Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 José Maria & Sergio VITIER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11188
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: José Maria & Sergio VITIER   Mar 30 Oct - 23:46

Avec El Cantar Del Caballero y su Destino - Ernesto "Che" Guevara du compositeur cubain José Maria Vitier, j'ai changé brutalement d'univers. J'ai quitté l'esthétique sophistiquée de Schoenberg pour une expression musicale bien plus directe et  tonale. Il y a dans cette oeuvre, écrite pour soprano, ténor, piano, choeur et orchestre, des traits de mélancolie et même de nostalgie, mais aussi de formidables élans lyriques dans la mesure où ils véhiculent une certaine naïveté. C'est une musique faite d'émotions et de bons sentiments, de celle qui fait pousser les fleurs dans les canons des fusils, qui nous feraient presque croire à la possibilité d'un monde idéal. J'ai aimé ce jaillissement mélodique porté par des voix magnifiques alors que le piano égrène avec enthousiasme les notes d'un romantisme généreux, à peine trop sucré. Le tango argentin s'y invite avec une vibrante élégance que n'aurait pas reniée Astor Piazzolla, une vitalité très sud-américaine en définitive et à laquelle je suis très sensible.  

https://www.youtube.com/watch?v=n24NxDTG-1Y


José Maria Vitier est un compositeur et pianiste cubain né le 7 janvier 1954 à La Havane. De parents poètes, Cintio Vitier et Fina Garcia Marruz, il démarre ses études musicales au Conservatoire Amadeo Roldan. Son oeuvre couvre un large éventail de créations diverses, au service de médias tels que la radio, le théâtre, la télévision et le cinéma. Un grand nombre de ses compositions puisent ses ressources dans les chants folkloriques et dans les textes d'illustres poètes. Il crée en 1983 son propre groupe musical, devient professeur de piano à L'Ecole Nationale des Arts de Cuba tout en continuant des études de composition à L'Institut Supérieur d'Arte. Son approche créative se nourrit de musique de chambre, de folk, pop et de jazz, le tout sur des accents cubains bien définis. Il participa à de nombreux festivals, celui de jazz à Montréal, le Festival Latino de New York, celui de Toronto, le Cervantes au Mexique, le Festival afro-caribéen de Bordeaux...Parmi les distinctions reçues, il y eu le Carpentier Alejo et le Felix Avera. En 2000, son oeuvre Psaume des Amériques , un oratorio symphonique et choral, fut nommé parmi les cinq premiers albums de musique classique au "Latin Grammy". Le 1 décembre 2008, dans le cadre du programme culturel lié aux activités de la Foire Internationale du Livre de Guadalajara, fut créé au Teatro Diana, dans la même ville, son opéra De Santa Anna, sur un livret du célèbre auteur mexicain Carlos Fuentes. Cet opéra relate l'histoire de l'évolution de la vie en apparence héroïque et tragique de l'ancien président égocentrique du Mexique Antonio Lopez De Santa Anna. L'oeuvre de José Maria Vitier combine le dialogue parlé avec récitatifs chantés, alliant des moments de pure tragédie avec d'autres plus comiques et ironiques. Côté partition orchestrale, elle fait fusionner l'orchestre avec des instruments pré-hispaniques et les percussions avec des sons Jarochos par le groupe folklorique Mono Blanco.


Dernière édition par Icare le Ven 8 Sep - 11:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11188
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: José Maria & Sergio VITIER   Mer 31 Oct - 19:25



Sergio Vitier est un compositeur et guitariste cubain né à La Havane le 18 janvier 1948. Il est membre d'une grande famille d'artistes, le frère aîné de José Maria Vitier. Il a été l'élève assidu d'Isaac Nicola, Leo Brouwer, Frederick Smith, Joseph Ardevol, José Loyola et de Roberto Varela. Il donne divers récitals dans plusieurs salles de concert de Cuba avec le "National Symphony Orchestra". Il est directeur de la danse contemporaine et du Groupe ORU et représente avec son frère cadet une des figures  les plus talentueuses et les plus précieuses de la culture cubaine. Il faut saluer chez lui une profonde connaissance des traditions musicales populaires de l'île ainsi qu'une solide maîtrise des techniques contemporaines de composition et d'orchestration. Il compose beaucoup pour la guitare, s'autorisant la fusion de plusieurs éléments provenant de musique africaine, cubaine et hispanique. Il travaille, comme son frère, pour divers médias tels que la télévision, le théâtre et le cinéma. Il écrit notamment une très belle musique pour le film de Rigoberto Lopez, intitulé Roble de Olor  . La partition est conçue pour une petite formation de solistes. Sergio Vitier à la guitare, s'entoure de Emàn Lopez-Mussa (piano), Alfredo Munoz (violon), Alejandro Rodriguez (violoncelle), Floraimed Fernandez (flûte), Luis Barrera (tambour), Alberto, May Alberto & Maikel Villarreal et Luis Barbaro Rodriguez (percussions cubaines). La musique est poétique, mélodique, épurée et d'essence romantique. Il compose aussi des oeuvres symphoniques et collabore avec la Compagnie de Danse Contemporaine de Cuba.



Dernière édition par Icare le Ven 29 Aoû - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kool



Nombre de messages : 226
Age : 62
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Re: José Maria & Sergio VITIER   Mer 31 Oct - 23:52

Une musique douce,qui me fait rêver ,on en redemande ,que du talent ! merci Icare Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11188
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: José Maria & Sergio VITIER   Jeu 1 Nov - 9:39

J'aimerais beaucoup découvrir l'opéra De Santa Anna de José Maria Vitier, et, de son frère Sergio, pourquoi pas son oeuvre symphonique ou autres musiques de film...

Les deux frères ensemble:

https://www.youtube.com/watch?v=C4d-bZxh60M

José Maria sans son frère:

https://www.youtube.com/watch?v=1_8exWw-P2k


Dernière édition par Icare le Ven 8 Sep - 11:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11188
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: José Maria & Sergio VITIER   Ven 29 Aoû - 10:14

<<Avec El Cantar Del Caballero y su Destino - Ernesto "Che" Guevara du compositeur cubain José Maria Vitier, j'ai changé brutalement d'univers. J'ai quitté l'esthétique sophistiquée de Schoenberg pour une expression musicale bien plus directe et tonale. Il y a dans cette oeuvre, écrite pour soprano, ténor, piano, choeur et orchestre, des traits de mélancolie et même de nostalgie, mais aussi de formidables élans lyriques dans la mesure où ils véhiculent une certaine naïveté. C'est une musique faite d'émotions et de bons sentiments, de celle qui fait pousser les fleurs dans les canons des fusils, qui nous feraient presque croire à la possibilité d'un monde idéal. J'ai aimé ce jaillissement mélodique porté par des voix magnifiques alors que le piano égrène avec enthousiasme les notes d'un romantisme généreux, à peine trop sucré. Le tango argentin s'y invite avec une vibrante élégance que n'aurait pas reniée Astor Piazzolla, une vitalité très sud-américaine en définitive et à laquelle je suis très sensible.

J'aime de plus en plus cette oeuvre et dire qu'à l'époque j'avais failli passé à côté! L'album contient en plus un DVD avec un superbe documentaire où on y parle évidemment d'Ernesto "Che" Guevara mais aussi du compositeur et de la gestation de l'oeuvre. Comme je l'ai dit, les chants sont magnifiques, le lyrisme décomplexé, c'est une partition pleine d'espoir et d'amour qui joue sur la corde sensible mais en évitant soigneusement toute grandiloquence inutile. On se laisse porter par l'émotion d'un bout à l'autre, parce que cette musique est un grand chant d'amour, truffée d'éléments populaires et dans une esthétique qui peut parler à tous. La première fois que je l'avais écoutée, j'avais moyennement apprécié le caractère sentimental et un peu (trop?) sucré de l'ensemble. A ce moment-là, j'étais surtout conditionné par des approches, des esthétiques, plus austères, plus cérébrales, plus sophistiquées et complexes: d'une certaine façon, plus "froides", ce qui me rendit provisoirement plus méfiant (ou réticent) envers des formes d'expression plus directes, plus axées sur les sentiments, comme si ces formes me paraissaient désormais moins nobles, voire moins légitimes. Cependant, je n'ai jamais souhaité être intellectuellement prisonnier d'une forme ou esthétique plutôt qu'une autre, d'un concept plutôt qu'un autre et je me rends continuellement compte, qu'en musique, j'ai autant besoin d'oeuvres telles que El Cantar Del Caballero y su Destino de José Maria Vitier que des Klavierstückes d'Arnold Schönberg. Je suis d'ailleurs heureux qu'il en soit ainsi. Baignant en plus, ces derniers jours, dans la musique sud-américaine, cette réécoute bénéficia des meilleures dispositions.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11188
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: José Maria & Sergio VITIER   Ven 8 Sep - 10:48

Mon cycle "Phi" étant terminé, me voilà de retour en Amérique latine, sauf que, cette fois, ce ne sera pas par le biais de la musique de film ayant un lien avec le continent soit par la nationalité du compositeur, soit par le sujet du métrage, soit encore par les deux. Non, je vais voyager en Amérique latine uniquement par le biais de la musique dite "absolue", c'est-à-dire au travers de symphonies, de concertos, cantates, musiques de chambre...Toutefois, j'ai commencé ce voyage purement virtuel et intellectuel par Cuba et par une oeuvre qui pourrait faire office de synthèse entre ces deux cycles, entre le cycle musico-cinématographique ayant un rapport direct ou indirect avec l'Amérique latine et celui-ci qui est, en revanche, exclusivement consacré à des compositeurs originaires de cette partie du monde. L'oeuvre en question s'intitule El Cantar del Caballero y su Destino - Ernesto "Che" Guevara in Memoriam et est composée, orchestrée et dirigée par le compositeur cubain José Maria Vitier. Cette oeuvre vocale a une dimension hybride, se situant ainsi dans une tonalité pro-cinématographique et un lyrisme chanté qui la rapproche de l'opéra. Les deux interprètes sont le ténor Antonio Comas et la soprano Barbara Llanes sur un texte original de Silvia Rodriguez Rivero et un texte pré-existant de Mirta Aguirre. Par Marcos Madrigal au piano, le "Coro Exaudi" et l'"Orquesta Sinfonica Nacional". Dans mon cycle précédant "Phi", il s'agissait souvent de films politiques dont l'intrigue pouvait se situer en Uruguay, au Chili, au Nicaragua ou encore au Mexique, ou autour d'un personnage charismatique comme Che Guevara dont l'histoire commence en Argentine et s'achève tragiquement en Bolivie. Il est le personnage d'inspiration de l'oeuvre de José Maria Vitier et c'est pour cette raison que je l'ai choisie en ouverture de ce nouveau cycle qui, ensuite, s'écarte presque totalement du lien politique pour des rêveries purement musicales et poétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11188
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: José Maria & Sergio VITIER   Ven 8 Sep - 11:08

L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=zY_eft-IQ8I
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: José Maria & Sergio VITIER   

Revenir en haut Aller en bas
 
José Maria & Sergio VITIER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: