Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 

 Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23947
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?) Empty
MessageSujet: Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?)   Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?) Empty2019-05-30, 10:15

Johann Melchior Pichler était un violoniste, luthiste, chanteur, directeur musical et compositeur viennois. Sa musique est toujours dans un style galant caractéristique.

Né à Vienne, Joannes Conradus Melchior Pichler fut baptisé le 19 février 1695 à la cathédrale Saint-Étienne. Son père Johann était alors aubergiste. Il reçut l’enseignement des Jésuites où la pratique de la musique tint une place importante.
Johann Melchior Pichler se perfectionna et devint un bon musicien, tant instrumentiste que compositeur et il acquit, à Vienne, une bonne réputation. Peut-être rencontra-t-il alors Silvis Leopold Weiss, son ainé de huit ans, qui d’août 1718 à janvier 1719 séjourna dans la capitale autrichienne où il découvrit et s'initia au style galant ?

En 1721, Johann Melchior Pichler alors âgé de 26 ans entra au service du Prince Joseph Johann Adam de Liechtenstein. Il fut nommé directeur et compositeur pour un ensemble de musique de chambre que constitua le prince qui venait de succéder à son père. Il fut très actif dans ses fonctions et fécond dans ses compositions. Les princes de Liechtenstein entretenaient des liens étroits avec de nombreux ordres religieux, comme en témoignent les versements à un grand nombre de monastères et d'églises en Moravie et en Autriche. Johann Melchior Pichler avait très probablement des contacts avec des chefs de chœur et des directeurs de musique de ces établissements et leur a fourni des copies de la musique sacrée qu'il a composée pour la cour du Liechtenstein puis, plus tard, pour d'autres nobles mécènes.

Joseph Johann Adam de Liechtenstein décéda le 17 décembre 1732 à Feldsberg. Le nouveau prince, son fils Johann Nepomuk Charles alors âgé de huit ans lui succéda et la régence fut assurée par un cousin. Beaucoup de serviteurs de Joseph Johann Adam furent licenciés ; le directeur musical Pichler perdit sa charge. S’ensuivit pour lui une longue période durant laquelle ses mouvements ne peuvent pas être suivis.

Cependant, en 1736, Johann Melchior Pichler entra au service d'un nouveau patron : le prince Lubomirski (qu'il est difficile d’identifier plus précisément car la famille princière polonaise Lubomirski comptait plusieurs mécènes mélomanes). Il a vraisemblablement été aussi au service d’une autre famille princière : les Solmes.

Une adresse dans le fichier des destinataires des publications musicales de Telemann laisse à penser que Johann Melchior Pichler a pu séjourner en France. Il a fait imprimer à Paris, ainsi qu'à Amsterdam, plusieurs œuvres pour différents ensembles qui se vendaient très bien. Des œuvres de lui ont-elles été jouées au Concert Spirituel, comme ce fut le cas pour celles d'autres compositeurs autrichiens parmi ses contemporains ?

En 1749, nous retrouvons notre compositeur en activité dans la ville alors polonaise de Lwów (aujourd'hui Lviv en Ukraine ; traditionnellement germanophone, elle devint, en 1772, autrichienne sous le nom de Lemberg). Il enseignait (la musique ?) à des jeunes filles dans le monastère dominicain de cette ville où il vécut quelque temps avec sa famille. Il se rendit encore à Varsovie avant de s’installer à Białystok où il trouva un engagement comme Kappelmeister de l'orchestre de la cour du prince Jan Klemens Branicki. C'était l'une des fonctions parmi les plus prestigieuses du milieu musical en Pologne, car ce prince, qui était un grand mécène de la musique et des arts, employait dans cette ville un grand orchestre qui comprenait, entre autres, des musiciens italiens et des chanteurs réputés. Pichler est resté au service de Branicki jusqu'à ce que ce prince décède en 1772 et que son orchestre soit alors dissous.

Notre musicien pourrait bien être revenu dans la ville de sa naissance. Toutefois, s’il n’est pas mort à Vienne, on peut penser qu’il aurait simplement pu rester à Białystok avec sa fille Maria Magdalena qui, elle, a continué à vivre dans cette ville au moins jusqu'en 1796.

Source : http://jdf.luth.pagesperso-orange.fr/Musiques/Les_compositeurs/Autres_compositeurs/Pichler.htm


Œuvres

A l'instar de Weiss, Pichler a composé presque uniquement des œuvres pour luth, seul ou accompagné.

Elles se trouvent dans différents manuscrits (dont 60 pièces dans celui de Munich), quelquefois en pièces isolées ou groupées mais aussi sous forme de suites.

A noter que ses oeuvres ont été parfois attribuées par erreur à Placidus Maria Pichler (1722-1796), dont la série de "VI Sonates en trio pour une flûte seule, violon et basse.... Gravées par Joseph Louis Renou... (1750)" et Parthie à 4 chalumeaux (1716)



https://www.youtube.com/watch?v=bYtBQGlQWuw
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 25/02/2013

Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?) Empty
MessageSujet: Re: Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?)   Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?) Empty2019-05-30, 12:21

Un ensemble de chalumeaux, presqu'aussi beau qu'un ensemble de flûtes à bec Wink , des instruments dont j'apprécie le timbre, de la musique qui me parle Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?) 185465, un compositeur que je découvre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Melchior PICHLER (1695-1780 ?)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Johann Melchior MOLTER (1696-1756)
» Johann Melchior Dreyer (1746-1824)
» Johann Melchior GLETLE (1626-1683)
» Johann Caspar BACHOFEN (1695-1755)
» Johann Lorenz Bach (1695-1773)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: