Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Sebastian de Albero (1722-1756)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Sebastian de Albero (1722-1756)   Lun 10 Juin - 17:32

Sebastián de Albero (né à Roncal de Navarra le 10 Juin 1722, mort à  Madrid , 30 Mars 1756 ) était un claveciniste espagnol, premier organiste de la chapelle royale de Madrid entre 1748 et 1756 et de musique de chambre du roi Fernando VI. On conserve trente sonates pour clavecin, recueil qui a été publié en 1978 à Madrid avec d'autres œuvres tripartites (recercata, fuga et sonata) pour clavier .


Sebastián de Albero  rejoint  le chœur d'enfants de la cathédrale de Pampelune en 1734 à un âge tardif - ce qui a conduit à la supposition qu'il possédait une formation musicale précédente -  où il est resté jusqu'en 1739, élargissant ses connaissances avec le maître de chapelle de la cathédrale, Miguel Valls, et son successeur, Andrés de Escáregui , et approfondissant l'étude de la musique de clavier et la composition.

Les nouvelles suivantes connues : 1746, l'année où il a obtenu le poste d'organiste de la chapelle royale de Madrid , où son mandat principal était de fournir de la musique pour le roi Ferdinand VI, à qui il dédia ses "Obras para clavicordio y pianoforte". Il eut ainsi un excellent contact avec des compositeurs comme José de Nebra et Domenico Scarlatti, qui fut le professeur de musique de l'épouse de Ferdinand VI: Maria Barbara de Braganza .

Sebastián de Albero est décédé à l'âge de 33 ans, laissant un petit mais magnifique travail pour le clavier,  qui représente un des sommets de l' école espagnole de clavier du XVIIIe siècle. Selon Genoveva Galvez, les sonates de Sebastian de Albero montrent une mélancolie qui anticipe le travail de Chopin, ce qui le qualifie comme un précurseur du style mélancolique ou sentimental.

Des influences françaises peuvent être identifiées, en particulier dans ses recercatas. Ces traits étaient dus peut-être à sa situation en Navarre, où l'influence de la musique du pays voisin était évidente. Cependant, la nature de son travail pour le clavecin est typiquement espagnole, avec des caractéristiques stylistiques telles que les fréquents changements de rythme et de constantes modulations très incisives.


Son travail est conservé dans deux manuscrits :

- Treinta sonatas para clavicordio (Trente Sonates pour clavecin), conservées dans la Biblioteca Marciana de Venise. En elles se remarque une invention harmonique audacieuse, des variations continues de mode majeur à mineur. On note également la présence d'éléments appartenant à des échelles phrygiennes et des sauts soudains à une autre tonalité, tous les traits communs de la musique de clavier espagnole de ce siècle et peut-être aussi possédant les goûts de la famille royale, comme le sont également les sonates de Domenico Scarlatti.

Obras para clavicordio o pianoforte (Œuvres pour clavecin ou pianoforte), dans la bibliothèque du Conservatoire de Madrid. Il ya six œuvres de structure tripartite : recercata, fugue et sonate.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Sebastian de Albero (1722-1756)   Dim 19 Avr - 12:13

On trouve le recueil des 30 sonates sur ce CD. Comme dit dans la bio, on trouve l'influence de Scarlatti, mais pas seulement, je trouve aussi une certaine influence, à l'espagnole, de l'école française, comme Couperin.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11323
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Sebastian de Albero (1722-1756)   Dim 19 Avr - 15:57

Seulement tu nous dis pas ce que tu en penses?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sebastian de Albero (1722-1756)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sebastian de Albero (1722-1756)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: