Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Franz ABT (1819-1885)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23572
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz ABT (1819-1885) Empty
MessageSujet: Franz ABT (1819-1885)   Franz ABT (1819-1885) Empty2016-04-27, 19:34

Franz Wilhelm Abt est un compositeur allemand, né à Eilenburg (Saxe) le 22 décembre 1819 et mort à Wiesbaden le 31 mars 1885. Il a composé environ 3000 oeuvres individuelles, principalement dans le domaine de la musique vocale . Plusieurs de ses chansons ont été à un moment universellement chantées et ont obtenu une place plus ou moins permanente dans le répertoire populaire. Au cours de sa vie, Abt était un chef de chœur de renommée et il a passé une grande partie des trois dernières décennies de sa vie de travail en tant que chef d'orchestre invité dans des chœurs dans toute l'Europe et aux les États-Unis.

Son père, un membre du clergé et un pianiste enthousiaste, lui donna sa première instruction en musique; Il s'est ensuite rendu à Leipzig pour étudier la théologie et la musique à l'université et à la Thomasschule. Là, il se lie d'amitié avec Lortzing, Mendelssohn et Schumann.
À la mort de son père (1837), il décida de se consacrer entièrement à la musique. Bien que engagé à Bernburg (1841) en tant que Kapellmeister, il partit bientôt pour Zurich, s’y distinguant comme un chef de choeur exceptionnel et immensément populaire. Il fut successivement nommé directeur de la plupart de ses nombreuses sociétés chorales, souvent récompensées par des prix.

En 1852, il devint chef de l'opéra de Brunswick, qui avait été désigné théâtre national en 1818. Il fut nommé directeur de la Hofkapelle en 1855. Fidèle à son premier amour, la direction chorale, il acquit une réputation internationale et fut invité en conduite dans de nombreuses capitales d’Europe. Une réception spectaculaire l'attendait lors de sa tournée aux États-Unis (1872).

Surmené et en mauvaise santé, il se retira à Wiesbaden en 1882, où il mourut trois ans plus tard.

L'œuvre d'Abt compte plus de 600 numéros d'opus comprenant plus de 3000 pièces. La musique vocale était son intérêt principal, en particulier la musique chorale masculine, dont il cherchait à enrichir le répertoire appauvri. Son style est populaire, ses mélodies simples et fraîches, avec un accompagnement plaisant et varié, de sorte que certains - comme Wenn die Schwalben heimwärts ziehn et Die stille Wasserrose - sont facilement confondus avec un véritable chant folklorique.

Son fils Alfred (né à Brunswick le 25 mai 1855 et mort à Genève le 29 avril 1878) était Kapellmeister à Rudolstadt, Kiel et Rostock.


Œuvres

Il a composé plus de 600 œuvres en opus, y compris nombre de chansons populaires, dont la plus célèbre est Wenn die Schwalben heimwärts ziehn.


Singspiele

Des Königs Scharfschütz. Livret de H. Lindau. Komponiert 1873
Reisebekanntschaften. 1 Acte. Livret de Xaver Franz Seidl. Création: 1875 Offenbach
Die Hauptprobe. Date de création inconnue
Die sieben Raben. Märchenspiel 1 Acte. Livret de Hermann Francke. Date de création inconnue
Rübezahl. Märchenspiel 1 Acte. Livret de Hermann Francke. Date de création inconnue


Parmi les très nombreux Lieder :

Abend ist’s geworden, Dunkel hüllt uns ein (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
Alldeutschland
Auf zum Himmel steigt die Lerche (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
Bist du mir nah (Texte: Thomas Moore)
Das ist im Leben hässlich eingerichtet (Texte: Joseph Victor von Scheffel)
Den Kiel umbrausen wild die Wogen (Texte: Carl Wilhelm Batz)
Der Sommer ist vergangen (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
Du bist im Strahlenkleide (Texte: Eduard Kauffer)
Du weißt ja wo (Texte: Peter Cornelius)
Es blühet das Blümchen (Texte: Wilhelm Floto)
Fahr wohl, mein Vaterland (Texte: Carl Wilhelm Batz)
Gemäht sind die Felder, der Stoppelwind geht (Texte: Victor Blüthgen)
Hänschen möcht ein Reiter sein (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
Hinaus in das Lustgeschmetter (Texte: Peter Cornelius)
Ich kenne einen großen Garten (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
In den Augen liegt das Herz (Texte: Franz von Kobell)
Kühl und stille ist die Nacht (Texte: Rudolf Bunge)
Mein ewiges Lied bist du (Texte: Karl Heinrich Preller)
Mit Jubel steigt die Lerche (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
Nun ist der laute Tag verhallt (Ave Maria op.533)
O wär ich am Neckar, o wär ich am Rhein (Texte: Otto Roquette)
Schlafe wohl im Tal von Schatten (Texte: Ida von Düringsfeld)
Schon fängt es an zu dämmern (Texte: Emanuel Geibel)
Serenade (Texte: Rudolf Bunge)
Sonne de Sonnen ich grüße dich (Texte: Karl Heinrich Preller)
Tannengrün (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
Und willst du von mir scheiden (Texte: Wilhelm Hertz)
Veilchen unter dürren Zweigen (Texte: Carl Preser)
Vorbei vorbei die dunkle Nacht (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
Waldandacht (Texte:Leberecht Blücher Drewes, 1816–1870)
Was du mir bist (Texte: B. Rudolph)
Wenn ich ein Vöglein wär (Texte: Georg Christian Dieffenbach)
Wie könnt’ ich dein vergessen (Texte: August Heinrich Hoffmann von Fallersleben)


Divers

St.-Albans-Messe C-Dur, op. 66
6 Amusements sur des mélodies favorites, pour piano, op 84 (1852)
Die Bonvivants, introduction et 2 valses pour piano, op 20 (1840)
Offertoire en la bémol majeur pour orgue
Das Märchen von den sieben Raben, musique de scène, op 570 (1883)
The Wishing Stone, cantate pour 3 vois de femmes, choeur de femmes et piano (1880)
Praktische Gesangschule (Ecole pratique de chant, op 474 (1875)
Nombreux duos avec piano et choeurs a cappella




https://www.youtube.com/watch?v=_HcboOixHaA


Wenn die Schwalben heimwärts ziehn

https://www.youtube.com/watch?v=ODNeri6vaSM

Le même mais en version folklorique

https://www.youtube.com/watch?v=1yqyAy69TM0
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23572
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz ABT (1819-1885) Empty
MessageSujet: Re: Franz ABT (1819-1885)   Franz ABT (1819-1885) Empty2022-01-16, 20:16



https://www.youtube.com/watch?v=-MXsFGfWFbE
Revenir en haut Aller en bas
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 1301
Age : 77
Date d'inscription : 19/03/2019

Franz ABT (1819-1885) Empty
MessageSujet: Re: Franz ABT (1819-1885)   Franz ABT (1819-1885) Empty2022-01-16, 21:07

La prise de son trop éloignée,
ne permets pas d'apprécier ce "Je Pense à toi". Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Franz ABT (1819-1885) Empty
MessageSujet: Re: Franz ABT (1819-1885)   Franz ABT (1819-1885) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz ABT (1819-1885)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nicola de GIOSA (1819-1885)
» Julius Hopp (1819-1885)
» Franz von Suppé (1819-1895)
» Franz Joseph Bähr (Baer) 1770-1819)
» Leo Weiner (1885-1960)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: