele ochoison • douteux
Pour faire l'autrui volenté • douteux
Pour mal tens ne pour gelee • douteux
Quant fine amour me prie que je chant • douteux
Quant je voi le dous tens venir • douteux
Quant voi l'aube du jour venir • douteux
Quant voi paroir la fueille en la ramee • douteux
Quant voi reverdir l'arbroie • douteux
Trop m'est souvent fine amours anémie • douteux




https://www.youtube.com/watch?v=CWKGYxJGgNg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gace Brulé (1160-1213) Empty
MessageSujet: Re: Gace Brulé (1160-1213)   Gace Brulé (1160-1213) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gace Brulé (1160-1213)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: