Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La damnation de Faust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 19:48

Présentée comme un oratorio, La damnation de Faust fait partie des oeuvres de Berlioz qui sont très peu représentées. Oeuvre en deux parties, elle peut très bien se monter en version scénique comme à Parme tout récement. Berlioz s'est inspiré du poème de Goethe pour composer ses huit scènes, bien qu'il y ait encore eu des gens pour lui reprocher d'avoir composé une oeuvre autour de Faust après l'opéra de Gounod.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 19:52

Il y a un topic ici Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 19:57

Attention, je parle de l'oeuvre de Berlioz qui s'appelle "La damnation de Faust", pas du Faust de Gounod. Ce sont deux oeuvres totalement différentes tant par leur durée que par leur forme. L'oeuvre de Gounod est un opéra en 5 actes qui dure environ 2H30 alors que celle de Berlioz est un oratorio en deux parties qui dure 2H05. Berlioz a clairement voulu se démarquer du Faust de son illustre collègue.

Une autre différence très importante : dans le Faust de Gounod Marguerite abandonnée perd la raison et tue son enfant ce qui lui vaut son séjour en prison alors que dans l'oeuvre de Berlioz, Marguerite se retrouve en prison pour parricide : pour pouvoir voir son amant en toute tranquilité, Marguerite a donné empoisonné sa mère petit à petit ce qui a fini par la tuer.


Dernière édition par le Lun 12 Fév - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 20:00

calbo a écrit:
Attention, je parle de l'oeuvre de Berlioz qui s'appelle "La damnation de Faust", pas du Faust de Gounod. .

Autant pour moi! Embarassed Désolé. Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 20:02

Snoopy a écrit:
calbo a écrit:
Attention, je parle de l'oeuvre de Berlioz qui s'appelle "La damnation de Faust", pas du Faust de Gounod. .

Autant pour moi! Embarassed Désolé. Embarassed Embarassed

Pas de problème. Il est vrai que la confusion est aisée dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 20:03

Le 25 Janvier dernier j'ai écouté une partie de la retransmission de "La damnation de Faust" en direct du téatro régio di Parma.

Faust : Giuseppe Sabbatini; Marguerite : Nino Surguladze;
Méphiso : Michele Pertusi; Brander : Paolo Battaglia
Choeur et orchestre du téatro Régio di Parma, Direction Musicale : Michel Plasson.

La mise en scène, très innovante peut surprendre au premier abord de par sa vivacité et les décors tournés vers un hypothétique futur mais qui curieusement ne défigure pas cette oeuvre d'abord voulue comme un oratorio. Les costumes sont décapants et font plutôt bien rire. Essayez d'imaginer un Faust avec les cheveux dressés sur la tête (de peur, de fatigue et de vieillesse sans doute), Méphisto avec de longs cheveux et un maquillage futuriste hilarant (visage tout blanc, et un bandeau de fard bleu brillant). Sabbatini a eu un début laborieux ayant du mal à se mettre dans le rôle et un français peu compréhensible. Il se reprend cependant et termine plutôt bien son 1er acte. Michele Pertusi, qui a déjà chanté ce rôle est réellement excellent dans tous les domaines : il s'investit totalement scéniquement et vocalement c'est un feu d'artifice. La chanson de la puce est hilarante malgré une mise en scène peut-être un peu rock'n roll. Nino Surguladze est la très bonne surprise de la soirée : une jolie voix et un vrai don d'actrice. En résumé voila un nom à retenir.
Je m'arrêterai la car la retransmission de téléducato (la télé par internet de la province de Parme) a brutalement été coupée au cours du second acte. Qu'il me soit permis de saluer ici la performance de Michele Pertusi qui a démontré ici son immense talent.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 20:06

Ayant reçu une copie de la diffusion de cette damnation, je vais pouvoir compléter mon compte rendu. D'abord par de grosses réserves quant à la prestation de Sabatini pour laquelle j'ai finalement été très indulgente; en effet il m'apparait au final bien terne avec un français très inégal. Pertusi est excellent tant comme acteur que comme chanteur; le rôle de Méphisto lui va décidément comme un gant. Nino Sugurladze est une très bonne Marguerite malgré quelques hésitations que l'on pardonnera à une très jeune artiste à la voix très prometteuse. Le Brander de Paolo Battaglia est tout à fait correct et rattrape la prestation bien terne de Giuseppe Sabbatini malgré un rôle très court.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
joachim
Admin


Nombre de messages : 15590
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 20:14

Il existe un premier état de la Damnation, qui s'appelle Huit scènes de Faust, avec le titre de "Cantate", son opus 1 et datée de 1828.
La Damnation de Faust, une version révisée et complétée des Huit Scènes est intulée non pas oratorio, mais "légende dramatique", opus 24. Elle date de 1845/46.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 20:19

Et au fait, vous préférez quelle version? Celle de Berlioz ou de Gounod?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 20:25

Snoopy a écrit:
Et au fait, vous préférez quelle version? Celle de Berlioz ou de Gounod?

Elles ont toutes les deux leurs qualités. J'aime bien les deux, mais je regrette cependant que "La damnation de Faust" soit si peu présentée en France.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Lun 12 Fév - 20:28

J'avoue que je connais mal la version de Berlioz que j'ai peut être écouté 2 ou 3 fois. Par contre celle de Gounod je ne compte plus!
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Mar 13 Fév - 23:06

Pour l'oeuvre de Berlioz la version du téatro régio de Parme me convient très bien malgré ses imperfections. Pour l'oeuvre de Gounod, la version Plasson enregistrée avec Richard Leech, Chéryl Studer et José Van Dam a ma préférence.
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Mar 13 Fév - 23:08

Perso, j'ai la version dirigée par André Cluytens.( pour la version de Gounod )
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin


Nombre de messages : 15590
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Jeu 15 Fév - 12:18

Ben moi, je n'ai ni l'un ni l'autre en CD Embarassed

Mais bien entendu je les ai entendus tous les deux, et plusieurs fois à la rodio, entre les deux je préfère Gounod (l'opéra que je préfère chez Berlioz, c'est Béatrice et Benedicte).
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz



Nombre de messages : 1705
Age : 34
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Dim 4 Mar - 15:53

Je ne suis pas sûr que l'on puisse mettre "La damnation de Faust" dans la section opéra. En effet, comme l'a très justement dit Calbo, il s'agit d'un oratorio (certains pourraient même presque y voir une symphonie comme "Roméo et Juliette"). Il n'avait aucune vocation à être joué sur scène.

J'avoue que pour l'instant, aucune des versions que j'ai écouté ne m'a satisfait. Le texte est la plupart du temps totalement incompréhensible et les solistes se permettent des excès bien souvent du plus mauvais effet.
Pour résumer, aucune version ne respecte l'auteur. En effet, Hector Berlioz trouvait nécessaire que le texte soit compréhensible et il se battait souvent (tout au moins verbalement) avec les choristes et les solistes pour que leur prononciation soit correcte. De la même façon, il n'aimait pas du tout certains excès des solistes (excès hérités des baroques), je trouve donc presque insultante la performance des chanteurs que j'ai entendu jusqu'à présent.
Il me semble que Berlioz mérite mieux que ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Dim 4 Mar - 15:58

C'est certes un oratorio, mais la mise en scène de De Ana à Parme n'avait absolument rien de choquant.
Le seul réel point faible de cette production parmigiana était Sabbatini et l'on ne peut que le regretter.

PS : désolée pour avoir utilisé de l'italien mais j'ai bien du mal à dire parmesan/parmesane. Ca me fait penser au fromage No
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Hector Berlioz



Nombre de messages : 1705
Age : 34
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Dim 4 Mar - 16:33

Personnellement, c'est moins la mise en scène qui me choque que le chant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Mer 18 Juil - 0:24

Hector Berlioz a écrit:
J'avoue que pour l'instant, aucune des versions que j'ai écouté ne m'a satisfait. Le texte est la plupart du temps totalement incompréhensible et les solistes se permettent des excès bien souvent du plus mauvais effet.
Pour résumer, aucune version ne respecte l'auteur. En effet, Hector Berlioz trouvait nécessaire que le texte soit compréhensible et il se battait souvent (tout au moins verbalement) avec les choristes et les solistes pour que leur prononciation soit correcte. De la même façon, il n'aimait pas du tout certains excès des solistes (excès hérités des baroques), je trouve donc presque insultante la performance des chanteurs que j'ai entendu jusqu'à présent.
Il me semble que Berlioz mérite mieux que ça...
peut-être la version de CASADESUS chez Naxos te plairaît, ça se rapproche de ce que tu cherches... pour la somme dérisoire à débourser tu peux tenter.
C'est d'ailleurs ce que j'aime dans cette interprétation : limpidité et sobriété, le talent berliozien faisant le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz



Nombre de messages : 1705
Age : 34
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Mer 18 Juil - 21:39

Je vais essayer de trouver ça. Merci du conseil!
Je suis en train de l'écouter sur le site de Naxos et c'est vrai que ça correspond plus à l'idée que je m'en fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Mer 18 Juil - 22:21

Hector Berlioz a écrit:
Je vais essayer de trouver ça. Merci du conseil!
Je suis en train de l'écouter sur le site de Naxos et c'est vrai que ça correspond plus à l'idée que je m'en fait.
de parler d'Hector ces temps-ci me donne envie de m'y replonger et d'ailleurs j'ai la Damnation sur les oreilles. La Marche Hongroise y est à un tempo raisonnable donc, de marche... et non pas une course écheuveulée comme chez un certain Markevitch
Revenir en haut Aller en bas
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Mer 5 Sep - 21:42

Pendant mon séjour parisien j'ai craqué et acheté cette version de la Damnation de Faust avec Giuseppe Sabbatini, Michele Pertusi, Enkelejda Shkosa et David Wilson-Johnson sous la direction de Sir Colin Davis.

Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Mer 5 Sep - 22:57

Et c'est bien?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Mer 5 Sep - 23:26

Oui sauf que Sabbatini est décidément fâché avec le français. Les défauts de 2007 sont les mêmes qu'en 2001
Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21022
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Jeu 6 Sep - 7:52

"Ma, yé fait cé qué je peux" Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
calbo



Nombre de messages : 999
Age : 45
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Jeu 6 Sep - 9:22

Revenir en haut Aller en bas
http://artistes-italiens.forumsactifs.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La damnation de Faust   Aujourd'hui à 18:17

Revenir en haut Aller en bas
 
La damnation de Faust
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: