Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Mariano RODRIGUEZ LEDESMA (1779-1847)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16092
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Mariano RODRIGUEZ LEDESMA (1779-1847)   Ven 27 Mar - 19:59

Mariano Rodríguez Ledesma (né à Saragosse le 14 Décembre 1779 - mort à Madrid, le 28 Mars 1847) était un compositeur, chanteur et metteur en scène espagnol.

Dès ses huit ans, il entre en 1787 comme enfant de choeur à la cathédrale de Saragosse et commence des études musicales avec avec Francisco Javer García, le "Spagnoletto".
En 1804, il se est rendu à Séville, embauché comme chef d'orchestre de l'opéra de la ville puis le 26 Avril 1805 il fait ses débuts au Teatro de la Cruz de Madrid, comme ténor et metteur en scène.
En septembre 1806, il a été nommé ténor temporaire de la chapelle royale de Charles IV, ce qui lui a permis de commencer sa carrière dans cette institution.
En raison de l'invasion française napoléonienne, il est allé en Angleterre en 1810 où il a été nommé membre de l'Orchestre Philharmonique de Londres. En 1815, il retourne à Madrid où il a été nommé à la Chapelle Royale. En 1819 il compose la Messe des Défunts pour les funérailles de la reine Isabel de Braganza. Le roi le nomme membre de l'Académie Nationale des Sciences et des Beaux-Arts, ce qui a consolidé sa réputation, parce que il était le premier musicien à entrer dans cette institution.

En Juin 1822, il retourna à Londres par peur de la répression déclenchée par Fernando VII contre les sympathisants du "système constitutionnel." A Londres, Rodriguez Ledesma devient une des personnalités les plus intéressantes des espagnols libéraux en exil. Il est nommé à l'Académie royale de musique en 1825 et professeur et directeur de la classe de chant de l'académie. En 1827, il a réalisé un voyage en Allemagne et l'année suivante, Rossini l'a proposé en tant que professeur au Conservatoire de Paris, mais Rodriguez Ledesma n'a pas accepté sous le motif qu'il se trouvait bien à Londres. En 1827, il a publié à Londres et à Paris la "Colección de Quarenta ejercicios o estudios progresivos de vocalización" dédicacé à la princesse Charlotte.

En 1835,  de retour à Madrid, il a été nommé à la faculté du conservatoire où le ministre lui a demandé des études sur les améliorations qui pourraient être apportées au Conservatoire Maria Cristina de Malaga.
Le 7 Juin 1836, il a été nommé maître de la chapelle royale pour son travail de création, mais aussi sa musique religieuse, instrumentale et de théâtre. En 1840 son activité a diminué à la suite de diverses maladies. Il meurt en mars 1847 à Madrid.

Catalogue (numérotaion R.L. effectuée par le musicologue Tomàs Garrido)

Musique religieuse

Misa a 4 con ripieno en Re M, 1816?, RL 1
Misa a 4 breve en Sib M, 1818, RL 2
Misa de difuntos, 1819, RL 3
Misa a grande orquesta, 1835, RL 4
Misa a cuatro a pequeña orquesta en Do M, 1836, RL 5
Misa a 4 en Sol M, 1838, RL 6
Misa de Cuaresma, 1844, RL 7
Benedictus a 4, 1819, RL 8
Benedictus, RL 9

Completas a 4 con ripieno a pequeña orquesta, 1839, RL 10
Primera Lamentación del Miércoles Santo, 1838, RL 11
Segunda Lamentación del Miércoles Santo, 1838. RL 12
Tercera Lamentación del Miércoles Santo, 1838, RL 13
Primera Lamentación del Jueves Santo, 1838, RL 14
Segunda Lamentación del Jueves Santo, 1838, RL 15
Tercera Lamentación del Jueves Santo, 1838, RL 16
Primera Lamentación del Viernes Santo, 1843, RL 17
Segunda Lamentación del Viernes Santo, 1843, RL 18
Tercera Lamentación del Viernes Santo, 1843, RL 19
Libera me Domine,  RL 20
Nona de la Ascensión, 1837-1842, RL 21
Oficio de difuntos, 1819, RL22
Parce mihi, 1819, RL 23
Responsorio de reyes, 1817, RL 24
Salve a 4 y a 8, 1818, RL 25
Stabat mater, 1823, RL 26
Stabat mater a 5 voces, 1842, RL 27
Salve a 4 : lost
Te Deum : lost

O! Admirable sacramento a 4, 1836, RL 28
O! Admirable sacramento a 5, 1836, RL 29


Mélodies

Canción fúnebre, (1819?), RL 30
Los cantos del trovador, (1809?), RL 31
Delio a la ausencia de su amada Nise (Nach Nise’s abschied), (1810?), RL 32
O sí o no (Ja und nein), (1810?), RL 33
El pescador (Der Fischer), (1810?), RL 34
El pescador (Der Fischer, (1814?), RL 35
La persuasión, (1831?), RL 36
El propósito inútil (Eitler Vorsatz), (1810?), RL 37
Las señas de amor, RL 38
El sueño de mi amor (Liebchens Schlaf), (1810?), RL 39
Ya tengo dueño (Schon Versagt), (1810?), RL 40

Amo te solo, te solo amai, (1825?), RL 41
Aria e vocalizzio, (1827?), RL 42
Il capriccio (Der Entschluss), (1815?), RL 43
Ch’io mai vi possa, (1825?), RL 44
Clori mia bella Clori, (1815?), RL 45
Da quel sembiante appresi, (1825?), RL 46
Dov’e il mio bene, (1825?), RL 47
Un fanciullin tiranno, (1815?), RL 48
La felicità (Der Glückliche), (1815?), RL 49
In te spero o sposo amato, (1825?), RL 50
La nebbia, (1815?), RL 51
Pensiero, (1826?), RL 52
Più non si trovano fra mille amanti, (1825?), RL 53
Se mai turbo il tuo riposo, (1825?), RL 54
Se tenero seme, (1815?), RL 55
Tarde s’avvede d’un tradimento, (1825?), RL 56
Three italian arietts, (1822?), RL 57
Three italian notturnos for two voices, (1830?), RL 58
Trova un sol mia bella Clori, (1825?), RL 59
Vorrei di te fidarmi, (1815?), RL 60


Orchestre

Gran sinfonía a grande orquesta, 1835, RL 62
Obertura ‘La jeunesse’, 1820, RL 63
Tanda de rigodones y vals, 1840, RL 64
Tanda de rigodones y vals, 1840, RL 65


Musique de chambre

Bolero favori, (1815?), RL 66
Divertimento marcial nº 1, (1814?), RL 67
Divertimento marcial nº 2, (1815?), RL 68
Zapateado, (1815?), RL 69
VI valses para piano (1814?), RL 70


Oeuvre pédagogique

Colección de cuarenta ejercicios o estudios progresivos de vocalización, (1827?), RL 61


https://www.youtube.com/watch?v=LN9kbHx667Y

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16092
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Mariano RODRIGUEZ LEDESMA (1779-1847)   Dim 3 Mai - 20:14

Ses 9 Lamentaciones del miércoles, jueves y viernes santo (Lamentations du mercredi, jeudi et vendredi saints) n'ont, du point de vue stylistique, rien à voir avec les Leçons de Ténèbres baroques qui m'ennuient tellement d'habitude. Elles sont composées pour 4 voix (soprano, alto, ténor, basse), choeur et orchestre, un orchestre imposant qui rappelle un peu Haydn dans les 7 Paroles ou bien dans la Création, c'est-à-dire bien proches du romantisme. Je ne regrette pas d'avoir téléchargé cette oeuvre, sans illusion a priori, eh bien ici je ne peux que m'en féliciter!

Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6443
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Mariano RODRIGUEZ LEDESMA (1779-1847)   Dim 3 Mai - 20:41

Vu ses dates, ...tu ne courrais pas grands risques de découvrir des "leçons de ténèbres sur le modèle de celles des baroqueux...ou de la renaissance!! Wink ....si émouvantes et bouleversantes Hehe ...ce qui n'empêche en rien celles ci d'avoir le même pouvoir!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariano RODRIGUEZ LEDESMA (1779-1847)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariano RODRIGUEZ LEDESMA (1779-1847)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: