Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 August Alexander Klengel (1783-1852)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: August Alexander Klengel (1783-1852)   Dim 26 Avr - 16:37

August Stephan Alexander Klengel (Dresde, 29 juin 1783 – Dresde, 22 novembre 1852), est un pianiste, organiste et compositeur allemand.

August Klengel est le fils du peintre paysagiste Johann Christian Klengel. Il reçoit à un âge précoce une formation musicale, en particulier en tant que pianiste, avec Johann Peter Milchmeyer (1750–1813).

En 1803, Muzio Clementi, le plus important professeur de musique de son temps, séjourne à Dresde. Klengel devient son élève et l'accompagne également dans ses voyages. En 1805, il visite le pianiste Ludwig Berger à Saint-Pétersbourg. Clementi et lui se séparent ; l'italien se rendant à Londres, et Klengel s'installant dans la capitale Russe jusqu'en 1811 pour se perfectionner et donner des leçons. De Saint-Pétersbourg, il déménage pour la capitale française, Paris, où en 1813 il laisse passer les événements de la guerre en Italie. En 1814, il rentre dans sa ville natale, Dresde, mais l'année suivante, il est à Londres, où il est resté jusqu'en 1816. C'est là qu'il reçoit commande de la Philharmonic Society d'un Quintette pour piano, violon, alto, violoncelle et contrebasse.

En 1816, il est nommé compositeur et organiste de la cour royale de Saxe à Dresde, ce qui lui permet de retourner au pays, où il reste jusqu'à sa mort, avec de brefs voyage à Paris et Bruxelles.

Sa tombe se trouve au Eliasfriedhof de Dresde.

Pour la postérité, sont restés notamment les deux concertos pour piano, opus 4 et 29, une Grand Polonaise concertante pour piano, flûte, clarinette et cordes, op. 35, un trio avec clavier, op. 36, une Fantaisie pour piano à quatre mains, op. 31, plusieurs sonates pour piano, opus 1, 2 et 9, ainsi que divers Rondos, Divertissements et Nocturnes. Sont parus de manière posthume, édité par Moritz Hauptmann en 1854, ses 48 Canons et Fugues dans tous les tons majeurs et mineurs pour le Piano. En deux parties. Cette œuvre est inspirée par le style de Bach et de son maître Clementi, Klengel tentant une synthèse des techniques de composition traditionnelles et contemporaines, certaines pièces s'approchant de la pièce de caractère. Ainsi le numéro 9 de la deuxième partie de la collection, est un canon en trois parties indiqué Tempo di Walzer3. Klengel était connu sous le surnom de "kanon-Klengel" en raison de sa maîtrise du genre.



Encore un pianiste-compositeur de ma période favorite . puisqu'il est né
le 29 juin 1783 à Dresde .
D'autant qu'il a été un élève de Clementi en 1803 ,voyageant avec son
maitre jusqu'à ST Petersbourg en 1805  ou il s'établit .
En 1817 il devient organiste à la Hofkapelle de dresde ,voyageant régulièrement en Europe .
Fétis et moscheles font partie des plus fervents admirateurs , Chopin adorait ses longues discussions avec lui.
Très classique dans ses conceptions ,il fuit le brillant et l'émotionnel débordant ,préferant la clarté et la retenue : il a été un des promoteurs actifs pour la redécouverte de Bach ,en éditant notamment le Clavier Bien
Tempéré et en les interprêtant dès 1814.
Son oeuvre marquante : 2 séries de 24 canons et 24 fugues sorte d'échos
au Clavier bien tempéré ,fascinant microcosme , comme le Gradus ad Parnassum de Clementi , voire les 36 fugues de Reicha.Quand un pianiste
courageux osera les graver ....?
Il faut signaler aussi :
-Concerto pour piano op 4 en sib
-concerto pour piano  op 20 en mi m
-Concerto pour piano non publié  en mib
-Concerto pour piano non publié en do
-Polonaise concertante pour piano ,flute,alto, clarinette, violoncelle ,
contrebasse  op 55
-Trio pour piano et cordes op 56
-Fantaisie  à 4mains op 31
-2 Sonates op 2 pour piano
-Sonate op 9
-De nombreuses pièces pour piano (divertissements,nocturnes, rondos...) op 5,6,7,12,14,18,19,20,21,22,23,25,26,27,28,30,33,34.
-Variations sur un air suisse op 32
-Quintette à cordes en mib non publié
Il s'éteint le 22 Novembre 1852 à Dresde.
Celà fait des années que je guette un CD   ,jusque là sans résultat.
-
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: August Alexander Klengel (1783-1852)   Dim 26 Avr - 17:12

Inconnu au bataillon pour moi Embarassed

En cherchant sur Amazon, j'avais trouvé un concerto pour violoncelle et un quatuor. Manque de pot, c'est d'un Julius Klengel que je ne connais pas davantage...

Tu as entendu quelque chose de lui (radio ou récital ?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: August Alexander Klengel (1783-1852)   Lun 27 Avr - 15:03

joachim a écrit:
Inconnu au bataillon pour moi Embarassed

En cherchant sur Amazon, j'avais trouvé un concerto pour violoncelle et un quatuor. Manque de pot, c'est d'un Julius Klengel que je ne connais pas davantage...

Tu as entendu quelque chose de lui (radio ou récital ?)



J'ai les partitions des 96 canons et fugues que j'ai trouvé sur le site IMSLP , editées chez Breitkopf
et Hartel en 1854 . J'en ai fait déchifrer quelques -unes . Ces pièces sont loin d'être faciles.
Très riches musicalement .Fétis en parle avec enthousiasme et je suis df'accord avec lui.
Vivement un enregistrement . DE plus etant un inconditionnel du concerto pour piano ,je me
"langui" Quelques CD .....comme on dit à Marseille Rolling Eyes

Le Julius est un neveu d'August Alexander .C'etait un violoncelliste virtuose qui n'a composé
pratiquement que pour son instrument . Je sais qu'il est plus connu mais 1859-1933 ,c'est pas trop mon truc No
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6301
Age : 73
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: August Alexander Klengel (1783-1852)   Mar 28 Avr - 11:31

feleo a écrit:
Le Julius est un neveu d'August Alexander .C'etait un violoncelliste virtuose qui n'a composé
pratiquement que pour son instrument . Je sais qu'il est plus connu mais 1859-1933 ,c'est pas trop mon truc No

Mort en 1933, il avait déjà 41 ans au basculement du siècle...et je suis sûr que tu apprécierais ces concertos pour violoncelle qui sont fort beaux et pas du tout moderne et bien plus dans la veine romantique que post romantique!



Pour un prix très modeste sur JPC
Par contre je ne connais pas le ton-ton!! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15592
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: August Alexander Klengel (1783-1852)   Mer 23 Nov - 15:38

Voici une des Fugues

https://www.youtube.com/watch?v=zAvQrAlpyHk

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: August Alexander Klengel (1783-1852)   Aujourd'hui à 3:08

Revenir en haut Aller en bas
 
August Alexander Klengel (1783-1852)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: