Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Kuddus Kuzjamjarov (Kuzhamyarov) (1918-1994)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Kuddus Kuzjamjarov (Kuzhamyarov) (1918-1994)   Jeu 18 Aoû - 17:44

Kuddus Kuzjamjarov ou Quddus Khojamyarov (ouïgour  : Куддус Ғоҗамияров), né 12 mai 1918  à Kaynazar, oblast de Semiretjenskaja  (Kazakhstan), et mort le 8 avril 1994 à Alma-Ata, Kazakhstan était un compositeur russe, pianiste , professeur de descendance ouïgour.

Son père est mort quand il avait seulement 3 mois. Dès son jeune âge, il a été distingué par la discipline, l'engagement, le manque de frivolité et faiblesses communes à la jeunesse. Il ne fumait pas, ni buvait, et était innocent des tentations dans la vie.

Dès avant ses 16 ans, Kuzjamjarov a été admis au Collège de Musique à Alma-Ata. D'abord, il a étudié le violon, puis passa au piano, et il a commencé à composer la musique. Il a passé les examens pour la faculté de composition du Conservatoire  de Moscou  . Cependant, en raison de la Seconde Guerre mondiale, il a dû reporter ses études; il a été enrôlé dans l'armée. En 1943, il rejoint le Parti communiste.
Après sa démobilisation, il retourne à Alma-Ata et a étudié la composition et le piano au Conservatoire de musique (1951), avec Yevgeny Brusilovskij, puis en 1953 avec Vissarion Shebalin à l'Académie de Musique de Moscou. Il a enseigné dans les années 1957-1967 et est devenu recteur du Conservatoire d'État d'Alma-Ata en 1968, recevant le titre de professeur en 1965.

Il a été membre de l' Union des compositeurs du Kazakhstan et de 1955-1959 en fut son président. Dans les années 1959-1966 , il a été membre de la commission de Lénine  et du Prix  d'Etat d' URSS dans la littérature et l' art. Il a participé à des festivals internationaux à Téhéran en 1961 et Bagdad en 1964. Il a été élu membre du Parti communiste de la République socialiste soviétique kazakhs (1961-1967).

Il a écrit cinq symphonies et autres œuvres pour orchestre, musiques de chambre, opéras, chansons, instrumentales, etc.
Notamment, il est crédité de la création des premiers opéra Uyghur, Nazugum  (1956), Zolotyegorye  (Les Montagnes dorées) (1960) et ldu ballet Chin Tomur (1967). L'originalité de l'écriture de l'auteur, est indiquée dans la recherche de l' identité nationale, incarnée dans un programme de poème symphonique Rizvana (1950), pour lequel il a reçu le prix Staline du troisième degré en 1951. Il a composé de nombreuses musiques de chambre, instrumentales et oeuvres chorales, des chansons et des ballades, et de la musique pour les productions dramatiques. Fortement intéressé par l'histoire de la région du Xinjiang, il a également écrit la symphonie Taklamakan qui, selon lui est "une expression de ... l'irrigation et la culture du désert, sa disparition par orage de sable, puis une préfiguration de l'avenir, dans lequel le passé florissant sera de retour".

Vers la fin de sa vie, il composa un "Album pour enfants" composé de 15 morceaux de piano basé sur ses souvenirs d'enfance et d'autres œuvres lyriques. En 1992, il a enseigné dans le collège d'art à Urumqi, Chine sur la musique Muqum.


Oeuvres

Orchestre

Chintomur Batur, ballet (1967)
5 Symphonies : n° 1, à la mémoire d'Abdullah Rozybakiev (1971) - n° 2 (1974) - n° 3 (1981) - n° 4 "Takla-Makan" (1984)
Concerto pour trompette (1973)
Poème symphonique "Rizvana" (1950)
Poème symphonique "Chant de Liberté" (1954)
Overture "Reet drapeau rouge" (1959)
Tableau symphonique"meshrep" (1972)
3 Suite (1955, 1967, 1969)
Danses symphoniques (1952)


Musique de chambre

Dans son kolkhoze natal, quatuor à cordes sur des thèmes folkloriques oïghours (1950)
Variations sur des thèmes folkloriques oïghours (1948)
Violon et piano : Danses (1947), Danse oïghoure (1948), Sonate (1949), Berceuse et Danse (1967), Deux Pièces (1973)
Violoncelle et piano : Elégie (1938), Andante (1949) Méditation, monologue et récit (1969)
Alto et Piano : Trois Pièces (1976)


Piano

Album pour enfants - 15 morceaux de piano


Opéras

Nazugum (1956), sur le caractère du soulèvement national de libération du peuple ouïghours au début du 19ème siècle
Les montagnes d'or (1960)
Sadyr Palvan (1975)

Musique chorale

Les Fleurs de Sept Rivières, oratorio (1970)
Patrie, cantate (1986)
Soiréedans une ferme oïghoure (1957)
La Route de l'Amitié (1958)
Le Parti de Lénine (1962)
Douma de la Ala-Tau (1968)


Concerto pour trompette

https://www.youtube.com/watch?v=AJI66Y_6ifE




Symphonie n° 3

https://www.youtube.com/watch?v=phI74i4yses

https://www.youtube.com/watch?v=eWUbWOPacAQ
Revenir en haut Aller en bas
 
Kuddus Kuzjamjarov (Kuzhamyarov) (1918-1994)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: