Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Philipp Jakob Riotte (1776-1856)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Sam 29 Nov - 18:43

Compositeur allemand né à St Wendel (Sarre) le 16 août 1776 et mort à Vienne le 20 août 1856.

Il étudie d'abord à Offenbach avec André, puis s'installe à Vienne en 1808 où il dirige le Theater an der Wien. Il y présente ses compositions majeures Contemporain de Beethoven qui l'appréciait, il est tombé dans l'oubli.

Il est l'auteur d'une symphonie en ut op 25, un concerto pour flûte en sol majeur op 4, un pour clarinette en si bémol majeur op 28, un pour piano en mi bémol majeur op 8, 3 quatuors à cordes op 21, 9 sonates pour piano, 6 sonates pour violon et piano et du tableau symphonique (sic) pour piano Die Schlacht bei Leipzig (La Bataille de Leipzig), célèbre en Allemagne de son temps. Il est l'un des compositeurs des 50 variations sur un thème de Diabelli (34ème variation).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Sam 29 Nov - 20:56

T'es un gar extra Joachim ,je comptais lancer un chapitre sur ce compositeur complètement inconnu ( à coté de lui Dussek ou Field sont des célébrités Laughing)
Il n'ya à ma connaissance qu'un seul CD qui lui soit consacré.
Il faut préciser également qu'une large collection de ses oeuvres reste en manuscrits à la société des amis de la musique de Vienne et qu'il a composé de nombreux operas et singspiel qui ont eu énormément de succès.
j'ai une liste incomplète de ses oeuvres.

Une 20 aine d'opéras
dont : "precioza"  ,   "Bayard"
"der berggeist"(1818)
"Die Widschutzen" (1820)
"elisene, Prinzessin von Bulgarien" (1819)
"Die zaubernelke" (1821)
"Die doppelgestalten" (1834)
"Das Grenzstadtchen" singspiel (1809)
"Azondar" mélodrame comique (1819)
"Euphémie von Agora" opéra (1823)
"Nurredin, Prinz von Persien" (1825)
"Eine prise Tobak" singspiel (1825)

De la musique pour des farces,parodies  ou  pièces de theatre:
"Staberl als freischutz" (1826)
"Die geschwtzige stumme von Nussdorf" (1830)
"der postillon von Stadl-Enzersdorf" (1840)

Des Ballets, dont : Der Berggeist (1818), Die Doppelgestalten (1834), Elisene Princessin von Bulgarien (1819), Die Wildschutzen (1820), Die Zaubernelke (1821, avec Gallenberg)


Un oratorio : ""der Sieg der Kreuzes " (1852)

cantate :
"Die Farben" (1820)

2 Symphonies : op 25 et op 30
3 concertos pour flute : op 4 , op 22, op 31
1 concerto pour 2 pianos
2 concertos pour piano : op 8 et op 15
3 concerto pour clarinette op 24 op 26 ,op 36

Messe en ré

-septuor por piano et cordes op 39
-2 quatuors à cordes op 21 et op 46
-4 trios pour piano et cordes : op 9 , op 26 , op 49, op 81
-8 sonates pour piano et violon : op 5 , op 13, op 35, op 44 , op 45 ,op 50
                                               op 55
-Nocturnes pour piano et cordes

-11 sonates pour piano : 2 op 3, 2 op 11, op 23, op32, op 37, op 38, op41
                                      op 48 ,  op 52
-7 sonatines : 3 op 2 , 4 op 20
-rondos , variations, fantaisies, polaccas, menuets ou divertissements
 pour piano solo dont la célèbre en son temps "die Sclacht bei Leipzig",
                                     pièce descriptive dont nous parle Joachim ,sans
doute dans la lignée de "La mort de Marie-antoinette " op 23 de Dussek
1 des 50 Variations sur une valse de Diabelli (1823)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Dim 30 Nov - 12:03

A en juger par le concerto pour clarinette, une fois de plus on ne peut que regretter l'oubli de certains compositeurs de cette époque, comme Riotte.

Merci d'avoir complété, car je n'avais rien de plus sur lui.

Qu'en est-il de la symphonie (par rapport à celles de Wölfl par exemple) ?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Lun 11 Mai - 11:10

Quelques renseignements supplémentaires glanés sur Wiki allemand (si j'ai bien compris...)

Riotte est un descendant d'une famille huguenote française émigrée en Sarre. Doué d'une jolie voix, il intègre une chorale dans sa ville natale de St Wendel tout en étudiant le violon, le violoncelle, le piano et l'orgue. En 1793 il est organiste à Trèves. De 1794 à 1805 il séjourne à Blieskastel, rédidence du comte Von der Leyen, puis à Francfort et à Offenbach où il continue ses études musicales avec le soutien de l'éditeur Johann Anton André.
De 1806 à 1808 il est Maître de Chapelle à Dantzig puis Directeur musical à Magdebourg, puis s'installe à Vienne où il est professeur au Theater (jusqu'en 1828), et également "musikalisher Unterhalter", amuseur musical, où il compose ses ballets pour enfants. Suivant la mode, il compose entre 1810 et 1815 ses quatre "Charakteristische Tongemälde", tableaux caractéristiques qui ont beaucoup de succès, notamment la "Schlacht von Leipzig oder Deutschlands Befreiung" (La bataille de Leipzig ou la libération de l'Allemagne) dont les airs ont été fredonnés partout en Allemagne. Dans les années 1830, il compose des opéras pour le Wiener Leopoldstädter Theater qui ont de grands succès.
Il meurt à Vienne le 20 août 1856 sans descendance. Ayant gardé des liens étroits avec sa ville natale de Saint Wendel, il a soutenu de nombreux citoyens, et a légué par testament une fondation dite "Riotteschen" pour les pauvres de la ville.

Son oeuvre pour le spectacle comporte 14 opéras, 33 opérettes (singspiels, spectacles de magie et parodies), 11 ballets, 7 ballets pour enfants, 8 spectacles musicaux, 3 contributions à des quodlibets.

Piedro und Elmira (D. Albrecht), Oper in 3 Akten (1807, Magdeburg)
Staberl als Freischütz (Karl Carl), Parodie in 2 Akten (1826, Wien)
Moisasurs Zauberfluch (Ferdinand Raimund), Zauberspiel in 2 Akten (1827, Wien)
Die geschwätzige Stumme von Nußdorf (Karl Meisl), Parodie (1830, Wien)
Der Sturm (Johann Gabriel Seidl nach Shakespeare), Oper in 3 Akten (1833, Brünn)
Der Postillion von Stadelenzersdorf (Aloys Gleich), Parodie (1838, Wien)
Das Grenzstädtchen (1809)
Wanda, Königin der Sarmaten (1812)
Kasem (1818)
Azendar (1819)
Der hölzerne Säbel (1820)
Die Witwe und ihre Freier (1820)
Staberl als Freischütz (1822)
Euphemie von Avogara (1823)
Der kurze Mantel (1824)
Die Gaben des eisernen Königs (1824)
Der Kopf von Eisen (1825)
Die Drillingsschwestern und der Waldgeist (1825)
Nurredin, Prinz von Persien(1825)
Die Prise Toback (1825)
Die Vettern (1825)
Nurredin, Prinz von Persien (1825)
Moisasurs Zauberfluch (1827)
Zwei Uhr (1827)
Vetter Lucas von Jamaika (1828)
Die Liebe auf der Alm (1833)
Der Schirm (o.J.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Mar 19 Mai - 16:48

joachim a écrit:

Qu'en est-il de la symphonie (par rapport à celles de Wölfl par exemple) ?


Elle est très "classique" , encore plus que celles de Woelfl : je préfère ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Sam 17 Aoû - 16:53

Voici le seul CD consacré à Riotte (dont nous parlait Feleo ci dessus), avec le concerto pour clarinette en si bémol op 28, le concerto pour flûte en sol majeur op 4 et sa symphonie en ut majeur op 25.

Ce sont trois oeuvres qui valent vraiment la peine de les écouter.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Sam 17 Aoû - 19:54

Ils pourraient s'appliquer pour les pochettes quand même!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16482
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Jeu 19 Nov - 11:54

Je suis à la réécoute du magnifique CD ci dessus (concerto pour clarinette et symphonie). A recommander absolument Wink

https://www.youtube.com/watch?v=B6toMhV96fw




https://www.youtube.com/watch?v=DwSl-El4NCM
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11184
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   Lun 28 Déc - 19:04


C'est vrai qu'il est très joli ce concerto pour clarinette et je suis étonné que Stadler n'ait pas encore réagi sur ce fil à son propos. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philipp Jakob Riotte (1776-1856)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philipp Jakob Riotte (1776-1856)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: