Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Baluji SHRIVASTAV, né en 1950

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Baluji SHRIVASTAV, né en 1950   Mar 23 Juil - 9:10

An Indian in London pour sitar, violon et ensemble de cordes du compositeur et musicien indien Baluji Shrivastav est encore un bel exemple  d'une oeuvre de qualité composée par un compositeur peu connu dans nos contrées. Elle m'a plu d'abord par sa dimension poétique et voyageuse, sans doute exprimée par la particularité sonore du sitar qui symbolise l'Inde, pays d'origine du compositeur et thème central de sa composition. Puis, ensuite, elle m'a plu pour le duo élégiaque entre le sitar et le violon solo, le caractère urbain qui apparaît surtout dans la dernière partie de l'oeuvre. La musique traditionnelle indienne y imprime de son sceau chaque geste, chaque chant, et le thème mélodique final, sans doute le thème de l'Indien à Londres, s'articule sous la forme irrésistible d'une danse urbaine parfaitement bien imaginée. 

Eléments Biographiques (Wikipedia)

Baluji Shrivastav est un compositeur et musicien indien. Multi-instrumentiste, il joue une variété d'instruments traditionnels indiens, y compris le sitar, dilruba, surbahar, pakhavaj et tabla. Né en Usmanpur dans l'Uttar Pradesh, en 1950, Baluji Shrivastav a commencé d'abord par étudier la musique lorsqu'il a été envoyé vivre et étudier à l'école des aveugles "Ajmer".
Shrivastav a obtenu son diplôme de l'Université de Lucknow avec un baccalauréat en études vocales et Sitar. Ceci a été suivi peu après par un autre baccalauréat en Tabla suivi d'une maîtrise en Sitar de l'Université Alahabad. Shrivastav se produit et enregistre avec un certain nombre de différents ensembles, y compris son propre ensemble de jazz appelé "Jazz Orient / Re-Orient" qui a sorti 7 albums à ce jour.

En 2012, Shrivastav a fondé "l'Orchestre de la vision intérieure" comprenant 14 musiciens aveugles.L'Orchestre de la vision intérieure était en partie financé par l'Arts Council England, l'organisme public de financement principale pour les arts en Angleterre. En 2012, il effectua un concert lors de la cérémonie de clôture des Jeux paralympiques à côté de la "Britain Paraorchestra"  et du groupe pop Coldplay . Il a joué et enseigné partout dans le monde et a aussi enregistré un certain nombre d'albums avec un large éventail d'artistes contemporains dont  Stevie Wonder , Massive Attack , Annie Lennox , Oasis , Kaiser Chiefs , Guy Barker et Andy Sheppard .

Le "Baluji Music Foundation":

En 2008, Baluji Shrivastav a créé la Fondation "Baluji Music", un organisme de bienfaisance basée à Londres qui, comme indiqué sur leur site internet, vise à promouvoir «la connaissance et la jouissance de la musique et des arts du spectacle du sous-continent indien sous toutes ses formes traditionnelles et évolutives». La charité se félicite tout particulièrement de la participation des personnes handicapées dans la musique, et a ainsi fondé l'Orchestre de "Inner Vision" de musiciens aveugles et malvoyants. La Fondation "Baluji music" est un organisme de bienfaisance enregistré auprès de la "Charity Commission" en Angleterre et au Pays de Galles, le numéro.


Dernière édition par Icare le Sam 11 Juil - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Baluji SHRIVASTAV, né en 1950   Mar 23 Juil - 19:24

Discographie:

Classical Indian Sitar & Surbahar Ragas, ARC Music 1999
Ragas indiens classiques: Shadow of the Lotus, Arc Music 2007
Indien à Londres pour sitar, violon et orchestre à cordes - Colomna Musica 2008
Déesse - Arc Music 2010
L'art du Dilruba Indien, ARC Music 2013
Re-Orient
Temps Undiscovered - Arc Music 1997
Seven Steps To The Sun - Arc Music 1999
Re-Orient - Arc Music 2006
Indian Fusion World Music, ARC Music 2010
Jazz Orient
Jazz Orient - Dangerous Ground - TRG Musique 1991
Jazz Orient - Live At The South Bank
Jazz Orient - bird Dancer - Guild Music 1998
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10248
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Baluji SHRIVASTAV, né en 1950   Sam 11 Juil - 23:36

<<An Indian in London pour sitar, violon et ensemble de cordes du compositeur et musicien indien Baluji Shrivastav est encore un bel exemple  d'une oeuvre de qualité composée par un compositeur peu connu dans nos contrées. Elle m'a plu d'abord par sa dimension poétique et voyageuse, sans doute exprimée par la particularité sonore du sitar qui symbolise l'Inde, pays d'origine du compositeur et thème central de sa composition. Puis, ensuite, elle m'a plu pour le duo élégiaque entre le sitar et le violon solo, le caractère urbain qui apparaît surtout dans la dernière partie de l'oeuvre. La musique traditionnelle indienne y imprime de son sceau chaque geste, chaque chant, et le thème mélodique final, sans doute le thème de l'Indien à Londres, s'articule sous la forme irrésistible d'une danse urbaine parfaitement bien imaginée.>>

Cet Indian in London se constitue de sept mouvements:

1__Home - Beginning of the journey
2__Joy of Travel
3__Immigration
4__Welcome and Past Memories
5__Discovering London and Friendship
6__Walking Through the Streets
7__Mixing with Crowd and Spirit of Joy

Oriol Alguero: violon; Baluji Shrivastav: sitar.

L'approche du sitar m'a particulièrement plu dans cette oeuvre dans la mesure où il s'écarte du jeu traditionnel auquel on est souvent habitué, surtout dans les deux derniers mouvements où il semble emprunter une voie plus occidentale, plus proche de la musique populaire occidentale. J'approuve l'ouverture très poétique avec ses effets de violons dans les aigus. Ensuite, le mouvement entâme sa danse sur des cordes plus graves aux accents d'Orient. Le sitar n'entre pas de suite, il intervient vers les 3 mn 30 dans une répétition de quelques notes avec les réponses arrondies du violon solo. L'oeuvre est beaucoup moins sombre que le Concertino pour violon et orchestre à cordes de Esteve Palet i Mir avec lequel elle est couplée. Au contraire, cette musique semble porteuse de vie et d'espoir, d'enthousiasme, même si, dans ses entrailles, j'y ressens une forme de mélancolie contenue, un soupçon de gravité que le sitar souhaiterait effacer à tout jamais. C'est peut-être bizarre ce que je vais dire, mais je ressens le sitar comme l'instrument de la joie, celui qui vous sussurre à l'oreille d'aller de l'avant, que la vie est un merveilleux cadeau qu'il faut croquer comme un fruit mûr. Il devient merveilleux ici, dans la composition de Baluji Shrivastav, lorsqu'il s'emploie à développer une délicieuse mélodie, une chanson sans parole qui traverse les frontières de l'Inde pour se loger dans un coin de mon crâne et pour ne plus jamais en ressortir. Elle restera là, tel un hymne au bonheur. Le tout dernier morceau est la conclusion animée et jubilatoire que j'attendais, avec, cette fois, un sitar malicieux et enchanteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baluji SHRIVASTAV, né en 1950   Aujourd'hui à 17:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Baluji SHRIVASTAV, né en 1950
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: