Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Isaak Losifovitch SCHWARTZ, né en 1923

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11017
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Isaak Losifovitch SCHWARTZ, né en 1923   Ven 17 Juin - 18:31

Isaak losifovitch Schwartz (né le 1" mai 1923) est l'un des compositeurs les plus connus et les plus talentueux de l'"ère Chostakovitch". Il commence à faire de la musique et à jouer du piano à l'âge de huit ans. Dès son enfance et son adolescence,le jeune Isaac fit l'expérience de la souffrance que réserva le régime despotique à sa génération...une souffrance qui trouva son expression adéquate dans la musique de Chostakovitch et plus tard dans la sienne.

 Son père, qu'Isaac aimait par-dessus tout,fut arrêté en 1936 et assassiné plus tard dans un camp de concentration. A l'été 1937,la famille fut bannie à Frunse (aujourd'hui Bichkek),en Kirgisie. En dépit des conditions terribles,le jeune garçon put poursuivre sa formation musicale dans l'exil.

 A Frunse,Isaak Schwartz  fit la connaissance de la soeur du compositeur Chostakovitch,la pianiste Maria Dmitrievna Chostakovitch, qui avait été bannie pour des raisons similaires. Lorsque l'exil prit fin en 1945,Dimitri Chostakovitch,à la demande de sa soeur, accepta d'accueillir Isaac Schwartz dans son appartement de Leningrad. Etant donné que Chostakovitch ne séjournait lui-même que temporairement à Leningrad et qu'Isaac avait absolument besoin de suivre un enseignement régulier et systématique,le grand compositeur russe mit tout en oeuvre pour que ce dernier,en dépit de ses faibles connaissances en théorie musicale,puisse être accepté dans la classe de composition du premier semestre du professeur B. A. Arapov. La condition était toutefois une étude intensive des disciplines théoriques. Isaac Schwartz se souvient que Chostakovitch suivit avec grand intérêt l'évolution de son protégé,l'aidant de ses conseils et se réjouissant de ses succès. Dans les premières années d'après-guerre,les études au conservatoire étaient payantes,ce qui présenta une difficulté considérable pour le jeune étudiant. Bien des années plus tard,Isaak Schwartz apprit par un pur hasard comment il avait pu être exonéré du paiement des frais d'études: c'est Chostakovitch qui s'était chargé du financement.


Dernière édition par Icare le Mar 9 Aoû - 22:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11017
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Isaak Losifovitch SCHWARTZ, né en 1923   Mer 22 Juin - 22:14


Seconde partie:


Lorsque,encore pendant ses études,le bureau du parti de la Faculté des compositeurs demande à Isaac Schwartz, au cours de cette année 1948 si lourde de conséquence pour la musique, de se déclarer publiquement contre la musique de Chostakovitch (bien entendu, le bureau politique profita de l'occasion pour rappeler au jeune Isaac qu'il était le fils d'un ennemi du peuple),celui-ci refusa catégoriquement de se prononcer contre Chostakovitch,même s'il mettait ainsi son propre destin en jeu.

Encore pendant ses études, Schwartz composa une Sonate pour le violon qui fut interprétée à plusieurs reprises avec grand succès lors de concerts étudiants par son meilleur ami et plus tard violoniste virtuose Michaël Weiman. Les poèmes d'Alexandre Pouchkine,Tioutchev et Heinrich heine qu'il composa pendant ses études furent interprétés à Leningrad par des chanteurs de renom tels que S.N. Chapochnikov,N.L. Welter,entre autres. En 1951, Isaac Schwartz acheva ses études avec succès sur la Cantate Patrie pour basse solo,choeur et orchestre symphonique.

Très appréciés de la critique et du public,la Symphonie 1955 jouée à plusieurs reprises,ses ballets La veille et Le pays des merveilles (ce dernier fut mis en scène en 1966 par la célèbre chorégraphe Leonid Jacobson au Théâtre
Marlinsky).

Plus tard, la création d'Isaac Schwartz se concentra sur des compositions destinées au cinéma et au théâtre. Il joua un rôle dominant dans ce domaine,à l'époque. Il est l'auteur de la musique de pièces de théâtre connues de G. Tovstonogov "L'idiot", "L'intelligence fait souffrir" ainsi que d'autres pièces de grands metteurs en scène. En qualité de compositeur de musiques de films,il travailla avec succès avec les réalisateurs les plus célèbres du pays. Lorsque le génial Akira Kurosawa commença en Russie le tournage de son film Dersu Usala,il choisit Isaac Schwartz parmi les nombreux compositeurs de musique de film qu'il connaissait. Les mélodies,chansons et romances de films comme "Le soleil blanc du désert","Lumière d'une étoile éloignée","Le chapeau de paille", "Nuits blanches", et de bien d'autres films valurent à leur auteur renommée et considération dans tout le pays.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11017
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Isaak Losifovitch SCHWARTZ, né en 1923   Mar 9 Aoû - 23:15

On évoque rarement ce compositeur russe et c'est vrai que ses oeuvres ne sont pas souvent éditées sur disques. J'en connais toutefois deux qui bénéficient d'une galette, d'abord sa très belle musique de film Dersu Usala dont le disque est peut-être introuvable aujourd'hui, puis son Concerto pour orchestre en sept parties - Yellow Stars, l'oeuvre que j'ai réécoutée ce soir et qui concède une place importante au violon solo, si bien que l'on pourrait la percevoir, par moments, comme un grand concerto pour violon. Comme son titre l'indique, elle fait référence à la déportation des juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale. Dans un grand fleuve lyrique qui, cependant, sait éviter toute larmoyance, cette musique s'élève dignement vers le firmament, le souvenir de l'horreur absolue sublimé par un vaste élan de beauté et d'espoir. La vie triomphant toujours de la mort; c'est ce que me raconte cette oeuvre passionnée qui, je suis sûr, plairait beaucoup à Joachim.

Interprétée par le "National Philharmonic of Russia" sous la direction de Vladimir Spivakov, le dédicataire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isaak Losifovitch SCHWARTZ, né en 1923   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isaak Losifovitch SCHWARTZ, né en 1923
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: