Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

 

 Kim Won-gyun (1917-2002)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22763
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Kim Won-gyun (1917-2002) Empty
MessageSujet: Kim Won-gyun (1917-2002)   Kim Won-gyun (1917-2002) Empty2019-09-22, 13:00

Kim Won-gyun (hangeul : 김원균) est un compositeur nord-coréen, né le 2 janvier 1917 et décédé le 5 avril 2002. Il est notamment l'auteur du Chant patriotique, l'hymne national de la République populaire démocratique de Corée, du Chant du général Kim Il-sung et de la Marche de la jeunesse démocratique. Il a également composé la musique de plusieurs opéras révolutionnaires.

Dans sa jeunesse, Kim Won-gyun a fréquenté l'école secondaire, mais a abandonné après trois années d'études. Après la libération de la Corée , il écrit sa première composition: "March of Korea". Avant sa carrière musicale, Kim était seulement "un fermier qui vient d’écrire [le] 'Chant du général Kim Il Sung ' ".C'était en 1946, très tôt dans le culte de la personnalité de Kim Il-sung ; la chanson était la première œuvre d'art qui mentionne apparemment Kim Il-sung. Après le succès de la chanson, il a été invité à composer "Aegukka". Musicien, il était initialement autodidacte mais est allé à Moscou pour y étudier. À un moment donné, il a fréquenté une école de musique au Japon. En 1947, quand "Aegukka" a été adapté pour être l'hymne national, il avait acquis un statut. Les autres compositions de Kim incluent: "Marche démocratique de la jeunesse", "Notre commandant suprême", "Gloire au Parti des travailleurs de Corée", "Lever de soleil sur le mont Paektu", "La progression des rangs d'acier", "Chant de la grande unité nationale", " Nous nous précipitons dans l’esprit de Chollima "et" Chant de la lutte anti-impérialiste".

Kim aura contribué à "la création d'opéras révolutionnaires du type "Sea of Blood". Il est possible qu'il ait travaillé sur la version lyrique de Sea of ​​Blood et sur une symphonie basée sur la musique de l'opéra. On lui attribue également l'opéra Chirisan.

Kim a été compositeur au National Art Theatre. Il est également devenu le président du Comité central de l’ Union des musiciens coréens en 1954, avant de devenir vice-président et président de l’Union. Il était président de l' Université de musique et de danse de Pyongyang depuis 1960. En 1985, il est devenu directeur général de la troupe Sea of ​​Blood Opera. Il était le président nord-coréen du festival de musique de la réunification en septembre 1990. Il était également président du Comité national de la musique de Corée et membre honoraire du Conseil international de la musique. Outre ses activités musicales, il était député aux neuvième et dixième assemblées du peuple suprême (ASP). À sa mort en 2002, il occupait les postes de député à la SPA (Supreme People's Assemblies) et de conseiller auprès du Comité central de l'Union des musiciens coréens.

Il a reçu de nombreux prix et distinctions, dont Heros du travail, Artiste Emérite, Artiste populaire, récipiendaire de l' Ordre de Kim Il-sung et un Prix Kim Il-sung. Le 27 juin 2006, le Conservatoire de Pyongyang a été renommé Conservatoire de Kim Won-gyun.

Kim Won-gyun est décédé le 5 avril 2002 d'une insuffisance cardiaque. Kim Jong-il a envoyé une couronne de fleurs à sa bière le lendemain de sa mort. Kim Jong-un a rendu hommage à Kim Won-gyun en organisant un événement sur le centenaire de sa naissance en 2017.

Le nouveau conservatoire de Pyongyang porte le nom de Kim Won-gyun.



https://www.youtube.com/watch?v=VovFaEd-Kp0
Revenir en haut Aller en bas
 
Kim Won-gyun (1917-2002)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: