Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Charles Louis Adolphe VOGEL (1805-1892)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23757
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles Louis Adolphe VOGEL (1805-1892) Empty
MessageSujet: Charles Louis Adolphe VOGEL (1805-1892)   Charles Louis Adolphe VOGEL (1805-1892) Empty2013-03-15, 11:44

Compositeur et violoniste français né à Lille le 17 mai 1805 et mort à Paris le 11 septembre 1892.

il était le petit fils de Johann Christoph Vogel et le fils de Charles Christopher Vogel (né à Maastricht), et d'Anne-Justine-Marie-Catherine Conwaÿ.
Vogel a reçu ses premières leçons de musique de son père, professeur de violon. Il l'a envoyé à Paris à l'âge de seize ans, où il a continué ses études. Il a reçu des cours de composition d'Antonín Rejcha et de Rodolphe Kreutzer (violon) au Conservatoire de Paris. Dans la nuit du déclenchement de la révolution de 1830, il composa le chant patriotique "Les trois couleurs", ce qui a fait sa réputation.

En 1832, il interprète Le Podestat en un acte à l’Opéra-Comique à Paris. Marie Stuart, un opéra en trois actes, n'est pas exécuté. Vogel se concentra alors davantage sur la musique de salon, les chansons et les romances ; son oratorio biblique le Jugement dernier (1839) fut un succès.

Il a passé quelque temps aux Pays-Bas où il a écrit la musique de l'opéra Le Siège de Leyde, pour le compte du roi, sur un livret d' Hippolyte Lucas. Ce travail dans quatre actes a été joué pour la première fois à La Haye le 4 mars 1847, en présence de la famille royale. Vogel a ensuite été nommé chevalier dans l' Ordre du Lion néerlandais.

De retour à Paris, il a d'abord tenté, en vain, de percer dans les grands opéras. Le 3 septembre 1853, le Théâtre Lyrique présente son opéra La Moissonneuse en quatre actes, sur un texte d' Auguste Anicet-Bourgeois et de Michel Masson. Son opéra comique La Filleule du Roi, basé sur un texte d' Eugène Cormon et de Raymond Deslandes, a été joué pour la première fois à Bruxelles et le Nid de Cigognes (texte de Cormon et Michel Carré) à Baden-Baden. Quelques autres opéras de Vogel : Rompons (un acte, 1857); Alfred le Grand (trois actes, vers 1859), Les Amoureux de la lune et l'Amour fidèle (en un acte).

À partir de 1870, une série de volumes contenant des transcriptions de compositions célèbres pour piano et violon (de Vogel et Augustin Lefort ) ou de piano et de flûte (Vogel et Giuseppe Gariboldi) apparaît sous le titre Le Concert au Salon. La première collection comprenait des arrangements du menuet de Luigi Boccherini et Ave Maria de Franz Schubert.


Principalement compositeur d'opéras qui ont fait son succès, on lui doit aussi des oeuvres sacrées et musiques instrumentales : de nombreuses chansons, de la musique de salon, de la musique de chambre (quatuors à cordes et quintettes) et de plusieurs symphonies.



Opéras

Le Podestat (livret de Jean Laffitte), opéra comique en 1 acte (1831)
Marie Stuart, opéra comique en 3 actes (1833)
Le Siège de Leyde (livret de Hippolyte Lucas), opéra en 4 actes (1847)
La Moissonneuse (livret de Anicet Bourgeois/Michel Masson), drame lyrique en 4 actes (1853)
Rompons! (livret de A.-N. Jantard/Amedée de Jallais), opérette bouffe en 1 acte (1857)
Le Nid de cigognes (livret de Eugène Cormon), opéra comique en 1 acte (1858)
Gredin et Pigode (livret de Michel Masson/G. Fath), opérette en 1 acte (1866)
La Filleule du roi (livret de Eugène Cormon/Paulin Deslandes), opéra comique en 3 actes (1875) version allemande : Das Pathenkind des Königs (1877)


Le Jugement dernier, oratorio (ou opéra sacré), livret de Edmond Burat de Gurgy (1839)


Divers

Symphonies
Quintettes à cordes
Quintettes pour piano et cordes
Quatuors à cordes
Sonates pour violon et piano
Choeurs
Mélodies, dont l'Ange déchu (1840), Ma Frégate (1840), Il va venir...
Pièces pour piano
Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Louis Adolphe VOGEL (1805-1892)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis Adolphe Mayeur (1837-1894)
» Charles Edward Stephens (1821-1892)
» Charles Trowbridge Haubiel (1892-1978)
» Adolphe Louis Fétis (1820-1873) fils de F.Joseph Fétis
» Charles-Louis Hanssens (1802-1871)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: