Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gavriil Popov (1904-1972)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15978
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Gavriil Popov (1904-1972)   Dim 20 Mai - 17:42

Gavriil Popov (à ne pas confondre avec son homonyme, l'ancien maire de Moscou Wink ) est un compositeur russe né à Novotcherkassk le 12 septembre 1904 et mort à Repino (près de Leningrad) le 17 février 1972.

Après avoir fait des études au conservatoire de Moscou avec Nikolaiev et Chtcherbatchev, il adopte une forme de musique moderniste, à l'image du Chostakovitch de l'èpoque. Son Septuor (ou symphonie de chambre) opus 2 de 1927, pour flûte, trompette, clarinette, basson, violon, violoncelle et basse, et sa première symphonie opus 7 (1935) sont particulièrement dissonants. Bien entendu, à l'instar de Prokofiev et Chostakovitch, cette forme de musique ne convient pas aux autorités soviétiques, et Popov est obligé de modifier son style dès 1936 pour s'adapter à une forme plus conforme au réalisme soviétique populaire.

Toutefois, il n'est pas arrivé à "émerger" comme les deux compositeurs précités, et il demeure dans un oubli relatif en Occident.

Son style est pourtant très proche de l'évolution subie par Chostakovitch.
En dépit de son alcoolisme, Popov écrit de nombreuses pièces pour orchestre, dont six symphonies. La plupart de ses compositions, écrites selon les recommandations du système soviétique, célèbrent la vie en URSS et les héros du communisme, par exemple, sa symphonie n° 4 intitulée "Honneur de la Patrie", ou un poème-cantate titré "Honneur à notre parti". Celles que l'on connaît montrent cependant une force créatrice quasi-intacte : invention mélodique et instrumentale vivace, profondément enracinée dans la musique populaire russe, souffle orchestral flamboyant, sens de la grande forme, comme en témoigne la vaste symphonie n° 3 pour grand orchestre à cordes. La symphonie n° 6 "Festive" laisse percer une ironie grandiose, cinglante et désespérée. Popov écrivit de nombreuses musiques de films, dont celles du Pré de Béjine et Tchapaïev.


Dernière édition par joachim le Mar 16 Aoû - 9:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Dim 20 Mai - 17:49

joachim a écrit:
Popov (à ne pas condre avec son homonyme, l'ancien maire de Moscou Wink ) .

Ou le clown...( Oleg ) Popov



Avec une petite pensée pour Chinook. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Ven 1 Juin - 17:05

Vous pouvez télécharger la Symphonie No 2 ici :

http://rs15.rapidshare.com/files/18182981/Popov_-_Symphony_2_.rar

(à décompresser avec stuffit)

Suis en train d'écouter le 1er mouvement, assez sombre comme musique, mais j'aime bien, ça devrait plaire à Hector ?

Etrange, pas vraiment d'harmonie calée, de l'unisson et des contrechants pour l'asseoir.

En suis au deuxième mouvement du coup, comme le temps passe Laughing
Très différent, on ne s'imaginerait pas que c'est le même qui a composé ces deux mouvements. Très vivace, gai, quelques accords gerschwiniens qui vont faire sursauter Snoopy mais qui font mon bonheur Laughing

J'ai adoré ce mouvement très sympathique.

Pour le reste faudra écouter vous-même sinon vous allez avoir une analyse cocoienne délirante en temps réel.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15978
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Ven 1 Juin - 20:04

J'ai écouté quatre de ses six symphonies (il ne me manque que les 3 et 4) et mes préférées sont la 2 "Ma Patrie" et la 6 "Festive". Mais elles ne plairont pas ou pas beaucoup à Snoopy Wink

La cinquième est intitulée "Pastorale" mais je ne la trouve si pastorale que ça : c'est celle que j'aime le moins.
Revenir en haut Aller en bas
chinook

avatar

Nombre de messages : 443
Age : 54
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Ven 1 Juin - 20:59

C'est vrai que les symphonies ne sont pas aussi gaies que çà


et c'est vrai que çà commence comme du Gorecki
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15978
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Mar 10 Mai - 12:00

Oeuvres principales



Œuvres pour orchestre

Symphonie n° 1 op. 7 (1927-1934)
Symphonie n° 2 op.39 en sol mineur "Ma Patrie" (1943)
Symphonie n° 3 op.45 "héroïque" pour orchestre à cordes (1939-46)
Symphonie n° 4 op.47 "gloire à la patrie" pour solistes et chœur mixte a cappella (1948-1949)
Symphonie n° 5 en la majeur op.77 "Pastorale" (1956-1957)
Symphonie n° 6 en si bémol majeur op.99 "Festive" (1969)
Symphonie n° 7 (1970, fragment)
Suite symphonique n° 1 op.14 de la musique pour le film "Le Komsomol est le leader de l'électrification" avec soprano et baryton solo (1933)
Divertimento pour orchestre op.23bis (1938)
Intermezzo héroïque, op 25
Espagne, 7 miniatures pour orchestre opus 28 (1940)
Ouverture(1970)
musiques de film et dramatiques

Concerto pour piano op.24
Concerto pour violon op.103/17
Concerto-Poème pour violon et orchestre op.17 (1937)
Concerto pour violoncelle Op. 71
Concerto pour orgue (1970)
Aria symphonique pour violoncelle et orchestre à cordes op.43 (1945) "In Memoriam A. Tolstoï"


Musique de chambre et de piano

Septuor en et majeur op.2  "Symphonie de chambre" (1927)
Concertino pour violon et piano, opus 4 (1926-1927)
Chanson pour violon et piano, op 6a
Octuor en mi bémol majeur opus 9 (1927)
Sérénade pour cuivres, op 26
Mélodie pour violon et piano, op 35
Symphonie-quartet pour quatuor à cordes op.61 (1951)
Quintette pour flûte, clarinette, trompette, violoncelle et contrebasse (1958)

2 pièces pour piano op.1 (1925)
Obrazy pour piano op 5 (1925)
Grande Suite pour piano op.6 (1927)
Deux Mazurkas-Caprices pour piano op 44
Deux pièces pour enfants, op 46 (1946) (1944)
Deux histoires de contes de fées pour piano op.51 (1948)
Trois poèmes lyriques pour piano Op.80 (1957)
Images


Musique vocale

"Alexandre Nevski" opéra op.25 (1938-1942, inachevé)
"Le Cavalier de Bronze", opéra d'après Pouchkine (1937)
"Le Roi Lear", opéra d'après Shakespeare (1942)
"Pour la victoire", cantate-ouverture héroïque pour baryton, choeur et orchestre (1944)


Chœur et orchestre

À la Victoire, cantate (1944)
Our Homeland, suite pour chœur d'enfants Op. 50 (1948)
Chanson Cosaque Comique, Op. 52
Tout ce qui est beau dans la vie, op 54
A vos champs, pour voix et choeur de femmes, op 56
"Poème héroïque pour Lénine" cantate pour solistes, chœur et orchestre, texte de Konashkov, op.58 (1950)
Mer de Tsimlyanskoye, Op. 64 (1951)
Trois choeurs, op 66
"Gloire à notre parti", poème-cantate pour choeur (1952)
Paix au Peuple, texte de Filatov
Le Communiste, quelqu'un comme vous et moi, texte de Rustam
Le Bouleau et le Pin, op 92 (1960)
Cinq choeurs cosaques, op 93 (1961)
La famille de l'Aigle, op 94
Jour de printemps, op 95
Cinq choeurs d'après Pouchkine, op 101 (1970)
de nombreuses œuvres pour chœur ou chorale d'enfants


Chants pour voix et piano

Deux vocalises op. 3 (1926-27)
Deux chants lyriques d'après Pouchkine, op 22 (1938)
Deux Romances pour ténor d'après Levashov, op 48 (1948)
Moscou, chant d'après Levashov, op 49 (1948)


Dernière édition par joachim le Mar 16 Aoû - 9:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Mar 10 Mai - 12:58

Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15978
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Mar 10 Mai - 13:16

Je ne sais pas au juste s'il s'agit d'une oeuvre indépendante, ou bien si c'est une partie d'une autre, mais toujours est-il qu'on trouve cette Marche de la Cavalerie Rouge - qui ressemble un peu à une marche américaine !!! - sur ce CD  que je viens d'écouter :



L'oeuvre principale du CD est la 2ème symphonie "La Mère Patrie", géniale !

Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Mar 10 Mai - 13:31

J'ai dû percevoir tes ondes Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Mar 10 Mai - 19:47

joachim a écrit:
Je ne sais pas au juste s'il s'agit d'une oeuvre indépendante, ou bien si c'est une partie d'une autre, mais toujours est-il qu'on trouve cette Marche de la Cavalerie Rouge - qui ressemble un peu à une marche américaine !!! - sur ce CD que je viens d'écouter :



L'oeuvre principale du CD est la 2ème symphonie "La Mère Patrie", géniale !

J'aime beaucoup aussi bien que la dernière écoute me semble lointaine, ainsi que sa deuxième symphonie de chambre par laquelle j'avais découvert ce compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Mer 11 Mai - 7:46

Je ne me souviens pas avoir entendu quelque chose de ce composisteur. Enfin de toute façon, les trucs militaires c'est pas mon truc.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Lun 15 Aoû - 23:03


La Chamber Symphony in C Major op.2 de Gavriil Popov est un véritable sommet poétique, me régalant de chacun des quatre mouvements, un éternel coup de coeur. Il y a quelque-chose de vraiment génial qui traverse cette oeuvre et que je n'ai pas retrouvé dans sa seconde symphonie ni dans sa musique de film The Turning Point, même si j'aime bien ces oeuvres-là aussi. L'Opus 2 de Popov a une place importante dans mon appréciation de la musique russe en général. En réécoutant, ce soir, cette symphonie de chambre, j'ai vécu un moment d'émotion magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10567
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   Mar 16 Aoû - 22:29

joachim a écrit:
Je ne sais pas au juste s'il s'agit d'une oeuvre indépendante, ou bien si c'est une partie d'une autre, mais toujours est-il qu'on trouve cette Marche de la Cavalerie Rouge - qui ressemble un peu à une marche américaine !!! - sur ce CD  que je viens d'écouter :



L'oeuvre principale du CD est la 2ème symphonie "La Mère Patrie", géniale !

C'est vrai qu'il y a beaucoup de caractère et d'expressivité dans cette seconde symphonie, mais la musique de film The Turning Point, sous la forme d'une suite pour orchestre, ne démérite pas non plus. En trois oeuvres, Gavriil Popov est un compositeur qui m'impressionne beaucoup. Je pressens une consistance chez lui, un créateur à approfondir sans aucun doute. Ce n'est pas juste pour moi de la bonne et solide musique, il y a quelque-chose en plus qui la rend transcendante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gavriil Popov (1904-1972)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gavriil Popov (1904-1972)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: