Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -27%
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus ...
Voir le deal
399 €

 

 Le Quintette à vents

Aller en bas 
AuteurMessage
Stadler
Admin
Stadler

Nombre de messages : 4063
Age : 50
Date d'inscription : 09/11/2006

Le Quintette à vents Empty
MessageSujet: Le Quintette à vents   Le Quintette à vents Empty2007-07-04, 22:06

Le quintette à vents est un type de quintette n’existant en réalité que depuis à peine deux cents ans.

Dès le Moyen Âge et la Renaissance
, il existait bien entendu des ensembles à vent, mais ceux-ci étaient la plupart du temps des cuivres (sacqueboutes, trompettes) mêlés à des instruments à anche double. La période baroque attribua le beau rôle aux cordes, laissant toutefois quelques œuvres au traverso et au hautbois, souvent accompagnés d’une basse continue (viole de gambe ou violoncelle et clavecin, théorbe ou orgue).

La combinaison « moderne » du quintette à vents réunit généralement une flûte, un hautbois, une clarinette, un cor et un basson.

L’immense majorité des compositeurs de la période classique ayant préféré écrire pour sextuor (deux clarinettes ou deux hautbois, deux cors, deux bassons), par exemple Beethoven (op. 71) ou octuor à vents, tel Mozart (Sérénade K. 288), le répertoire du quintette appartient donc essentiellement aux XIXe et XXe siècles.

Au XIXe siècle, les principales œuvres sont le quintette op. 81 de Georges Onslow (1784-1853), les 24 quintettes op. 88, 91, 99 et 100 d’Anton Reicha (1770-1836) et les neuf quintettes op. 56, 67 et 68 de Franz Danzi (1763-1826).

Le catalogue instrumental du XXe siècle comprend bien plus de quintettes, dont voici les œuvres les plus intéressantes :

* Trois Pièces brèves de Jacques Ibert (1890-1962)
* Chants alizés op. 125 de Florent Schmitt (1870-1958)
* le Quintette de Jean Françaix (1912-1997)
* le Quintette de Elliott Carter (né en 1908)
* le Quintette de Hans Werner Henze (né en 1926)
* Deux Pièces de Guy Ropartz (1864-1955)
* les deux Quintettes de Henk Badings (1907-1987)
* La Cheminée du Roi René op. 205 et le Divertissement op. 299b de Darius Milhaud (1892-1974)
* le Quintette op. 43 de Carl Nielsen (1865-1931)
* le Quintette op. 26 de Arnold Schoenberg (1874-1951)
* la Suite pittoresque de Paul Pierné (1874-1952)
* les Variations sur un thème corse de Henri Tomasi (1901-1971)
* Kleine Kammermusik op. 24 n° 2 de Paul Hindemith (1895-1963)
* Summer Music op. 31 de Samuel Barber (1910-1981)
* Three Shanties de Sir Malcolm Arnold (1921-2006)
* Six Bagatelles (1953) de György Ligeti (1923-2006)

Certains compositeurs ont choisi une combinaison instrumentale différente, comme Karlheinz Stockhausen (né en 1928) dans son Zeitmasze n° 5 (flûte, hautbois, clarinette, cor anglais, basson) ou Jerzy Fitelberg (1903-1951), qui écrit son Quintette atonal pour flûte, deux clarinettes, hautbois et trombone.

À ces pièces, s’ajoutent évidemment les œuvres de compositeurs moins connus tels Hermann Ambrosius, Nikolaï Berezowski, Arthur Egidi, Emil Kühnel, Émile Pessard, Karl Rorich, James Waterson, Carli Zöller, etc.

Source : Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20105
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Le Quintette à vents Empty
MessageSujet: Re: Le Quintette à vents   Le Quintette à vents Empty2007-07-05, 10:37

Les grands transcripteurs pour vents (Tribenzee, Wendt, Sedlak...), qui ont transcrit des opéras entiers, comme Don Giovanni ou Fidelio ou le Freischütz, l'ont toujours fait pour octuor à vent, quelquefois sextuor, mais jamais pour quintette. C'est vrai, je n'avais pas remarqué jusqu'à présent.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Quintette à vents
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: