Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Lucijan SKERJANC (1900-1973)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15725
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Lucijan SKERJANC (1900-1973)   Ven 2 Sep - 15:52

Lucijan Marija Škerjanc (né le 17 décembre 1900 à Graz - mort le 27 février 1973 à Ljubljana), est un compositeur, pédagogue et chef d'orchestre yougoslave.

Škerjanc a composé notamment pour le piano, le violon et la clarinette. Son style reflète le romantisme tardif avec des influences expressionnistes et impressionnistes, souvent emprunt d'un tempérament artistique exacerbé, juxtaposant une certaine noirceur avec des phrases mélodieuses dans sa musique.

Skerjanc compte parmi les plus importants compositeurs de musique slovène moderne. Pour l'ensemble de son œuvre, il a reçu 4 fois le prix Prešeren.

Skerjanc est né à Graz de parents slovènes qui regagnèrent leur patrie en 1902. Il a d'abord étudié la musique à Ljubljana, puis de 1920 à 1921 au Conservatoire de Prague, et de 1922 à 1924 à l'Académie de Vienne la composition et le piano. Il a complété ses études à la Schola Cantorum en classe de composition de 1924 à 1927, et au Conservatoire de Bâle en 1930.
Il a passé de nombreuses années à enseigner la composition à l'Académie de musique de Ljubljana, a notamment été le professeur de Nada Ludvig-Pečar, tout en dirigeant l'Académie pendant une période ; il fut pianiste, chef d'orchestre, auteur, et directeur de l'Orchestre philharmonique slovène basé dans la capitale.
En 1940, il s'installe à l'Académie de Musique, où il est resté jusqu'en 1970. À partir de 1949, il fut un membre régulier de l'Académie slovène des Sciences et des Arts (SAZU), puis directeur de la Philharmonie slovène de 1950 à 1955. Au cours de sa vie, il a également écrit pour des compositeurs internationaux et composé de la musique de film pour un certain nombre de films yougoslaves.
Skerjanc était aussi un critique musical et un musicologue, et l'auteur de trois monographies sur des compositeurs slovènes, cinq manuels pédagogiques et un livre Od Bacha ne Šostakoviča, ce qui signifie littéralement : "De Bach à Chostakovitch". Les premières influences musicales dans ses œuvres se trouvent chez Vincent d'Indy. Après la Seconde Guerre mondiale, il a changé de style en utilisant les techniques dodécaphoniques.
Il est mort à Ljubljana en 1973, victime de plusieurs AVC.

Skerjanc a reçu quatre fois le Prix Prešeren (la plus haute distinction pour un artiste slovène), d'abord en 1947 pour son Concert pour violon et orchestre, puis à nouveau en 1948, 1950 et 1971. Il a également été récipiendaire du Prix Herder autrichien.

En 1964, il est lauréat du Prix Gottfried Herder de Bâle, doté de 10 000 francs suisses. En outre, il a été honoré de l'ordre des Palmes académiques à Paris. En 2001 en Slovénie, un timbre a été publié à son effigie ; il s'agit d'un portrait réalisé par l'artiste Božidar Jakac, positionné sur le manuscrit de son poème symphonique Marenka.


Compositions

Orchestre

Ouverture lyrique pour orchestre (1925)
Ouverture Svečana pour orchestre (1926)
Prélude, aria et finale (1926)
Prélude pour orchestre (1928)
Suite en style ancien (1928)
Ouverture Slavnostna pour orchestre (1932)
Prélude, Aria et Final pour orchestre à cordes (1933)
Symphonie no 1 (1933)
"V onom cernom lese ..." pour orchestre à cordes (1934)
Jadransko Morje (Mer Adriatique) pour orchestre à cordes (1935)
Suite dans le style ancien pour orchestre à cordes (1935)
Symphonie no 2 en si mineur (1938)
Suite no 2 pour orchestre à cordes (1940)
Marenka, poème symphonique chorégraphique (1940)
Symphonie no 3 (1941)
Ouverture dramatique pour orchestre (1942)
Simfonična Žalna glasba (Musique funèbre symphonique (1942)
Symphonie no 4 en si majeur pour orchestre à cordes (1942)
Symphonie no 5 en fa majeur pour orchestre symphonique (1943)
Notturno
Gazele, cycle de sept poèmes d'orchestre d'après France Prešeren (1950)
Suite no 3, 9 pièces pour orchestre à cordes (1954)
Suite Mala (1956)
Sinfonietta, Dixtuor à cordes (1958)
Problemi (1958)
Etudes pour orchestre
7 Fragments dodécaphoniques pour orchestre à cordes (1958)
Ouverture solennelle (1961)
Zarje večerne


Musique concertante

Concerto pour violon et orchestre no 1 (1927)
Concerto pour piano et orchestre en la mineur (1940)
Concerto pour 2 pianos et orchestre (1940)
Concerto pour violon et orchestre no 2 (1944)
Fantaisie pour piano et orchestre (1944)
Allegro de Concert pour violoncelle et orchestre (1947)
Concertino pour piano et orchestre à cordes (1949)
Concertino pour clarinette et orchestre (1949)
Concerto pour basson, cordes et harpe (1952)
Concerto pour harpe et orchestre de chambre (1954)
Concerto pour clarinette, cordes, percussions et harpe (1958)
Rhapsodie concertante pour alto et orchestre (1959)
Concertino pour flûte et orchestre (1962)
Concerto pour cor et orchestre (1962)
Concerto pour la main gauche pour piano et orchestre (1963)


Musique de chambre

Quatuor à cordes no 1 (1917)
Quatuor à cordes no 2 (1921)
Quatuor à cordes no 3 (1925)
Quintette à vent (1925)
Intermezzo romantique pour violon et piano (1934)
Sonate pour violoncelle seul (1935)
Quatuor à cordes n° 4 (1935)
Maestoso lugubre pour trio avec piano (1935)
Trio avec piano (1935)
Trio pour flûte, clarinette et basson (1937)
2 Bagatelles pour violon et piano (1941)
Trois compositions de jeunesse, pour violon (ou clarinette, trompette, violoncelle) et piano (1942)
Quatuor à cordes n° 5 (1945)
Quintette à cordes (1950)
Duo pour deux violons (1952)
Cinq mélodies lyriques et Capriccio pour violoncelle et piano (1953)
Concertone pour quatre violoncelles (1954)
4 pièces dithyrambiques pour violon et piano (1960)
7 études pour violoncelle seul (1961)
Élégie pour alto et piano


Musique pour piano

Sonate pour piano (publié 1956)
Sonate pour piano no 2 (1925)
4 pièces pour piano (1925)
10 compositions de jeunesse pour piano
Pro memoria pour piano (1927)
7 Nocturnes pour piano (1935)
24 Préludes diatoniques (1936)
6 Improvisations pour piano (1942)
Prélude et Fugue en mi mineur pour orgue (1944)
Variations sans thème pour piano (1944)
6 pièces pour une main (1945) (3 pièces pour la main gauche et 3 pour la main droite)
Douze préludes pour piano (1954)


Musiques pour la scène

Snežna kraljica (La Reine des Neiges), opéra en 5 actes (Hans Christian Andersen) (1913)
Žlahtni meščan (Noble citoyen) (1922)
Šola za ženske (L'Ecole des Femmes) (Molière) (1945)
Mnogo hrupa za nič (Beaucoup de bruit pour rien) (Shakespeare) (1947)
Sganarelle ou le Cocu imaginaire (Moliere) (1950)
Versajski impromptu (L'Impromptu de Versailles) (Moliere) (1950)
Cyrano de Bergerac (Rostand) (1952)


Musique vocale

Vizija (Vision), chant solo pour voix et piano (1918)
Sonetni venec (Guirlande de sonnets), Cantate pour solistes, chœur et orchestre (1949); texte de France Prešeren
Ujedinjenje (Unification), cantate
De profundis pour voix et orchestre de chambre
55 chansons pour voix et piano
Oeuvres chorales


https://www.youtube.com/watch?v=zIDwuZRO3sw

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucijan SKERJANC (1900-1973)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: