Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Antonín Dvorak (1841-1904)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Mar 26 Juil - 13:58

J'ai la même version que Jean et c'est en effet très bien.

Est ce que tu veux un numéro d'opus spécifique Felyrops? Car j'ai tout Dvorak Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Mar 26 Juil - 20:59

Le quatrième, opus 80 s'il te plaît, édité en 1888 chez Simrock à Berlin, et merci déjà!
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Dim 4 Mar - 18:04

Grand moment de plaisir cette après midi avec l'ecoute du quatuor à cordes n°11 en Ut majeur Op61/B121.
Il s'agit d'une belle oeuvre largement développée, sereine et profondément mélodique comme Dvorak en a le secret dont le sublime second mouvement "Poco Adagio e molto Cantabile" d'inspiration Schubertienne.

Je reprend ci dessous un extrait du commentaire introductif du guide de la musique de chambre de Fayard à propos des œuvres chambristes de Dvorak et qui résume parfaitement ce que je ressent et le plaisir que me procure les écoutes de ces oeuvres :

On entend dans les oeuvres de musique de chambre de Dvorak le sagesse de cet homme en paix avec lui même et dont la musique reflète l'optimisme et la bonté profonde. Semblables qualités sont presque uniques dans le répertoire romantique plus généralement sombre et agité. Cette absence d'angoisse ou d'anxiété n'ôte rien à la splendeur et à la richesse des matériaux mélodiques. Compositeur prolifique, Dvorak est arrivé à sa maturité, à créer spontanément un langage musical beau, charmeur, hautement élaboré, volontairement mettant en valeur les voix instrumentales choisies.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10973
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Ven 4 Oct - 19:18


Je pensais m'être déjà exprimé sur la musique de DVORAK dont je connais plusieurs oeuvres mais en fait non.  Pour le moment, outre la Neuvième Symphonie qui est effectivement magnifique en tout point, je ne peux pas dire que je me régale avec sa musique. Je viens, par exemple, de réécouter sa Huitième Symphonie, aujourd'hui, et je reprendrai volontiers les termes de Joachim: "Une musique très agréable à écouter..." Hehe  Désolé, je ne trouve rien de génial dans cette symphonie en particulier. J'en suis sorti un peu déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6513
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Ven 4 Oct - 20:48

Pour moi la 9em reste un immense sommet de bonheur...mais j'aime toujours beaucoup la 8ème et peut être un peu plus la 7ème ...
Icare tu devrais essayer aussi sa musique de chambre: le quatuor américain comparable à la 9ème avec ses thèmes ...ensorcelant;) ...le quintette pour corde op 96; les quatuors pour piano et cordes Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10973
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Ven 4 Oct - 21:20


La Neuvième est un bonheur absolu. Outre cette huitième symphonie qui ne m'a pas conquis - peut-être l'interprétation y est en partie la cause ? - je n'ai pas accroché non plus à ses Variations Symphoniques Op.78 et sans réel coup de coeur pour ses Moravian Duets. Ces oeuvres sont d'ailleurs couplées avec des compositions de Joseph Suk qui est un compositeur qui finalement me touche davantage.

Je pense que je vais suivre ton conseil et peut-être m'intéresser aussi à sa musique religieuse et concertante.

Allez, dites-moi: Pouvez-vous me citer les symphonies de DVORAK par ordre de préférence. J'attends avec impatience votre classement. 
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6513
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Ven 4 Oct - 22:32

ben de mon coté j'ai déja répondu : La 9, la 7 , la 8...ensuite je n'écoute pas assez les autres pour les classer là Crying or Very sad 

Pour les variations symphoniques et les duos...je les mets aussi nettement en dessous

Effectivement j'avais oublié les concertos : celui pour violoncelle est pour moi du même niveau que la 9ème symphonie....absolument fabuleux!!...un peu moins celui pour violon...et curieusement celui pour piano, sans me rebuter, m'est nettement moins indispensable (il est d'ailleurs assez peu enregistré!)

Ses deux grands oratorios : le requiem et surtout le Stabat Mater que je mets devant le requiem!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16304
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Sam 5 Oct - 10:17

Icare a écrit:



Allez, dites-moi: Pouvez-vous me citer les symphonies de DVORAK par ordre de préférence. J'attends avec impatience votre classement. 
Nous sommes unanimes pour placer la 9ème en tête du classement Very Happy  Alors pour moi, suivant mes notes de cahier :

9 7 6 8 4 5 1 2 3

Chez Dvorak, ne pas oublier surtout ses poèmes symphoniques op 107 à 111, ainsi que la trilogie d'ouvertures "Nature, vie et amour", op 91 à 93. Tout ceci est splendide . Et évidemment je rejoins Jean pour les concertos et le Requiem (que pour ma part je préfère un peu au Stabat Mater) ainsi que pour les quatuors à cordes : au moins les cinq derniers, et aussi les quintettes à cordes, le sextuor, les trios... c'est vrai qu'il y a beaucoup à citer. Wink 
Ce qui me touche beaucoup moins chez lui : le piano et la musique vocale ainsi que les opéras, même Russalka.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10973
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Jeu 10 Oct - 13:16

Et bien vous voyez, mes déconvenues avec la musique de DVORAK n'a pas entravé ma nature curieuse. A prix très attractif, je me suis laissé tenter par le Concerto pour violoncelle avec Mstislaw Rostropovich, le Boston Symphony Orchestra et Seiji Ozawa. Ce devrait être une interprétation de grande qualité. De plus, il est couplé avec une oeuvre de Tchaikovsky; Rococo Variations que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6513
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Jeu 10 Oct - 20:54

Tu ne devrais pâs être déçu par le cto de Dvorak!! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10973
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Ven 22 Nov - 9:23

Icare a écrit:
Et bien vous voyez, mes déconvenues avec la musique de DVORAK n'a pas entravé ma nature curieuse. A prix très attractif, je me suis laissé tenter par le Concerto pour violoncelle avec Mstislaw Rostropovich, le Boston Symphony Orchestra et Seiji Ozawa. Ce devrait être une interprétation de grande qualité. De plus, il est couplé avec une oeuvre de Tchaikovsky; Rococo Variations que je ne connais pas.
Je n'irai pas par quatre chemins concernant le Concerto pour violoncelle et orchestre Op.104 de Dvorak: il s'agit bel et bien d'un chef-d'oeuvre, un terme que j'emploie rarement pour désigner une musique que je viens de découvrir, d'écouter pour la première fois. Le chef-d'oeuvre, dans mon esprit, est une denrée rare. Je l'avais déjà exprimé à propos du Requiem Allemand de Brahms, je pourrais aisément l'évoquer à propos de l'Oratorio de Noël de BACH, des Concertos pour piano de Mozart que j'ai mentionné dans le fil approprié...Ce qui est sûr, c'est que j'ai été subjugué par la beauté du Concerto pour violoncelle de Dvorak. Chaque note, chaque mesure, me semble habitée de la meilleure inspiration du compositeur. L'interprétation est remarquable. Rostropovich est remarquable, le "Boston Symphony Orchestra" et Seiji Ozawa sont remarquables eux aussi!    
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6513
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Ven 22 Nov - 10:24

ravi de te retrouver aussi sur ce concerto! Wink Mains 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10973
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Ven 22 Nov - 11:12


Parmi les oeuvres que je connais de DVORAK, j'avais omis de mentionner son Concerto pour violon et orchestre opus 53. C'est d'ailleurs un beau concerto, plutôt attachant, même s"il ne m'impressionne pas autant que son formidable Concerto pour violoncelle. Je l'ai en complément d'un concerto pour violon qui a toujours mieux retenu mon attention, l'Opus 30 de Samuel Coleridge-Taylor.
Revenir en haut Aller en bas
serinelot



Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Symphonies de Dvorak   Mer 5 Mar - 2:42

Bonjour tout le monde,

Récemment, je me suis intéressée aux symphonies de Dvorak. J'ai déjà écouté la neuvième (que j'ai adorée évidemment!) puisqu'elle est assez connue. Mais maintenant, je ne sais pas quelle symphonie écouter. Avez-vous des propositions?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16304
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Mer 5 Mar - 8:57

Bonjour Serinelot

Ce n'est évidemment qu'un avis personnel : pour moi le classement des symphonies de Dvorak est celui-ci :

9 6 7 8 4 2 1 3 5

mais lorsque tu les auras toutes écoutées, tu auras probablement un avis différent. En tout cas essaie toujours l'une des trois entre les n° 6 et 8, elles sont d'ailleurs assez différentes les unes des autres, par exemple la 7ème se rapproche assez des symphonies de Brahms.
Revenir en haut Aller en bas
serinelot



Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Mer 5 Mar - 12:57

D'accord merci!
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6513
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Mer 5 Mar - 22:43

pour moi pas très différents....mais je mets nettement la 9 en premier...et nettement les 7 et 8 (mais là je n'arrive pas à déterminer laquelle je préfère!) ensuite....on trouve d'ailleurs très nettement les 3 dernières les plus enregistrées
Revenir en haut Aller en bas
serinelot



Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Mer 5 Mar - 23:14

Je vois que tout le monde met la neuvième en tête de classement!  :)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10973
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Jeu 6 Mar - 9:10


Je ne connais pas toutes les symphonies de DVORAK mais la Neuvième est visiblement touchée par la grâce!  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6513
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Jeu 6 Mar - 11:01

serinelot a écrit:
Je vois que tout le monde met la neuvième en tête de classement!  :)


j'ai du mal à classer ou donner un ordre de préférence , en général, mais pour moi LA symphonie de tout le répertoire que je peux mettre en N° 1 c'est bien "la Nouveau Monde " de Dvorak  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
serinelot



Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Jeu 6 Mar - 15:41

Icare a écrit:

Je ne connais pas toutes les symphonies de DVORAK mais la Neuvième est visiblement touchée par la grâce!  Very Happy 

Tout à fait d'accord avec Icare! J'ai écouté toutes les symphonies de Dvorak et il est vrai que c'est difficile de faire un classement de ses symphonies...Quoi que les 4 dernières symphonies sont venues me chercher (selon moi).
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16304
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Jeu 6 Mar - 19:35

Tu as donc déjà écouté les 9 symphonies ? Que penses tu des premières ? Moi j'aime bien en particulier la quatrième.

Tu peux aussi écouter les ouvertures, les poèmes symphoniques, et aussi son beau concerto pour violoncelle.
Revenir en haut Aller en bas
serinelot



Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 05/03/2014

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Jeu 6 Mar - 20:17

J'ai bien aimé les premières aussi. Peut-être pas autant que les dernières, mais ce sont toutes des belles symphonies. Je ne les écoutées qu'une seule fois chacune, donc, je ne peux pas encore dire ce que j'ai aimé ou pas.

Par contre, la neuvième, je l'ai écoutée plusieurs fois (je l'adore!).
Revenir en haut Aller en bas
bartleby

avatar

Nombre de messages : 107
Age : 45
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Sam 8 Mar - 22:07

De Dvorak, j'ai retrouvé dans mes K7 :
- La symphonie du Nouveau Monde, bien sûr...
- Son American Quartet (Quatuor à cordes no 12 en fa majeur, B. 179 (op. 96) « Américain »), très beau, et avec un final joyeux et dansant :

Pour en savoir plus :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Quatuor_%C3%A0_cordes_n%C2%B0_12_de_Dvo%C5%99%C3%A1k

- Sa Sérénade n°1 pour cordes en mi majeur, B. 52 (op. 22, 1875), que je vous fait ici commencer au début de sa superbe valse :


- Sa Symphonie n° 8 en sol majeur, B. 163 (op. 88, 1889), avec un très beau troisième mouvement, presque une valse :
http://www.youtube.com/watch?v=8J6rxuqStQA

- Et bien sûr ses superbes Danses slaves : http://fr.wikipedia.org/wiki/Danses_slaves
Ici une des plus connues, la n°2 de la seconde série (Op. 72, 1886) :
http://www.youtube.com/watch?v=F2nvMXFZE38&feature=player_embedded


Dernière édition par bartleby le Sam 8 Mar - 22:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3292
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   Sam 8 Mar - 22:15

Je découvre Antonin Dvorak avec bonheur grâce à toutes vos indications précieuses, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antonín Dvorak (1841-1904)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonín Dvorak (1841-1904)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: