Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?

Aller en bas 
AuteurMessage
coco1531

coco1531

Nombre de messages : 21
Age : 26
Date d'inscription : 21/04/2012

Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty2012-04-21, 00:39

Bonsoir à tous !
Voilà, je me pose une question ces derniers temps. Moi j'ai ma réponse, mais apparemment tout le monde ne la partage pas.
Lorsqu'un compositeur écrit une pièce, un musicien qui joue cette pièce, doit-il jouer exactement tout ce qu'il est écrit, carré ; ou bien doit-il jouer comme il le sent, ressentir la pièce, ajouter ses touches personnelles etc... ??

On m'a dit que lorsque le compositeur écrit, il le pense comme il l'écrit, donc peut-on s'approprier ses idées..
Je pense que le compositeur a ses idées, mais il a écrit le morceau, le musicien qui joue sa pièce, étant donné que ce musicien la joue pour lui, et pas pour le compositeur.. peut jouer comme il le sent. Non ?

Je pense que la musique n'a pas à être carrée et aussi bourrée de règles comme elle l'est devenue.. Je suis d'accord sur le fait que lorsqu'on joue à plusieurs, il faut être un minimum ensembles, et qu'on doit respecter quelques règles de bases. Mais je pense qu'il faut vivre la musique, qu'il ne faut pas la subir.

Est-ce que j'ai tord ? Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 8022
Age : 79
Date d'inscription : 14/05/2007

Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Re: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty2012-04-21, 09:50

Bonjour coco...et bienvenu chez nous Mains ...
Je ne suis ni compositeur, ni instrumentistes; mais je partage largement ton avis!...
Si "l'exécution" d'une pièce musicale...était assimilable a une "science exacte", c'est à dire qu'une seule manière de la jouer soit admissible....ce serait la mort de la vie musicale!
Déjà pour que des musiciens se limitent ou se contentent de reproduire exactement ce que veut le compositeur, encore faudrait il qu'ils le sachent complètement , en plus de ce qui peut être indiqué sur la partition...
En imaginant que ce soit la règle les musiciens seraient soient plus ou moins "médiocres" ...s'ils ne le font pas, soit d'excellents "imitateurs" s'ils le font...Plus personne n'oserait prévoir un concert ou un enregistrement s'il n'était pas sûr d'obtenir la soi-disant "Vérité" du compositeur...
Heureusement , je pense que peu de compositeurs sont "psycho-rigides" et qu'eux mêmes, s'ils sont capables de jouer ou diriger leurs oeuvres, différemment selon les lieux ou l'époque de leur vie où ils ne ressentent plus cette oeuvre exactement de la même façon qu'au moment de la composition...
Je rappelle ici un exemple que j'ai déjà cité et significatif : Olivier Messiaen, n'est pas un des moindre compositeur du XXieme siècle...Sa célèbre "Turangalila symphonie" a connu de nombreux enregistrements de son vivant...Il en a cautionné chaleureusement plusieurs qui avaient des différences sensibles (certains "critiques" s'en étonnant ou offusquant, pendant que d'autres s'en réjouissaient Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6680
Age : 66
Date d'inscription : 10/07/2007

Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Re: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty2012-04-21, 12:32

Bonjour et bienvenue Coco ! Mains

Tout comme Jean, je ne suis qu'amatrice de musique et plus précisément d'art lyrique.
Je suis d'accord aussi avec vous deux : un artiste donnera toujours une coloration personnelle à une oeuvre - sinon, c'est un robot !
Cependant, et il est là plus question de mise en scène, il y a des limites à ne pas dépasser comme celle de détourner l'oeuvre à son profit. La transposition d'une époque à une autre est monnaie courante à l'opéra et ce n'est pas toujours du meilleur goût !
Bien sûr, il faut 'dépoussiérer' les compositions - et d'ailleurs, on ne chante plus aujourd'hui comme hier - mais il faut à toute chose proportion garder. Ainsi si on transpose 'La Tosca' à l'ère mussolinienne (ce qui a été fait plus d'une fois), les paroles restant (encore heureux) immuables indiquent que le 'Te Deum' est chanté en l'honneur de la défaite de Napoléon ... qui aurait ainsi combattu Mussolini !!! Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? 231625

Un peu HS mais quand même représentatif de notre époque : les sous-titres à l'opéra.
Il y a un article de Sylvain Fort sur Forum Opera à ce sujet.
A l'ORW aussi, on est passé à ce procédé ... que j'utilise très peu je dois dire car très inconfortable et puis assez inutile. Comme le dit le journaliste, les mots ne sont guère représentatifs des émotions, surtout quand ils sont traduits ... ou adaptés (humour propre à notre cher directeur qui ne manque jamais d'y incorporer un grain de sel personnel - résultat : vous entendez rire la salle et vous vous demandez bien ce que vous avez pu manquer sur scène ...).

Conclusion personnelle,
oui, il est essentiel pour l'oeuvre que l'interprète l'investisse et la joue 'avec ses tripes' ;
oui, il faut progresser dans la mise en oeuvre ;
non, aux interprétations et mises en scènes 'revues et corrigées' au goût des protragonistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23759
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Re: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty2012-04-21, 12:59

Tout à fait d'accord avec la conclusion de Bel Canto pour ce qui concerne les oeuvres lyriques, où les mises en scène modernes laissent à désirer.

Pour la musique, je suis aussi d'accord avec vous, et d'autant plus que, à part les contemporains, nous ne saurons jamais comment Beethoven ou Mozart dirigeaient leurs oeuvres. Par contre je m'élève contre les modifications de notes quelquefois apportées par certains interprétes comme par exemple se le permettait Glenn Gould. La partition doit être respectée au poil près...
Revenir en haut Aller en bas
coco1531

coco1531

Nombre de messages : 21
Age : 26
Date d'inscription : 21/04/2012

Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Re: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty2012-04-21, 16:26

Ah oui oui non mais sur ce point, je suis totalement d'accord, je suis contre le fait que l'on modifie la partition en elle-même.
Quand je parle de "jouer comme on le sent", c'est sûrement pas de modifier les notes, mais de jouer plus expressivement, ou exagérer les forte, les sforzendi, et tout l'tralala quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 8022
Age : 79
Date d'inscription : 14/05/2007

Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Re: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty2012-04-21, 19:01

joachim a écrit:


Par contre je m'élève contre les modifications de notes quelquefois apportées par certains interprétes comme par exemple se le permettait Glenn Gould. La partition doit être respectée au poil près...

je suis bien d'accord aussi...mais tu es sur de toi pour Glenn Gould?...je n'ai jamais lu çà sur lui Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Icon_neu
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27755
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Re: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty2012-04-22, 16:07

coco1531 a écrit:

Quand je parle de "jouer comme on le sent", c'est sûrement pas de modifier les notes, mais de jouer plus expressivement, ou exagérer les forte, les sforzendi, et tout l'tralala quoi.

C'est l'interprétation donc tout simplement.

Pour répondre à ta question initiale, je suis moins "tranché" que mes amis. Bien qu'il soit évident que l'interprète s'approprie une oeuvre il doit le faire, je dirai, dans des limites "respectables" qui ne dénature pas l'écriture. Sinon, c'est plus une interprétation mais une variation.

Donc, je pense qu'il faut être fidèle à l'écriture tout en y ajoutant sa sensibilité, son toucher, ses nuances mais de manières assez subtiles pour que l'on ne sente pas que c'est "autre chose" que ce qui est écrit sur la partoche
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
coco1531

coco1531

Nombre de messages : 21
Age : 26
Date d'inscription : 21/04/2012

Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Re: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty2012-04-24, 14:45

Citation :
Snoopy a écrit:

Donc, je pense qu'il faut être fidèle à l'écriture tout en y ajoutant sa sensibilité, son toucher, ses nuances mais de manières assez subtiles pour que l'on ne sente pas que c'est "autre chose" que ce qui est écrit sur la partoche

Totalement d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty
MessageSujet: Re: Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?   Une simple histoire de règles, ou un ressenti ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une simple histoire de règles, ou un ressenti ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» histoire d'o ...
» Musique et histoire
» La musique et l'histoire ...
» L'histoire des instruments
» Aloïs Hába (1893-1973)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: