Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Popol VUH/Florian FRICKE

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11893
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Popol VUH/Florian FRICKE   Ven 29 Déc - 9:39

Introduction personnelle:

Ce matin, c'est un voyage en apesanteur que j'ai effectué, un voyage vers le "relaxant", vers la "New Age" qui fut un mouvement musical qui a connu sa petite gloire. Mais attention, je n'ai jamais été friand de ces habitués des claviers qui font durer la note à l'infini, adepte des lignes sirupeuses et insignifiantes, voulant faire planer la grosse bête mélomane en l'endormant dans ses lauriers. Le gros synthé bien gluant et pâteux qui s'étale sur des kilomètres n'a jamais été ma tasse de thé, bien que je ne boive du thé que lorsque je suis grippé. Cette vague simpliste représente certainement le pire de la tendance new age. Popol Vuh, bien que leur musique ait le pouvoir de me relaxer et de faire planer, elle possède en elle des qualités plus musicales, des éléments qui ravissent l'oreille, et non une espèce d'onde soporifique et inconsistante. L'album de Popol Vuh que j'ai réécouté aujourd'hui s'intitule Hosianna Mantra et se constitue de huit titres pour une durée totale qui avoisine les trente-huit minutes. Popol Vuh/Florian Stricke s'occupe des parties de piano et de clavecin, Conny Veit joue sur une guitare à douze cordes, Robert Eliscu au hautbois. Djong Yun y prête sa superbe voix de soprano et Klaus Wiese joue des tambours. Les parties de violon solo sont alors assurées par Fritz Sonnleitner. Il m'a semblé y entendre le son rare d'un sitar indien mais il n'est pas crédité. Lorsque je vois la tête des musiciens avec leurs longs cheveux sur les photos, à l'intérieur du fascicule, je me dis qu'il s'agit d'une autre époque. Un côté "baba-cool", un côté rock planant avec des sonorités cristallines de la guitare, un côté "pop-zen" avec une dose de raga: l'Inde est un peu dans l'esprit des musiciens, leur inspire une méditation, un recueillement, un art de vivre et de faire vivre leur musique. Planante, hypnotique, méditative tout en préservant son intérêt propre afin que l'oreille ne s'ennuie pas...Je n'entends plus trop parler de Popol Vuh désormais. Il a eu sa période et Hosianna Mantra est mon seul album. Il avait commencé à prendre la poussière, endormi sous une pile de cd. Je ne l'ai jamais vraiment oublié. Ce matin, je me suis dit que Popol Vuh serait une bonne idée et ce fut une bonne idée.>>

Sur la NEW AGE (par Wikipédia):

<<La new age est un genre musical composé pour diffuser une ambiance artistique, relaxante, et optimiste. Elle est en principe jouée lors de séances de yoga, de massage, de méditation, et de lecture afin d'évacuer le stress ou pour diffuser une atmosphère apaisante que ce soit dans un foyer ou un autre environnement, et s'associe à l'environnementalisme et à la spiritualité New Age. Les harmonies qui caractérisent la new age impliquent une basse bourdon, et varient selon les thèmes qui leur sont associés. La musique contient souvent des bruits issus de la nature, parfois utilisés en guise d'introduction lors d'un morceau ou pendant un passage. La new age est à la fois une forme de musique électronique, fréquemment caractérisée par des morceaux soutenus de synthétiseur ou de séquenceur, et une forme acoustique, caractérisée par des instruments comme la flute, le piano, la guitare acoustique et une large variété d'instruments acoustiques non-occidentaux. L'arrangement vocal est rare dans la new age, mais au fil du temps la musique devient graduellement vocale puis se compose de chants inspirés par les natifs américains ou les tibétains, ou de paroles inspirées de la mythologie. Les limites du genre ne sont pas correctement établies ; de ce fait, quelques termes alternatifs sont utilisés pour sa catégorisation. La new age s'inspire d'une variété d'artistes eux-mêmes issus d'une variété de genres. Les albums intitulées Environments (1969–1979) d'Irv Teibel, qui se compose de bruits naturels et de chants « Om̐  », deviennent les premiers albums psycho-acoustiques publiés. En 1973, l'album de rock progressif Tubular Bells de Mike Oldfield devient l'un des premiers albums reconnus dans le genre new age. Spectrum Suite (1975) de Steven Halpern est une chanson clé du mouvement musical new age. En 1989, il existe plus de 150 petits labels discographiques indépendants spécialisés dans la new age.


Dernière édition par Icare le Sam 30 Déc - 19:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11893
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Popol VUH/Florian FRICKE   Ven 29 Déc - 9:48

Eléments biographiques:


Florian Fricke était un pianiste compositeur allemand qui créa le groupe de Rock planant POPOL VUH . Il fit aussi les musiques des films de son ami WERNER HERZOG : Aguirre, Nosferatu , Fitzcarraldo. Le nom du groupe vient d’un ancien manuscrit MAYA . Florian était passé par le Free Jazz, le cinéma amateur, la musique planante avec un MOOG, qu’il offrit à KLAUS SCHULZE, pour ne plus jouer que du piano. Il a même finit par enregistrer du MOZART. Les nombreux albums de POPOL VUH était résolument planants, se déversant en cascades de notes cristallines et claires comme une rivière fraîche et jamais tarie. On pouvait le rapprocher de TANGERINE DREAM. Tout chez ce musicien inspire le respect, le calme, l’harmonie, le détachement et la droiture. Visage d’aigle taillé en angles durs, il ressemble à un héros des Nibelungen. Sa musique hors du temps semble être ce qu’il a voulu : une MUSICOTHERAPIE, excellente pour les nerfs ou les surmenés. Elle vous plonge dans un bain de notes, d’ondes, de vagues, au delà de la décontraction. La musique planante dans toute sa splendeur. Pourtant il nous a brutalement quittés à l'âge de 56 ans; c'était en 2001. Mais il a laissé deux douzaines d’albums et aussi des films d’inspiration spiritualiste réalisés dans des déserts : Liban, Israël, Mésopotamie, Maroc Afghanistan, Népal et Tibet. Son parcours fut un peu le chemin inverse des autres musiciens qui lui furent contemporains : très vite dans les années 70, il s'est appliqué à retranscrire la musique électronique en acoustique, au piano, et non l’inverse, comme tout le monde. Son album Hosianna Mantra en est une belle démonstration.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11893
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Popol VUH/Florian FRICKE   Ven 29 Déc - 11:15

L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=fQHto60cDFA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Popol VUH/Florian FRICKE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Popol VUH/Florian FRICKE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: