Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Alfred Hill (1870-1960)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Alfred Hill (1870-1960)   Dim 18 Sep - 13:29

Alfred Francis Hill est un compositeur australien, d'origine neo-zelandaise, né à Melbourne le 16 novembre 1870 et mort à Sydney le 30 octobre 1960.

Dans sa jeunesse, il joue du violon dans des orchestres itinérants de Nouvelle Zélande, puis part en Europe étudier avec Paul Schreck et Hans Sitt  au Conservatoire de Leipzig, entre 1887 et 1891. Il devient violoniste au Gewandhaus, où il joue sous la direction de Brahms, Grieg, Bruch, Reinecke et Tchaïkovski.
Il devient ensuite chef d'orchestre en Nouvelle Zélande (1893)  et en Australie (1897). De 1916 à 1934, il est professeur au Conservatoire de Nouvelles Galles du Sud. A partir de 1937, il se consacre principalement à la composition.

Il a écrit plus de 500 opus ( dont12 symphonies, 8 opéras, 17 quatuors à cordes, une messe...), et certaines oeuvres emploient des instruments aborigènes ou maoris.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Dim 18 Sep - 18:05


Moi qui m'intéresse beaucoup aux compositeurs australiens, je ne pense pas avoir entendu parler de lui alors qu'il a été assez prolifique. D'après ce que je lis ici, il aurait lui aussi cherché à apporter une identité australienne à la musique de son pays et bien avant Peter Sculthorpe...?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Dim 18 Sep - 18:32

Icare a écrit:

Moi qui m'intéresse beaucoup aux compositeurs australiens, je ne pense pas avoir entendu parler de lui alors qu'il a été assez prolifique. D'après ce que je lis ici, il aurait lui aussi cherché à apporter une identité australienne à la musique de son pays et bien avant Peter Sculthorpe...?

Je ne sais pas, Icare... j'ai seulement téléchargé ce CD que je n'ai pas encore écouté :

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Lun 19 Sep - 10:55

Bon je viens de l'écouter ce matin :

La couverture du CD est trop petite et donc pas très lisible, alors je précise que les oeuvres enregistrées sont :

Symphonie n° 4 en ut mineur "The pursuit of happiness"
Symphonie n° 6 en si bémol majeur "Celtic"
The sacred mountain, poème symphonique

Avec Hill, on ne parle même plus de post romantisme : c'est du romantisme tout court, plus encore qu'un Richard Strauss par exemple. Les deux symphonies sont assez courtes (19 et 24 minutes) et si ce n'était cette brièveté on pourrait les croire signées Mahler, mais pas le Mahler tourmenté, un Mahler joyeux !

En tout cas une très bonne surprise pour un compositeur à découvrir absolument Very Happy



On trouve ici le catalogue de ses oeuvres :

http://www.stilesmusicpublications.com/Alfred%20Hill/Alfred%20Hill%20Catalogue/Alfred%20Hill%20-%20a%20catalogue%20of%20the%20music.htm
Revenir en haut Aller en bas
Olivier



Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Lun 19 Sep - 22:11

joachim a écrit:

Avec Hill, on ne parle même plus de post romantisme : c'est du romantisme tout court, plus encore qu'un Richard Strauss par exemple. Les deux symphonies sont assez courtes (19 et 24 minutes) et si ce n'était cette brièveté on pourrait les croire signées Mahler, mais pas le Mahler tourmenté, un Mahler joyeux

Merci pour ce commentaire qui donne effectivement envie de découvrir ce compositeur romantique avec le sourire drunken
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Dim 13 Nov - 9:47

Tout aussi romantiques les symphonies 3 et 7 et les deux poèmes symphoniques repris sur ce CD

Revenir en haut Aller en bas
vincent.piot



Nombre de messages : 303
Age : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Ven 25 Mai - 19:37

J'ai découvert ce compositeur il y a peu, j'ai particulièrement apprécié sa 5ème symphonie "Carnaval"  Very Happy Même collection Marco Polo.



Dernière édition par vincent.piot le Ven 23 Sep - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vincent.piot



Nombre de messages : 303
Age : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Ven 23 Sep - 11:40

Catalogue partiel de ses œuvres :

Treize symphonies :

N ° 1 en si bémol mineur, "Maori" (1901)
N ° 2, en mi bémol majeur, "Joy of Life" (1941)
No. 3 in B minor, "Australia"
No. 4, "The Pursuit of Happiness"
No. 5, "Carnival"
N ° 6, "gaélique"
No. 7, "The Moon Golden Horn"
N ° 8, «L'esprit de l'homme", pour orchestre à cordes
N ° 9 en mi majeur, "Melodious"
N ° 10, "Short Symphony"
No. 11 in B minor
N ° 12 en mi bémol majeur
N ° 13 en la mineur

Musique symphonique, y compris :

Linthorpe
Le chasseur perdu, ton poème (1945)
La Montagne sacrée
flamme blanche

Concertos

Piano Concerto in A major
Concerto pour violon en mi mineur (1932)
Viola Concerto (1940)
Concerto pour cor français en ré mineur (1947)
Concerto pour trompette (1915)

Dix-sept quatuors à cordes :

Quatuor à cordes n ° 1 en si bémol, "Maori" (ca. 1896 publié 1913)
Quatuor à cordes n ° 2 en sol mineur, "Une légende maorie dans 4 Scènes"
Quatuor à cordes n ° 3 en la mineur, "Le Carnaval"

Huit opéras :

The Whipping Boy (1893)
Lady Dolly (1900)
Tapu (1913)
Teora (1913)
Giovanni (1914)
Le rajah de Shivapore (1917)
Auster (1922)
The Ship of Heaven (1923)

Onze pièces pour chœur, y compris :

Hinemoa, Cantate
Messe en mi bémol majeur

72 Pièces pour piano
Revenir en haut Aller en bas
vincent.piot



Nombre de messages : 303
Age : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Ven 23 Sep - 12:22

Symphonie n°2 :



https://www.youtube.com/watch?v=wCnnEwfOOd4

Quatuor n°1 :

https://www.youtube.com/watch?v=BbyX_5mwwME

La Corne d'Or de la Lune :

https://www.youtube.com/watch?v=F2-ZaSiOGx8


Dernière édition par vincent.piot le Ven 23 Sep - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Ven 23 Sep - 12:42

Vincent, pour le rappel, la règle est une vidéo en direct et les autres en lien indirect par message. Merci. Wink
Revenir en haut Aller en bas
vincent.piot



Nombre de messages : 303
Age : 40
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Ven 23 Sep - 13:50

Ah, je ne connaissais pas la règle, autant pour moi  Embarassed  Embarassed  Embarassed  C'est noté en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10073
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Ven 23 Sep - 14:07


Merci Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alfred Hill (1870-1960)   Aujourd'hui à 9:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Hill (1870-1960)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: