Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Nicola Antonio MANFROCE (1791-1813)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Nicola Antonio MANFROCE (1791-1813)   Jeu 23 Juil - 20:26

Nicola Antonio Manfroce (né à Palmi, Calabre, le 21 Février 1791, mort à Naples le 9 Juillet 1813) était un compositeur italien.

Fils de Domenico Manfroce, maître de chapelle à Cinquefrondi et de Carmela Rapillo. Il n'y a qu'une petite biographie connue ; Il a été envoyé très jeune par son père à Naples pour y faire ses études classiques au collège, et il se distingua dans celles de musique et partit les approfondir au Conservatoire de la Pietà dei Turchini de Naples.

Il fait ses débuts de compositeur avec une cantate (La naissance d'Alcide) en l'honneur de Napoléon pour célébrer son anniversaire, au Théâtre San Carlo de Naples le 15 août 1809, en présence de Murat et de Caroline Bonaparte ; son jeune talent était en mesure de révéler une veine tragique et un contrôle formel qui avait son modèle dans la Vestale de Spontini. Dans cette direction se trouve son chef-d'œuvre, Hécube. Les premières œuvres ont rencontré un tel succès qui ont conduit le jeune compositeur se rendre à Rome, à l'école Zingarelli, exprimant bientôt une maîtrise sûre de l'art du contrepoint.

Le prince des impresarios de l'époque, Domenico Barba, a commandé une tragédie en trois actes, Ecuba (Hécube). Le compositeur, déjà en mauvaise santé, se mit à travailler avec beaucoup de vigueur et de ténacité ; Hécube a été créé le 13 Décembre 1812 au Teatro San Carlo de Naples et eut un succès retentissant. Le travail, plein de nouveauté de Manfroce, a en effet frappé l'auditoire de Naples et a été salué comme l'un des plus grands talents de son temps. Il meurt âgé seulement de 22 ans.

Une certaine école musicologique dirigée par Francesco Florimo (1800-1888), historien et critique de musique de S-Giorgio Morgeto, tend à attribuer à Manfroce l'origine du fameux crescendo de Rossini. Son premier travail, Alzira, a été réalisée à Rome en 1810.



Oeuvres

La nascita d'Alcide, cantate exécutée pour l'anniversaire de Napoléon (texte de Gabriel RossettiNaples, 1809)
Alzira, drame musical en deux actes (de livret de Gaetano Rossi et Jacopo Ferretti; première représentation: Rome, Teatro Valle, le 10 Octobre 1810).
Ecuba, tragédie en musique en trois actes (livret de Giovanni Schmidt; première représentation à Naples, Teatro San Carlo, le 13 Décembre 1812).
Pyrame et Thisbé, opera seria en 2 actes (librettiste inconnu, incomplet).
Miserere et autres oeuvres religieuses (2 Messes et Vêpres)
6 Sinfonias, dont une intitulée L'Armonica
Une cantate, Almira a été créée à Rome mais est perdue.




https://www.youtube.com/watch?v=Kk-jcmjSPFo
Revenir en haut Aller en bas
 
Nicola Antonio MANFROCE (1791-1813)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: