Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-45%
Le deal à ne pas rater :
Chaussure Nike Shox TL pour Homme à -39%
94 € 170 €
Voir le deal

 

 Vivaldi chez "Naïve"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-08, 11:05

Volume 31

Concerti per violoncello II

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Vivaldi_coin

Concerto RV 411 en fa majeur pour violoncelle
Concerto RV 401 en ut mineur pour violoncelle
Concerto RV 408 en sib majeur pour violoncelle
Concerto RV 417 en sol mineur pour violoncelle
Concerto RV 399 en ut majeur pour violoncelle
Concerto RV 403 en ré majeur pour violoncelle
Concerto RV 422 en la mineur pour violoncelle

Christophe Coin
Il Giardino Armonico
Giovanni Antonini

Retour au violoncelle, qu’on a vu, cher à Vivaldi et la notice incluse donne des indications intéressantes sur l’histoire de ces concertos et l’utilisation du violoncello da spala.
Sept concertos d’à peine 10 minutes, choisis avec une tonalité différente.  Je retiens l’allegro initial du RV 401 (ici), tragique, sombre, et, en contraste, l’allegro final du RV 411 (ici) tout pétillant, avec lequel Christophe Coin semble s’amuser en dialogue avec l’ensemble Il Giardino.



Volume 32

La fida ninfa

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Couv_Antonio-Vivaldi_La-Fida-Ninfa

Sinfonia RV 725 (Reprise de « L’olimpiade »)
La fida ninfa RV 714

Sandrine Piau, Licori
Veronica Cangemi, Morasto
Marie-Nicole Lemieux, Elpina
Lorenzo Regazzo, Oralto
Philippe Jaroussky, Osmino
Topi Lehtipuu, Narete
Sara Mingardo, Giunone
Christian Senn, Eolo
Ensemble Matheus
Jean-Christophe Spinosi

Jusqu’ici, la collection n’en finissait pas de surprendre, par tant de beautés, mais je n’avais pas encore entendu « la fida ninfa » !
« Attention chef-d’œuvre » avais-je annoncé sur un forum à l’époque de sa sortie.Je m’en souviens parce que cette expression avait été reprise, probablement par hasard, sur le site « Resmusica ».
Comme à l’accoutumée, un plateau d’exception, avec une nouvelle recrue : Topi Lehtipuu, parfait comme absolument tous les autres. Sandrine Piau « Alma Oppressa Sa Sorte Crudele» nous fait oublier toutes les versions déjà entendues! (ici)
J’ai pris l’habitude de ne pas citer plus de trois extraits, c’est un véritable déchirement de se priver de tant de possibilités.
Inhabituel, chez Vivaldi, le nombre d’ensembles, duos, trios, et plus. Ce qui a pour effet de dynamiser l’oeuvre, d’une fort belle manière. Trio « S'Egli È Ver, Che La Sua Rota » (ici) un bijou gourmand de fantaisie, le Quatuor « Cosi, Su Gl'occhi Miei ? » (ici) où de toute évidence, les interprètes exposent leur complicité.



Volume 33

Concerti per violino III « Il ballo »

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Image019

Concerto RV 352 en la majeur pour violon et cordes
Concerto RV 307 en sol majeur pour violon et cordes
Concerto RV 268 en mi majeur  pour violon et cordes
Concerto RV 333 en sol mineur pour violon et cordes
Concerto RV 210 en ré majeur pour violon et cordes
Concerto RV 312 en sol majeur pour violon et cordes
Concerto RV 350 en la majeur pour violon et cordes

Duilio M. Galfetti
I Barocchisti
Diego Fasolis

« Il ballo » = la danse, ou l’influence de la danse (populaire) dans les concertos pour violon de Vivaldi (il y en a 90), tel est le thème de ces concertos regroupés pour l’occasion. Ah, ne nous attendons pas à trouver des mouvements intitulés, « menuet, gavotte, passacaille ou autre chaconne ». Seule la musique évoquera avec plus ou moins force conviction telle ou telle phrase entendue ça et là lors de pérégrinations du « Rosso ». C’est aussi des sonorités complètement hardies qui nous émeuvent et surprennent au gré des passages virtuoses, allegro (3e mouvement) du RV 210 (ici) et largo du RV 268 émouvant jusqu’aux larmes. (ici)
Certaines pièces, comme régulièrement dans la collection, sont enregistrées pour la première fois.



Volume 34

New Discoveries

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 34-OP30480-K-Vivaldi-New-Discoveries

Aria « Se lento ancora il fulmine »
Concerto RV 578a en sol mineur pour deux violons, violoncelle, cordes et basse continue
Sonate RV 806 en sol majeur pour flûte à bec et basse continue
Motet RV 811 « Vos invito, barbarae faces » pour alto, cordes et basse continue
Sonate RV 798 en ré majeur pour violon et basse continue
Concerto RV 812 en sol mineur pour hautbois, violoncelle, cordes et basse continue
Aria RV 749.32 « Se fide quanto belle » pour mezzo-soprano, cordes et basse continue
Sonate RV 810 en ré majeur, pour violon et basse continue

Romina Basso, mezzo-soprano
Paolo Pollastri, hautbois
Enrico Casazza, violon
Bettina Hoffmann, violoncelle
Modo Antiquo
Federico Maria Sardelli, flûte à bec, direction

Une moisson de découvertes, tels sont les termes utilisé par FM Sardelli, en tant qu’expert consulté et impliqué, pour qualifier le résultat des recherches sur Vivaldi, suite à l’engouement qu’il suscite. Ce CD donne un aperçu de la variété de ce travail dans tous les genres musicaux.
On apprend ici que la numérotation du catalogue RV regroupe au nombre 749.xx, les airs isolés d’opéras non encore identifiés.  Cest le cas de ce « Se fide quanto belle » (ici) absolument merveilleux. Autre pièce majeur, le motet « Vos invitos » qu’il aurait été dommage de manquer. Le brassage des pièces de ce CD, sonates, motet, concertos, arias… donne à l’ensemble l’image d’un catalogue qu’on feuillette et sur lequel on s’arrête, attiré par un détail original. C’est le cas de ce concerto RV 578a, première version du RV 578 qu’on retrouvera en écoutant « l’estro armonico ».



Volume 35

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Concerti_per_oboe

Concerti per oboe
Concerto RV 447 en ut majeur pour hautbois et cordes
Concerto RV 455 en fa majeur pour hautbois et cordes
Concerto RV 451 en ut majeur pour hautbois et cordes
Concerto RV 463 en la mineur pour hautbois et cordes
Concerto RV 457 en fa majeur pour hautbois et cordes
Concerto RV 453 en ré majeur pour hautbois et cordes
Concerto RV 450 en ut majeur pour hautbois et cordes

Zefiro
Alfredo Bernardini, hautbois et direction


Dernière édition par steph-w le 2020-05-16, 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-10, 10:58

Volume 36

Gloria

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Naive_vivaldi_alessandrini

Ostro picta, armata spina (Introduzione al Gloria a canto solo) RV 642
Gloria RV 589
Gloria RV 588

Sara Mingardo, contralto
Concerto Italiano
Rinaldo Alessandrini

Souvent enregistrés isolément, je trouve intéressant de pouvoir écouter d’affilée, les deux Gloria de Vivaldi, parce qu’ils font part d’une certaine homogénéité. Mêmes interprètes, même conditions d’enregistrement accentuent encore cette impression.
Cependant, si le RV 589 est un tube, le RV 588 reste plus discret. Pourtant ces deux pièces recèlent l’une et l’autre bien des perles.
« Et in terra pax » (ici) du RV 588, quelle atmosphère, quelle prière ! Le « Gloria in excelsis Deo » (ici) du RV 589, donne envie de se lever et de chanter à tue-tête.  


Nota: la FNAC avait édité une série spéciale, qui présentait l'album avec un DVD documentaire sur l'enregistrement de ce CD, comprenant de larges extraits du RV 589.


Volume 37

Farnace

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Farnace


Farnace RV 711-D
Furio Zanasi, Farnace
Sara Mingardo, Tamiri
Adriana Fernandez, Berenice
Gloria Banditelli, Selinda
Sonia Prina, Pompeo
Cinzia Forte, Gilade
Fulvio Bettini, Aquilio
Coro del Teatro de la Zarzuela
Antonio Fauro

Le Concert des Nations
Jordi Savall

Incorporation dans l’Edition Naive de la version que Jordi Savall avait enregistrée chez Alia Vox deux ans auparavant. De ce fait, la découverte de quelques nouvelles voix, d’emblée adoptées, voisinent deux piliers : Sara Mingardo et Sonia Prina qui en sont à leurs 7e et 5e participations respectives !
Ah, cette collection n’aura pas fini de surprendre ! Bien sûr c’est d’abord Vivaldi qui surprend, mais cet enregistrement, d’une qualité exceptionnelle, sublime les beautés nombreuses que recèle cette œuvre. C’est peut-être l’opéra le plus varié (jusqu’ici) de la collection. Les récitatifs, cet obstacle à la continuité, semblent moins longs et moins nombreux, conférant à l’ensemble un surcroît de dynamisme.
Comme toujours, c’est une grande difficulté de ne valoriser que 3 passages : Adriana Fernandez (époustouflante), Acte1:  « Da Quel Ferro » (ici) , Cinzia Forte (merveilleuse), Acte 2 : « C'È Un Dolce Furore » (ici), et ce magnifique quatuor (rareté Vivaldienne) : Adriana Fernandez, Sonia Prina, Sara Mingardo, Furio Zanasi, Acte 3, « Io crudel ?» (ici)


Volume 38

Armida

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 0709861304929

Armida al campo d’Egitto RV 699

Furio Zanasi, Califo
Marina Comparato, Emireno
Romina Basso, Adrasto
Martin Oro, Tisaferno
Sara Mingardo, Armida
Monica Bacelli, Osmira
Raffaella Milanesi, Erminia

Concerto Italiano
Rinaldo Alessandrini

Seul le livret restait pour le 2e acte. Rinaldo Alessandrini et Frédéric Delaméa (le directeur de la publication) ont donc reconstruit et recomposé la partition manquante, en s’inspirant du principe du pasticcio courant au 18e siècle, c’est-à-dire, en utilisant le matériau d’arias d’autres opéras. De ce fait, l’acte 2 nous semble familier.
Les actes 1 et 3 ne sont pas en reste et dévoilent quelques petites perles. Notamment : « Il moi fedele amor » (ici) par Marina Comparato (3e participation), « Se Correndo In Seno Al Mare » (ici) d’une douceur exquise, par Monica Bacelli (1re participation), et enfin « Tender Lacci Tu Volesti » (ici), glorieux ! Par Sara Mingardo (8e participation !).



Volume 39


Concerti per fagotto I

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 R-3230600-1327058960.jpeg

Concerto 493 en sol majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto 495 en sol mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto 477 en ut majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto 488 en fa majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto 503 en sib majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto 471 en ut majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto 484 en mi mineur pour basson, cordes et basse continue

Sergio Azzolini, basson
L’Aura Soave Cremona

La notice interne, avec un texte de Michael Talbot, insiste sur le fait qu’aucun autre compositeur n’a autant composé de concertos pour basson, que Vivaldi : 39 ! et tous composés en pleine maturité. Le résultat montre l’attention qu’il a eue pour cet instrument grave, dans la variété des détails, des mélodies, des tonalités par exemple.  On retrouve Sergio Azzolini (volume 15), interprète actuellement incontournable de cet instrument.



Volume 40


Arie per tenore

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 C_0709861305049-0709861305049_1

Tito Manlio : La Fatal Sentenza
Arsila, Regina Di Ponto : La Tiranna Avversa Sorte
La Costanza Trionfante : Non Sempre Folgora
Arsilda, Regina Di Ponto : Va Per Selve E Sol Pien D'ira
Tigrane : Care Pupille
Concerto RV 110 Ripieno en ut majeur pour cordes et basse continue
L'incoronazione Di Dario : Col Furor Ch'in Petto Io Serbo
L'incoronazione Di Dario : Cessa La Tiranna Amor
Arsilda, Regina Di Ponto : La Tiranna Avversa Sorte
Artabano Re De Parti : Cada Pur Sul Capo Audace
Arsilda, Regina Di Ponto : Va Superbo Quel Vassallo
L'incoronazione Di Dario : Fido Amante
Tito Manlio : Il Figlio, Il Reo
Tito Manlio : Gia Lascio La Nobil Salma
La Verita In Cimento : Vinta A Pie D'un Dolce Affetto
La Verita In Cimento : Nume Tu Che Di Tempe
Dorilla In Tempe : Gemiti E Lagrime
Farnace : Alle Minacce Di Fiera Belva
Farnace : Andiam Prence, Seguiamla
Bajazet : A Suoi Piedi Padre Esangue
Dorilla In Tempe : Dell'aura Al'sussurrar

Topi Lehtipuu, ténor
I Barocchisti
Coro della Radiotelevisione svizzera
Diego Fasolis

Contrairement à la plupart de ses contemporains de la péninsule, Vivaldi n’a pas beaucoup composé pour les castrats, préférant les voix naturelles. Ainsi, le ténor s’est vu attribué des rôles majeurs, voire des rôles titres en dehors de toute mode. Vivaldi chercha donc la collaboration des meilleurs ténors de son temps.

Pour apprécier la voix ample et souple de Topi Lehtipuu, on a l’embarras du choix dans ce CD qui comporte 20 plages chantées ! de Arsilda Regina Di Ponto, j’aime beaucoup la  « La tiranna avversa sorte » (plage 2, la plage 11 comportant le même texte), une plainte à l’esprit vengeur.
J’ai été attiré par Dorilla In Tempe: « Dell'Aura Al Sussurrar », qu’on connaissait après le CD triomphal de C.Bartoli et qui reprend un passage des « quatre saisons ». Farnace: « Alle Minacce Di Fiera Belva » sera ma 3e perle de ce collier généreux.


Dernière édition par steph-w le 2020-05-26, 10:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-12, 18:33

Volume 41

Ottone in villa

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Ottone

Ottone in villa RV 729
Sonia Prina, Ottone
Julia Lezhneva, Caio Silio
Veronica Cangemi, Cleonilla
Roberta Invernizzi, Tullia
Topi Lehtipuu, Decio
Il Giardino Armonico
Giovanni Antonini

Ce serait le premier opéra de Vivaldi qu’il a composé en 1713, c’est-à-dire à l’âge de 35 ans. C’est aussi, pour le disque, la première participation à l’Edition de la jeune soprano russe Julia Lezhneva alors âgée de 20 ans ! Et quelle entrée ! Quand on l’écoute et qu’on imagine son petit gabarit, on est étonné et séduit de ce dont elle est capable. Il faut dire qu’elle est encadrée de deux autres sopranos et pas des moindres. Je n’insisterai jamais assez sur la distribution de chaque numéro !
Mon choix ici : « Gelosia » (ici) Julia Lezhneva, un tour de force ! « Frema pur » (ici) Sonia Prina, rien d’étonnant, je l’admire tant et enfin : « L’esser Amante » (ici) Topi Lehtipuu, enchanteur et en pleine forme.



Volume 42

Concerti per fagotto II

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 51gK6rW57zL._SY355_

Concerto RV 449 en la mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 472 en ut majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 490 en fa majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 496 en sol mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 504 en sib majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 483 en mib majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 470 en ut majeur pour basson, cordes et basse continue

Sergio Azzolini
L’Aura Soave Cremona

Mêmes interprètes que le volume I et toujours d’agréables pièces. J’aime beaucoup le 1er mouvement du RV 496 avec toutes ses nuances. Le premier mouvement du RV 499 avec son attaque bien décidée. Le larghetto du RV 504 est d’une douce tendresse mélancolique mais jamais triste.


Volume 43

Teuzzone

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 51PbRUnGqdL._SX355_

Teuzzone RV 736

Paolo Lopez, Teuzzone
Raffaela Milanesi, Zidiana
Delphine Galou, Zelinda
Roberta Mameli, Cino
Furio Zanasi, Egaro
Antonio Giovannini, Egaro
Makoto Sakurada, Troncone, Argonte

Le Concert des Nations
Jordi Savall

« Farnace » était encore dans toutes les mémoires. C’était donc un défi d’enregistrer « Teuzzone » et de maintenir le niveau. Pari en partie réussi. Surtout parce que les deux œuvres n’ont pas le même attrait, et, si « Farnace » est constamment surprenant, il faut admettre qu’on doive attendre l’acte II du deuxième opéra pour éprouver la même chose. Mais jusqu’à la fin, il y aura des surprises. Quant à l’interprétation, elle est encore une fois, au rendez-vous de la qualité. Dans l’acte I, pourtant, j'ai relevé ce duo trop court « Que amaro tormento » (ici) par Paolo Lopez et Delphine Galou. « Si, ribelle andero, moriro » (ici) à l’acte 2 par Paolo Lopez, et Delphine Galou à l’acte 3 pour « Con palme ed allori » (ici) avec ces phrases musicales qui nous font reconnaître Vivaldi dès les premières notes.



Volume 44

Sonate da camera a tre, opus 1

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 71rTeieQHQL._SL1200_

Sonate da camera a tre, deux violons, un alto ou clavecin, opus I
Sonata XII « Follia » en ré mineur RV63
Sonata IX en la majeur RV75
Sonata I en sol mineur RV73
Sonata XI en si mineur RV79
Sonata VIII en ré mineur RV64
Sonata IV en mi majeur RV66
Sonata III en ut majeur RV61
Sonata VII en mib majeur RV65
Sonata X en sib majeur RV78

Stefano Montanari, violon
Stefano Rossi, violon
Francesco Galligioni, violoncelle
Maurizio Salerno, clavecin, orgue
L’Estravagante

A côté des cathédrales imposantes, majestueuses et attirantes, il y a parfois des petites chapelles délaissées, mais qui, prises isolément, dévoilent leur charme et nous retiennent. C’est le cas de ces sonates comparées aux œuvres d’ampleur comme les opéras, ou la musique sacrée.
Inutile de présenter les folies d’Espagne aussi populaires que celles de Corelli ou de Marais.
Comme souvent, je suis touché par les mouvements lents. Deux petits bijoux d’émotion : l’adagio du RV78 et le largo du RV64 à consommer sans modération.




Volume 45

Concerti per violino IV « L’imperatore »

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 51jVXQPyWyL._SX342_QL70_ML2_

Concerto RV 331 en sol mineur
Concerto RV 171 en ut majeur « pour sa majesté impériale catholique (SMCC) »
Concerto RV 391 en si mineur Op.9 n°12 « la cetra »
Concerto RV 271 en mi majeur « l’amoroso »
Concerto RV 327 en sol mineur
Concerto RV 263a en mi majeur « la cetra »
Concerto RV 181 en ut majeur
Version alternative de l’allegro de l’op.9 n°1, RV 181a

Riccardo Minasi, violon et direction
Il Pomo d'Oro

La notice annexée donne des indications sur les relations entre Vivaldi et l’Empereur Charles VI, entré dans l’histoire plus pour son amour de la musique et donc mécène que pour son rôle dans le déroulement des événements.
Dans cet album, c’est pour la première fois l’ensemble Il Pomo d’Oro qui nous régale et c’est encore une fois un baptême réussi.


Dernière édition par steph-w le 2020-05-16, 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13726
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-12, 19:17


Tu donnes vraiment envie, ta superbe façon de présenter ces albums de Vivaldi et leurs contenus, plus tes commentaires qui personnalisent ces présentations...Je n'ai pas encore tout lu Embarassed mais j'y prends plaisir et garde le plus grand des plaisirs pour de futures découvertes concernant ce génie de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-14, 04:04

Icare a écrit:

Tu donnes vraiment envie, ta superbe façon de présenter ces albums de Vivaldi et leurs contenus, plus tes commentaires qui personnalisent ces présentations...Je n'ai pas encore tout lu Embarassed  mais j'y prends plaisir et garde le plus grand des plaisirs pour de futures découvertes concernant ce génie de la musique.
Merci beaucoup pour ce message très sympathique et encourageant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-14, 15:30

Volume 46

New Discoveries II

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 71NnElXywEL._SX522_

Concerto RV 431a en ré mineur  « Il Gran Mogol » pour flûte traversière, cordes et basse continue
L’inganno trionfante in amore RV 721 :
-Aria « Son nel mar d’aspri tormenti »
-Aria « S’odo quel rio che mormora »
Concerto RV 817 en la majeur pour violon, cordes et basse continue (ancienne numérotation : Anh 86)
L’inganno trionfante in amore RV 721 :
-Aria « Palpita il core, e freme »
-Aria « Langue il fior su l’arsa sponda »
Sonate RV 816 en ré majeur pour violon et basse continue
Ipermestra RV 722 :
-Aria « Vaghe luci, luci belle »
Sonate RV 815 en ut majeur pour violon et basse continue

Ann Hallenberg, soprano
Anton Steck, violon
Alexis Kossenko

Modo Antiquo
Federico Maria Sardelli

Trois ans après la parution de l’album « new discoveries (qui ne portait pas le n°I !), la « moisson » de découvertes est suffisante pour pouvoir éditer un n°II, c’est dire la ferveur des chercheurs vivaldiens au vu de ces résultats. Avec passion, Frédéric Delaméa, intarissable, relate l’historique de ces découvertes en nous faisant voyager à travers l’Europe : la Belgique, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Ecosse. Où se trouveront les découvertes futures pour un album n°III ? conclut-il.
En attendant profitons de ces trésors retrouvés tel le 3e mouvement du concerto RV 817, ou ces arias seuls témoins de l’existence de  «  l’Inganno trionfante in amore. »


Volume 47

Orlando 1714

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 47-OP30540-Vivaldi-Orlando-1714


Concerto RV 781 en ré majeur, pour 2 trompettes (hautbois), cordes et basse continue
Orlando furioso RV 819 (Attribué autrefois au compositeur Giovanni Alberto Ristori [1692-1753] sous la référence RV Anh 84)

Riccardo Novaro, Orlando
Romina Basso, Alcina
Gaëlle Arquez, Bradamante
Teodora Gheorghiu, Angelica
Delphine Galou, Medoro
David DQ Lee, Ruggiero
Roberta Mameli, Astolfo

Modo Antiquo
Federico Maria Sardelli

Attribué autrefois au compositeur Giovanni Alberto Ristori [1692-1753] sous la référence RV Anh 84. Nous devons la reconstruction/reconstitution/réattribution de ce nouvel Orlando à nos deux fidèles : Frédéric Delaméa et Federico Maria Sardelli. C’est donc un opéra de jeunesse de Vivaldi, qui souffre à cause de cela, de la comparaison inévitable avec les deux Orlandos précédents (Vol.14 et 17) beaucoup plus développé. Cependant, grâce encore une fois à un plateau d’interprètes rompus à l’exercice vivaldien, on ne ressent jamais une seconde de lassitude, même dans certains récitatifs, « mi risponde dalle fronde » (Romina Basso) par exemple accompagné d’une adorable flûte en écho !
Le pilier de l’enregistrement est pour moi, Riccardo Novaro dans le rôle-titre « Nel profondo cieco mondo » (ici) par exemple. J’ai bien aimé aussi le Bradamante de Gaëlle Arquez, avec « Taci, non ti lagnar » (ici), mais tous sont excellents.



Volume 48

Concerti per fagotto III

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 91QcmAVMPEL._SX355_
Concerto RV 485 en fa majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 502 en sib majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 474 en ut majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 480 en ut mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 494 en sol majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 475 en ut majeur pour basson, cordes et basse continue

Sergio Azzolini, basson
L’Aura Soave Cremona

La notice interne est, cette fois, écrite par S. Azzolini, qui retrace brièvement l’histoire du basson et la rencontre de Vivaldi avec cet instrument. Il apporte son éclairage sur chaque concerto. 6 concertos d’une invention mélodique variée et très agréable.


Volume 49

Concerti per violino V « per Pisendel »

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 71t4X6BzL%2BL._SX466_

Concerto RV 177 en ut majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 212a en ré majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 246 en ré mineur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 370 en sib majeur « per Pisendel » pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 242 en ré mineur Op. 8 n°7 « per Pisendel » pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 379 en sib majeur Op 12 n°5 pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 328 en sol mineur « per Pisendel » pour violon, cordes et basse continue

Dmitry Sinkovsky, violon
Il Pomo d’Oro

Sa rencontre avec Vivaldi fut décisive pour Georg Pisendel (1687-1755). Une amitié était née et un partage. Vivaldi lui dédia des sonates et quelques concertos. Sa réputation grandissante amènera d’autres compositeurs à lui dédier des œuvres : Albinoni, Telemann et probablement Bach. Le programme proposé comporte des concertos dédiés à Pisendel ou des concertos qu’il copia lui-même de sa main pour être exécutés à Dresde.
Cette fois, c’est Dmitry Sinkovsky qui interprète ces magnifiques concertos d’une brillante virtuosité. Par exemple, l’allegro initial du RV 212a (ici), du RV 246 (ici) ou le final du RV 242 (ici).




Volume 50

Catone in Utica

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 814EGlZJ6UL._SL1200_

Sinfonia (de l’Olimpiade) RV 725
Catone in Utica RV 705

Topi Lehtipuu, Catone
Roberta Mameli, Cesare
Ann Hallenberg, Emilia
Sonia Prina, Marzia
Romina Basso, Fulvio
Emöke Barath, Arbace

Il Complesso Barocco
Alan Curtis

Un des derniers opéras de Vivaldi, on y découvre des hardiesses d’une période naissante : des silences soudain, des crescendos encore un peu timides, mais nouveaux. Les arias sont nettement plus longs – les récitatifs aussi, souvent plus de cinq minutes alors qu’on est habitués à trois.
Alan Curtis et Il Complesso Barocco et la soprano Emöke Barath entrent dans le cercle des interprètes de l’édition à côté de familers, désormais. Ann Hallenberg est en grande forme et tous ses passages sont attendus avec impatience.
L’acte I, disparu en grande partie, est reconstruit, mais d’une autre façon qu’en avait fait Malgoire en 2002. Tout ceci est bien commenté dans le livret, très intéressant. On ne peut que regretter cette perte en écoutant les actes II et surtout le III, un ensemble de mélodies absolument merveilleuses et sensibles. Mais comme j’ai pris l’habitude de ne distinguer que trois perles, voici mon choix :
« Con Sì Bel Nome In Fronte » (ici) Topi Lehtipuu, qui m’a fait pleurer. « Come Invano Il Mare Irato » (ici) Ann Hallenberg, parce qu’il faut en choisir un ! "Sarebbe Un Bel Diletto" (ici) Roberta Mameli, et une belle série de vocalises acrobatiques ravissantes.
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-16, 10:44

Pour faciliter certaines écoutes, j'ai inséré le lien, quand il existe, à côté des exemples que j'ai cités. J'opérerai ainsi pour les prochains posts. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5009
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-16, 12:21

Merci pour ces liens Steph et bravo pour ce beau travail de présentation Kiss
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-16, 18:45

laudec a écrit:
Merci pour ces liens Steph et bravo pour ce beau travail de présentation Kiss
Merci! Very Happy
Les liens incorporés étaient nécessaires. Pourquoi ne les ai-je pas mis plus tôt? Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Icon_con
Ainsi, du point de vue commodité, moins de recherches pour les éventuels lecteurs et surtout, pas d'erreur de version. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20060
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-16, 19:26

Merci pour ce travail extraordinaire qui doit te prendre pas mal de temps Mains

Tu en est au CD 50. Combien encore ? Naïve a prévu une intégrale des œuvres de Vivaldi ?
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-16, 20:44

Merci pour ces mots d'encouragement.Very Happy
Ca ne me prend pas vraiment beaucoup de temps, puisque j'avais déjà repéré pas mal de morceaux pour mes émissions, avec quelques commentaires. Mais je réécoute toute la collection pour améliorer ce que j'avais fait, c'est ça qui me prend du temps. En plus avec la fin du déconfinement, je retrouve d'autres occupations, laissées un temps de côté.Hehe

L'Edition comprend pour l'instant 63 numéros et prévoit une intégrale des manuscrits de Turin, mais j'en parlerai dans la conclusion que j'ai prévue, c'est une histoire passionnante! Very Happy
De toute façon, je continuerai ce fil au fur et à mesure des sorties d'album tant que ça nous intéresse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-17, 18:38

Volume 51

Concerti per due violini e archi I

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 61dAbHvSE%2BL._SL1000_

Concerto RV 523 en la mineur
Concerto RV 510 en ut mineur
Concerto RV 509 en ut mineur
Concerto RV 517 en sol mineur
Concerto RV 515 en mib majeur
Concerto RV 508 en ut majeur

Riccardo Minasi, violon
Dmitry Sinkovsky, violon
Il Pomo d’Oro

L’adjonction d’un deuxième violon concertant donne une véritable dimension supplémentaire aux concertos de Vivaldi. On n’est jamais loin de « l’estro armonico ». Un dialogue entre les deux violons et aussi les violons solos et l’orchestre, permet d’ajouter encore, une invention mélodique d’une richesse souvent jubilatoire. Deux petits exemples : les deux mouvements allegro du RV 517 enthousiasmants ! (ici) et (ici)



Volume 52

Concerti per archi II

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 61DUCFW0VPL._SL1000_

Concerto RV 150 en sol majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 134 (ou Sinfonia) en mi mineur pour cordes et basse continue
Concerto RV 151 en sol majeur "Alla rustica" pour cordes et basse continue
Concerto RV 119 en ut mineur pour cordes et basse continue
Concerto RV 110 en ut majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 160 en la majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 128 en ré mineur pour cordes et basse continue
Concerto RV 164 en sib majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 127 en ré mineur pour cordes et basse continue
Concerto RV 166 en sib majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 157 en sol mineur pour cordes et basse continue

Concerto Italiano
Rinaldo Alessandrini

Le livret fourni, propose une hypothèse sur la destination de ces concertos, mais surtout une description de leur construction générale, et R. Alessandrini, l’auteur de ces notes, préfère parler « d’une grande capacité de synthèse » (sous-entendu, des éléments de constructions) à la formule « économie de moyens ».
9e participation de la formation dans la collection. Mais aucune lassitude et toujours de belles inventions, l’allegro final du RV 160 (ici), une danse en forme de rondeau joyeux, par exemple ou l’adagio du RV 166 profond, douloureux.
(ici)


Volume 53

L’incoronazione di Dario

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 71P3YGBMAiL._SL1200_

L’incoronazione di Dario RV 719

Anders Dahlin, Dario
Sara Mingardo, Statira
Delphine Galou, Argene
Riccardo Novaro, Niceno
Roberta Mameli, Alinda
Lucia Cirillo, Oronte
Sofia Soloviy, Arpago
Giuseppina Bridelli, Flora

Accademia Bizantina
Ottavio Dantone

Là encore, les interprètes se montrent tous d’un niveau exceptionnel. Six voix féminines pour deux masculines, pour les rôles qui n’ont pas la même proportion. C’est l’occasion de se mémoriser les timbres, les personnalités de chacun(e), aisément. Et il y a de quoi : 52 scènes !
Sur le coffret, il est précisé « Live Recording » (=enregistrement en public) qui, en général, amène son lot de bruits parasites, toussotements, applaudissements, réverbération… ce qui m’a un peu inquiété. Mais rassurons-nous, rien de tout cela. Je ne sais par quel tour de force, la qualité est encore au rendez-vous.
De ce niveau très haut, une voix s’épanouit ici véritablement : Delphine Galou, qui en est à sa troisième participation, pour notre plaisir : « D'un Bel Viso » (ici) simple échantillon.
Là encore comment faire un choix parmi toutes ces beautés. Alors distinguons-les par l’originalité qu’elles ont de surcroît. « Non Lusinghi Il Core Amante » par Riccardo Novaro majestueux, avec l’accompagnement d’un basson solo (ici) ou encore ce duetto avec Sara Mingardo, impériale et Anders Dahlin, royal pour « Pur T'abbraccio, Pur T'annodo » (ici)



Volume 54

Concerti per fagotto IV

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 51Fkl9Lm5rL._SX355_ ou Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Cover-large_file Image abandonnée.

Concerto RV 469 en ut majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 491 en fa majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto Rv 498 en la mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 492 en sol majeur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 500 en la mineur pour basson, cordes et basse continue
Concerto RV 473 en ut majeur pour basson, cordes et basse continue

Sergio Azzolini
L’Onda Armonica


Volume 55

Dorilla in Tempe

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 81RyG6Js3UL._SL1500_

Dorilla in Tempe RV 709 (version 1734)

Romina Basso, Dorilla
Serena Malfi, Elmiro
Marina de Liso, Nomio
Lucia Cirillo, Filindo
Sonia Prina, Eudamia
Christian Senn, Admeto

Coro della Radiotelevisione svizzera
I Barocchisti
Diego Fasolis

Après une longue interruption, environ deux ans, la collection reprend avec « Dorilla in Tempe », un opéra datant de 1726 et plusieurs fois repris, pour donner la version proposée ici, de 1734. Il contient plusieurs arias (8) d’autres compositeurs, Hasse, Leo, Sarri, Giacomelli, et est donc considéré parfois comme un pasticcio.
On remarquera plusieurs arias accompagné d’un chœur, ce qui est inhabituel dans cette densité.
Quelques beautés à écouter : « Lieta, o Tempe - Ogni cuor grato si mostri », en deux parties, avec chœur et puis soliste, (chœur et soliste du chœur (ici). Une aria « Come l’onde in mezzo al mare » par Romina Basso (ici), et, probablement ce qui surprend à la première écoute au début, juste en fin de sinfonia « Dell’ aura al sussurrar » avec chœur encore et deux voix du chœur.
(ici)
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-19, 18:27

Un petit mot sur les albums de l’Edition Vivaldi, hors série.

Quelques CD ont été édités reprenant tout ou partie d’albums de la collection. Passons- les en revue.

Il s’agit d’extraits ou de regroupements d’albums. On trouve facilement ce qu’ils contiennent sur les sites marchands. Je n’insiste pas.

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 71M+WqXh8lL._SS500_ – Extraits.Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 710cU4+4lSL._SS500_ - Extraits.Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 71E6YgBatlL._SS500_ – Extraits.

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 41bdab770DL._SX425_ – Regroupement des 3 précédents en coffret

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 81LEpMmC0hL._SS500_

26 extraits de Tito Manlio, Orlando Furioso, In Furore, La Tempesta di Mare RV 253, L’Olimpiade, Juditha triumphans, Sonate RV 86, Orlando Finto Pazzo, Grosso Mogul, Concerto RV 497, Semiramide, Concerto rV 481, La Verita In Cimento, Concerto RV 454.

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 709861304769_300 – Extraits


Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Operas

16 Extraits de la Verita in Cimento, Juditha Triumphans, L’Olimpiade, Orlando Finto Pazzo,


Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 716kWXhQy4L._SS500_

18 Extraits de : Argippo (volume 34), Orlando furioso, La Fida Ninfa, Atenaide, Griselda, Ottone in villa, Teuzzone, Farnace


Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 61jXMYY040L._SL1200_ Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 61Gh36t5l7L._SS500_

Regroupement en un coffret des intégrales des volumes 23-28-33-45-49 et un volume hors série supplémentaire (Les 4 saisons) par Rinaldo Alessandrini et le Concerto Italiano


Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 611alZTviVL._SL1200_ Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 81-Wo3hVVhL._SL1500_

Regroupement en un coffret des intégrales des volumes 20-22-24-30-40 et un volume hors série supplémentaire intitulé « Vivaldi ! » avec Marie Nicole Lemieux en vedette et JC Spinosi, album qui, lui-même regroupe des extraits des volumes 17-25-32 et le stabat mater avec un Credo RV 592 hors collection)

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 71VQucXi1-L._SL1115_ Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Couv_la-notte

Regroupement en un coffret des intégrales des volumes 07-13-26-27-39 et un volume hors série supplémentaire de concertos pour flûtes avec  Sébastien Marq, soliste et JC Spinosi comprenant les concertos RV 312R, RV 428, 433, 439, 441, 443.

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 81qKYMqV9VL._SL1200_

Regroupement en un coffret des intégrales des volumes 03-18-23-31-35-42

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 1549784970_front

Intégrales des opéras déjà parus à ce moment-là :
Orlando Fito Pazzo, Juditha Triumphans, Tito Manlio, La Verita in Cimento, Orlando Furioso, Atenaide, Farnace, L’Olimpiade, Griselda regroupées dans un coffret grand format avec un DVD bonus inédit.
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-21, 14:00

Volume 56

Concerti per archi III e Concerti per viola d’amore

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 71jH-uhR-CL._SS500_

Concerti per archi

Concerto RV 167 en sib majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 118 en ut mineur pour cordes et basse continue
Concerto RV 161 en mi mineur pour cordes et basse continue
Concerto RV 138 en fa majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 145 en sol majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 109 en ut majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 152 en sol mineur ripieno pour cordes et basse continue
Concerto RV 126 en ré majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 155 en sol mineur pour cordes et basse continue
Concerto RV 165 en sib majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 117 en ut majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 142 en fa majeur pour cordes et basse continue
Concerto RV 163 en sib majeur « Conca » pour cordes et basse continue

Concerti per viola d’amore

Concerto RV 394 en ré mineur pour alto d’amour, cordes et basse continue
Concerto RV 397 en la mineur alto d’amour, cordes et basse continue
Concerto RV 393 en ré mineur alto d’amour, cordes et basse continue
Concerto RV 396 en la majeur alto d’amour, cordes et basse continue
Concerto RV 395 en ré mineur alto d’amour, cordes et basse continue

Alessandro Tampieri, alto d’amour, violon
Accademia Bizantina
Ottavio Dantone

Nous avons ici, deux volumes, en un seul dans l’édition. La suite des concertos pour cordes, et, les concertos pour alto d’amour, instrument que, la tentation, pour l’exploration de raretés, avait séduit Vivaldi pour en composer les cinq de cet album.
Comme toujours dans ces concertos, on parcourt un paysage coloré, et on remarque ici, un arbre majestueux, là-bas un lac profond, et plus loin une colline puissante. Bref des beautés qui jalonnent régulièrement le chemin. Tels, le largo du RV 393 poignant (ici), ou, en opposition, le charmant Allegro initial du RV 167. (ici)
Un des concertos, le RV 163, se nomme « Conca » (Conque en français) du nom de la conque marine qui l’a inspiré, début du RV 163 (ici)



Volume 57

Concerti per violino VI « La boemia »

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 717g4TmkB-L._SL1429_

Concerto RV 282 en fa majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 278 en mi mineur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 380 en sib majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 186 en ut majeur  pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 288 en fa majeur  pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 330 en sol mineur pour violon, cordes et basse continue

Fabio Biondi, violon et direction
Europa Galante

L’organisation des albums de concertos pour violon a été réalisée en les regroupant suivant les circonstances de leur composition. Ici, il s’agit d’une période pendant laquelle Vivaldi vivait à Prague.
Ces concertos me semblent plus longs que la durée moyenne des autres qu’on a déjà parcourus. Ce qui induit une sensation de concerto approchant la musique galante de la période suivante avec un travail du soliste beaucoup plus virtuose. Ce n’est peut-être qu’une impression.
Fabio Biondi et Europa Galante font une entrée dans le cercle des interprètes. C’est étonnant que ça ne se passe que maintenant, cette formation étant chez Opus 111 au moment de la création de l’Edition par ce label. C’est une omission réparée, par cet ensemble qui pratique Vivaldi depuis des années avec brio.
Quelques bijoux :  1er mouvement du RV 186 (ici) et du RV 278 (ici) et 3e du RV 282 (ici)



Volume 58

Il Giustino

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Giustino

Il Giustino RV 717

Delphine Galou, Giustino
Emöke Barath, Arianna
Silke Gäng, Anastasio
Veronica Cangemi, Leocasta
Emiliano Gonzalez Toro, Vitaliano
Arianna Vendittelli, Amanzio
Alessandro Giangrande,  (alto) Andronico/(ténor) Polidarte
Rahel Maas, Fortuna

Accademia Bizantina
Ottavio Dantone

Deux intégrales récentes, un album de divers arias à succès avec Cecilia Bartoli, un autre avec Jaroussky puis Stutzmann, avaient permis de redécouvrir « Il Giustino » et d’en remémorer les beautés.  Et là aussi, elles sont nombreuses. Ottavio Dantone et Delphine Galou forment maintenant un duo artistique, un peu comme Christie/Agnew ou Jaroussly/Spinosi, d’une telle unité, qu’on en ressent la solidité à la moindre note. « Ho Nel Petto Un Cor Sì Forte » accompagné d’un psaltérion ! (ici) nous permet d’être envoûté par cette voix magnifique.
Autre charme de cet album, Silke Gäng, nouvelle dans l’Edition Vivaldi, nous hypnotise dans « Vedrò Con Mio Diletto » (ici) et comment ne pas citer Veronica Cangemi dans « Senti L’aura Che Leggiera » (ici) plusieurs fois repris par Vivaldi dans d’autres ouvrages.




Volume 59

Musica sacra per alto

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 41gdEEKF3AL

Indrodutione al Miserere Filiae maestae Jerusalem RV 638
Hymnus Deus tuorum militum RV 612
Concerto RV 582 en ré majeur, pour violon avec 2 orchestres à cordes et basse continue "Per la Santissima Assontione di Maria Vergine »
Antifona Salve Regina RV 618
Introdutione al Miserere Non in pratis RV 641
Antifona Regina Coeli RV 615

Delphine Galou, contralto
Alessandro Giangrande, ténor
Accademia Bizantina
Ottavio Dantone
Alessandro Tampieri, violon

J’avais un peu présenté cet album et le suivant au moment de leur sortie, cf. début du sujet.
« Comme toujours un enregistrement excellent, des interprètes (Accademia Bizantina/ Ottavio Dantone) à la hauteur et une voix extraordinaire: "Delphine Galou" qui n'est pas nouvelle dans la série, mais qui explose dans ces deux volets de la musique, toujours surprenante de trouvailles, de Vivaldi. »
Si vous possédez l'album "Pieta" avec Philippe Jaroussky ou le Stabat Mater avec Andreas Scholl, vous pourrez vous amuser à comparer certaines pages qui ont le même programme. »
Un magnifique concerto pour violon RV 582 , en intermède, nous permet d’entendre un largo superbe.(ici)



Volume  60

Arie e cantate per contralto

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Galou_0

Cessate, omai cessate, cantata RV 684
Liquore ingrato, aria di « Tito Manlio » RV 738
L’innocenza sfortunata, aria di « Tieteberga » RV 737
Care pupille, aria di « la Candace o siano li veri amici » RV 704
O mie porpore piu belle, cantata RV 685
Andro fida e sconsolata, aria di « Tito Manlio »
Si, si bel volto che v’adoro, aria di « La Candace o siano li veri amici »
Semplice non temer, aria di « La verita in cimento » RV 739
Qual in pioggia dorata, cantata RV 686
Per dar pace al tuo dolore, aria di « La Candace o siano li veri amici »
E pur dolce ad un’anima amante, aria di « Il Giustino » RV 717

Delphine Galou
Accademia Bizantina
Ottavio Dantone


Voilà encore un volume réunissant Ottavio Dantone et Delphine Galou, avec des pages d’une grande beauté.
On connaît bien la cantate RV 684, déjà au disque par Andreas Scholl ou Max Emmanuel Cencic ou encore Anne Sofie Von Otter, eh bien, cette version peut largement s’aligner avec celles citées pour en devenir une autre référence. (ici)
L’ajout d’arias d’opéras inédits, permet d’apprécier encore une fois les qualités de ce duo d’artistes formidables.  Par exemple « Semplice non temer » (ici)
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-23, 12:07

Volume 61

Concerti per violoncello III

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 R-14554763-1576962262-7247.jpeg

Concerto RV 400 en ut majeur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 420 en la mineur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 404 en ré majeur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 423 en sib majeur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 407 en ré mineur pour violoncelle, cordes et basse continue
Concerto RV 415 en sol majeur pour violoncelle, cordes et basse continue

Christophe Coin, violoncelle
L’Onda Armonica

Toujours avec Christophe Coin, mais cette fois accompagné par l'ensemble "L'Onda Armonica"
Quelques plages m'ont enchanté, le largo du concerto en ré mineur RV 407(ici) et le concerto RV 420 en la mineur.(ici)
Le largo, qui m'a bouleversé, me fait penser à l'accompagnement de l'air "When I Am Laid in Earth" de Purcell, déchirant magnifique.



Volume 62

Concerti per violino VII « Per il castello »

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Naive_Vivaldi

Concerto RV 389 en si mineur pour violon, cordes et basses continue
Concerto RV 257 en mib majeur pour violon, cordes et basses continue
Concerto RV 371 en sib majeur pour violon, cordes et basses continue
Concerto RV 273 en mi mineur pour violon, cordes et basses continue
Concerto RV 367 en sib majeur pour violon, cordes et basses continue
Concerto RV 390 en si mineur pour violon, cordes et basses continue

Alessandro Tampieri, violon
Accademia Bizantina
Ottavio Dantone

L’allegro du concerto RV 390 rappelle que Vivaldi est aussi compositeur d’opéras et débute comme débuterait un aria (ici), quant au deuxième mouvement larghetto, sa simplicité, son économie sont bouleversantes. (ici)


Volume 63

Concerti per violino VIII « Il teatro »

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Concerti-Per-Violino-VIII-Il-Teatro

Concerto RV 187 en ut majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 387 en si mineur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 235 en ré mineur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 217 en ré majeur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 321 en sol mineur pour violon, cordes et basse continue
Concerto RV 366 en sib majeur « Il Carbonelli » pour violon, cordes et basse continue

Julien Chauvin, violon et direction
Le Concert de la Loge

Une nouvelle équipe qui s’inscrit d’emblée comme référence probable pour les futurs volumes !
L’allegro final du RV 187 (ici) et initial du RV 217 (ici) nous rappellent des sonorités familières. Le largo du RV 387 recèle des mélodies expressives qu’on pourrait sûrement utiliser dans des films. (ici)


Dernière édition par steph-w le 2020-05-23, 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5009
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-23, 13:36

Époustouflant le travail que tu accomplis ici Steph ! merci !
J'adore ce larghetto Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 333455
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 628
Age : 59
Date d'inscription : 07/02/2007

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-23, 14:43

laudec a écrit:
Époustouflant le travail que tu accomplis ici Steph ! merci !

Merci beaucoup, c'est vraiment un plaisir de partager avec des amis qui apprécient la belle musique. Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 185465

laudec a écrit:
J'adore ce larghetto Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 333455

Il y a vraiment des trésors dans la musique de Vivaldi et dans tous les genres, c'est à chaque fois un bonheur d'en découvrir de nouveaux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5009
Age : 68
Date d'inscription : 25/02/2013

Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty2020-05-23, 15:27

Steph a écrit:
Il y a vraiment des trésors dans la musique de Vivaldi et dans tous les genres, c'est à chaque fois un bonheur d'en découvrir de nouveaux.
Ah oui, pour moi aussi c'est du bonheur à chaque fois Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 395622
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vivaldi chez "Naïve"   Vivaldi chez "Naïve" - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivaldi chez "Naïve"
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD, livres & concerts-
Sauter vers: