Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -79%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
22.95 €

 

 André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21031
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 03:20

André-Ernest-Modeste Grétry est un compositeur belge né à Liège le 8 février 1741 et mort à Montmorency le 24 septembre 1813.

Bien que son père fût violoniste, Grétry manifesta peu de dons pour la musique. Il étudia le chant, la basse continue et la composition, mais ne fut pas un grand orchestrateur. Il fit le voyage de Rome à la Fondation Darchis (Pâques 1761 - février 1766). Sa connaissance du chant, de la musique italienne et son inventivité mélodique l'incita à écrire des opéras. Son premier opéra-comique, Isabelle et Gertrude, fut créé en 1766 à Genève. Une plaque commémorative y figure sur la maison de la Grand-Rue où il séjourna.

Suite au succès qu'obtint son Huron à Paris en 1768, il composa une quinzaine d'opéras et plus de quarante opéras-comiques jusqu'en 1803. Durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, il fut le maître du genre en France. Après avoir été directeur de la musique de la reine il devint, après la Révolution, protégé de Napoléon, qui le décora chevalier de la Légion d'honneur. Couvert de gloire, il fut nommé à l'Académie en 1795 et se retira dans l'ancienne propriété de Jean-Jacques Rousseau, à Montmorency.

Suivant ses volontés, il fut enterré au cimetière du Père Lachaise, mais son cœur, rapatrié dans sa ville natale en 1842, est déposé dans sa statue en bronze, en face de l'Opéra Royal de Wallonie.

Opéras

La Vendemmiatrice (1765)
Isabelle et Gertrude ou les Sylphes supposés (1766)
Les Mariages samnites (1768)
Le Connaisseur (1768)
Le Huron (1768)
Lucile (1769). Son fameux quatuor vocal Où peut-on être mieux qu'au sein de sa famille consacra la gloire du compositeur. La mélodie sera reprise plus tard par Henri Vieuxtemps dans l'adagio de son cinquième concerto pour violon.
Le Tableau parlant (1769)
Momus sur la terre (1769)
Sylvain (1770)
Les Deux Avares (1770)
L'Amitié à l'épreuve (1770)
Les Filles pourvues (1770)
L'Ami de la maison (1771)
Zémire et Azor (1771)
Le Magnifique (1773)
La Rosière de Salency (1773)
Céphale et Procris ou l'Amour conjugal (1773)
La Fausse Magie (1775)
Les Mariages samnites [rev] (1776)
Pygmalion (1776)
Amour pour amour (1777)
Matroco (1777)
Le Jugement de Midas (1778)
Les Trois Âges de l'opéra (1778)
Les Fausses apparences ou l'Amant jaloux (1778)
Les Statues (1778)
Les Événements imprévus (1779)
Aucassin et Nicolette ou les Mœurs du bon vieux temps (1779)
Andromaque (1780)
Émilie ou la Belle Esclave (1781)
Colinette à la cour ou la Double Épreuve (1782)
L'Embarras des richesses (1782)
Électre (1782)
Les Colonnes d'Alcide (1782)
Thalie au nouveau théâtre (1783)
La Caravane du Caire (1783)
Théodore et Paulin (1784)
L'Epreuve villageoise (2ème version de Theodore et Paulin) 1784
Richard Cœur-de-lion (1784). L'air Je sens mon cœur qui bat qui bat / Je ne sais pas pourquoi est repris dans La Dame de pique de Tchaïkovski.
Panurge dans l'île des lanternes (1785)
Œedipe à Colonne (1785)
Amphitryon (1786)
Le Mariage d'Antonio (1786), en collaboration avec sa fille Lucile Grétry
Les Méprises par ressemblance (1786)
Le Comte d'Albert (1786)
Toinette et Louis (1787), en collaboration avec sa fille Lucile Grétry
Le Prisonnier anglais (1787)
La Suite du Comte d'Albert (1787)
Le Rival confident (1788)
Raoul Barbe-Bleue (1789)
Aspasie (1789)
La Jeunesse de Pierre le Grand (1790)
Roger et Olivier (1790)
Guillaume Tell (1791)
Cécile et Ermancé ou les Deux Couvents (1792)
Basile ou À trompeur, trompeur et demi (1792)
Séraphine ou Absente et présente (1792)
L'Officier de Fortune (1792)
Clarice et Belton (2ème version du Prisonnier anglais, 1793)
Le Congrès des rois (1794)
Joseph Barra (1794)
Denys le tyran, maître d'école à Corinthe (1794)
La Fête de la Raison (1794)
Callias ou Nature et patrie (1794)
Diogène et Alexandre (1794)
L'Inquisition de Madrid (1794)
La Rosière Républicaine, ou la fête de la vertu (1794)
Albert et Antoine, ou le service récompense (1794)
Lisbeth (1797)
Anacréon chez Polycrate (1797)
Le Barbier du village ou le Revenant (1797)
Elisca ou l'Amour maternel (1799)
Le Casque et les colombes (1801)
Zelmar ou l'Asile (1801)
Le Ménage (1803)
Delphis et Mospa (1803)
Elisca ou l'Habitante de Madagascar (1812)
Alcindor et Zaide : apocryphe
Iphigenie en Tauride : apocryphe
Les Maures d'Espagne : apocryphe
Zimeo : douteux
Le Sage dans sa retraite (douteux, 1782)

Autres œuvres

Œuvres instrumentales (ballets, prologues)
Œuvres vocales (chants révolutionnaires, romances)
Œuvres sacrées (De Profundis, Requiem)
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 13:01

Je ne vais pas recommencer mon laïus au sujet de la méconnaissance scandaleuse en France de ses compositeurs des "Lumières" Evil or Very Mad

J'ai acheté les CD des quelques opéras existants de Grétry (Richard Coeur de Lion - un chef d'oeuvre - Zémire et Azor, l'Amant Jaloux, Pierre le Grand, Denys le Tyran). Oeuvres attachantes et malheureusement méconnues.
Un CD d'Ouvertures est paru par l'orchestre de Bretagne. Avec le petit concerto pour flûte, je crois avoir fait le tour des oeuvres disponibles en CD.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 16:14

Beeen dis-donc pas facile à trouver sur le net celui-la Wink

Néanmoins, voici le duo du Huron

http://earlymusichicago.org/sounds/ArsMusica/AirAndDuetteFromLeHuron.mp3

Source :http://earlymusichicago.org

interprété par l'Ars Musica de Chicago

J'aimerais bien trouver autre chose, parce que ça je ne peux pas dire que ça m'enchante
No

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Saville

Saville

Nombre de messages : 240
Age : 113
Date d'inscription : 11/12/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 16:23

Coco a écrit:
parce que ça je ne peux pas dire que ça m'enchante
No
Belle façon de parler d'un opéra .... Wink ... il est vrai que l'écoute de l'extrait, gentiment, proposé laisse envisager un certain ennui à devoir écouter la totalité de cet opéra ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 16:23

Ah beeen voilà, ma souris chercheuse a encore frappé Wink

Un petit concerto pour les oreilles ?

Concerto pour flûte et orchestre :

http://jp.eustache.free.fr/gretry/gretry_concerto_1.mp3

http://jp.eustache.free.fr/gretry/gretry_concerto_2.mp3

http://jp.eustache.free.fr/gretry/gretry_concerto_3.mp3

Flûte : Jean-Pierre EUSTACHE
Orchestre de Caen
enregistrement de 1960

source : http://jp.eustache.free.fr/gretry/gretry.html

Pas encore écouté... juste trouvé

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 16:25

Citation :
Belle façon de parler d'un opéra .... Wink

Le mot "Opéra" ne suffit pas à me rendre béate d'admiration Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Saville

Saville

Nombre de messages : 240
Age : 113
Date d'inscription : 11/12/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 16:35

Coco a écrit:
Citation :
Belle façon de parler d'un opéra .... Wink

Le mot "Opéra" ne suffit pas à me rendre béate d'admiration Laughing
Il s'agissait de la relation entre enchanter et opéra ..... rien de plus ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Saville

Saville

Nombre de messages : 240
Age : 113
Date d'inscription : 11/12/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 16:53

Coco a écrit:
Flûte : Jean-Pierre EUSTACHE
Orchestre de Caen
enregistrement de 1960

source : http://jp.eustache.free.fr/gretry/gretry.html

Pas encore écouté... juste trouvé

Coco
Plaisant à écouter .... comme fond musical .... Crying or Very sad ... mais les applaudissements à la fin du 3° mouvement sont un long .... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 17:09

Bah, c'est un enregistrement de 1960, une époque où les gens savaient encore applaudir. Moi ça me dérange pas.

Plaisant comme tu dis, j'ai trouvé mignon le côté rossignol du 3ème mouvement je crois. Mais ce n'est pas le genre d'harmonies qui me ferait me relever la nuit Laughing

Le flûtiste n'était pas aidé par la prise de son de l'époque, même si l'enregistrement a été remasterisé, mais on y sent quand même une belle douceur.

Coco
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2007-01-18, 17:31

Coco a écrit:
Beeen dis-donc pas facile à trouver sur le net celui-la Wink

Néanmoins, voici le duo du Huron

http://earlymusichicago.org/sounds/ArsMusica/AirAndDuetteFromLeHuron.mp3

Source :http://earlymusichicago.org

interprété par l'Ars Musica de Chicago

J'aimerais bien trouver autre chose, parce que ça je ne peux pas dire que ça m'enchante
No


Coco

Il y a mieux chez Grétry, surtout le chef d'oeuvre que je te recommande, Richard Coeur de Lion.
Mais si tu as vraiment cette musique en horreur, ce n'est pas la peine d'insister...
C'est un peu comme moi avec Piazolla Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-06-18, 16:38

Je viens d'écouter le CD Pierre Verany de ses 6 quatuors à cordes op 3 par le Quatuor Via Nova.

Oeuvre de jeunesse, cette série de quatuors a été composée pendant le séjour de Grétry en Italie, entre 1761 et 1765.

Très courts - 8 à 10 minutes en moyenne - et en 3 mouvements, ces quatuors sortent un peu de l'ordinaire vif-lent-vif en inversant l'ordre des mouvements et deux d'entre eux se terminent par une fugue. Rien d' extraordinaire, mais très agréables à écouter, c'est du pur style "galant".
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: André-Ernest-Modeste Grétry   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-25, 13:09

Comme Joachim j'ai les mêmes enregistrements et j'ai eu la chance qu'un internaute me copie "La jeunesse de Pierre Le Grand" différent du "Pierre Le Grand" en DVD. A propos de ce dernier, les parties parlées sont en russe sous-titrées bien sûr, ce que certains ont déploré. Moi je trouve cela très bien, car comme ce sont de Russes qui chantent leur français devrait être incompréhensible ou du moins leur accent terrrrrrrrrrible. Ce que je n'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: André-Ernest-Modeste Grétry   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-25, 13:11

Encore moi. L'amant jaloux, je n'ai pas mais je trouverai. Cependant j'ai "La caravane du Caire": c'est très bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1424
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-25, 17:11

Pour ces deux, hadrien76, j'ai l'édition originale de la partition.
Inutile d'insister, je ne vends pas!
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6360
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-25, 19:50

Cette année, nous verrons "Céphale et Procris" ... j'ai l'enregistrement avec Sophie Karthauser et les Agrémens ! Une petite merveille ... I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-25, 20:23

Tu as un enregistrement de Céphale et Procris en intégrale ? Moi je n'ai trouvé que la Suite d'orchestre...
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6360
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-25, 20:45

joachim a écrit:
Tu as un enregistrement de Céphale et Procris en intégrale ? Moi je n'ai trouvé que la Suite d'orchestre...

Ne quittez pas on cherche ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1424
Age : 73
Date d'inscription : 26/09/2007

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-25, 20:59

Mais, Bel Canto, si nous sommes à Liège prochainement, nous l'enregistrons pour Joachim...
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6360
Age : 64
Date d'inscription : 10/07/2007

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-25, 21:03

Bel Canto a écrit:
joachim a écrit:
Tu as un enregistrement de Céphale et Procris en intégrale ? Moi je n'ai trouvé que la Suite d'orchestre...

Ne quittez pas, on cherche ...

Autant pour moi ... avec de pareils spécialistes, j'aurais dû vérifier ! Laughing
Ce n'est pas l'intégrale mais des extraits.

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) 5400439002340

Le programme ... désolée, ce n'est guère lisible !
André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Imagedpf
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-26, 12:27

Celui là, j'ai pas mal hésité mais finalement je ne l'ai pas acheté, justement parce qu'il n'y a que des extraits. Wink
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: André-Ernest-Modeste Grétry   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-29, 11:03

Anecdote sur ma vie pour l'information de Felyrops et les autres. Je ne chante pas (j'ai tout de même fait partie des pueri cantores jusqu'à 21 ans) et ne joue plus du piano. Cela me serait bien difficile de lire une partition aujourd'hui , du reste je n'ai jamais su....
Ayant été dans mes jeunes années (!) dans le domaine médical, je suis un autodidacte en musique, bien qu'ayant été bercé depuis mon enfance dans le monde musical et ayant apprendre à jouer du piano. Je n'étais vraiment pas doué et après 8 ans je ne jouais pas "terrible" comme disent les jeunes d'aujourd'hui. Néanmoins cela m'a ouvert l'esprit à la musique et fait de moi un passioné de la musique et un passionné d'opéras. Passion que j'ai réussi à transmettre à mes 2 fils. Comme celle de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: André-Ernest-Modeste Grétry   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-30, 17:40

Y a quand même des gens qui ont de la chance. Ben moi j'ai la Farce de Me. Pathelin de François Bazin: "Je pense à vous quand je m'éveille..." c'est dedans, mais je viens de l'enregistré sur l'INA et ne l'ai pas encore écouté. Pour 3 euros cela vaut la peine mais ils n'ont pas mis grand'chose et surtout pas les dialogues qui manquent pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire.
Voilà la présentation prise sur le net:

Nous ignorons l'auteur de cette farce écrite en octosyllabes à rimes plates. Tout au plus pouvons-nous situer sa date de composition avant 1469, quand apparaissent dans la langue des mots comme "patelinage" et "pateliner" (notamment dans une lettre de Louis XI), révélant bien le succès que connu cette pièce.

DATE DE PARUTION : Fin du XVème siècle, vers 1465

RÉSUMÉ :

Maître Pathelin et son épouse Guillemette se lamentent sur leur sort. Sans un sou et sans clients, ils ont besoin de drap, et le rusé Pathelin se décide tout de même à aller à la foire, comptant bien user de quelque tour.

Arrivant devant l'étal de Guillaume Joceaulme, drapier de son état, l'avocat ne tarit pas d'éloge à son égard, et loue abondamment son père, à qui il ressemble "mieulx que goute d'eaue". Après tant de flatteries, Pathelin fait mine de s'intéresser par hasard à une pièce de drap et finit par en réclamer six aunes. Il prie le marchand de venir chez lui prendre son dû. Tout d'abord méfiant, Guillaume se laisse tenter par un verre et une oie que Pathelin l'invite à partager dans son logis. Pathelin s'en va avec le drap, se moquant du drapier qu'il ne compte pas payer, tandis que Guilllaume se réjouit d'avoir volé un client.

De retour au foyer, Pathelin conte l'histoire à sa femme, et prépare un subterfuge pour berner le marchand. Il s'alite et feint la maladie.

Le drapier se refuse à boire, quand il peut le faire gratis chez l'avocat, et se décide à partir, n'espérant plus rien vendre. Accueilli par Guillemette, qui l'exhorte à parler bas par respect pour son mari malade, Guillaume ne peut croire à la supercherie. Mais Guillemette assure que Maître Pierre est au lit depuis onze semaines, et fait entrer le marchand dans sa chambre. Tandis que Guillaume s'obstine à réclamer ses neuf francs, Pathelin délire et feint de le prendre pour médecin. Ahuri, Guillaume s'excuse et s'en va croyant avoir rêvé. Alors que les époux se gaussent, le drapier revient après avoir vérifié que le drap manquait à son étal. Pathelin se met à délirer de plus belle, en dialecte limousin, puis picard, normand, breton, et enfin latin. Ce tour de force achève de convaincre de son erreur Guillaume, qui impute le vol du drap au diable.

Poursuivi par la malchance, le drapier s'aperçoit qu'il est volé par son berger, Thibaud l'Agnelet, et compte le traduire en justice. Thibaud vient demander à Maître Pathelin de le défendre, et lui explique son affaire : il a assommé et mangé plusieurs moutons à son maître. L'avocat, ravi de l'aubaine de trouver un client, enjoint au berger de simuler le naïf, et de répondre "Bée" à toute question.

Devant le juge, Pathelin renverse les rôles et accuse le drapier de peu payer son berger. Guillaume révolté, ayant reconnu Pathelin, mélange les deux affaires, s'attire les disgrâces du juge pour son incohérence et passe pour fou. Le "Bée" répété du berger à toutes les questions qu'on lui pose pousse le juge à classer l'affaire et absoudre le berger qui paraît fou. Le drapier reconnaît bien l'homme qu'il a laissé pour mourant, ce que réfute Pathelin. Voulant tirer la chose au clair, Guillaume court chez Guillemette voir s'il y est.

Maître Pathelin et le berger restent seuls. L'avocat félicite pour son jeu Thibaut, puis réclame sa solde, mais Thibaud de répondre "Bée" sans relâche. Le trompeur trompé court chercher un sergent tandis que s'enfuit le futé.


Dernière édition par hadrien76 le 2009-11-27, 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-08-30, 18:09

hadrien76 a écrit:
Y a quand même des gens qui ont de la chance. Ben moi j'ai la Farce de Me. Pathelin de François Bazin: "Je pense à vous quand je m'éveille..." c'est dedans, mais je viens de l'enregistré sur l'INA et ne l'ai pas encore écouté. Pour 3 eurois cela vaut la peine mais ils n'ont pas mis grand'chose.

Encore une bizarrerie Wink

tout le monde connaît ce "je pense à vous quand je m'éveille", et en même temps, tout le monde (y compris ma pomme) ignore jusqu'au nom du compositeur.

Snoopy avait créé un fil sur François Bazin :

http://musiqueclassique.forumpro.fr/les-compositeurs-f2/francois-emmanuel-joseph-bazin-t393.htm?highlight=bazin
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-09-01, 12:26

J'ai enfin trouvé un nouvel enregistrement d'opéra de Grétry : Le jugement de Midas, un CD Ricercar dirigé par Gustav Leonhardt et sa Petite Bande.

Dommage, les parties parlées sont supprimées. Mais rien que l'ouverture est déjà un régal !
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 83
Date d'inscription : 19/08/2009

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: André-Ernest-Modeste Grétry   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty2009-09-01, 16:13

C'est juste je n'avais pas remarqué, c'est un comble! J'ai la caravane du Caire et effectivement après il y a 35 min. de Le jugement de Midas. Il faudra que je l'écoute à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty
MessageSujet: Re: André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)   André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813)
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: