Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Nikolaus Freiherr von Krufft

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Nikolaus Freiherr von Krufft   Lun 22 Jan - 2:38

Le baron Nikolaus Freiherr von Krufft est né le 1er février 1779 à Vienne. Il est le fils d'un ministre d'Etat. Il a étudié la philosophie de 1794 à 1797 et le droit jusqu'en 1800 à l'université de Vienne.

À partir de 1801, il est employé à la chancellerie d'État. En 1815, il accompagne Metternich à Paris. Puis, en 1817 en Italie. Nikolaus von Krufft avait reçu ses premières leçons de piano par sa mère. Il a été élève de Von Albrechtsberger pour la composition. Il s'est consacré exclusivement à ses travaux musicaux. Il est mort prématurément à l'âge de 39 ans, le 16 avril 1818 à Vienne.

L'AMZ (Allgemeine Musikalische Zeitung) en 1818 l'a décrit "comme un pianiste de talent avec des justesses rares et comme un Compositeur extraordinaire par sa spiritualité et son excellente technique". Il devait sans doute avoir une mémoire musicale extraordinaire.

Grâce à son travail, il est considéré comme le principal précurseur de Franz Schubert, ainsi que par ses 24 préludes et fugues pour piano successeur de Bach. Il a composé surtout des Lieder, de la musique de chambre et des pièces pour piano.

Le compositeur appartient au romantisme précoce, ses œuvres influençant le jeune compositeur Franz Schubert. Il écrit des œuvres pour piano au début de cet instrument. Cependant, des éléments du passé peuvent être identifiés dans sa musique ; la partition de piano suggère même de vieilles pratiques de basse. La coexistence du traitement classique et des nouveautés du romantisme (par exemple, langage harmonique, modulations plus éloignées) est une spécificité de sa génération (Beethoven). Il compose des œuvres pour des instruments à vent en solo comme le basson et le cor. En plus de sa musique instrumentale, Krufft a écrit un grand nombre de mélodies sur des poèmes de Friedrich von Schiller, Johannes Daniel Falk, Johann Wolfgang von Goethe, etc.

Les partitions de Krufft ont été publiées au cours de sa vie chez Kunst-und Industrie-Comptoir (dirigé à l'époque par l'écrivain Joseph Schreyvogel) et Mechetti.



Ses oeuvres

Piano

24 préludes et fugues


Lieder

Sechs Gesänge von Schiller in Musik gesetzt und der Freyin von Münck geborenen von Holzmeister gewidmet
Sechs Lieder mit Clavier-Begleitung in Musik gesetzt und der Gräfin von Appony geborenen Gräfin Nogarolla gewidmet
Drei Lieder mit Begleitung des Piano-Forte
Drey Lieder aus Reißig's Blümchen der Einsamkeit, in Musik gesetzt mit Begleitung des Piano-Forte
Sechs Gesänge mit Begleitung des Piano-Forte der Frau von Odelga geborene Freyin von Spielmann zugeeignet (op.24)

An Emma (paroles de Friedrich von Schiller)
Bei einer Rose (Johann Paul Köffinger)
Der Abend (Fr. von Schiller)
Der arme Thoms (Johannes Daniel Falk)
Des Mädchens Klage (Fr. von Schiller)
Die Elfenkönigin (Friedrich von Matthisson)
Die Erwartung (Fr. von Schiller)
Fleiss hinab, mein stilles Leben (August Heinrich Julius Lafontaine)
Kennst du das Land? (Johann Wolfgang von Goethe)
Lebenslied (Fr. von Matthisson)
Serenade (Christian Ludwig Reissig)
Wehmut (C.L. Reissig)


Musique de chambre

Sonate dans Mi bémol majeur pour le piano avec accompagnement de cor français ou violoncelle (1814)
Sonate en fa majeur pour cor et piano
Sonate en fa majeur pour le pianoforte avec accompagnement obligé de basson (1807)
Sonate en si bémol mineur pour basson et piano opus 34 (1818)
Variations sur la cavatine de l'opéra "Der Augenarzt" pour piano avec cor ou violoncelle (1816). La composition a été réalisée pour corniste Friedrich Bode, qui était premier cor à la chapelle de cour des Mecklenburg-Schwerin.
3 quatuors à cordes en sol majeur, ré mineur et si bémol majeur, dédiés à "Monsieur Antoine Salieri, premier Maitre de la Chapelle Imp. et Roy. de Vienne, Membre de la Societe Roy. de Musique de Stokholm, Associe de l'Institut national, et du Conservatoire de Musique de France" (1813)

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16729
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Nikolaus Freiherr von Krufft   Mar 10 Oct - 9:39

On trouve un CD avec ses oeuvres pour basson et piano : la "grande sonate" en si bémol et celle en fa majeur.

Ce sont des oeuvres importantes par la durée : 33 minutes pour la première, en 4 mouvements, et 29 minutes pour la seconde (3 mouvements).



Des oeuvres rares puisqu'il existe très peu, à l'époque, de morceaux pour basson et piano. Néanmoins, je trouve que c'est un peu longuet.


On ne les trouve pas sur youtube, alors voici quand même la sonate en fa majeur pour cor et piano, assez beethovenienne, non ?

https://www.youtube.com/watch?v=MgXVby15CMA

Revenir en haut Aller en bas
 
Nikolaus Freiherr von Krufft
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: