Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Comment écoutez-vous la musique?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Jeu 9 Juil - 16:31

Je pense même que nous n'écoutons pas souvent, (peut être jamais..? Wink une oeuvre avec le même ressenti; surtout si nous la connaissons très peu...
Il m'est arrivé souvent, avec des oeuvres que je connais bien et aime beaucoup...quelques fois de ressentir presque une certaine..indifférence et d'autres fois d'être bouleversé aux larmes...
Pas vous? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Jeu 9 Juil - 18:20

Non, pas vraiment. Même si j'écoute une oeuvre aimée avec une attention un peu relâchée (quand je fais autre chose en même temps par exemple), je ressens quand même l'émotion qu'elle me procurait lors des premières écoutes. Ou si ce n'est pas cette émotion c'est le souvenir de l'émotion, ce qui est presque pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11549
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Ven 10 Juil - 12:36

Jean a écrit:
Je pense même que nous n'écoutons pas souvent, (peut être jamais..? Wink une oeuvre avec le même ressenti; surtout si nous la connaissons très peu...Il m'est arrivé souvent, avec des oeuvres que je connais bien et aime beaucoup...quelques fois de ressentir presque une certaine..indifférence et d'autres fois d'être bouleversé aux larmes...Pas vous? Wink

Avant de parler de ressenti, je parlerais d'abord d'état d'esprit, l'état d'esprit dans lequel on va se trouver lors de l'écoute. Une même oeuvre peut me bouleverser le dimanche matin alors que je vais seulement l'apprécier le dimanche suivant et avoir la larme à l'oeil le vendredi d'après. Rien n'est jamais figé, selon moi. Par prudence, je me limiterai à ma propre expérience: ma sensibilité n'est pas un bloc immuable. Il y a des moments dans ma vie où je suis plus sujet à l'émotion qu'à d'autres ou je serai, en revanche, plus cérébral. Plus intellectuel que sentimental ou plus sentimental qu'intellectuel. Ce n'est jamais un hasard si, un jour, j'ai envie d'écouter une musique qui swingue, qui se lâche complètement, jamais un hasard si, un jour, j'ai envie d'écouter une musique plus introvertie et cérébrale, jamais un hasard si, un jour, je souhaite profiter de musiques plus légères et directes ...ou concises) que d'habitude, jamais un hasard si, un soir ou un matin, j'ai envie de me faire un opéra ou un oratorio, jamais un hasard si, un après-midi, en rentrant du travail, j'ai envie d'une oeuvre atonale et intense, bien dramatique avec ses dissonances, alors que, la veille, je me suis laissé transporter par une musique très mélodieuse et romantique, jamais un hasard si pendant une semaine je vais préférer écouter Stravinsky que Beethoven ou Schubert que Bartok...Jamais un hasard en effet, car tout est lié à mon état d'esprit du moment. En ce moment, par exemple, je n'ai absolument pas envie d'écouter de nouvelles cantates de mon compositeur classique préféré, ni celles que je connais déjà. Et si je le faisais, je prendrais le risque presque couru d'avance de ne pas apprécier. Cela n'a bien sûr rien à voir avec la qualité de ces musiques, mais si ce manque d'envie dure deux mois, ce qui m'étonnerait quand même, et bien je n'écouterai aucune des cantates de Bach durant ces deux mois.
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Ven 10 Juil - 13:09

Puis-je vous poser une question ? Quand vous dites être "ému au larmes" ou "avoir la larme à l'oeil" en écoutant de la musique, c'est une manière de parler, une expression toute faite, ou bien cela traduit parfaitement la réalité ? Non, parce que pour ce qui me concerne, je ne pleure jamais en écoutant de la musique. Cela m'arrive parfois au cinéma mais ce n'est pas forcément à cause de la musique. Je jeu des acteurs et le talent du réalisateur y sont pour l'essentiel. Mes émotions en musique ne se voient pas sur mon visage, elles sont toutes intérieures, et je ne dirais même pas qu'elles sont de réelles émotions; il s'agit plutôt d'un ressenti "empathique" de l'émotion que la musique suggère. Une musique "triste" ne me fait pas pleurer comme si j'étais triste moi-même. Elle me met plutôt dans un état plus ou moins approchant de celui où je serais en présence d'une personne triste, à qui un malheur viendrait d'arriver, mais pas comme si ce malheur me touchait personnellement. De la même manière, une musique "qui fait peur" ne me fait pas peur au point que j'aurais envie de fuir en l'écoutant (ça, c'est seulement si c'est du jazz). J'adore les musiques qui font peur, mais fort heureusement l'émotion qu'elles suscitent en moi n'est qu'une représentation de la peur, pas la vraie peur, qui d'ailleurs m'empêcherait de les écouter, et donc de les aimer. Les seules musiques qui me font avoir une réaction physique, je veux dire visible, sont les musiques à danser, les musiques bien rythmées, qui me font battre de la tête et du pied.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11549
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Ven 10 Juil - 14:47

Henri a écrit:
Puis-je vous poser une question ? Quand vous dites être "ému au larmes" ou "avoir la larme à l'oeil" en écoutant de la musique, c'est une manière de parler, une expression toute faite, ou bien cela traduit parfaitement la réalité ?

Dans mon cas, il peut s'agir autant d'une expression toute faite que d'une réalité. Tout dépend. En revanche, aucune musique ne me fait pleurer. Car pleurer et avoir la larme à l'oeil, ce n'est pas du tout la même chose. Une musique triste, mélancolique, ne va pas forcément me mettre la larme à l'oeil, et si c'est le cas, ce ne sera pas pour son caractère mélancolique; c'est bien plus profond et orgasmique que celà. La larme à l'oeil, chez moi, symbolise le sommet du plaisir que peut provoquer une musique en moi, une forme d'orgasme cérébral, une proximité émotionnelle avec la musique touchant à son paroxysme. La larme à l'oeil, c'est tout simplement l'émotion transcendée, le moment de grâce, ce qui échappe à toute analyse, fait que la musique est à mon sens le plus fantastique et énigmatique des arts. Je n'ai jamais eu la larme à l'oeil en regardant une peinture ou une sculpture et je sais que je ne l'aurai jamais. Pas même à la lecture d'un livre ou à la vision d'un film...Pleuré, peut-être, mais rarement, la larme à l'oeil, jamais, ou plutôt si par la musique, exclusivement, jamais par l'image, jamais par les acteurs. Un acteur peut me faire rire par son rôle, ses répliques, m'amuser ou m'émouvoir aussi dans une situation filmique précise, mais jamais il ne va me mettre la larme à l'oeil par son talent ou la qualité de son jeu. Un réalisateur non plus d'ailleurs. Son film peut me passionner pour multiples raisons, jamais il ne me mettra la larme à l'oeil. Seule la musique a chez moi ce pouvoir. D'ailleurs, coïncidence ou non, tous mes films préférés, ceux que j'ai envie de revoir et revoir encore, possèdent une musique remarquable et parfaitement employée. Mais c'est un autre sujet. Je n'aime pas une musique parce qu'elle est triste pas plus que je vais aimer une musique parce qu'elle fait peur. Aucune musique ne m'a jamais fait peur sauf peut-être le morceau de Morton Gould qui servait de générique aux "Dossiers de l'écran", quand j'étais enfant...et encore même pas. Je dirais plutôt qu'il m'impressionnait d'une certaine façon mais pas de quoi se cacher sous la table. Hehe On cite souvent certaines compositions de Ligeti, notamment son Requiem, comme des oeuvres qui font peur. Bof! Franchement, aux souris peut-être ou à de jeunes enfants, mais c'est nettement exagéré. Rolling Eyes

<<Les seules musiques qui me font avoir une réaction physique, je veux dire visible, sont les musiques à danser, les musiques bien rythmées, qui me font battre de la tête et du pied.>>

Quant à moi, je peux avoir une réaction physique très forte sur des oeuvres classiques et contemporaines, sur des musiques de films aussi. De toute façon, la musique, telle qu'elle soit, je la ressens autant par le corps que par l'esprit. Pas besoin d'écouter du rock pour ça. Je peux aisément danser sur certains passages du Sacre du Printemps ou sur des morceaux baroques, bien que je pourrais citer beaucoup d'autres exemples, peu importe l'époque... Nul besoin d'avoir vider une bouteille de vodka! Hehe Pour ce qui est des "musiques pour danser", un certain jazz peut y arriver assez facilement. Avec le rock et la pop, c'est plus rare et souvent beaucoup plus difficile pour moi, même si j'aime certains trucs bien précis. Avec la Techno... Je laisse ça à Joachim...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Ven 10 Juil - 17:19

Mes "réactions" ressemblent pas mal à celle d'Icare!...

Sans détailler autant que lui je dirais que pour moi si une musique ne m'a jamais provoqué une réelle "crise de larmes"...la "larme à l'oeil" et, moins souvent, quelques larmes qui coulent, que je ne peux retenir, est tout à fait la réalité; et ces larmes n'ont rien à voir avec l'expression d'une musique triste...;çà m'est arrivé récemment à l'écoute de certains passages de la Missa Solemnis de Beethoven, notamment le sanctus et l'Agnus Dei...
Un certain Stabat Mater me tire souvent les larmes , bien que sa musique soit plutôt d'un grande sérénité: celui de Marc Antoine Charpentier.
Plus génant,sur un passage du Réquiem de Verdi (quelques mesure vers la fin où le choeur chante le "Liberame") , lorsque je le chantais, alors qu'à l'écoute je ne suis pas ému à ce point!
Au cinéma? probablement que çà m'est arrivé...mais je n'arrive pas à me souvenir !
Quant à la ^peur, non je n'ai jamais ressenti de la peur en écoutant de la musique !...
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Ven 10 Juil - 21:17

Icare a écrit:
La larme à l'oeil, chez moi, symbolise le sommet du plaisir que peut provoquer une musique en moi, une forme d'orgasme cérébral, une proximité émotionnelle avec la musique touchant à son paroxysme.

Je comprends ce que tu veux dire. C’est aussi à cela que je pensais en disant qu’il m’arrive de pleurer au cinéma. Ce n’est pas forcément (et c’est même rarement) lors d’une scène triste mais plutôt lors d’une scène à très forte tension qui te communique une émotion si intense que la gorge se noue et qu’éventuellement des larmes peuvent couler. En musique cela ne se produit pas vraiment chez moi. Ce qui peut se produire en revanche, c’est une sensation de frisson qui me parcours l’échine lors de certains passages. C’est plus souvent dans la musique rock. Par exemple par le jeu de guitare de David Guilmour dans un de leurs plus vieux morceaux, Astronomy Domine, ou lors du cri/feulement de Roger Waters dans Carefull with that axe Eugene. Frisson qui se poursuit d’ailleurs durant tout le déchaînement sonore qui suit. Certes, avec le temps, le frisson s’est quelque peu émoussé mais il peut arriver encore qu’il me surprenne. C’est plus rare avec la musique classique, qui dispense des émotions plus retenues, plus “civilisées”, mais cela arrive parfois. Notamment l'Introduction de la Suite de ballet n° 4 de Shostakovich*. Ou bien dans le final du Boléro de Ravel, lorsque on passe soudain en  mi majeur après 20 minutes d’excitation croissante sous le régime unique de sol majeur. Pareil dans L’Apprenti Sorcier de Dukas, au moment où le maître reprend les choses en main et lance la puissante formule magique qui met fin au désastre et ramène le calme dans sa maison. Il y en a d’autres : Borodine avec ses Danses polovtsiennes, Beethoven dans le 4ème mouvement de la Symphonie pastorale (l’orage), Dvorak dans la Symphonie du nouveau monde, Sibelius dans La Nymphe des bois, et dans le 3ème mouvement de la Suite de Leminkaïnen (Lemmikäinen in Tuonela). En cherchant bien je pourrais sans doute en trouver quelques autres mais ils ne sont pas si nombreux que cela les morceaux classiques qui me foutent le frisson. Ce n’est pas non plus ce que je demande expressément à la musique classique.

L’utilisation de Spirituals, de Morton Gould, pour le générique des Dossiers de l’écran était une idée de génie pour annoncer une émission où il devait souvent être question de choses graves et dramatiques. On peut la classer dans la catégorie des “musiques qui font peur”, ce qui veut d’ailleurs plutôt dire qu’elles annoncent la peur. On devrait de préférence parler de “musiques à suspens”. Ce qui est intéressant, par contre, à propos de cette musique-là en particulier, c’est que dans la suite de Morton Gould elle n’est pas particulièrement destinée à susciter l’angoisse ou le suspens. Il s’agit du quatrième mouvement, qui s’intitule “Protest” et qui est une sorte de rappel musical des nombreux troubles et violences racistes qu’a eu à subir la communauté noire américaine.
Le Requiem de Ligeti ne me fait pas du tout peur, mais la manière très particulière dont les choeurs sont traités, qui donne l’impression de voix désincarnées, supra-humaines, ou “divines”, a quelque chose de déstabilisant qui peut susciter une certaine sensation angoissante chez certaines personnes.

Quand je parlais des “musiques bien rythmées, qui me font battre de la tête et du pied”, je ne pensais pas seulement au rock ou au jazz (je ne pensais même surtout pas au jazz !). Il y a bien des pièces de musique classiques qui me font le même effet.

* Le frisson marche toujours. Je viens de vérifier : à partir de 3' 40 jusqu'à 4' 55.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11549
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Sam 11 Juil - 13:38

Icare a écrit:
Jean a écrit:
Je pense même que nous n'écoutons pas souvent, (peut être jamais..? Wink une oeuvre avec le même ressenti; surtout si nous la connaissons très peu...Il m'est arrivé souvent, avec des oeuvres que je connais bien et aime beaucoup...quelques fois de ressentir presque une certaine..indifférence et d'autres fois d'être bouleversé aux larmes...Pas vous? Wink

Avant de parler de ressenti, je parlerais d'abord d'état d'esprit, l'état d'esprit dans lequel on va se trouver lors de l'écoute. Une même oeuvre peut me bouleverser le dimanche matin alors que je vais seulement l'apprécier le dimanche suivant et avoir la larme à l'oeil le vendredi d'après. Rien n'est jamais figé, selon moi. Par prudence, je me limiterai à ma propre expérience: ma sensibilité n'est pas un bloc immuable. Il y a des moments dans ma vie où je suis plus sujet à l'émotion qu'à d'autres ou je serai, en revanche, plus cérébral. Plus intellectuel que sentimental ou plus sentimental qu'intellectuel. Ce n'est jamais un hasard si, un jour, j'ai envie d'écouter une musique qui swingue, qui se lâche complètement, jamais un hasard si, un jour, j'ai envie d'écouter une musique plus introvertie et cérébrale, jamais un hasard si, un jour, je souhaite profiter de musiques plus légères et directes ...ou concises) que d'habitude...

Afin de mieux illustrer mon propos, j'ai vécu tout récemment une expérience qui répond parfaitement à ces différences de ressentis que l'on peut parfois connaître d'un jour à l'autre avec une même oeuvre. J'ai toujours bien aimé la musique très typée que Zakir Hussain composa pour le film de Shaji Karun, Vanaprastham, la dernière danse. Puis, l'autre jour, en choisissant de la réécouter, sur un coup de tête, elle glissa sur moi comme une goutte de pluie sur l'imperméable de Columbo et la musique me fut aussi ennuyeuse qu'un épisode de Derrick, c'est pour dire! Tout ce qui m'apparaissait jusque là comme des qualités devenaient soudainement des défauts, des poncifs, du rébarbatif. J'ai eu le tort d'insister sur plusieurs plages, puis je me suis dit que c'était une perte de temps. Ce n'était plus la très jolie musique qui me faisait voyager, mais une musique devenue vide, mauvaise, inconsistante. En même temps, je sentais bien que ce n'était pas du tout le genre de musique que j'avais réellement envie d'écouter à ce moment-là. C'est cette expérience un peu fâcheuse qui m'a inspiré le cycle autour de la musique indienne afin de mieux m'imprégner des sons si spécifiques qui la définissent et une nouvelle occasion de réécouter, peut-être dans un état d'esprit plus propice, la partition de Zakir Hussain. Je verrai ce qu'il ressortira de cette nouvelle écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Sam 11 Juil - 21:01

Quel plaisir au retour de vous voir si présents et actifs sur ce fil, chers amis que je retrouve. Je vous lirai lundi tranquillement....
J'avais envie de revenir vite fait sur le fil ce soir, pour dire que la musique, on peut l'écouter...., comme je l'avais dit.... : Juste dans sa tête (et je ne suis pas HS):  Sans les musiques et les écoutes habituelles "physiques", sans smartphone, RIEN ... : devant la mer et son soleil (couchant surtout !), etc..., la musique revient toujours. Un soleil rouge jeudi : dans ma tête ,  un quatuor violon-violoncelle (Brahms...), sans intellectualiser, c'était direct en moi...
La musique "possède-t-elle" ainsi ? Bien sûr que oui.... Lorsqu'on l'aime comme nous l'aimons sur ce forum, elle nous prend, et nous immerge totalement... J'ai vécu cela comme un miracle, depuis lundi.
C'est magnifique ! 
En revenant aujourd'hui, il fallait quitter la "bulle", alors la musique devient un peu une mini-thérapie de "l'atterrissage" :  directos Mozart (les concertos pour flûte , harpe etc... restés sur ma platine) = Emotion à pleurer, et joie.... Quel bonheur.... 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11549
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Dim 12 Juil - 11:20


J'ai précédemment écrit: <<Afin de mieux illustrer mon propos, j'ai vécu tout récemment une expérience qui répond parfaitement à ces différences de ressentis que l'on peut parfois connaître d'un jour à l'autre avec une même oeuvre. J'ai toujours bien aimé la musique très typée que Zakir Hussain composa pour le film de Shaji Karun, Vanaprastham, la dernière danse. Puis, l'autre jour, en choisissant de la réécouter, sur un coup de tête, elle glissa sur moi comme une goutte de pluie sur l'imperméable de Columbo et la musique me fut aussi ennuyeuse qu'un épisode de Derrick, c'est pour dire! Tout ce qui m'apparaissait jusque là comme des qualités devenaient soudainement des défauts, des poncifs, du rébarbatif. J'ai eu le tort d'insister sur plusieurs plages, puis je me suis dit que c'était une perte de temps. Ce n'était plus la très jolie musique qui me faisait voyager, mais une musique devenue vide, mauvaise, inconsistante. En même temps, je sentais bien que ce n'était pas du tout le genre de musique que j'avais réellement envie d'écouter à ce moment-là. C'est cette expérience un peu fâcheuse qui m'a inspiré le cycle autour de la musique indienne afin de mieux m'imprégner des sons si spécifiques qui la définissent et une nouvelle occasion de réécouter, peut-être dans un état d'esprit plus propice, la partition de Zakir Hussain. Je verrai ce qu'il ressortira de cette nouvelle écoute.>>

Il en est ressorti une impression bien plus positive que l'autre jour. J'ai réécouté Vanaprastham, la dernière danse ce matin et j'avais la sensation d'écouter une autre musique. Je n'irai pas jusqu'à prétendre qu'elle m'a directement conduit au Nirvana mais je l'ai bien appréciée. J'ai aimé la fraîcheur de ses sonorités, même électroniques, la lancinance de ses thèmes et de ses voix. Ce qui m'apparaissait, hier, rébarbatif, devint, aujourd'hui, un joli moment poétique et, il est vrai, exotique. Exotique mais authentique. Me placer dans le contexte d'un genre musical par la forme d'un cycle thématique, c'est aussi ma façon d'aborder la musique, de l'écouter: susciter un certain état d'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Lun 13 Juil - 17:49

C'est assez étrange cette expérience de "j'aime, j'aime plus, j'aime encore". On dirait du Michel Jonasz . Je ne crois pas que cela me soit jamais arrivé. Il se peut que j'aime aujourd'hui ou demain une musique que je n'aimais pas hier (un hier assez lointain), mais je n'arrive pas à désaimer une musique que j'ai aimée, même il y a très longtemps, même si mes goûts ont évolué. L'évolution de mes goûts fonctionne toujours par addition, jamais par soustraction. Bon, je n'irai pas jusqu'à dire que j'écouterai aujourd'hui avec autant de bonheur les chansons de variétés que j'aimais quand j'avais huit ans (quoique...), mais si je considère la musique plus élaborée que j'ai aimée dans mon adolescence et ma jeunesse, ou bien il y a 20 ans, je suis à peu près certain que je l'aime toujours autant aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Lun 13 Juil - 18:08

Oui, Henri, je suis plutôt d'accord avec toi. Parce que je suis pianiste amateur depuis mon enfance, cela reste donc ancré dans l'amour du piano , absolutissimo.
Aimer-désaimer... : Non, cela ne m'arrive pas. Je suis une grande fidèle. Je donne mon coeur à certains compositeurs, pour toujours. Ils m'accompagnent depuis des dizaines d'années....
Je suis au contraire, !!!, et grâce à ce forum souvent, et à mes chaînes musicales formidables, dans des DECOUVERTES !! C'est beau de découvrir tel compositeur, tel opéra, telle musique contemporaine etc... !
Grâce à Joachim, j'ai découvert beaucoup de choses (dont le fameux merveilleux fantasmatique Chevalier...), ; grâce à Icare, des musiques contemporaines et l'écoute plus "fine" de BO de films etc... etc... (et sur le forum de Ron, pareil). Grâce à tous ces échanges magnifiques sur ces deux forums (merci).
Je suis sortie de mon pesant trio mythologique -inutile de vous le rappeler-, pour avoir un peu d'oxygène ailleurs....!!!
J'adore ce que fait Jordi Savall, j'aime les musiques africaines, indiennes, asiatiques...Passion pour le baroque qui s'accélère depuis dix ans... J'ai découvert les opéras en immersion réelle depuis quatre ans ! (genre "cure non-stop", rigolo le parcours !).
Avoir adoré "les variétés" d'une certaine époque et ne plus les aimer ? Allons donc !. J'adore les Stones et les Beatles, les Cream , les Deep Purple, les Queen (  ), Janis Joplin, Bob Dylan,  and co...
Les ré-écouter maintenant, nostalgie, mais bonheur !
Quant aux versions de musique classique, OK, Karajan etc..., mais ! Même si d'autres versions, on les trouve "mieux" (son, orchestre, direction , solistes...), elles restent présentes et je les aime, en ce qui me concerne, pour toujours.... Cela ne veut pas dire : NE PAS AIMER AUTRE CHOSE !!
Le DESAMOUR , perso NON.... !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Lun 13 Juil - 18:53

Anouchka a écrit:
Avoir adoré "les variétés" d'une certaine époque et ne plus les aimer ? Allons donc !. J'adore les Stones et les Beatles, les Cream , les Deep Purple, les Queen ( ), Janis Joplin, Bob Dylan, and co...

Ah! oui, mais pour moi, ça, c'était justement pas de la "variété", et c'était même totalement opposé à la variété. La variété, c'était les Sheilla, Adamo, Sylvie Vartan, France Gall, Joe Dassin, tout ça, la chanson française quoi. Il y en a que j'aimais bien remarque, mais quand je suis passé au rock, qui était donc l'opposé de la variété, je ne les ai plus écoutés.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Lun 13 Juil - 19:06

Je te comprends très bien ! Les artistes dont tu parles, certains je les ai aimés (et donc, ça reste !) : Adamo par exemple, et certaines chansons de Joe Dassin que je connaîs par coeur et chante de temps en temps... Comme Nino Ferrer, ou Brassens, ou Brel, Ferrat..
Sans être passéiste ni vieux jeu, sincèrement en ce moment, de ce côté-là, il n'y a pas grand'chose... J'essaie de m'y intéresser, mais c'est trop "pauvre"...
Thomas Dutronc, à la limite, mais plus pour son jeu de guitare et sa présence scénique, même si son dernier CD n'est pas si mal... (maman a dû être derrière pour les textes, sans doute....  Wink).
J'ai supprimé mon avatar pour l'instant (ça n'était pas vraiment "moi"...), j'en ai choisi un autre mais c'est Fiston 1er qui doit venir me l'installer demain, il y a un truc sioux qui m'échappe ! 
Au-revoir, jeune fille de Miyasaki, bonjour.... une autre.   Wink


Dernière édition par Anouchka le Lun 13 Juil - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Lun 13 Juil - 19:44

Jean a écrit:
je dirais que pour moi si une musique ne m'a jamais provoqué une réelle "crise de larmes"...la "larme à l'oeil" et, moins souvent, quelques larmes qui coulent, que je ne peux retenir, est tout à fait la réalité; et ces larmes n'ont rien à voir avec l'expression d'une musique triste...;çà m'est arrivé récemment à l'écoute de certains passages de la Missa Solemnis de Beethoven, notamment le sanctus et l'Agnus Dei...
Personnellement, je pleure quand la musique m'évoque tout simplement, des êtres que j'ai aimés et qui sont partis, hélas ils sont nombreux dans ma vie, dont des êtres jeunes.
L'Andante du concerto de Mozart KV 622 me fait pleurer, parce que je l'ai choisi pour l'enterrement de papa, au cimetière, récemment. J'en ai donc pleuré samedi soir , en rentrant de vacances, alors que je suis ravie de mon programme d'été. Rien à voir !
Le Requiem de Mozart , de Verdi, les Missa.... émue oui, les larmes non..
Ne croyez-vous pas que toute la musique et nos écoutes sont liées à nos émotions, à des évènements, à nos aspirations, ce que nous projetons...
(dont nos angoisses métaphysiques évidemment).
Pas question de philo sur ce forum, mais de plus en plus, je pense que la musique est très étroitement liée à une cognitivité particulière, très directe, plus qu'aucun autre art !
Wim Wenders dont je parlais avec Icare hier sur un autre fil, a déclaré que son père jouait "Für Elise" de LVB, tous les dimanches matin, une seule fois et à la perfection. Quand il entend ça, ce sont tous les dimanches matin de son enfance qui reviennent... 
Quand je joue "la marche turque ", c'est mon homme qui craque, avec un film de famille où je joue entourée de nos trois petits. Cette musique, pour lui, c'est ça. Quand j'entends des marches genre militaires, Suppé, Strauss  and co..., c'est papa pour réveiller tout le monde le dimanche matin (mieux que le clairon, merci  Laughing). Swarzkopf, c'est maman à la voix d'ange .. (j'évite parfois pour ne pas pleurer, justement !).

Mais enfin, pourquoi on ne pleurerait pas, en plus ? C'est très bien, autant de valeur qu'un sourire. Et qui parle de valeur, mais non. Notre liberté d'émotion.
C'est très bien de pouvoir en témoigner ici.... (je me sens aussi libre qu'une certaine Ondine).  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Lun 13 Juil - 23:06

Franchement, la musique m'évoque rarement (pour ne pas dire jamais) des événements ou des personnes liées à ma propre vie, et les émotions que j'y ressens n'y sont aucunement liées. Ce sont des émotions "désincarnées" si l'on peut dire. Eventuellement, la musique peut rejoindre, ou faire entrer en résonance, un certain état intérieur qui est plus en rapport avec mes rêves qu'avec la vraie vie.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11549
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Lun 13 Juil - 23:41

C'est assez étrange cette expérience de "j'aime, j'aime plus, j'aime encore".

Ce n'est pas exactement ça, mais disons qu'il peut arriver qu'une musique que j'aime habituellement beaucoup ne corresponde pas à mon humeur du moment au point de ne pas l'apprécier durant ce moment précis. C'est toutefois assez rare et tient sans doute quelque-part de mon propre caractère. Il ne s'agit aucunement d'un désamour comme le suggère Anouchka. Dans le mot "désamour", il y a quelque chose de définitif, d'irréversible, et c'est encore différent. Il ne m'est jamais arrivé de désaimer des musiques que j'ai réellement aimées. Les choses que j'ai pu écouter dans ma jeunesse et que je n'écoute plus depuis longtemps ne sont pas vraiment des musiques que j'ai viscéralement ressenties, aimées. J'ai pu avoir un rapport superficiel avec certaines formes musicales, certaines "denrées périssables" que j'appréciais en surface, c'est tout. Par exemple, enfant, j'adorais danser devant la télé dès qu'une chanson permettait un quelconque déhanchement, seulement la plupart de ces chansons ne m'a laissé aucun souvenir, c'était juste un apport fonctionnel qui me faisait danser. En revanche, la première fois que j'ai entendu ce fameux morceau de Morton Gould au générique des Dossiers de l'écran, j'ai été marqué au fer rouge, et voilà bien un morceau qui me fascine toujours autant aujourd'hui. Parce que là il ne s'agissait plus d'un apport fonctionnel mais d'un choc émotionnel: cette musique me fascina d'emblée et pour des raisons purement musicales, même si à l'époque je n'en avais pas encore vraiment conscience.

Franchement, la musique m'évoque rarement (pour ne pas dire jamais) des événements ou des personnes liées à ma propre vie, et les émotions que j'y ressens n'y sont aucunement liées. Ce sont des émotions "désincarnées" si l'on peut dire. Eventuellement, la musique peut rejoindre, ou faire entrer en résonance, un certain état intérieur qui est plus en rapport avec mes rêves qu'avec la vraie vie.

Pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Mar 14 Juil - 1:44

Bon, j'avais préparé une réponse qui s'est effacée. Tant pis, je dors !
Je ne suis pas complètement d'accord avec vous, la musique est en moi, comme si j'étais la musique. Je chante du soir au matin, et la musique est dans ma tête sans arrêt, et je ne suis pas du tout psychopathe (témoin mon amie musicologue ce soir , discuss pendant 3 h...). Tout le monde est différent.
Et je viens de réviser tout mon répertoire de berceuses (mimées théâtre en plus), avant l'arrivée des petits.  = Exercice de vocalises, de répertoire, mes chats étaient au nirvana , et voilà !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
vizZ

avatar

Nombre de messages : 729
Age : 29
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Mar 14 Juil - 10:24

Icare a écrit:
C'est assez étrange cette expérience de "j'aime, j'aime plus, j'aime encore".

Ce n'est pas exactement ça, mais disons qu'il peut arriver qu'une musique que j'aime habituellement beaucoup ne corresponde pas à mon humeur du moment au point de ne pas l'apprécier durant ce moment précis. C'est toutefois assez rare et tient sans doute quelque-part de mon propre caractère. Il ne s'agit aucunement d'un désamour comme le suggère Anouchka. Dans le mot "désamour", il y a quelque chose de définitif, d'irréversible, et c'est encore différent. Il ne m'est jamais arrivé de désaimer des musiques que j'ai réellement aimées. Les choses que j'ai pu écouter dans ma jeunesse et que je n'écoute plus depuis longtemps ne sont pas vraiment des musiques que j'ai viscéralement ressenties, aimées. J'ai pu avoir un rapport superficiel avec certaines formes musicales, certaines "denrées périssables" que j'appréciais en surface, c'est tout. Par exemple, enfant, j'adorais danser devant la télé dès qu'une chanson permettait un quelconque déhanchement, seulement la plupart de ces chansons ne m'a laissé aucun souvenir, c'était juste un apport fonctionnel qui me faisait danser. En revanche, la première fois que j'ai entendu ce fameux morceau de Morton Gould au générique des Dossiers de l'écran, j'ai été marqué au fer rouge, et voilà bien un morceau qui me fascine toujours autant aujourd'hui. Parce que là il ne s'agissait plus d'un apport fonctionnel mais d'un choc émotionnel: cette musique me fascina d'emblée et pour des raisons purement musicales, même si à l'époque je n'en avais pas encore vraiment conscience.

Franchement, la musique m'évoque rarement (pour ne pas dire jamais) des événements ou des personnes liées à ma propre vie, et les émotions que j'y ressens n'y sont aucunement liées. Ce sont des émotions "désincarnées" si l'on peut dire. Eventuellement, la musique peut rejoindre, ou faire entrer en résonance, un certain état intérieur qui est plus en rapport avec mes rêves qu'avec la vraie vie.

Pareil.

D'ailleurs à noter pour l'anecdote que Morton Gould nous a laissé un enregistrement exceptionnel de la 2ème symphonie de Nielsen à la tête du Chicago Symphony Orchestra.

Après je suis assez d'accord avec ce que dit Icare : "la musique peut rejoindre, ou faire entrer en résonance, un certain état intérieur qui est plus en rapport avec mes rêves qu'avec la vraie vie" même si par moment elle me fait penser à certains évènements passés. Mais à chaque fois c'est la musique qui est force évocatrice et pas le souvenir ou le rêve. Par exemple le dernier mouvement de la 2ème symphonie de Mahler m'émeut aux larmes, je ne sais pas vraiment pourquoi mais il le fait. La musique a ses raisons que le coeur ignore Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Mar 14 Juil - 10:51

Anouchka a écrit:
Je chante du soir au matin, et la musique est dans ma tête sans arrêt

Pareil pour moi. Je ne chante pas (ou alors des bribes de chansons qui me reviennent à telle ou telle occasion), mais je suis toujours en train de siffloter un air ou un autre. Et je dois dire que ça m'énerve un peu. J'aimerais bien me débarrasser de ce qui est quasiment un tic, mais rien à faire. C'est le plus souvent lorsque je me déplace : je me lève du canapé pour monter dans la chambre, je sifflote. Je marche dans la rue, un air me trotte dans la tête (comment est-il venu là ? je n'en sais rien), au bout d'un moment je me surprends en train de siffloter, ça m'énerve ! ça m'énerve ! Quoi faire, Docteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11549
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Mar 14 Juil - 11:08

Henri a écrit:
Anouchka a écrit:
Je chante du soir au matin, et la musique est dans ma tête sans arrêt

Pareil pour moi. Je ne chante pas (ou alors des bribes de chansons qui me reviennent à telle ou telle occasion), mais je suis toujours en train de siffloter un air ou un autre. Et je dois dire que ça m'énerve un peu. J'aimerais bien me débarrasser de ce qui est quasiment un tic, mais rien à faire. C'est le plus souvent lorsque je me déplace : je me lève du canapé pour monter dans la chambre, je sifflote. Je marche dans la rue, un air me trotte dans la tête (comment est-il venu là ? je n'en sais rien), au bout d'un moment je me surprends en train de siffloter, ça m'énerve ! ça m'énerve ! Quoi faire, Docteur ?

Bien que profondément marqué par un grand nombre de mélodies entêtantes, provenant en grande partie du Septième Art, bien qu'elles trottinent quasi-continuellement dans mon crâne dès que je n'écoute plus de musique, je ne sifflote ou ne chante pratiquement jamais...ou alors c'est un chant intérieur que personne ne peut entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Mar 14 Juil - 12:41

"au bout d'un moment je me surprends en train de siffloter, ça m'énerve ! ça m'énerve ! Quoi faire, Docteur ?"

siffle la musique du film "Le train sifflera trois fois" ...çà va tout débloquer Wink

Blague à part, de mon coté je suis un peu comme Icare ...çà reste dans ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Mar 14 Juil - 14:49

Jean a écrit:
[color=#0066ff][i]siffle la musique du film "Le train sifflera trois fois" ...çà va tout débloquer Wink

Avec moi il va siffler 333 fois !
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Mar 14 Juil - 16:13

On est tous dans le même train, je pense !! Et soyez choriste et musicien, tiens, non seulement vous avez les airs que vous répétez, sans arrêt en tête , mais en plus des c... attrapées au vol on ne sait pas comment.
"Quoi faire Docteur " ? ( Laughing) : Faire vite autre chose de physique qui déconnecte la tête, mettre un autre air sur sa platine ou écoute smartphone (= qui va remplacer peut-être en moins nul etc..). On s'en débarrasse, Henri.
Je ne sifflote jamais (c'est un truc d'hommes, je pense ?), mais j'imite très très bien le cri du loup avec une amplitude (je vous le jure, ça c'est pour vous faire rire !!! , mais c'est vrai !!! car quand on fait les "wouh wouh wouh" très beaux et longs -Tex Avery, JJ Annaud, N Vanier, Mowgli...-, et que tous les chiens du lotissement aboient, il vaut mieux se cacher)...
Non, sous l'influence d'aucune substance bizarre, mais juste pour rigoler, cela m'est arrivé une fois, on m'avait mise au défi !
Oui, je chante dans ma tête, comme Icare et Jean, sauf pour mes chats ou mes tout petit-enfants. Ou alors toute seule dans mon petit coin pour répéter mes chants de chorale.
Mon mari sifflote comme un merle, fort joliment , quand il est de bonne humeur (Trenet, Rossini...)
Donc , Henri, si tu sifflotes du soir au matin, tu es un homme joyeux. ....  Very Happy
P.S. : MDR, j'ai demandé depuis deux jours à mon époux de revoir "le train sifflera trois fois", et... "pour qui sonne le glas".... ! Je penserai à vous sur le premier film.....  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11549
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   Mar 14 Juil - 16:16


Assez de sifflotages! Hehe Il serait bien de se recadrer sur le thème de ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment écoutez-vous la musique?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment écoutez-vous la musique?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: