Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -29%
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry ...
Voir le deal
64 €

 

 S.P. Somtow (Somtow Papinaian Sucharitkul) (né en 1952)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19785
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

S.P. Somtow (Somtow Papinaian Sucharitkul) (né en 1952) Empty
MessageSujet: S.P. Somtow (Somtow Papinaian Sucharitkul) (né en 1952)   S.P. Somtow (Somtow Papinaian Sucharitkul) (né en 1952) Empty2020-05-21, 16:55

S. P. Somtow, de son vrai nom Somtow Papinian Sucharitkul (en thaï: สม เถา สุจริต กุล), né le 30 décembre 1952 à Bangkok, est un romancier, réalisateur et compositeur de musique classique thaïlandais. Il est également un auteur de science-fiction, fantastique et d'horreur écrivant en anglais. Somtow a la double nationalité thaïlandaise et américaine.

Il est présenté dans un article de l'International Herald Tribune comme l'expatrié thaïlandais le plus connu à travers le monde.

Descendant de la dynastie royale Chakri (la sœur de son grand-père était cousine et épouse du roi Vajiravudh), Somtow naît le 30 décembre 1952 à Bangkok en Thaïlande. Il est le fils de M. Sampong Sucharitkul, membre puis vice-président de la Commission du droit international des Nations unies (entre 1977 et 1986).

Il s'installe en Angleterre avec ses parents en 1953 à l'âge de six mois, de sorte que l'anglais est sa langue maternelle. Au début des années 1960, il passe cinq ans en Thaïlande pendant lesquelles il apprend le thaï. Il est ensuite éduqué à Eton College et St Catharine's College à Cambridge.

Il commence sa carrière en tant que musicien. Dans les années 1970, alors qu'il est encore étudiant, son œuvre est déjà jouée sur 4 continents. Il est nommé représentant thaïlandais de la Ligue des compositeurs asiatiques à l'Unesco. Somtow est le premier compositeur à combiner des instruments classiques thaïlandais et occidentaux (1975: "Vues de la Montagne d'Or"). Ces compositions avant-gardistes ont suscité la controverse et les scandales dans son pays d'origine. Somtow a commencé à écrire à la fin des années 1970. Sous sa direction, le Requiem de Mozart a été joué à l' Opéra de Bangkok, qu'il a créé, dans lequel un million de bahts sont collectés pour les victimes du tsunami de janvier 2005.

Anecdote : À 11 ans, il a écrit un poème intitulé "Kith of Infinity", qui a été publié dans le Bangkok Post en anglais. Shirley MacLaine l'a vu, et pensant qu'il a été écrit par un poète mort, l'a inclus dans son autobiographie, Don't Fall Off the Mountain. Le poème contient la phrase "Je ne suis pas un homme", car Somtow n'était pas encore un adulte. On pense que cela a incité MacLaine à supposer que l'auteur était une femme).


Lorsqu'il vivait aux États-Unis, il a commencé à écrire des romans de science- fiction en anglais, comme les séries Mallworld, Inquestor et Aquila. C'est dans les années 1970 qu'il publie pour la première fois, dans les pages du Isaac Asimov's Science Fiction Magazine. Il y a régulièrement publié des nouvelles ainsi que dans Analog et Amazing Stories.

Il se tourna plus tard vers le genre d'horreur il a écrit la trilogie Timmy Valentine : Vampire Junction ainsi qu'une série de nouvelles et d'histoires apparentées. Il a également été président de la Horror Writers Association de 1998 à 2000. Parmi ses autres livres d'horreur : Moon Dance, Dunkle Engel, The Vampire’s Beautiful Daughter, Messages de l'au-delà… Ses autres romans d'horreur parlent de loups-garous dans l'ouest sauvage (danse de la lune) ou de zombies dans la guerre civile américaine (Dark Angels). En outre, il a publié deux recueils de nouvelles: Tagging the Moon - Fairy Tales of L.A. et The Pavilion of Frozen Women. Somtow a été président de la Horror Writers Association de 1998 à 2000.


Autres travaux littéraires

Son roman semi-autobiographique Jasmine Nights, dont l'action se situe dans les années 1960 en Thaïlande, est son œuvre littéraire la plus connue.

Somtow a par ailleurs été de nombreuses fois présentateur de talk-show sur la chaîne Sci Fi Channel, de même que voix-off sur des documentaires sur TLC et History Channel.

Somtow, qui parle plusieurs langues (dont l'allemand) s'est aventuré dans le genre cinématographique, a réalisé le film classique The Laughing Dead et le film primé I'm Met by Moonlight.


Œuvres musicales

Il a composé cinq symphonies et un ballet, Kaki. Il a également écrit d'autres compositions musicales dont le Requiem: In Memoriam 9/11, commandé par le gouvernement de la Thaïlande comme hommage pour les victimes des attentats du 11 septembre 2001 et inspiré par la poésie de Walt Whitman, Emily Dickinson et T. S. Eliot.

En 2000, il compose Madana le premier opéra de type occidental écrit par un Thaïlandais, d'après une pièce de théâtre du roi Rama VI. Il présente ensuite son deuxième opéra Mae Naak basé sur un thème thaï, puis un troisième, Ayodhya, en novembre 2006. Son opéra The Silent Prince a été créé à Houston le 15 octobre 2010. Un cinquième, Dan no ura (évoquant la bataille homonyme), a été créé en août 2014 à Bangkok.

Il travaille actuellement sur deux opéras, l'un sur une adaptation de sa nouvelle fantastique "The Fallen Country" et l'autre sur la vie de la survivante de l'Holocauste, Helena Citronova. "The Snow Dragon", l'adaptation de son histoire fantastique, sera présentée en première le 13 mars 2015, au Skylight Music Theatre de Milwaukee, Wisconsin, sous la direction de Viswa Subbaraman. Il a récemment entamé un cycle de dix opéras, Dasjati - Les dix vies du Bouddha - qui, une fois terminé, sera l'œuvre de musique classique avec la plus longue durée et portée de l'histoire.

En 2012, sa comédie musicale, Reya the Musical, basée sur un roman en série de sa mère qui avait déjà été transformé en un feuilleton télévisé thaïlandais populaire, a été présentée en première au théâtre Aksra de Bangkok et a présenté vingt représentations. Une œuvre hybride combinant ballet et opéra, "Suriyothai", basée sur la vie d'une reine thaïlandaise de la période Ayuthaya, créée le 23 août 2013. Il travaille actuellement sur une deuxième comédie musicale, "Pob - la comédie musicale" pour décembre 2015.

En outre, en tant que Directeur artistique de l'opéra de Bangkok, Somtow Papinian Sucharitkul a conduit en 2006 la première représentation de L'Or du Rhin de Wagner dans le Sud-Est asiatique et projette de produire le cycle entier de L'Anneau du Nibelung dans la région d'ici 2010.




https://www.youtube.com/watch?v=nRd_N7AkoCw
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21031
Age : 45
Date d'inscription : 10/08/2006

S.P. Somtow (Somtow Papinaian Sucharitkul) (né en 1952) Empty
MessageSujet: Re: S.P. Somtow (Somtow Papinaian Sucharitkul) (né en 1952)   S.P. Somtow (Somtow Papinaian Sucharitkul) (né en 1952) Empty2020-05-24, 00:22

Tu m'as devancé, une fois de plus Wink

Perso, j'ai bien aimé cette symphonie. C'est tout à fait le style de compromis musical entre ce qu'on aime et ce qu'aime Icare je pense.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
S.P. Somtow (Somtow Papinaian Sucharitkul) (né en 1952)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: