Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mar 7 Nov - 10:00

Le compositeur français Étienne Nicolas Méhul est né à Givet, dans les Ardennes le 22 juin 1763 et mort à Paris en mars 1817.

La précocité de Méhul lui valut un poste d'organiste suppléant à l'âge de 10 ans. À 15 ans, Christoph Willibald Gluck le remarqua à Paris et l'encouragea à écrire des opéras. Bien accueillis, ses opéras de jeunesse, Euphrosine et Corradin et Alonzo et Cora, composés alors qu'il n'avait pas 30 ans, devinrent immédiatement populaires en Europe et en firent l'égal de François-Joseph Gossec.

En 1793, il fut nommé inspecteur de la musique au Conservatoire, qui venait d'être créé. Il fut le premier musicien élu à l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France, en 1795. Outre de nombreux chants et hymnes, dont le célèbre Chant du Départ, il composa à la gloire du nouveau régime et de Napoléon. Méhul écrivit plus de 30 opéras, parmi lesquels Le Jeune Henri (1797), Ariodant, Adrien (1799) et Joseph (1807), pour lequel il reçut le prix du meilleur ouvrage lyrique. Outre des œuvres de musique de chambre, des ballets, des cantates, des concerts de piano, Méhul a également composé quatre symphonies, qui montrent l'influence de Wolfgang Amadeus Mozart et de Ludwig van Beethoven, tout en s'en démarquant. Sa magnifique première symphonie notamment, composée dans les années 1808 et 1809, autant brillante qu'originale, perpétue avec brio la tradition de qualité de la musique symphonique française créée par François-Joseph Gossec, comme le feront plus tard Hector Berlioz, César Franck, Camille Saint-Saëns et Ernest Chausson.

Musique instrumentale :

6 Sonates pour le piano-forte (1783 et 1788)

Musique symphonique :

Ouverture burlesque (1794)
Ouverture pour instruments à vent (1794)
4 Symphonies (1808-1810)


Musique vocale :

Chant du départ (1794)
Chant des Victoires (1794)
Messe Solennelle pour soli, chœurs et orgue (1804)
Chant du retour pour la Grande Armée (1808)
Chant lyrique pour l'inauguration de la statue de Napoléon (1811)

Ballets:

Le Jugement de Pâris (1793)
La Dansomanie (1800)
Les Amazones ou la Fondation de Thèbes.

Opéras:

Euphrosine et Corradin ou le Tyran corrigé, livret de François Benoît Hoffmann (1790) ;
Alonzo et Cora (1791) ;
Adrien, livret de François Benoît Hoffmann (1792, retiré de l'affiche, puis 1799) ;
Stratonice, livret de François Benoît Hoffmann (1792) ;
Le Jeune Sage et le vieux fou, livret de François Benoît Hoffmann (1793) ;
Le Jeune Henri (1797) ;
Ariodant, livret de François Benoît Hoffmann (1799) ;
Brion, livret de François Benoît Hoffmann (1800) ;
L'Irato ou l'Emporté (1801) ;
Une Folie (1802) ;
Le trésor supposé ou Le danger d'écouter aux portes, livret de François Benoît Hoffmann (1802) ;
Joanna (1802) ;
Héléna (1803) ;
Les Deux Aveugles de Tolède (1806) ;
Uthal (1806) ;
Joseph (1807) ;
Gabrielle d'Estrées ou Les Amours d'Henri IV (1806) ;
La Journée aux aventures (1816) ;
Valentine de Milan (1822).
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mar 7 Nov - 11:00

Encore un oublié français de la fin du 18ème/début 19ème. Pourtant que d'opéras intéressants que l'on entend jamais, à part (si peu) Joseph en Egypte. Rien qu'à entendre l'Ouverture du Jeune Henri, on a envie d'en connaître plus....Mais quand ?

Je possède de lui un CD d'ouvertures d'opéras, et un double CD de l'intégrale des 4 symphonies. Elles sont beethoveniennes et plairaient certainement à Ludwig Wink

D'ailleurs on surnomme quelquefois Méhul "le Beethoven français".
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mar 6 Fév - 20:59

joachim a écrit:


D'ailleurs on surnomme quelquefois Méhul "le Beethoven français".

C'est un peu exagéré non? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mer 7 Fév - 9:17

Snoopy a écrit:
joachim a écrit:


D'ailleurs on surnomme quelquefois Méhul "le Beethoven français".

C'est un peu exagéré non? Wink

Tout à fait...mais si ça peut le faire connaître un peu mieux, pourquoi pas ?

Il y a bien des tas de "Mozart" (Kraus, Arriaga, Devienne...Saint George Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mer 7 Fév - 9:25

joachim a écrit:


1.Tout à fait...mais si ça peut le faire connaître un peu mieux, pourquoi pas ?

2.Il y a bien des tas de "Mozart" (Kraus, Arriaga, Devienne...Saint George Wink )

1. En effet, pourquoi pas? Wink

2. A l'imposteur! A l'imposteur! A l'imposteur! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Ven 31 Aoû - 12:01

Un catalogue des oeuvres plus complet :

For Piano
3 Sonates for Piano, op. 1 (1783)
3 Sonates for Piano, op. 2 (1788)

Orchestral Music
Ouverture burlesque (1794)
Ouverture pour instruments à vent (1794)
Symphony in C (1797, only parts are surviving)
Symphony No.1 in G minor (1808/09)
Symphony No.2 in D major (1808/09)
Symphony No.3 in C major (1809)
Symphony No.4 in E major (1810)
Symphony No.5 (1810, only a first movement survives)

Vocal Music
Ode sacrée (1782)
Chant du départ (1794)
Chant des Victoires (1794)
Chant de triomphe du 25 Messidor (1800)
Messe Solennelle pour soli, chœurs et orgue (1804)
Chant du retour pour la Grande Armée (1808)
Cantate pour le mariage de Napoléon et de Marie-Yhérèse (1810)
Chant lyrique pour l'inauguration de la statue de Napoléon (1811)
Autres musiques révolutionnaires : Hymne à la raison, Hymne à Bara et Viala, Chant des victoires, Hymne du 9 Thermidor, Chant funèbre à la mémoire de Féraud, Hymne à la Paix,

Ballets
Le Jugement de Pâris (1793)
La Dansomanie (1800)
Daphnis et Pandrose (1803)

Operas
Euphrosine ou le tyran corrigé(1790)
Cora (1791)
Stratonice (1792)
Le jeune sage et le vieux fou (1793)
Horatius Cocles (1794)
Mélidore et Phrosine (1794)
Doria ou La Tyrannie détruite (1795)
La Caverne (1795)
Le jeune Henri(1797)
Le pont de Lody (1797)
Ariodant (1799)
Adrien, empereur de Rome(1799)
Épicure (1800, with Luigi Cherubini)
Bion (1800)
L'Irato ou L'Emporté (1801)
Une Folie (1802)
Le trésor supposé ou Le danger d'écouter aux portes (1802)
Joanna (1802)
Héléna (1803)
Le baiser et la quittance (1803, with Boieldieu, R. Kreutzer and Isouard)
Les deux Aveugles de Tolède (1806)
Uthal (1806)
Gabrielle d'Estrées ou Les Amours d'Henri IV (1806)
Joseph (1807)
Les Amazones ou la Fondation de Thèbes (1811)
Le Prince troubadour ou Le grand trompeur des dames (1813)
L'Oriflamme (1814, with Berton and R.Kreutzer)
La Journée aux aventures(1816)
Valentine de Milan (1822)

Incidental music for plays
Timoléon (by Marie-Joseph Chénier)
Les Hussites (by Alexandre Duval)


Dernière édition par joachim le Sam 15 Aoû - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Dim 2 Sep - 16:11

Merci pour les précisions Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Ven 6 Juin - 19:48

Je viens d'écouter ses 6 sonates pour pianoforte (opus 1 et 2) par Brigitte Haudebourg. Oeuvres de jeunesse du compositeur : les trois opus 1 font penser à Mozart, les trois opus 2 font plutôt penser à Haydn...

Je ne regrette pas cette écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Ven 6 Juin - 22:40

joachim a écrit:
Encore un oublié français de la fin du 18ème/début 19ème. Pourtant que d'opéras intéressants que l'on entend jamais, à part (si peu) Joseph en Egypte. Rien qu'à entendre l'Ouverture du Jeune Henri, on a envie d'en connaître plus....Mais quand ?

Je possède de lui un CD d'ouvertures d'opéras, et un double CD de l'intégrale des 4 symphonies. Elles sont beethoveniennes et plairaient certainement à Ludwig Wink

D'ailleurs on surnomme quelquefois Méhul "le Beethoven français".

Le surnom de Méhul m'a fait sursauter, diable "le Beethoven Français" j'ai déjà entendu des opéras de Mehul, mais c'est si vieux, que j'en ai oublié les titres, ceux que tu as mis ne me disent rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Dim 8 Juin - 21:01

joachim a écrit:
Je ne regrette pas cette écoute.

La musique de Mehul est très agréable en général je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Dim 8 Juin - 21:10

Oui est est agréable, mais de là à l'appeler le Beethoven Français, il y a des lieues à franchir, que personne ne franchira jamais
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Dim 8 Juin - 21:17

Ca c'est sûr Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mar 10 Juin - 10:34

Ludwig a écrit:
Oui est est agréable, mais de là à l'appeler le Beethoven Français, il y a des lieues à franchir, que personne ne franchira jamais

ça, personne n'en doute. Mais que veux tu, on aime les sobriquets. Il y a d'ailleurs un autre Beethoven français : c'est Georges Onslow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mar 10 Juin - 10:43

Tu l'as sorti de derrière les fagots, je ne connais pas Georges Unslow ? tu vas peut-être me donner quelques renseignements, décidément ils veulent tous être des Beethoven, "IL N'Y EN A QU'UN - JAMAIS IL N'Y EN AURA UN AUTRE"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mar 10 Juin - 10:46

Snoopy a écrit:
joachim a écrit:


1.Tout à fait...mais si ça peut le faire connaître un peu mieux, pourquoi pas ?

2.Il y a bien des tas de "Mozart" (Kraus, Arriaga, Devienne...Saint George Wink )

1. En effet, pourquoi pas? Wink

2. A l'imposteur! A l'imposteur! A l'imposteur! Very Happy


Mais quelle manie ils ont tous de comparer à Beethoven tous ces compositeurs enfin je dis aussi "A l'imposteur"
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Mer 6 Mai - 11:34

Je viens d'écouter un de ses premiers opéras : Stratonice. Assez court (64 minutes) et en 1 acte, il tient sur un CD, celui-ci :

http://www.amazon.fr/Méhul-Stratonice-Cappella-Coloniensis-Christie/dp/B00000E8O5/ref=sr_1_6?ie=UTF8&s=music&qid=1241602193&sr=1-6

Pas mal pour faire connaissance avec Méhul. Mais à quand un enregistrement des chefs d'oeuvres : Le Jeune Henri, et Joseph en Egypte ?
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 81
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Étienne Nicolas Méhul   Jeu 26 Nov - 19:17

J'ai depuis peu "La légende de Joseph en Egypte" dans le chant du monde, édition Choudens, avec l'orchestre Régional de Picardie. LCD 278963/64. Distribution en France par harmonia mundi
J'ai bien aimé mais les commentaires sont "barbant" à la fin. J'ai enregistré le tout sans les commentaires, c'est tout aussi bien.
à part cela ce n'est pas celui que je préfère, "l'Irato ou l'emporté" a l'air peut-être mieux, je l'ai commandé à mes fils pour Noël! Moi je crois au père Noël, parce que cela m'arrange.....
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Jeu 26 Nov - 20:05

Finalement, j'ai réussi à trouver Joseph, mais en version allemande (le CD GALA), sous la direction de Wilhelm Schuchter (enregistrement de 1955) !

Tout à fait décevant.

Je ne savais pas qu' était sorti le CD que tu as reçu, sinon je l'aurais commandé depuis longtemps. Et ça ne t'as pas plu ? Il est vrai qu'entre les airs, il y a pas mal de dialogues, mais je trouve que les airs sont bien beaux.

L'Irato ou l'Emporté, un court opéra en 1 acte (une heure environ), je l'ai, mais personnellement je n'ai aimé que très moyennement, d'ailleurs je ne l'ai écouté qu'une fois, il faudrait sans doute que je le réentende, pour être plus juste. J'avais préféré Stratonice...
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5938
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Jeu 26 Nov - 22:41

Je ne connais que l'air 'Vainement pharaon ...' de l'opéra ''Joseph'' Embarassed
Je ne me rappelle pas d'avoir vu récemment des oeuvres de ce compositeur au programme ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Jeu 5 Aoû - 13:57

En attendant une hypothétique sortie de l'opéra "Le Jeune Henri", en voici toujours l'ouverture, intitulée "la Chasse du Jeune Henri". Cette ouverture magistrale donne vraiment envie d'écouter l'opéra en son entier !

Revenir en haut Aller en bas
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 81
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Jeu 5 Aoû - 23:26

Voilà où j'achète pas mal d'opéras ou de DVD:

www.operaaddiction.com/cd-roms.html

DVD: MEHUL: JOSEPH (Mehul, Compiegne 1989) Dale, Lafon, Massis... $6.00
DVD: MEHUL: JOSEPH (Mehul, Compiegne 1989) Dale, Lafon, Massis, Bardon
CD7655 Mehul Joseph 1989 Amiens $7.95
CD7652 Mehul Horatius Cocles $7.95
CD7653 Mehul IRATO ou L'EMPORTE (L') 2005 Köln-WDR3 (Courtin, Hempel c Ehrhardt) $7.95
CD7656 Mehul Uthal 1972 Londres $7.95

Les CD ou DVD sont livrés dans une enveloppe et non un coffret. Je reste à acheter des coffrets et à faire une photo pour les présentations.

Idem pour Grétry, voir sous son nom la liste.

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Jean

avatar

Nombre de messages : 6629
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Jeu 5 Aoû - 23:54

très interressant!...Merci Hadrien Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Ven 6 Aoû - 12:44

J'ignorais l'existence de ce site. Bizarre, les DVD sont moins chers que les CD...

Merci, Hadrien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 81
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Ven 6 Aoû - 17:00

Oui mais attention, c'est sans les coffrets et sans les photos de présentation. Mais on les trouve ailleurs si on veut ou bien en créer.
Il y a dan eBay un vendeutr en Italie qui a tout un stock d'opéras difficile à trouver. C'est

http://shop.ebay.fr/premiereopera/m.html?_nkw=&_armrs=1&_from=&_ipg=25

Les prix sont des enchères alors il faut attendre que cela repartent à zéro. J'en ai ainsi acheté une 10aine dans les 7 à 8 §. C'est un vendeur italien (Riccardo Favullo) très sympa de la région de Bari.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16655
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   Lun 5 Mar - 17:39

Je suis à nouveau à l'écoute de l'intégrale des symphonies, la seule existante je crois. Méhul était vraiment un grand symphoniste, c'est grand dommage qu'au lieu de se consacrer presque complètement à l'opéra - presque tous oubliés de nos jours - il n'ait pas composé d'autres oeuvres symphoniques.



Il y a donc les quatre symphonies, et en complément les ouvertures du Trésor supposé, et surtout celle de la Chasse du Jeune Henri, une merveille du genre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Étienne Nicolas Méhul (1763-1817)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: