Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Nicolas BACRI, né en 1961

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11071
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Nicolas BACRI, né en 1961   Ven 11 Mai - 11:47

Pensionnaire à la Villa Médicis de Rome puis à la Casa Vélasquez de Madrid, délégué artistique de service de musique de chambre à Radio-France, puis professeur d'orchestration au Conservatoire de Genèves, Nicolas Bacri se consacre dorénavant à la composition. Son catalogue comprend une centaine de partitions dont six symphonies, six cantates, dix concertos pour divers instruments et plusieurs autres pièces concertantes ainsi que de nombreuses oeuvres de musique de chambre. Il arrache de nombreux prix de la SACEM et, notamment, à plusieurs reprises, les victoires de la musique classique, le Grand Prix de l'Académie du Disque et celui de l'Académie des Beaux-Arts. Nicolas Bacri reçoit régulièrement des commandes de Radio-France, du ministère de la Culture et de nombreux orchestres, solistes et festivals.


L'oeuvre qui, jusqu'à ce jour, a le mieux retenu mon attention est son oratorio "Entre Terres" en cinq tableaux pour récitant, orchestre et choeurs. C'est un formidable hommage aux travailleurs de la mine. Le texte a été écrit et est interprété par Philippe Murgier. Mais laissons la parole à Nicolas Bacri, le compositeur:

<<Dédiée aux mineurs du monde entier, cette oeuvre fait une large place aux divers  types d'expression musicale constituant le véritable environnement musical du peuple de la mine. On y trouvera hymne, comptine enfantine, choral, fanfares et même une valse musette, tout cela écrit pour l'occasion et non puisé dans un répertoire existant. C'est qu'il me semble qu'un tel sujet, la mine, et surtout les hommes qui y ont travaillé et dans d'autres pays y travaillent encore, ne pourrait se passer de ce traitement musical sous peine d'incongruité et d'artificialité. Si, en général, l'authenticité du propos me paraît plus importante à atteindre que la pureté esthétique, je ne crains pas d'affirmer que dans un cas comme celui-là, l'authenticité est la matière même du propos. "Entre Terres" est l'illustration la plus radicale de cette idée qu'il m'ait été donné de présenter au public à ce jour.>>

En écoutant cette oeuvre, j'eus la très agréable impression que Nicolas Bacri (né en 1961 à Paris) marchait sur les traces d'Arthur Honegger.

<<Qu'on ait baigné dans l'univers de la mine ou pas, la musique écrite par Nicolas Bacri, associée au récit, transporte littéralement l'auditeur>> La Voix du Nord - 7/11/2009

<<Pas de temps morts...que des temps forts...Une approche humaine et bouleversante de l'univers de la mine...>> L'observateur du Douaisis - 11/11/2009


Dernière édition par Icare le Dim 7 Mai - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11071
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Ven 11 Mai - 12:23

http://www.tutti-magazine.fr/news/page/Interview-Nicolas-Bacri-08-01-2012-fr/
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11071
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Jeu 17 Mai - 12:11

Je viens d'écouter à nouveau un disque qui regroupe son Concerto pour violoncelle, Folia pour alto et orchestre à cordes, Concerto N°2 pour violon et son Requiem pour alto et orchestre de chambre. Mais aucune de ces oeuvres relativement "modernes" ne m'a réellement emballé. Il y a des moments pas mal dans le concerto pour violoncelle qui est sans doute l'oeuvre du cd, sinon le reste m'a un peu glissé dessus comme une goutte d'eau sur un ciré. Je ne dirais pas que j'ai détesté mais je ne dirais pas non plus que j'ai aimé. Très tiède tout ça. Je préfère mille fois son Oratorio Entre terres.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16378
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Jeu 17 Mai - 12:50

Icare a écrit:
sinon le reste m'a un peu glissé dessus comme une goutte d'eau sur un ciré. .

Ptdr J'aime beaucoup la comparaison Ptdr

Sinon, je ne peux rien ajouter, ne connaissant pas ces oeuvres, ni même le compositeur...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11071
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Jeu 17 Mai - 12:57


Je pense que tu aimerais bien son oratorio "Entre terres" qui possède de beaux passages expressifs et mélodiques, oeuvre gorgée d'humanité qui nous renvoie aux ouvriers des mines de charbon, de leur histoire, des tragédies qui l'ont jalonnée...Une grande histoire d'hommes pour laquelle Bacri s'est montré à la hauteur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11071
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Dim 17 Mar - 22:42

Icare a écrit:
Je viens d'écouter à nouveau un disque qui regroupe son Concerto pour violoncelle, Folia pour alto et orchestre à cordes, Concerto N°2 pour violon et son Requiem pour alto et orchestre de chambre. Mais aucune de ces oeuvres relativement "modernes" ne m'a réellement emballé. Il y a des moments pas mal dans le concerto pour violoncelle qui est sans doute l'oeuvre du cd, sinon le reste m'a un peu glissé dessus comme une goutte d'eau sur un ciré.

Nouvelle écoute et même impression. Sleep Rien à faire, le ciré n'accroche pas la goutte d'eau. Ca manque de passion, d'intensité, je trouve ça mou du genou, insipide, incolore, banal, finalement rien à cirer de cette musique qui sonne si terne à mes oreilles. Ces oeuvres ne sont visiblement pas pour me plaire, je n'y reviendrai probablement plus. Je vais désormais me consoler avec son bien plus vibrant oratorio ENTRE TERRES. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16378
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Mar 4 Juin - 9:27

La goutte d'eau n'accroche pas non plus sur mon ciré Laughing Avec pourtant les oeuvres tonales de ce CD. On a comme toi l'impression que la musique passe, comme ça, sans accrocher. Ce n'est pas laid, loin s'en faut, mais c'est sans émotion...



Concerto nostalgico, l'automne, op 80n°1
Concerto amoroso, le printemps, op 80n°2
Nocturne pour violoncelle et cordes, op 90
Concerto pour flûte, op 63
Symphonie n° 4 "Sturm und Drang", op 49

Son site (très bien fait) : http://www.nicolasbacri.net



Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11071
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Mar 4 Juin - 16:26

Même impression que moi, alors! Pourtant, le cd que j'évoque plus haut est estampillé d'un Quatre étoiles du Monde de la Musique.

Mais, en revanche, si tu as l'occasion d'écouter son Oratorio "Entre terres", n'hésite pas, c'est déjà beaucoup plus vibrant. Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16378
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Jeu 13 Juin - 12:28

Je suis à l'écoute de ton CD, et je suis de ton avis : nous devons avoir le même ciré Hehe

Je préfère quand même la chaconne pour alto (folia) au concerto pour violoncelle qui est l'œuvre que j'aime le moins des quatre. La marche funèbre du concerto pour violon est mon passage préféré du concerto, impressionnante avec ses coups de timbales. La cavatine commence bien mais semble s'enliser, comme d'ailleurs le requiem pour alto. Mais bon, je n'ai pas envie de réécouter le CD, en tout cas ces jours ci...

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11071
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Jeu 13 Juin - 13:53

J'ai quand même l'impression que ton ressenti est moins sévère que le mien.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11071
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   Ven 5 Mai - 11:41

En relisant ce que j'ai écrit ici, je me rends compte que mon avis a positivement évolué à l'encontre de son Concerto pour violoncelle mais que l'oeuvre de Nicolas Bacri à laquelle je reste très attaché, émotionnellement, est son oratorio Entre Terres - Cinq tableaux pour récitant, orchestre et choeurs Opus 114 que j'ai réécouté hier soir en ouverture de mon nouveau cycle: "Le monde des hommes". En ces moments de divisions, de tensions politiques et de crise sociale, une plongée musicale dans le monde ouvrier, notamment celui des mineurs, des gueules noires, m'a fait le plus grand bien. Sinon, l'oeuvre que je souhaite découvrir de Nicolas Bacri est sa Sinfonia da Requiem pour orchestre, mezzo-soprano et choeurs:

https://www.youtube.com/watch?v=Qcy1aYBinJk
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicolas BACRI, né en 1961   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas BACRI, né en 1961
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: