Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Helen HOPEKIRK (1856-1945)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Helen HOPEKIRK (1856-1945)   Jeu 14 Sep - 10:44

Helen Hopekirk, née le 20 mai 1856 près d’Édimbourg et morte le 19 novembre 1945 à Cambridge (Massachusetts), est une pianiste et compositrice écossaise qui a vécu et travaillé à Boston.



Helen Hopekirk est née près d' Edimbourg, en Écosse, une fille des propriétaires d'une boutique musicale Adam et Helen (née Croall) Hopekirk. Elle a étudié la musique avec George Lichtenstein et le compositeur écossais Alexander Mackenzie, et a fait ses débuts en tant que soliste en 1874 avec la Edinburgh Amateur Orchestra Association. Après d'autres performances réussies et la mort de son père, elle a déménagé pour étudier la composition avec Carl Reinecke à Leipzig. Après des débuts réussis à Leipzig et à Londres, elle a commencé régulièrement des tournées de concerts en Europe.

En 1882, Hopekirk épouse le marchand et critique de musique d'Édimbourg, William A. Wilson (vers 1926), qui a commencé à lui servir de manager. Elle a fait ses débuts américains en 1883 avec l' Orchestre symphonique de Boston et a commencé ses concerts aux États-Unis. Elle avait prévu de poursuivre ses études avec Franz Liszt, mais après sa mort elle a étudié avec Theodor Leschetizky à Vienne et le compositeur tchèque Karel Navrátil à Prague. Elle et son mari vivaient à Vienne jusqu'en 1892, puis se sont installés à Paris, où elle a commencé à enseigner le piano.

Son mari a été blessé dans un accident de la circulation et, en 1897, elle a accepté l'invitation du directeur George Chadwick à occuper un poste d'enseignant au New England Conservatory. En 1901, elle a quitté le Conservatoire et est devenue une enseignante privée, poursuivant également sa carrière professionnelle. Hopekirk et son mari sont devenus des citoyens américains en 1918. Sa dernière performance a été à Steinert Hall, Boston, en 1939. Elle est décédée à Cambridge, au Massachusetts, d'une thrombose cérébrale et a été enterrée dans le cimetière de Mount Auburn.



Œuvres

Concertstück for piano and orchester il D minor (1893)
Piano Concerto in D major (1900)
Pièces pour piano, dont Romance in A minor, Sundown, Serenata, Suite
2 Sonates pour violon et piano (1891, 1893)

Lieder
Blows the wind to-day (texte : Robert Louis Stevenson)
Eilidh my Fawn (in Five Songs) (texte : William Sharp)
From the Hills of Dream (in Six Poems by Fiona Macleod) (texte : William Sharp)
Hushing song (in Five Songs) (texte : William Sharp)
Mo-lennav-a-chree (in Five Songs) (texte : William Sharp)
On bonnie birdeen (in Six Poems by Fiona Macleod) (texte : William Sharp)
Requiescat (texte : Matthew Arnold)
Sag ich ließ sie grüßen (in Five Songs) (texte : Heinrich Heine)
St. Bride's lullaby (in Six Poems by Fiona Macleod) (texte : William Sharp)
The Bandruidh (in Five Songs) (texte : William Sharp)
The bird of Christ (in Six Poems by Fiona Macleod) (texte : William Sharp)
The lonely hunter (in Six Poems by Fiona Macleod) (texte : William Sharp)
The sea hath its pearls (in Five Songs) (texte : Henry Wadsworth Longfellow d’après Heinrich Heine)
There was an ancient monarch (in Five Songs) (texte : d’après Heinrich Heine)
Thy dark eyes to mine (in Five Songs) (texte : William Sharp)
When the dew is falling (in Six Poems by Fiona Macleod) (texte : William Sharp)
6 Nordsee Lieder, poème de Heinrich Heine (1895) : Das Meer hat seine Perlen, An die blaue Himmelsdecke, Aus den Himmelsaugen droben, Eingewiegt von Meereswellen, An die bretterne Schiffswand, Es träumte mir von einer weiten Heide.
Five Songs on Poems of Fiona MacLeod (1904)
Chansons écossaises (1905)
Requiescat (1886)
Pièces sacrées




https://www.youtube.com/watch?v=Sbqe3SARNDs
Revenir en haut Aller en bas
 
Helen HOPEKIRK (1856-1945)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: