Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Antonio Rodriguez de Hita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16729
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Antonio Rodriguez de Hita   Dim 18 Jan - 20:06

Antonio Rodríguez de Hita (né à Valverde de Alcalá le 18 Janvier 1722 - mort à Madrid le 21 Février 1787), est un chef de choeur et compositeur espagnol de musique religieuse et musique de théâtre, l'un des initiateurs de la zarzuela  espagnole.

Son père, Marcos Rodriguez del Mercato, maître d'école de Corpa, l'envoie étudier au Collège de Seise de l'Iglesia Magistral de Alcalá de Henares où il étudie le latin, la théorie de la musique, le plain-chant, l'orgue et la composition.

Très jeune encore, en Août 1738, il atteint le poste de deuxième organiste dans sa propre Église Magistral et en Septembre, il a été nommé maître de chapelle. Il a commencé sa carrière ecclésiastique plus tard. La première œuvre connue sont des Vêpres à deux chœurs, écrits dans la tradition de l'ancien style, de 1740.

En Août 1744 il obtient la place de maître de chapelle à la cathédrale de Palencia. En 1747 il fut ordonné prêtre et il demeure à Palencia jusqu'au décès du maître de chapelle du réputé Real Monasterio de la Encarnación, José Mir y Lusa, et il a été nommé son remplaçant et se rend donc à Madrid en 1765.

Jusque-là, sa production de musique religieuse atteint environ 250 œuvres qui constituent le principal de sa production.

Trois ans après son arrivée à Madrid il commence comme compositeur de théâtre musical en partenariat avec le dramaturge Ramón de la Cruz, avec qui il a créé une zarzuela véritablement nationale. Le premier travail, le fruit de leur collaboration est Briseida (1768), avec la tradition de l'argument post-calderonienne, et obtient un grand succès, et compose immédiatement après Las segadoras de Vallecas, où il introduit des éléments comiques populaires et folkloriques. En 1769 il écrit Las labradoras de Murcia, aussi sur des thèmes personnalisés et l'année suivante Scipion en Cartagena, où il revient à des sujets historiques, mais échoue avec ce dernier, et se remet à composer de la musique religieuse.

En 1777, en possession d'une grande reconnaissance dans la société, il écrit un rapport sur ​​l'état de la musique en Espagne à l'époque, et soumet la création d'une Académie de Musique afin de promouvoir l'enseignement de la musique dans le style des autres académies comme Beaux-Arts: Noticia del gusto español en la música Segun está en el día.

Rodríguez de Hita fut le professeur du poète et musicien magistral Tomás de Iriarte.


Oeuvres

Traîtés musicaux

Diapasón instructivo (1757)


Musique religieuse

Vísperas a 2 coros (1740)
Canciones instrumentales (Escala diatónico-chromático-enharmónica) (1751)
Completas (1751)
Salmos a 8 voces Credidi (1756) y Laudate Dominum (1759)
Misa Exsultavit ut gigas (1758)
Villancicos Venid, escuchad, prestad atención (1746), Ha de este trono (1757), Esferas, qué es esto (1763) y Alegres las campanas (1764)
Villancicos Venid al portal y Oye, pues, divino amor (1776); Para quién es, gitanillas, el panderillo (1780); En fieros huracanes (1770); Alto alorbe, (1777); Dadme consuelo, (1775) y Oh Admirable (1780)
Misas O gloriosa virginum (1771); Pange lingua (1772); Jesu corona virginum (1774); Misa de difuntos (1778)


Musique théâtrales

El chasco del cortejo, tonadilla a solo (1768, Madrid, Teatro del Príncipe)
Briseida ( Con Ramón de la Cruz), zarzuela heroica, 2 actos (11 de Julio de 1768, Madrid, Teatro del Príncipe)
Las segadoras de Vallecas (Con Ramón de la Cruz), zarzuela burlesca (3 de Septiembre de 1768, Madrid, Teatro del Príncipe)
Las labradoras de Murcia (Con Ramón de la Cruz), zarzuela burlesca, 2 actos (16 de Septiembre de 1769, Madrid, Teatro del Príncipe)
Hormesinda (Con Nicolás Fernández de Moratín), tragedia, 5 actos (12 de Febrero de 1770, Madrid, Teatro del Príncipe)
Scipión en Cartagena (Con Agustín Cordero), zarzuela heroica, 2 actos (15 de Julio de 1770, Madrid, Teatro del Príncipe)
El loco, vano y valiente, zarzuela, 2 actos (31 de Marzo de 1771, Madrid, Teatro del Príncipe), (al menos 1 Aria en el acto II)
La república de las mujeres ( Con Ramón de la Cruz de Las Amazonas modernas de Marc-Antoine Legrand/Louis Fuzelier), sainete (4 de Octubre de 1772, Madrid, Teatro del Príncipe)
Revenir en haut Aller en bas
 
Antonio Rodriguez de Hita
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: