Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Opéra anglais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shanessean



Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: L'Opéra anglais   Ven 3 Jan - 17:37

un petit coup de "gueule"

l'opéra anglais

Il y a quelque chose qui m'irrite au plus haut point: pourquoi les critiques musicaux se croient-ils obligés de comparer les œuvres les unes aux autres en voulant toujours trouver des "emprunts" à x ou y, trouver des inspirations et du style de tel ou tel compositeurs connus.
Dans le Oxford Dictionary of National Biography on lit:

it is "cosmopolitan in style and somewhat old-fashioned for its period, displaying influences of French and German composers, including Bizet, Gounod, Schumann, and Wagner."

Donc: Vous copiez un peu partout. vous mélangez le tout dans un "shaker", vous écrivez un livret en anglais et le tour est joué !!! Vous avez un opéra anglais !!!

C'est oublier que les "Irlando-britanniques" ont une tradition musicale bien à eux
comme les Russes, les Italiens, les Allemands, etc., produit d'un terrain culturel varié qui allie l'histoire du Royaume-Uni, la musique sacrée, la civilisation occidentale, mais aussi la tradition musicale populaire d'Angleterre, d'Écosse, d'Irlande du Nord et du Pays de Galles avec en plus l'Eire. produit d'un terrain culturel varié qui allie l'histoire du Royaume-Uni, la musique sacrée, la civilisation occidentale, mais aussi la tradition musicale populaire d'Angleterre, d'Écosse, d'Irlande du Nord et du Pays de Galles. La musique traditionnelle connaît toujours un grand succès à l'échelle de la nation anglaise comme sur les scènes régionales, notamment en Northumbrie et en Cornouailles.
Le Pays de Galles est une nation celte, dans laquelle la musique traditionnelle se joue dans les twmpathau (bals communaux) et les gwyl werin (festivals de musique). La musique galloise est aussi connue pour ses chœurs d'hommes et ses chansons accompagnées à la harpe.

Pour l'Eire, transmise oralement comme toute tradition populaire, la musique traditionnelle dépendit durant des siècles de la mémoire des fiddlers, pipers et autres interprètes qui transmirent les tunes (airs) à leurs proches. Si la mémoire purement musicale ne fut que rarement prise en défaut — le nombre de tunes parvenues jusqu’à nous en témoigne, et les différences entre diverses versions sont quasiment insignifiantes : on peut presque toujours très aisément reconnaître la mélodie. La musique classique a fait son apparition en Irlande à la période baroque avec des compositeurs tels Charles Coffey et Matthew Dubourg (une de ses passions était de modifier des thèmes irlandais célèbres dans le style baroque tardif), mais les premiers compositeurs remarquables furent à la période romantique John Field et à la période moderne Charles Villiers Stanford. Cette musique semble toutefois ne retenir qu'un public restreint.

The Beggar's Opera de Pepusch et John Gay et The Bohemian Girl de Balfe sont une démonstration que l'on peut s'inspirer des airs de son pays, même en les mettant à la mode continentale.

Récitals chantés sur des airs agréables et variés, très beaux airs, duos... et très beaux chœurs.
Sans oublier toute la musique religieuse qui n'a pas d'égale sur le continent. Entre autres exemples les chœurs magnifiques de Sullivan dans ses deux "Te Deum". Sans oublier les innombrables compositions religieuses pour les voix de garçons, depuis William Byrd ou avant (Grégoire Ier).  *

Que demander de plus ? L'important c'est que quelqu'un aime, moi par exemple.

* Il existe un peu partout des maîtrises sur le continent, même à Genève (cf.  Maîtrise du Conservatoire populaire de Genève), les Wienersängerknaben, etc.. Cela pourrait faire le sujet d'un autre artcle.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
Emmanuelle



Nombre de messages : 19
Age : 91
Date d'inscription : 31/05/2014

MessageSujet: Re: L'Opéra anglais   Jeu 5 Juin - 19:51

Il ne faut pas non plus oublier que durant toute une partie du XVIIIe et du début du XIXe siècles, il existe une tradition très vivace du Ballad Opera, opéra-comique anglais, dans lequel une partie de la partition est en fait un pasticcio, reprise annoncée et revendiquée comme telle de musique de provenance variée (opéras italiens, anglais, folksongs, etc...) réorchestrée et adaptée sur de nouveaux textes. Storace, Linley, Attwood, Shield, Hook, Dibdin etc... pratiquaient tous ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
http://cmsdt-spectacles.blogspot.fr/
 
L'Opéra anglais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: L'opéra, les ballets et le chant-
Sauter vers: