Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Emile Naoumoff, né en 1962

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23943
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Emile Naoumoff, né en 1962 Empty
MessageSujet: Emile Naoumoff, né en 1962   Emile Naoumoff, né en 1962 Empty2013-07-24, 20:43

Émile Naoumoff, né le 20 février 1962 à Sofia (Bulgarie), est un pianiste et compositeur français.

Né à Sofia dans une famille de musiciens, Émile Naoumoff apprend très jeune le piano. Sa grand-mère était professeur de solfège et son père jouait plusieurs instruments (hautbois, violon, accordéon). Le jeune Émile apprend aussi l'orgue auprès d'André Marchal ainsi que l'accompagnement vocal, l'écriture, et effectue ses études générales au Cours Hattemer. C'est dès l'âge de cinq ans qu'il prend ses premières leçons de piano en Bulgarie avec Liliana Panaiotova. À huit ans, il est auditionné à Paris par Nadia Boulanger. Il deviendra son dernier élève, de 1970 à son décès en 1979. C'est grâce à Nadia Boulanger qu'il aura l'occasion de rencontrer et de travailler avec Clifford Curzon, Igor Markevitch, Gaby et Robert Casadesus, Nikita Magaloff, Jean Françaix, Leonard Bernstein. En 1971, il n'a que neuf ans quand il écrit son premier concerto pour piano et cordes, qui fut donné en concert en 1972 sous la direction de Yehudi Menuhin.
Il a treize ans lorsqu'il entre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en 1975 ; il y suit les cours de piano de Lélia Gousseau. Il étudie la musique de chambre avec Geneviève Joy-Dutilleux, prend des cours de déchiffrage auprès de Jacqueline Robin et d'analyse auprès de Françoise Gervais. Il fait son 3e cycle de piano auprès de Pierre Sancan.
En 1978, il obtient ses premiers prix à l'unanimité avec les félicitations du jury. Il suit également les cours de Pierre Dervaux à l’École normale de musique de Paris. Il obtient également plusieurs prix, dont la médaille de la Ville de Paris et le prix de composition de l'Académie des beaux-arts.
Adolescent, il joue à la Philharmonie de Berlin, plus tard il est invité au Musikverein de Vienne, au Concertgebouw d'Amsterdam, au théâtre des Champs Élysées et dans toute l'Europe.

Parmi ses concerts marquants : en 1984, le remplacement au pied levé de B. Gelber dans le Concerto de Tchaikovsky à Monte Carlo, le Concerto de Grieg, télévisé en direct en 1989, au Hollywood Bowl de Los Angeles, ainsi que la création, en 1994, à l'invitation de M. Rostropovitch, au Kennedy Center à Washington, dans sa propre version Concertante des « Tableaux » de Moussorgsky, salué par la presse.
Parmi ses maîtres, citons: Sancan, Magaloff, Curzon, Daré, Markevitch, Stravinsky, Casadesus, Dervaux, Dutilleux, Françaix, Jay, Marchal, Gousseau.
Il fait régulièrement des tournées aux États-Unis, en Amérique du Sud, ainsi qu'au Japon, où il joue avec la "N.H.K.", et participe aux festivals de Lockenhaus, Evian, Newport, Chaise-Dieu... Il joue notamment avec Yoyo Ma, G. Kremer, M. Rostropovitch, N. Kennedy...

Parmi les chefs d'orchestres avec lesquels il a fréquemment collaboré : Slatkin, Zinman, Vonk, Navarro, Kitaenko, Inbal, Levy, Berglund, Maag, Lombard, Krivine, Tchakarov.
Quelques rencontres marquantes : A. Khatchatourian, L. Bernstein, S. Richter, G. Sousay, A. Weissenberg.

Il a enregistré pour Emi, Sony, Phillips, Naxos, Wergo, Orfeo, Forlane, Gega, Balkanton et notamment Mozart, salué par la presse Américaine, du Stravinsky pour sa propre transcription de "l'Oiseau de Feu", des reconstitutions d'oeuvres originelles de G. Gould, de L. Boulanger, mais aussi l'intégrale du "Clavier Bien Tempéré" de Bach, des sonates de Beethoven, de Schubert, la musique française dont Poulenc, Debussy, Françaix, ainsi que ses propres compositions.

Depuis de longues années, il poursuit une carrière internationale, donnant régulièrement des récitals dans le monde entier et participant à de très nombreux festivals. Ses œuvres sont éditées par Schott (Mayence). Par ailleurs, il a dirigé une collection d'éditions critiques chez Van de Velde (Paris). Après la mort de Nadia Boulanger, il a été appelé a donner des cours au Conservatoire Américain dans le Château de Fontainebleau, puis il donne des masterclass en Espagne, au Luxembourg, au Japon et aux États-Unis. Il est également enseignant, ancien professeur au conservatoire de Paris ; il est aujourd'hui professeur titulaire à l'Université d'Indiana à Bloomington, où il vit actuellement. Naoumoff se définit lui-même volontiers comme un "archéologue du piano ", aimant découvrir des compositeurs oubliés, comme Gabriel Dupont, dont il a enregistré toute l'œuvre de piano. Il a aussi une prédilection pour la musique de Gabriel Fauré, qu'il a enregistrée.
Il a été invité à la télévision par J. Chancel, P. Poivre d'Arvor, E. Ruggieri, A. Duault, J. Martin, E. Lipmann, B. Monsaingeon, ainsi qu'à maintes reprises à Radio France et Radio Classique.


Discographie

1993 : In memoriam Lili Boulanger pour basson et piano de lui-même avec Catherine Marchese, basson (Naxos)
2001 : Tableaux d’une exposition de Moussorgsky et Méditation de lui-même avec l’Orchestre symphonique de Berlin, sous la direction d'Igor Blaschkow (WERGO (ALCRA))
Transcription pour piano du Requiem de Gabriel Fauré (SONY)
Intégrale des Sonates pour clavier de Jean-Chrétien Bach
Intégrale pour piano de Gabriel Dupont
Intégrale des Sonates de Francis Poulenc.
2004 : enregistrement public de l’intégrale des sonates pour violoncelle et piano de Ludwig van Beethoven avec Dominique de Williencourt au théâtre des Champs-Élysées en 1996
2006 - 2007 : intégrale des nocturnes de Gabriel Fauré (Ed. Saphir production)


Dernière édition par joachim le 2016-08-15, 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 8047
Age : 79
Date d'inscription : 14/05/2007

Emile Naoumoff, né en 1962 Empty
MessageSujet: Re: Emile Naoumoff, né en 1962   Emile Naoumoff, né en 1962 Empty2013-07-24, 20:54

j'ai de lui un cd de JS Bach où il joue des transcriptions dont la plupart sont de lui;
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15935
Age : 58
Date d'inscription : 13/11/2009

Emile Naoumoff, né en 1962 Empty
MessageSujet: Re: Emile Naoumoff, né en 1962   Emile Naoumoff, né en 1962 Empty2013-07-24, 23:18


J'ai une pièce de musique pour basson et piano d'une durée de quatre minutes et une seconde composée par lui et qui s'intitule In Memoriam Lili Boulanger.
Revenir en haut Aller en bas
Frantz 77

Frantz 77

Nombre de messages : 123
Age : 73
Date d'inscription : 17/10/2013

Emile Naoumoff, né en 1962 Empty
MessageSujet: Le Requiem de Fauré...   Emile Naoumoff, né en 1962 Empty2013-10-27, 20:38

J'ai "sa" version pour piano du Réquiem de  Gabriel Fauré : étonnant Emile Naoumoff, né en 1962 185465 

C'est un émouvant pianiste, qui và vers des espaces où on l'attend pas et y excelle !
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23943
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Emile Naoumoff, né en 1962 Empty
MessageSujet: Re: Emile Naoumoff, né en 1962   Emile Naoumoff, né en 1962 Empty2016-08-15, 20:15

Oeuvres : Ses compositions – piano, musique de chambre, œuvres symphoniques, opéras – sont éditées chez Schott, Mainz. Il a également orchestré et transcrit nombre d’œuvres importantes du répertoire.


Orchestre

Capriccio pour piano et orchestre
Concerto n° 1 pour piano et orchestre
Concerto n° 2 pour piano et orchestre
Bulgaria 1300 pour piano et orchestre
Méditation pour piano et orchestre
Les Tableaux d'une Exposition de Moussorgski, orchestrés pour piano et orchestre
Concerto élégiaque pour violon et orchestre, à la mémoire de Nadia Boulanger


Musique de chambre

Divertimento pour hautbois et cordes
In Memoriam Lili Boulanger, pour basson et piano (1993)
Trois Elégies, Impression, Cantilène pour basson et piano
Sonate pour alto et piano
Petite Suite pour alto et piano
Trio pour hautbois, basson et piano
Trio pour clarinette, alto et piano


Piano

13 Anecdotes (1988)
Sonate (1980)
Les Saisons de la Vie, suite
Les Brises
Sept soeurs en ballade
Romance
Prélude à géométrie variable (1988)
Aubade
Rhapsodie
Réflexions
Trois Gymnopédies
Musique dans l'univers d'un enfant, 13 pièces (1978)
Impasse (1983)
Le Marché aux Oiseaux (1972)
Danses bulgares (1970)
Déploration (2015)
La pénombre ardente
Le parfum de l'âme, nocturne
24 "Soulétudes"
Valse pour Nadia, pour piano à 4 mains
Valses pour piano à 4 mains
Musique, pour 2 pianos


Oeuvres vocales

Concerto Sacré pour choeur et piano
Quatre Mélodies pour voix et piano
Le Miracle et l'Enfant, opéra-bouffe


Premier concerto (composé à 9 ans !)
https://www.youtube.com/watch?v=dBtsw8sRwbs


Préludes et anecdotes

https://www.youtube.com/watch?v=YUJ4oRZboUA


Sa transcription étonnante du Requiem de Fauré

https://www.youtube.com/watch?v=QvT7Bo23z7I
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Emile Naoumoff, né en 1962 Empty
MessageSujet: Re: Emile Naoumoff, né en 1962   Emile Naoumoff, né en 1962 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Emile Naoumoff, né en 1962
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emile Goué (1904-1946)
» Emile Jonas (1827-1905)
» R.P. Emile Martin (1914-1989)
» Emile PRUDENT (1817-1863)
» Emile Vuillermoz (1878-1960)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: