Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Vivaldi chez "Naïve"

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2017-12-04, 13:06

Une bonne nouvelle pour tous les amateurs de Vivaldi et de ses opéras en particulier. Very Happy

Vivaldi chez "Naïve" Dorilla-In-Tempe

Je viens de voir une pub pour pour la sortie de l'enregistrement de l'opéra "Dorilla in Tempe" chez Naïve. Cette maison d'édition reprend le travail entrepris depuis une quinzaine d'années ou peut-être plus. Vivaldi chez "Naïve" 862589

Tous ces enregistrements sont d'une grande qualité du point de vue de l'interprétation et de la technique, avec en plus une documentation et le livret en français. Vivaldi chez "Naïve" 395622

Un avant-goût "printanier" ici, avec un extrait de l'enregistrement qu'en avait fait Cecilia Bartoli (en 1999, déjà!):



Dernière édition par steph-w le 2020-04-29, 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2019-06-04, 17:43

Sortie simultanée de deux albums supplémentaires qui représenteraient  les volumes 59 et 60  Vivaldi chez "Naïve" 862589  (je le dis au conditionnel parce que je n'ai pas le même comptage!).

Comme toujours un enregistrement excellent, des interprètes (Accademia Bizantina/ Ottavio Dantone) à la hauteur et une voix extraordinaire: "Delphine Galou" qui n'est pas nouvelle dans la série, mais qui explose dans ces deux volets de la musique, toujours surprenante de trouvailles, de Vivaldi. Very Happy

Si vous possédez l'album "Pieta" avec Philippe Jaroussky ou le Stabat Mater avec Andreas Scholl, vous pourrez vous amuser à comparer certaines pages qui ont le même programme, un programme commun en quelque sorte Hehe

Pour ceux qui ne connaissent pas cette collection, ces deux galettes peuvent servir d'initiation.  I love you

Vivaldi chez "Naïve" 6125ftNsF5L._SL1024_Vivaldi chez "Naïve" 71x0B5PLP%2BL._SL1024_

Juste une pub disponible sur YT:


https://www.youtube.com/watch?v=LheBQWQ5va8
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2019-10-07, 19:33

Parution du recueil III des concertos pour violoncelle toujours avec Christophe Coin, mais cette fois accompagné par l'ensemble "L'Onda Armonica". Very Happy

Vivaldi chez "Naïve" Christophe_Coin_Vivaldi_concertos_violoncelle

Comme d'habitude, enregistrement impeccable, interprétation de haut vol.

Quelques plages m'ont enchanté, le largo du concerto en ré mineur RV 407 et le concerto RV 420 en la mineur.
Le largo, qui m'a bouleversé, me fait penser à l'accompagnement de l'air "When I Am Laid in Earth" de Purcell, déchirant magnifique. Crying or Very sad

NB: après vérifications, il s'agit bien du volume 61 de la collection Naïve. Je ferai un topo sur l'ensemble de la collection prochainement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5196
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2019-10-07, 20:08

merci pour toutes ces infos intéressantes Steph !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13975
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2019-10-07, 21:43


Oui, intéressant et intéressé. Merci Steph-w. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2019-11-15, 10:41

Le recueil VII des concertos pour violons vient de sortir et on me l'a offert (c'est le volume 62 de la collection).  Hehe

C'est encore l'Accademia Bizantina et Ottavio Dantone qui ont été sollicités, avec au violon solo, Alessandro Tampieri.  Very Happy

Vivaldi chez "Naïve" Concerti-Per-Violino-VII





Comme promis, je travaille sur un topo de la collection entière. J'agirai comme suit: je présente par ordre de sortie les volumes de cinq en cinq avec des commentaires (quand j'en aurai Wink ). Avec le temps, j'ajouterai des mises à jour au fur et à mesure de mes écoutes.
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-28, 18:56

Edition Vivaldi chez Naïve

Volume 1


Concerti da camera vol.1

Vivaldi chez "Naïve" 81ZpR8goY+L._SS500_

Interprète : Ensemble « L’Astrée ».

Contenu :
Concerto RV 99 en fa majeur pour flûte traversière, hautbois, violon, basson et basse continue
Concerto RV 91 en ré majeur pour flûte traversières, violon, basson et basse continue
Concerto RV 101 en sol majeur pour flûte à bec, hautbois, violon, basson et basse continue
Concerto RV 90 en ré majeur pour flûte traversière, hautbois, violon, basson et basse continue
Concerto RV 106 en sol mineur pour flûte traversière, violon, basson et basse continue
Concerto RV 95 en ré majeur pour flûte à bec, hautbois, violon, basson et basse continue
Concerto RV 88 en ut majeur pour flûte traversière, hautbois, violon, basson et basse continue
Concerto RV 94 en ré majeur pour flûte à bec, hautbois, violon, basson et basse continue
Concerto RV 107 en sol mineur pour flûte traversière, hautbois, violon, basson et basse continue

Des courts concertos diffusant de la fraîcheur et de la bonne humeur. A écouter le dimanche matin pour se mettre en forme. Le largo du RV 106 a quelque chose d’une profonde douceur et nous emporte dans des rêveries qu’on aimerait tant prolonger. (ici)
Le largo du concerto RV 94 rappelle indubitablement le largo du concerto « L’hiver » des 4 saisons ».
(ici)


Volume 2

Juditha triumphans.
devicta holofernes barbarie RV 644
Ouverture : Sinfonia RV 562

Vivaldi chez "Naïve" 41q6cEXHziL

Interprètes :
- Magdalena Kozena, Juditha
- Maria José Trullu, Holofernes
- Marina Comparato, Vagaus
- Anke Herrmann, Abra
- Tiziana Carraro, Ozias
Coro da Camera dell »Accademia nazionale di Santa Cecilia, Martino Faggiani, Academia Montis Regalis, Alessandro de Marchi.

Quel choix judicieux, d’avoir proposé pour ouverture cette sinfonia RV 562 d’un panache et d’une fougue similaire au début de Juditha. (ici)
Mon premier achat de cette collection qui a probablement été déterminant sur mon assiduité.
Une découverte totale. Une immersion immédiate et profonde dans cette œuvre bouleversante.


Volume 3

Concerti per flauto traversiere

Vivaldi chez "Naïve" 51if5xjjEyL._SX425_

Barthold Kuijken, Academia Montis Regalis

Concerto RV 432 pour flûte en ré mineur
Concerto RV 436 en sol majeur pour flûte et cordes
Concerto RV 429 pour flûte en ré majeur
Concerto RV 440 pour flûte à bec en la mineur
Concerto RV 533 pour 2 flûtes et cordes en ut majeur
Concerto RV 438 pour flûte et cordes en sol majeur
Concerto RV 438b en sol majeur pour flûte
Concerto RV 427 pour flûte en ré majeur
Concerto RV 431 pour flûte en ré mineur


Volume 4


La Senna festeggiante RV 693
Serenata, Venezia 1726

Vivaldi chez "Naïve" R-10883867-1529950324-6860.jpeg

Juanita Lascarro, L’Eta dell’Oro
Sonia Prina, La Virtu
Nicola Ulivieri, La Senna
Concerto Italiano, Rinaldo Alessandrini

On connaît surtout 2 voire 3 piliers de la musique de Vivaldi : les concertos et la musique sacrée. On redécouvre les opéras depuis surtout une trentaine d’années.
C’est une découverte pour beaucoup de cette face de l’œuvre du Vénitien que ces Serenate profanes et ici cet hommage au roi Louis XV.


Volume 5

Concerti e cantate da camera
Vivaldi chez "Naïve" R-2103235-1504386487-6633.jpeg

Laura Polverelli, mezzosoprano
L’Astrée

Concerto RV 97 en fa majeur pour alto d’amour, 2 hautbois, basson, 2 cors et basse continue
Cantate RV 671 « Care selve, amici prati » pour contralto et basse continue
Concerto RV 104 « La Notte » en sol mineur pour flûte, basson, 2 violons et basse continue
Cantate RV 654 « Elvira anima mia » pour contralto et basse continue
Concerto RV 105 en sol mineur pour flûte à bec, hautbois, basson, violon et basse continue
Cantate RV 670 « Alla caccia dell’alme e de’cori pour contralto et basse continue

Est-il besoin de présenter « la Notte » pas salée du tout, dans cette interprétation qui risque bien d’en faire oublier de bien nombreuses, écouter l’allegro du RV 104, vous en serez probablement convaincus. (ici)


Dernière édition par steph-w le 2020-05-16, 20:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22615
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-28, 19:09

C'est marrant car si j'ai été attiré au départ par l'esthétique des pochettes des CD, je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai jamais accroché à cette collection (musicalement parlant donc).

Pourtant j'aime bien Vivaldi et les interprétations et la qualité des enregistrements sont bons, mais pas un seul de ces CD ne m'a plu. Le choix des interprètes peut être?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22615
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-28, 19:49

Citation :
Je continuerai régulièrement cette collection qui pourrait finalement t'intéresser.

Bien sûr! Je ne suis pas le seul lecteur de ce forum, fort heureusement, et je suis certain que d'autres seront bien contents d'avoir ton opinion sur cette collection. Je ne suis pas l'étalon du bon goût universel.

Pour ma part, comme je l'ai dit, j'en ai écouté pas mal de cette collection (je pourrai te donner les références exactes des CD si tu le souhaites) et c'est justement parce que c'est un fait rare que je n'accroche pas sur une collection que je l'ai exprimé.

Pourtant je ne conteste aucunement la qualité de cette collection. Simplement, elle ne me parle pas. Je suis plus sensible à d'autres interprétations. On est tous différents. C'est pas bien grave.

Je lirai avec plaisir tes avis sur les CD que je n'aurais éventuellement pas écoutés et cela sera avec plaisir peut être de découvrir sous un autre angle ce qui m'a échappé lors de ma première écoute sur ceux que j'ai déjà écoutés.


Dernière édition par Snoopy le 2020-04-28, 20:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-28, 19:55

Voilà un épilogue heureux!

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13975
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-28, 19:57

En tout cas, il y a dans cette belle collection beaucoup d'oeuvres de Vivaldi que je ne connais pas encore.Very Happy Merci Steph et n'hésite pas à prolonger ton enthousiasme sur cette collection. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7372
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-28, 23:06

j'aime beaucoup cette collection dont j'ai un certain nombre d'opéras ,l'oratorio Judith Triomphante, et une reconstitution de vespres superbe par Alessandrini;;;avec la sublime Sara Mingardo , contralto parmi les solistes!
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-29, 18:50

Volume 6

Stabat Mater

Vivaldi chez "Naïve" R-1333603-1210498794.jpeg

Sara Mingardo (alto)
Concerto Italiano
Rinaldo Alessandrini

Concerto RV 556 en ut majeur « per la solennita di S Lorenzo »
Clarae stellae, scintillate RV 625
Concerto RV554a en ut majeur pour violons, violoncello, orgue et cordes
Concerto RV 579 en sib majeur « Concerto funebre »
Stabat Mater RV 621
Concerto RV 130 en mib majeur pour cordes « Sonata al Santo Sepolcro »

A noter que pour le RV 556, il existe une deuxième version enregistrée par l’ensemble Matheus et JC Spinosi avec la même référence du catalogue RV.
Le Stabat Mater est un tube qui a tenté plus d’un interprète réputé. Il est intéressant de comparer cette version avec celles de Bowman, Scholl, Jaroussky…


Volume 7

Concerti di Dresda

Vivaldi chez "Naïve" I-Concerti-di-Dresda

Freiburg Baroque Orchestra
Anne Katharina Schreiber (violin)
Gottfried von der Goltz

Concerto RV 577 « per l’orchestra di Dresda »
Concerto RV 569 en fa majeur pour multiple instruments
Concerto RV 576 pour violon, flûtes à bec, hautbois et basson
Sinfonia RV 192 en ut majeur
Concerto RV 574 concerto grosso en fa majeur


Volume 8

L’Olimpiade

Vivaldi chez "Naïve" 41KnUs8Sv4L

Sara Mingardo, Licida
Sonia Prina, Megacle
Marianna Kulikova, Argene
Laura Giordano, Aminta
Riccardo Novaro, Clistene
Sergio Foresti, Alcandro
Concerto Italiano
Rinaldo Alessandrini

L’Olimpiade, RV 725 opéra en 3 actes.

Un choc ! Près de trois heures de musique d’une beauté à tomber.
Un choix de deux perles dans un trésor : « Del Destin Non Vi Lagnate » (ici), « Lo Seguitai Felice »
(ici)


Volume 9

La Verità in cimento

Vivaldi chez "Naïve" 41OtlBblX3L

Gemma Bertagnolli, Rosane
Guillemette Laurens, Rustena
Sara Mingardo, Melindo
Nathalie Stutzmann, Damira
Philippe Jaroussky, Zelim
Anthony Rolfe Johnson, Mamud
Ensemble Matheus
Jean-Christophe Spinosi

La Verità in cimento, RV 739 opéra en trois actes

Un plateau d’une rare richesse. Collaboration plusieurs fois renouvelée entre Jaroussky et Spinosi. J’aime beaucoup le dynamisme de Spinosi et les impulsions qu’il lance à l’ensemble Matheus.
Le quintette « Anima mia, mio ben » (Jaroussky, Laurens, Stutzmann, Rolfe Johnson, Mingardo) m’amène une larme à chaque écoute. (ici)


Volume 10

Motetti

Vivaldi chez "Naïve" 51Wzn8lQeWL

Anke Herrmann (soprano),
Laura Polverelli (mezzo-soprano)
Academia Montis Regalis
Alessandro De Marchi

Longe mala, umbrae, terrores RV 629
O qui coeli terraeque serenitas RV 631
Vestro Principi divino RV 633
Canta in prato, ride in monte RV 623
Invicti, bellate RV 628
Nulla in mundo pax sincera RV 630

Nulla in mundo pax est repris dans le magnifique film « Shining » relatant la vie de David Helfgott, le pianiste autiste.
A noter que comme il n’existe pas d’absolue intégrale de la musique sacrée de Vivaldi, les RV 628 et RV 633 viennent compléter la somme déjà copieuse du coffret de Vittorio Negri.


Dernière édition par steph-w le 2020-05-15, 19:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-29, 18:52

Pour se repérer facilement, je ferai à la fin un détail où l'on pourra retrouver les interprètes par ordre alphabétique, et le ou les album(s) au(x)quel(s) il a contribué.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-30, 18:40

Volume 11

Vespri per l’Assunzione di Maria Vergine

Vivaldi chez "Naïve" 71tVO7+rb3L._SS500_

Vespri solenni per la festa dell'Assunzione di Maria Vergine

Concerto RV 584 en fa majeur pour 2 violons et 2 orgues solo avec 2 orchestres à cordes et basse continue (Arr. Alessandrini)
Deus in adiutorium
Domine ad adiuvandum me (Psalm 69), RV593
Introduzione al Dixit Dominus, RV 635 'Ascende laeta'
Dixit Dominus, RV594
Assumpta est Maria in caelo
Maria Virgo assumpta est
Laudate pueri Dominum, RV 600
Maria Virgo assumpta est
In odorem unguentorum
Laetatus sum (psalm 121), R.607
In odorem unguentorum
Benedicta filia tua Domino
Nisi Dominus (Psalm 126), RV608
Benedicta filia tua Domino
Pulchra es et decora
Lauda, Jerusalem, RV609
Pulchra es et decora
Ave maris stella
Hodie Maria Virgo
Magnificat in G minor, RV610
Concerto for Violin and Double Orchestra in C major, RV 581, "The Assumption of the Virgin"
Salve Regina, RV 616

Gemma Bertagnolli, soprano
Roberta Invernizzi, soprano
Anna Simboli, soprano
Sara Mingardo, contralto
Gianluca Ferrarini, ténor
Matteo Belloto, baryton
Antonio de Secondi, violon
Concerto Italiano
Rinaldo Alessandrini

Un programme préparé par Rinaldo Alessandrini et Frédéric Delaméa que Vivaldi n’aurait probablement pas renié. Des chants d’une beauté absolue.
Est-il encore possible de découvrir « Cum dederit » (RV 608) popularisé à nouveau par un récent « James Bond » ? Sauf qu’ici c’est Sara Mingardo qui l’interprète et c’est une re-découverte. (ici)



Volume 12

Sonate da camera

Vivaldi chez "Naïve" 81yw3Ejg80L._SS500_

Sonate RV 68 en fa majeur, pour 2 violons avec ou sans basse continue
Sonate RV 86 en la mineur, pour flûte à bec, basson et basse continue
Sonate RV 77 en si bémol majeur, pour 2 violons avec ou sans basse continue
Sonate RV 70 en fa majeur, pour 2 violons avec ou sans basse continue
Sonate RV 83 en ut mineur, pour violon, violoncelle et basse continue
Sonate RV 71 en sol majeur, pour 2 violons avec ou sans basse continue

Giorgio Tabbaco, clavecin
L’Astrée

De la sérénité, du charme, tout ce qu’il faut pour sourire à la vie.


Volume 13

Concerti per archi

Vivaldi chez "Naïve" Concerti-per-archi

Concerto RV 159 en la majeur
Concerto RV 153 en sol mineur
Concerto RV 121 en ré majeur
Concerto RV 129 en ré mineur « Madrigalesco »
Concerto RV 154 en sol mineur
Concerto ripieno RV 115 en ut majeur
Concerto RV 143 en fa mineur
Concerto RV 141 en fa majeur
Concerto RV 120 en ut mineur
Concerto RV 156 en sol mineur
Concerto ripieno RV 158 en la majeur
Concerto RV 123 en ré majeur

Concerto Italiano
Rinaldo Alessandrini


Volume 14

Orlando finto pazzo

Vivaldi chez "Naïve" 41nVPVi4%2BsL

Orlando finto pazzo RV 727
Sinfonia (Concerto) RV 112 en ut majeur pour cordes et cembalo,  ouverture

Antonio Abete, Orlando
Gemma Bertagnolli, Ersilla
Marina Comparato, Tigrinda
Sonia Prina, Origille
Manuela Custer, Argillano
Martin Oro, Grifone
Marianna Pizzolato, Brandimarte
Coro del Teatro Regio di Torino, Claudio Marino Moretti
Academia Montis Regalis
Alessandro de Marchi

Oui, je sais je suis un inconditionnel, mais écoutez Sonia Prina dans l’air « Andero, volero, gridero » vous serez transporté. (ici)
« La speranza verdeggiando » une découverte encore, un air probablement d’une difficulté énorme mais d’un ravissement total.
(ici)


Volume 15

Concerti per fagotto e oboe

Vivaldi chez "Naïve" 51jMQPwZGlL. _SX425_

Concerto RV 481 en ré mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 461 en la mineur pour hautbois, cordes et basse continue
Concerto RV 545 en sol majeur pour hautbois et basson, cordes et basse continue
Concerto RV 498 en la mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 451 en ut majeur, pour hautbois, cordes et basse continue
Concerto RV 501 « la Notte » en sib majeur pour basson, cordes et basse continue

Sergio Azzolini, basson
Hans Peter Westermann, hautbois
Sonatori de la Gioiosa Marca

Les premiers des 39 concertos pour basson dans la collection. Et Azzolini impose son jeu et nous fait oublier certaines versions entendues auparavant.


Dernière édition par steph-w le 2020-05-15, 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20355
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-30, 19:13

Merci pour cette présentation, Steph. Tu es un fan de Vivaldi, je comprends ton enthousiasme.

Pour ma part, les seules pochettes des CD ne m'auraient pas incité à acheter la collection.

Ce n'est que mon avis, mais je trouve ces photos horribles...

Maintenant, le contenu, c'est autre chose. J'en ai trois ou quatre, je ne sais même plus lesquels (sans doute des concertos, car l'opéra baroque, pour moi... Embarassed ) Faudrait que je recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7372
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-04-30, 22:38

joachim a écrit:
Merci pour cette présentation, Steph. Tu es un fan de Vivaldi, je comprends ton enthousiasme.

Pour ma part, les seules pochettes des CD ne m'auraient pas incité à acheter la collection.

Ce n'est que mon avis, mais je trouve ces photos horribles...

Maintenant, le contenu, c'est autre chose. J'en ai trois ou quatre, je ne sais même plus lesquels (sans doute des concertos, car l'opéra baroque, pour moi... Embarassed ) Faudrait que je recherche.

je partage un peu ta remarque sur le photo Vivaldi chez "Naïve" 231625 ...Je n'achète jamais un cd en fonction de la pochette...mais là !! Vivaldi chez "Naïve" 10321 : particulièrement celle du Stabat Mater!!
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-05-02, 15:32

Volume 16

Concerti e cantate da camera II

Vivaldi chez "Naïve" 818Brgya4kL._SS500_

Concerto RV 108 en la mineur pour flûte à bec, 2 violons et basse continue
Cantate RV 651 « Amor, hai vinto »
Concerto RV 92 en ré majeur pour flûte à bec, basson et violon
Cantate RV 656 « Fonti del pianto »
Concerto RV 100 en fa majeur pour flûte traversière, basson, violon et basse continue
Cantate RV 657 « Geme l’onda che parte dal fonte »

Gemma Bertagnolli, soprano
L’Astrée

Deuxième volet de l’exploration des cantates de Vivaldi avec, comme le précédent, l’alternance heureuse des concertos et des cantates.
C’est l’occasion de bien s’imprégner du talent de Gemma Bertagnolli. Un petit ensemble d’accompagnement permet à sa voix d’éclater comme un bouquet s’ouvrant en éventail coloré. Ecoutons « Fonti del pianto » d’un équilibre virtuose superbe. (ici)

Volume 17

Orlando furioso

Vivaldi chez "Naïve" Naive_orlando

Sinfonia (Concerto RV116 en ut majeur)
Orlando furioso RV 728

Marie-Nicole Lemieux, Orlando
Jennifer Larmore, Alcina
Veronica Cangemi, Angelica
Philippe Jaroussky, Ruggiero
Lorenzo Regazzo, Astolfo
Ann Hallenberg, Bradamante
Blandine Staskiewicz, Medoro
Chœur « les éléments »
Ensemble Matheus
Jean-Christophe Spinosi

On peut lire ici ou là, le travail de reconstitution qui donnerait pour résultat la version (il n’y en a pas beaucoup) la plus complète de cet Opéra. Là où d’autres se permettaient des coupures ou des interversions, Spinosi  et Delaméa (le grand manitou de la collection) ont rétabli comme un puzzle, ici, la plus entière des versions.
Après « La verita in cimento », Spinosi nous comble dans cet Orlando d’une grande richesse. Regardez le plateau : une « armée de généraux ! ».
Allez, juste pour ne donner qu’un exemple, Veronica Cangemi dans « Un raggio di speme ». (ici)


Volume 18

Concerti per vari strumenti

Vivaldi chez "Naïve" Folder

Concerto RV 559 en ut majeur pour 2 hautbois, 2 clarinettes, cordes et basse continue
Concerto RV 497 en la mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 566 en ré mineur pour 2 violons, 2 flûtes, 2 hautbois, basson, cordes et basse continue
Concerto RV 534 en ut majeur pour 2 hautbois, cordes et basse continue
Concerto RV 548 en sib majeur pour hautbois, violon, cordes et basse continue
Concerto RV 454 en ré mineur pour haubois, cordes et basse continue
Concerto RV 560 en ut majeur pour 2 hautbois, 2 clarinettes, cordes et basse continue

Paolo Grazzi, Alfredo Bernardini, hautbois
Lorenzo Coppola, Daniele Latini, clarinettes
Alberto Grazzi, basson
Stefano Montanari, Stefano Rossi, violons
Orchestra Barocca Zefiro
Alfredo Bernardini


Volume 19

Concerti e cantate da camera III

Vivaldi chez "Naïve" R-925194-1173471055.jpeg

Concerto RV 87 en ut majeur pour flûte à bec, hautbois et 2 violons
Cantate RV 683 « Amor, hai vinto » pour alto et cordes
Concerto RV 98 en fa majeur pour flûte traversière, hautbois, violon, basson et basse continue "La tempesta di mare"
Cantate RV 680 « Lungi dal vago » cantate pour alto solo avec cordes et basse continue
Concerto RV 103 en sol mineur pour flûte à bec, hautbois, basson avec ou sans basse continue
Cantate RV 682 « Vengo a voi luci adorate » cantate pour soprano solo avec cordes et basse continue

Laura Polverelli, mezzo-soprano
L’Astrée

Laura Polverelli retrouve l’Astrée pour de nouvelles cantates légères de Vivaldi. Ici, encore une fois, on découvre de la dentelle, des mélodies raffinées, sensibles.
L’alternance des cantates et des concertos, permet de retrouver un tube :   « la Tempesta di mare », tempête pendant laquelle « Neptune ne se prend pas trop au sérieux » aurait sûrement ajouté Brassens.


Volume 20


Arie d’Opera

Vivaldi chez "Naïve" R-14686580-1579627648-7692.jpeg

« Certo Timor Ch´ho In Petto » - La Candace RV 704 – Sandrine Piau
« È Barbaro Quel Cor » - La Silvia RV 734 – Ann Hallenberg
« Mi Fé Reo L´Amor D´ Un Figlio » - La Veritá In Cimento RV 739 – Paul Agnew
« Zeffiretti Che Sussurrate » RV 749.21 – Ann Hallenberg – Sandrine Piau
« Anima Del Cor Moi » - La Candace RV 704 – Ann Hallenberg, Guillemette Laurens,  Sandrine Piau, Paul Agnew
« Usignoli Che Piangete » - La Candace RV 704 – Sandrine Piau
« Quando Serve Alla Ragione » - La Veritá In Cimento RV 739 – Paul Agnew
« Quell´Augellin » - La Silvia RV 734 – Sandrine Piau
« Mio Cor S´Io Ti Credessi » - La Silvia RV 734 – Sandrine Piau
« Dar La Morte A Te Mia Vita » - Tito Manlio RV 728-A – Ann Hallenberg
« L´Innocenza Sfortunata » - Tieteberga RV 737 – Ann Hallenberg
« Se Fido Rivedró » - Medea E Giasone RV 749.13 – Ann Hallenberg
« Sei Tiranna Se Un Ben Fedel » - La Silvia RV 734 – Paul Agnew
« D`Improvviso Riede Il Riso » - Tito Manlio RV 738-A – Ann Hallenberg
« Chi S`Oppone A Miei Voleri » - La Candace RV 704 – Paul Agnew
« Io Son Frá L´Onde » - La Candace RV 704 - Ann Hallenberg

Sandrine Piau, soprano
Ann Hallenberg, mezzosoprano
Paul Agnew, ténor
Guillemette Laurens, mezzosoprano
Modo Antiquo
Federico Maria Sardelli

On lit, dans le livret d’accompagnement, que Vivaldi tenait une collection de ses propres arias qu’il emmenait dans ses voyages et déplacements. Il s’agit de 47 airs isolés, d’airs alternatifs, des ébauches … qui ont notamment permis aux musicologues (Ryom et suivants) de compléter certains opéras, ou de connaître l’existence d’opéras aujourd’hui perdus. C’est pour cela également qu’on aura l’impression, avec certains, de doublons avec la colonne vertébrale de la collection.
Première apparition de Sandrine Piau et de Paul Agnew dans cette collection et quel bonheur ! Il ne s’agit pas d’un « best off » mais bien d’une collection personnelle d’airs ou d’ensembles très variés. L’un des joyaux de la collection que je ne me lasse pas d’écouter. « Anima del cor moi » quatuor qui vous accrochera sûrement et pour longtemps.
(ici)


Dernière édition par steph-w le 2020-05-16, 09:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-05-02, 15:40

Concernant les pochettes, il est vrai qu'on est habitué aux traditionnelles photos d'instruments, de solistes, de vitraux ou d'autres reproductions de tableaux et que ces portraits, interpellent. J'ai d'ailleurs cru un temps, avant d'acheter et d'écouter que les versions présentes dans ces CD étaient des versions modernisées, genre "Rondo Veneziano" ou autres... Very Happy
Mais à la longue, il faut reconnaître leur originalité et que lorsqu'on aperçoit une pochette de la collection et, alors qu'elles sont toutes différentes, on la reconnaît d'emblée et on sait à quoi on a affaire. C'est peut-être là, la vraie réussite. Juste un portrait singulier et c'est Vivaldi. Je pense aux pub télévisées qui n'ont pas besoin de présenter le produit pour qu'on reconnaisse de quoi il s'agit, la "virgule" Nike par exemple, n'est-elle pas dans cette même veine? Vivaldi chez "Naïve" 1521897346


Dernière édition par steph-w le 2020-05-02, 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-05-02, 15:44

Répertoire des interprètes.

Les numéros de volumes à droite renvoient aux albums concernés.

Ensembles volume
Academia Montis Regalis 3,10,14,23
Accademia Bizantina 21,24,30,53,56,58,59,60,62
l'Astrée 1,5,12,16,19
l'Aura Soave Cremona 39,42,48
Chœur "les éléments" 17
Il Complesso Barocco 50
Le Concert de la Loge 63
Le Concert des Nations 37,43
Concerto Italiano 4,6,8,11,13,22,36,38,52
Coro del Teatro de la Zarzuela 37
Coro della Radiotelevisione svizzera 40,55
Ensemble Kapsberger 26
Ensemble Matheus 9,17,25,32
L'Estravagante 44
Europa Galante 57
Freiburg Barock Orchester 7
I Barocchisti 33,40,55
Il Giardino Armonico 27,31,41
L'Onda Armonica 54,61
Il Pomo d'Oro 45,49,51
Modo Antiquo 20,28,29,34,46,47
Orchestra Barocca Zefiro (Zefiro) 18,35
Sonatori de la Gioiosa Marca 15

Direction
Rinaldo Alessandrini 4,6,8,11,13,22,36,38,52
Giovanni Antonini 27,31,41
Alfredo Bernardini 18,35
Fabio Biondi 57
Julien Chauvin 63
Alan Curtis 50
Ottavio Dantone 21,24,30,53,56,58,59,60,62
Diego Fasolis 33,40,55
Gottfried von der Goltz 7
Barthold Kuijken 3
Alessandro De Marchi 10,14,23
Riccardo Minasi 45,51
Federico Maria Sardelli 20,28,29,34,46,47
Jordi Savall 37,43
Jean-Christophe Spinosi 9,17,25,32

Interprètes chant
Antonio Abete 14
Paul Agnew 20,29
Gaëlle Arquez 47
Monica Bacelli 38
Gloria Banditelli 37
Emöke Barath 50,58
Romina Basso 29,34,38,47,50,55
Matteo Belloto 11
Debora Beronesi 21
Gemma Bertagnolli 9,11,14,16
Fulvio Bettini 37
Giuseppina Bridelli 53
Veronica Cangemi 17,25,32,41,58
Tiziana Carraro 2
Barbara di Castri 21
Lucia Cirillo 53,55
Marina Comparato 2,14,38
Manuela Custer 14
Anders Dahlin 53
Iestyn Davies 25
Adriana Fernandez 37
Stefano Ferrari 25,29
Gianluca Ferrarini 11
Sergio Foresti 8
Cinzia Forte 37
Delphine Galou 43,47,53,58,59,60
Silke Gäng 58
Karina Gauvin 21
Vivica Genaux 29
Teodora Gheorghiu 47
Alessandro Giangrande 58,59
Laura Giordano 8
Antonio Giovannini 43
Emiliano Gonzalez Toro 58
Ann Hallenberg 17,20,21,46,50
Anke Herrmann 2,10-
Roberta Invernizzi 11,41
Philippe Jaroussky 9,17,25,32
Simone Kermes 25
Magdalena Kozena 2
Mariana Kulikova 8
Jennifer Larmore 17
Juanita Lascarro 4
Guillemette Laurens 9,20,29
David DQ Lee 47
Topi Lehtipuu 32,40,41,50
Marie-Nicole Lemieux 17,25,32
Julia Lezhneva 41
Marina de Liso 55
Paolo Lopez 43
Rahel Maas 58
Serena Malfi 55
Roberta Mameli 43,47,50,53
Marijana Mijanovic 21
Raffaela Milanesi 38,43
Marc Milhofer 21
Sara Mingardo 6,8,9,11,32,36,37,38,53
Riccardo Novaro 8,47,53
Martin Oro 14,38
Sandrine Piau 20,24,29,32
Marianna Pizzolato 14
Laura Polverelli 5,10,19
Sonia Prina 4,8,14,30,37,41,50,55
Lorenzo Regazzo 17, 22,32
Anthony Rolfe Johnson 9
Makoto Sakurada 43
Christian Senn 21,32,55
Anna Simboli 11
Sofia Soloviy 53
Blandine Staskiewicz 17
Nathalie Stutzmann 9,29
Maria José Trullu 2
Nicola Ulivieri 4,21
Arianna Vendittelli 58
Furio Zanasi 37,38,43

Interprètes instruments
Sergio Azzolini, basson 15,39,42,48,54
Alfredo Bernardini, hautbois 18,35
Fabio Biondi, violon 57
Enrico Casazza, violon 34
Julien Chauvin 63
Christophe Coin, violoncelle 27,31,61
Lorenzo Coppola, clarinette 18
Duilio M. Galfetti, violon 33
Francesco Galligioni, violoncelle 44
Paolo Grazzi, hautbois 18
Bettina Hoffmann, violoncelle 34
Alexis Kossenko, flûte traversière 46
Daniele Latini, clarinette 18
Rolf Lislevand, luth, mandoline 26
Riccardo Minasi, violon 45
Stefano Montanari, violon 18,24,30,44
Enrico Onofri, violon 23
Paolo Pollastri, hautbois 34
Stefano Rossi, violon 18,44
Maurizio Salerno, clavecin, orgue 44
Federico Maria Sardelli, flûte à bec 34
Anne Katharina Schreiber, violon 7
Antonio de Secondi, violon 11
Dmitry Sinkovsky 49,51
Anton Steck, violon 28,46
Georgio Tabacco, clavecin 12
Alessandro Tampieri 56,59,62
Hans Peter Westermann, hautbois 15


Dernière édition par steph-w le 2020-05-23, 12:14, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 22615
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-05-02, 15:58

steph-w a écrit:
Concernant les pochettes, il est vrai qu'on est habitué aux traditionnelles photos d'instruments, de solistes, de vitraux ou d'autres reproductions de tableaux et que ces portraits, interpellent.(…)
Mais à la longue, il faut reconnaître leur originalité et que lorsqu'on aperçoit une pochette de la collection et, alors qu'elles sont toutes différentes, on la reconnaît d'emblée et on sait à quoi on a affaire. C'est peut-être là, la vraie réussite. Juste un portrait singulier et c'est Vivaldi.

Je partage absolument ton opinion et ton analyse sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
benoît

benoît

Nombre de messages : 325
Age : 56
Date d'inscription : 14/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-05-03, 10:46

Merci infiniment pour ce travail FORMIDABLE sur cette collection que j' apprécie beaucoup ( il me manque encore quelques titres),achetée régulièrement , qui m'a permis (comme pour beaucoup de mélomanes) de découvrir l' infinie richesse de l' opéra vivaldien.

Elle renouvelle mon approche de la musique instrumentale et sacrée , complète (même si parfois elle s'y oppose)les anciennes versions du répertoire par V. Negri , R.King etc..et malgré l' immense talent de S. Azzolini par exemple , je n' oublie pas K. Thunemann au basson et H. Holliger au hautbois, que j' aime énormément , peut-être parce qu' ils ont bercé ma jeunesse et mes premiers pas dans cet univers.

Pour l' opéra, je ne connaissais que Orlando furioso et Tito Manlio puis bien sûr le disque fondateur de C. Bartoli et je viens , encore tout récemment, d' écouter beaucoup des autres titres mais sans le support des livrets , donc comme une succession d' airs de concert,  avec un énorme plaisir.

Toutefois,Steph-w, pourrais-tu donner des pistes pour aborder ce répertoire de l' opéra vivaldien , surtout pour ceux qui voudraient s' y initier ? quels titres conseillerais-tu en premier ? dans quel ordre les préfères-tu?

Car il faut bien le dire, les 2 à 3 heures de chaque opéra peuvent en rebuter plus d' un.

Tes remarques pertinentes sur chaque titre sont déjà précieuses.
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-05-03, 14:52

benoît a écrit:
Merci infiniment pour ce travail FORMIDABLE sur cette collection que j' apprécie beaucoup ( il me manque encore quelques titres),achetée régulièrement , qui m'a permis (comme pour beaucoup de mélomanes) de découvrir l' infinie richesse de l' opéra vivaldien.

Elle renouvelle mon approche de la musique instrumentale et sacrée , complète (même si parfois elle s'y oppose)les anciennes versions du répertoire par V. Negri , R.King etc..et malgré l' immense talent de S. Azzolini par exemple , je n' oublie pas K. Thunemann au basson et H. Holliger au hautbois, que j' aime énormément , peut-être parce qu' ils ont bercé ma jeunesse et mes premiers pas dans cet univers.

Pour l' opéra, je ne connaissais que Orlando furioso et Tito Manlio puis bien sûr le disque fondateur de C. Bartoli et je viens , encore tout récemment, d' écouter beaucoup des autres titres mais sans le support des livrets , donc comme une succession d' airs de concert,  avec un énorme plaisir.

Toutefois,Steph-w, pourrais-tu donner des pistes pour aborder ce répertoire de l' opéra vivaldien , surtout pour ceux qui voudraient s' y initier ? quels titres conseillerais-tu en premier ? dans quel ordre les préfères-tu?

Car il faut bien le dire, les 2 à 3 heures de chaque opéra peuvent en rebuter plus d' un.

Tes remarques pertinentes sur chaque titre sont déjà précieuses.

Merci beaucoup pour ces encouragements et ces gentilles paroles. Embarassed

J'écrirai un post pour aborder l'opéra vivaldien mais d'un point de vue général, pas forcément par une approche uniquement liée à cette collection. Ce qui conduira quand même à de nombreux repères chez Naîve. Ce post pourrait peut-être même mener à un autre fil de discussion ailleurs dans le forum.

Quant à établir un classement, je ne m'en sens pas capable étant donné que je les admire tous quasiment avec la même ferveur. Je préfère donner une liste de pistes (de CD) que je sélectionne et que je distingue, comme j'ai commencée à établir.
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-05-05, 08:12

Volume 21

Tito Manlio

Vivaldi chez "Naïve" 415MdSj7JPL._SX466_

Tito Manlio RV 738-A
Sinfonia (Concerto) RV 146 en sol majeur

Nicola Ulivieri, Tito
Karina Gauvin, Manlio
Ann Hallenberg, Servilia
Marijana Mijanovic, Vitellia
Debora Beronesi, Lucio
Barbara Di Castri, Decio
Mark Milhofer, Geminio
Christian Senn, Lindo
Accademia Bizantina
Ottavio Dantone

Un opéra, de cette qualité musicale, que Vivaldi aurait « bouclé » en cinq jours.
Ottavio Dantone et l’Accademia Bizantina pour la première fois dans la collection. Quel régal ! On ne s’ennuie pas une seconde. C’est aussi l’occasion pour moi de découvrir une voix : Debora Beronesi  « Non Ti Lusinghi La Crudeltade » aria accompagné au hautbois et orchestre, d’une mélancolie  profonde. (ici)
1 soprano pour 4 voix medium, pour les femmes et 2 voix barytons basses pour les hommes. On est bien dans ce registre sérieux et grave.
Parmi les perles de ce collier : « Dar La Morte A Te, Mia Vita » (ici) et « D'improvviso Riede Il Riso » (ici), deux duos par Ann Hallenberg, Marijana Mijanovic, il y en a tant !



Volume 22

Arie per basso

Vivaldi chez "Naïve" 22-OP30415-Vivaldi-Arie-per-basso-Regazzo-700x700

Armida al campo d'Egitto, RV 699
- Sinfonia
- Act II: Recitative: Invan la mia pieta tenta l'ingrato
- Act II: Aria: Chi alla colpa fa tragitto
Tito Manlio RV 738
- Act I: Recitative: Vattene vesti l'armi
- Act I: Aria: Se il cor guerriero
Orlando Furioso, RV728
- Act I: Recitative: Amorose mie brame
- Act I: Aria: Nel profondo cieco mondo
- Act II: Scena della follia: Ah sleale, ah spergiura
- Act II: Io getto elmo, ed usbergo
Semiramide, RV 733
- Act III: Aria: Con la face di megera
Il Farnace, RV711
- Sinfonia
- Act II: Recitative: Dunque mori l'amata prole?
- Act II: Aria: Gelido in ogni vena
La Silvia, RV 734
- Act III: Aria: Terribile e lo scempio
- Act II: Recitative: Semplicetto ch'egli'e!
- Act II: Aria: Fiume, che torbido
Concerto RV 162 en sib majeur pour cordes
L'Adelaide, RV 695
- Act III: Recitative: In te riposo
- Act III: Aria: Vincera la mia costanza
L'Olimpiade RV725
- Act II: Or piu tremar non voglio
Tito Manlio RV 738
- Act II: Recitative: Povero Manlio; quanto compatisco
- Act II: Aria: Rabbia che accendasi

Lorenzo Regazzo (bass)
Concerto Italiano
Rinaldo Alessandrini

Réalisé suite à un copieux travail de reconstruction de Rinaldo Alessandrini, qu’on retrouve ici pour la 6e fois ! Lorenzo Regazzo déploie tout son talent, et on n’a jamais l’impression d’un récital mais d’une véritable interprétation théâtrale.
Ecoutons « Gelido in ogni vena » (ici) et nous serons touchés et émus de ces lamentations douloureuses. D’autres joyaux : « Or più tremar non voglio » (ici), « Vincerà la mia costanza »
(ici)

Volume 23

Concerti per violin I « La caccia »

Vivaldi chez "Naïve" C_0709861304172-0709861304172_1

Concerto RV 208 pour violon en ré majeur "Grosso Mogul"
Concerto RV 332 pour violon en sol mineur
Concerto 234 pour violon en ré majeur "L'Inquietudine"
Concerto 199 pour violon en ut mineur "Il Sospetto"
Concerto 362 pour violon en si bémol majeur "La Caccia"
Concerto 270 pour violon en mi majeur "Il Riposo"

Enrico Onofri, violon
Academia Montis Regalis
Alessandro De Marchi

Il faut attendre le volume 23 pour avoir des concertos pour violons. Et ça fait du bien ! Quand on entend à longueur de journée les quatre saisons sans le demander ! Voilà 6 concertos d’une variété toute démonstrative qui dément, le fameux mot de Stravinsky qui prétendait que Vivaldi n’aurait pas écrit 500 concertos, mais le même concerto 500 fois ! Bien sûr, il y a ça et là des sonorités familières, mais écoutons, par exemples, le 2e mouvement du «Grosso Mogul » RV 208. N’y a-t-il pas là des accents slaves ?


Volume 24

In furore, Laudate pueri e concerti sacri

Vivaldi chez "Naïve" In-furore-Laudate-pueri-e-concerti-sacre

Mottetto RV626 « In furore iustissimae irae »
Sinfonia RV 169 « Al Santo Sepolcro » en si mineur
Laudate pueri  RV 601
Concerto RV 541 pour violon et orgue en ré mineur
Concerto RV 286 « per la Solennità di San Lorenzo » en fa majeur pour violon, cordes

Sandrine Piau, soprano
Stefano Montanari, violon
Accademia Bizantina
Ottavio Dantone

La plupart des motets italiens de cette période sont construits en quatre parties : 2 arias entre lesquels s’insère un récitatif et finissant par un alleluia assez dynamique.  In furore suit bien cette règle et pour notre plus grand plaisir, laissons-nous emporter par la voix sensuelle de Sandrine Piau d’une justesse et d’un timbre absolument renversants. On reprendra son souffle en se recueillant avec la sinfonia « Al Santo Sepolcro », mais pour mieux tomber quelques minutes plus tard, dans le tourbillon de volutes, qu’entame la soprano dans le « Laudate pueri » d’une virtuosité qui semble oublier toutes les difficultés ici supposées.


Volume 25

Griselda

Vivaldi chez "Naïve" Couv_Antonio_Vivaldi-Griselda

Griselda RV 718
Marie-Nicole Lemieux, Griselda
Veronica Cangemi, Costanza
Simone Kermes, Ottone
Philippe Jaroussky, Roberto
Stefano Ferrari, Gualtiero
Iestyn Davies, Corrado
Ensemble Matheus
Jean-Christophe Spinosi

Encore une fois un plateau d’exception, mais là aussi, pour servir cette « Griselda » il faut bien ça ! Cerise sur ce plateau, la découverte de Iestyn Davies d’une grande souplesse, et qui reprend le rôle d’un des castrats, usage rare chez Vivaldi, qui préférait, lit-on, les voix naturelles.
On n’évitera pas certaines comparaisons pour l’air à succès « Agitata da due venti » (ici) qu’on retrouve au disque, en DVD ou sur internet avec les meilleurs, et ici Veronica Cangemi s’en tire plus que bien.
3 autres perles, qu’on pourrait insérer dans une anthologie, consacrée à Vivaldi et ses interprètes: « Dopo Un'Orrida Procella » (ici) et « No, Non Tanta Crudelta » (ici) par M.N Lemieux et « Estinguere Verrei La Fiamma » par Jaroussky, mais là encore faire un choix est bien cruel.
(ici)


Dernière édition par steph-w le 2020-09-05, 20:12, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 638
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty2020-05-06, 12:00

Volume 26

Musica per mandolino e liuto

Vivaldi chez "Naïve" Musica-per-mandolino-e-liuto

Concerto RV 532 en sol majeur pour deux mandolines, cordes et basse continue
Trio RV 85 en sol mineur pour violon, luth et basse continue
Concerto RV 425 en ut majeur pour mandoline, cordes et basse continue
Concerto RV 540 en ré mineur pour alto d’amour, luth, cordes et basse continue
Trio RV 82 en ut majeur pour violon, luth et basse continue
Concerto RV 93 en ré majeur pour deux violons, luth et basse continue

Rolf Lislevand
Ensemble Kapsberger

Nous avons ici toute la production de Vivaldi en ce qui concerne la mandoline en vedette. Que n’a-t-il pas plus composé pour cet instrument ? En tout cas, nous voilà en possession d’absolus chefs-d’œuvre. Les cinéphiles reconnaîtront facilement la musique du film « Kramer contre Kramer » dans le concerto RV 425 reprise pour d’autres films ou publicités.
Le trio RV 85 nous arrache quelques larmes, mais je donnerai un accessit particulier au largo du RV 93 absolument poignant qui saurait sûrement illustrer des films, tellement il y a matière.
(ici)


Volume 27

Concerti per violoncello I

Vivaldi chez "Naïve" Naive_vivaldi_cello_coin-300x301
Concerto RV 419 en la mineur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 410 en fa majeur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 409 en mi mineur pour violoncelle, basson cordes et basse continue
Concerto RV 414 en sol majeur pour violoncelle piccolo, cordes et basse continue
Concerto RV 406 en ré mineur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 398 en ut majeur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 421 en la mineur pour violoncelle, cordes et basse continue

Christophe Coin, violoncelle
Il Giardino Armonico
Giovanni Antonini

Le livret nous apprend que les premiers concertos écrits pour Violoncelle furent composés par Vivaldi et que les premiers concertos composés par Vivaldi n’étaient pas pour violon, qui sera par la suite bien gâté, mais bien pour violoncelle !
Voilà donc 6 concertos pour violoncelle formant le premier volume de ce genre. Comme à chaque fois, le CD amène son lot d’agréables surprises, arrêtons-nous sur l’andante du concerto RV 406 ( (ici)décidément j’aime les mouvements lents !), quelle tendresse, quelle douceur ! Le RV 398 nous redonnera une certaine joie agréable avec son premier mouvement évoquant des jets d’eau ou des feux d’artifice. (ici)



Volume 28

Concerti per violino II « Di sfida »

Vivaldi chez "Naïve" 517a%2B21xVSL._SX466_

Concerto RV 232 en ré majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 264 en mi majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 325 en sol mineur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 353 en la majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 243 « senza cantin » en ré mineur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 368 en sib majeur pour violon, cordes et basse continue

Anton Steck, violon
Modo Antiquo
Federico Maria Sardelli

Un court préliminaire fournit quelques indications sur la genèse de la collection pour ce qui concerne les concertos pour violon : choix des interprètes, sélection de l’ordre des pièces présentées…
On apprend également que « senza cantin » signifie sans chanterelle,  c’est-à-dire la corde la plus aiguë du violon, ce qui oblige le virtuose à utiliser les capacités maximales des autres cordes. Bref, nous sommes ici dans le sommet de la virtuosité, des défis pour le sport, que s’impose le compositeur. Il suffit d’écouter les prouesses demandées par le RV 368, « la pièce la plus gratuitement injouable jamais composée par Vivaldi » annonce Olivier Fourés, dans la présentation, sollicité en tant que spécialiste des concertos pour violon du maestro.
Enfin je note qu’Anton Steck est un des musiciens du Concerto Köln ! Ce qui n’est pas pour me déplaire.



Volume 29

Atenaide

Vivaldi chez "Naïve" 41bg3OP08LL

Atenaide RV 702B
Sinfonia (concerto) RV 133 en mi mineur pour cordes et basse continue

Sandrine Piau, Atenaide/Eudossa
Vivica Genaux, Teodosio
Guillemette Laurens, Pulcheria
Romina Basso, Varane
Nathalie Sutzmann, Marziano
Paul Agnew, Leontino
Stefano Ferrari, Probo
Modo Antiquo
Federico Maria Sardelli

Premier enregistrement mondial. On lit dans la notice, que cet opéra, à l’intrigue complexe, n’a pas été accueilli en 1728 avec succès, ce qui explique un peu la réticence des éditeurs à produire un enregistrement. Eh bien, le mal est réparé et de belle façon. J’insiste encore sur la distribution exceptionnelle pour cet enregistrement. On retrouvera quelques reprises de ses opéras antérieurs, avec ou non le même texte. Sandrine Piau est éblouissante mais on en prend l’habitude.
Comme d’habitude, je propose quelques joyaux : « Nel Profondo Cieco Mondo » par Romina Basso, (ici) « Eccelso trono » par Sandrine Piau (ici), « Qual la Sua Colpa Sia » (ici) par Vivica Genaux, à la fois pour elle mais pour l’originalité de cet aria. Mais on pourrait en piocher tellement d’autres par les autres interprètes, par exemple : « Cor Mio Che Prigion Sei » par Nathalie Stutzmann, qu’on comparera avec l’enregistrement qu’elle fera quelques années après, avec son ensemble Orfeo 55.



Volume 30

Arie ritrovate

Vivaldi chez "Naïve" Arie_ritrovate

La Ninfa Infelice E Fortunata (Sarai Qual Padre : Act I, Scene 3)
La Verita In Cimento, RV 739 (Se Vincer Non Si Puo : Act I, Scene 8)
La Verita In Cimento, RV 739 (Mi Vuoi Tradir Lo So : Act I, Scene 11)
Il Teuzzone, RV 736 (Récit, Con Palme Ed Allori : Acte II, Scène 9)
Concerto RV 136 en fa majeur pour cordes
Il Teuzzone, RV 736 (Per Lacerarlo : Act III, Scene 9)
La Silvia, RV 734 (Abbia Respiro Il Cor : Act III, Scene 9)
L'odio Vinto Dalla Costanza (Perche Lacero Il Foglio : Act II, Scene 6)
Tito Manlio, RV 738-A (Tu Dormi In Tanta Pene : Act III, Scene 1)
Concerto RV 369 en sib majeur pour violon
Scanderbeg RV 732 (Récit, S'a Voi Penso, O Luci Belle : Act II, Scene 10)
Il Teuzzone, RV 736 (Vedi Le Mie Catene : Act II, Scene 9)
Orlando Furioso RV Anh 84 (Porta Il Sol Del Tuo Sembiante : Act I, Scene 11)
Il Teuzzone, RV 736 (Alma Mia Fra Tanti Affanni)

Sonia Prina, contralto
Stefano Montanari, violon
Accademia Bizantina
Ottavio Dantone

Certains airs ont été retrouvés par hasard, les feuillets incorporés dans des dossiers vagabonds de Vivaldi et ont ainsi pu donner un aperçu (Scanderbeg, par exemple) d’opéras qu’on croyait totalement perdus. Pour d’autres, ils ont été reconstruits avec le peu de matériau retrouvé.
Encore une fois, la diversité surprend. Entre la tendresse de « Abbia Respiro Il Cor » (ici) et la vivacité de « Sarai Qual Padre » (ici) Sonia Prina, quel bonheur, irradie cette musique de sa voix chaude, maternelle. Un CD qui met indubitablement de bonne humeur.
Deux concertos très agréables apportent une belle surprise : le 3e mouvement du RV 369. (ici)


Dernière édition par steph-w le 2020-05-16, 10:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vivaldi chez "Naïve" Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivaldi chez "Naïve"
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD, livres & concerts-
Sauter vers: