Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 

 Eugène Goossens (1893-1962)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23757
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Eugène Goossens (1893-1962) Empty
MessageSujet: Eugène Goossens (1893-1962)   Eugène Goossens (1893-1962) Empty2012-03-19, 20:23

Sir Eugène Goossens, né Eugène Aynsley Goossens à Londres le 26 mai 1893 et mort en cette ville (dans la circonscription de Hillingdon) le 13 juin 1962, est un chef d'orchestre et compositeur anglais d'origine française (d'où l'accent grave dans son prénom).


Né dans une famille de musiciens, son père, Eugène Goossens (1867-1958) était un chef d'orchestre et violoniste français originaire de Bordeaux, lui même fils d'un autre Eugène Goossens (1845-1906), musicien belge.

Eugène Aynsley est le frère aîné de Marie Goossens (1894-1991) harpiste; d'Adolphe Goossens (1896-1916) corniste ; de Léon Goossens (1897-1988), compositeur et hautboïste et de Sidonie Goossens (1899-2004), également harpiste .

Il commença ses études au conservatoire de Bruges et les poursuivit au Liverpool College of Music en 1905 puis à Londres au Royal College of Music entre 1907 et 1912 où il eut pour professeurs Rivarde en classe de violon et Charles Villiers Stanford en classe de composition. Violoniste, il devient chef assistant du Queen's Hall Orchestra puis dirige l'orchestre de Covent Garden en 1922. Il poursuit sa carrière de chef aux États-Unis où il dirige le Rochester Philharmonic de 1923 à 1931. À partir de cette année et jusqu'en 1946, il est à la tête Cincinnati Symphony Orchestra. L'année suivante, il se rend à Sydney en Australie où il dirige le prestigieux New South Wales State Conservatorium of Music de Sydney; il est aussi le chef du Sydney Symphony Orchestra pendant neuf ans.
En 1956, un scandale érotique occasionné par sa liaison avec la "sorcière", l'occultiste Rosaleen Norton, l'a obligé à démissionner de tous ses postes.
Il a été marié trois fois: à Dorothy Millar de 1919 à 1928 (avec qui il a eu trois filles), à Janet Lewis de 1930 à 1944 (deux filles), et à Marjorie Foulkrod en 1946-1962 (sans enfants).
A la fin de sa vie, lui et sa femme vivaient séparés, et il a été rejoint par une jeune pianiste d'Adélaïde, l'australienne Pamela Main. Il est mort d'une fièvre rhumatismale le 13 juin 1962 et a légué son domaine et ses droits d'auteur "à sa fidèle compagne et assistante Mlle Pamela Main". Il fut enterré au cimetière St Pancras-Islington de Londres.

Ses œuvres subissent d'abord l'influence de l'impressionnisme français mais se distinguent par leur habileté technique et leur audace harmonique. Auteur d'une abondante musique de chambre et musique orchestrale, Goossens a également créé deux opéras, Judith (1929) et Don Juan de Manara (1935).


Compositions (il n'y a pas d'opus 8)

Fantaisie miniature pour cordes, op 2 (1911)
Variations sur un thème chinois, op 1 (1911/12)
Octuor pour flûte, clarinette, cor, harpe et quatuor à cordes, op 3 (1911)
Vieux chant folklorique chinois pour violon et piano, op 4 (1912)
Sérénade pour flûte et piano, op 4a (1912)
Quatre Esquisses pour flûte ou violon, violon et piano, op 5 (1913)
Le Rythme éternel, poème symphonique, op 5b (1913)
Perseus, poème symphonique op 3b (1914)  (détruit)
Five Impressions of a Holiday pour piano, flûte, violon et violoncelle, op 7 (1914)
Suite pour violon, flûte et harpe, op 6 (1914)
2 Mélodies, op 9 (1914)
Etude de concert pour piano, op 10 (1915)
Fantaisie pour quatuor à cordes, op 12 (1915)
Ossian, prélude symphonique, op 11 (1915)
Rhapsody pour violoncelle et piano, op 13 (1916)
Two sketches pour quatuor à cordes, op 15  : By the Tarn - Jack o'Lantern (1916)
Tam o'Shanter, scherzo pour orchestre, op 17 (1916)
Quatuor à cordes n°1 op. 14 (1916)
Deux Proses lyriques sur des poèmes en français d'Edwin Evans op. 16 (1916)
3 Mélodies, op 19 (1917)
4 Concetti pour piano, op 20 (1917)
Suite pour orchestre, op 24 (1917)
Persian's Idyll, 2 mélodies op 17a (1918)
Sonate pour violon et piano n°1, op 21(1918)
Kaleïdoscope pour piano ou orchestre, op 18 (1918)
The Cowl, op 22a, The Curse, op 22b, Chants populaires écossais, op 22c (1918)
Ouverture pour orchestre, pour Philippe II de Verhaeren, op 22b (1918)
Quintette avec piano, op 23 (1919)
Près du Tarn, pour cordes, op 15/1 (1919)
Nature Poems pour piano, op 25 (1920)
2 Etudes pour piano, op 27 (1926)
Hommage à Debussy pour piano, op 28 (1920)
3 Chants pour voix moyenne et quatuor à cordes, op 26 (1920)
L'Ecole en Crinoline, ballet, op 29 (1921)
Philippe II, musique de scène, op 22, Prélude, op 22b (1921)
The Eternal Rythm, poème symphonique (1921)
Danse rythmique pour 2 pianos ou petit orchestre, op 30 (1920)
2 Mélodies, op 32 (1922)
A l'est de Suez, musique de scène, op 33 (1922)
Sinfonietta, op 34 (1922)
Poème lyrique pour violon et orchestre, op 35 (1921)
Silence pour chœur et orchestre, op 31 (1922)
2 Ballades pour harpe, op 38 (1924)
2 Etudes pour piano, op 39 (1924)
Ships pour piano, op 42 (1924)
Variations sur Cadet Roussel, pour orchestre, op 40 (1924)
Pastoral and Harlequinade pour flûte et hautbois, op 41 (1924)
Fantaisie pour 9 instruments à vent, op 36 (1924)
Sextuor à cordes pour 3 violons, alto et 2 violoncelles op 37 (1923)
La Nymphe constante, musique de scène, op 43 (1926)
Concerto pour hautbois, op 45 (1927)
3 Danses grecques pour petit orchestre, op 44 (1927)
Concertino pour 2 orchestres à cordes, op 47 (1927)
2 Fanfares, op 48 (1931)
Judith, opéra en 1 acte, op 46 (1929)
2 Mélodies, op 49 (1931)
Sonate pour violon et piano n°2, op 50 (1930)
Musique de chambre, mélodie, op 51 (1929)
Poèmes de la Nature pour orchestre, op 52 (1930)
4 Mélodies, op 53 (1931)
Don Juan de Mañara, opéra en 4 actes, op 54 (1935)
Trois Tableaux pour flûte, cordes et percussions, op 55 (1935)
2 Pièces pour piano, op 56 (1936)
Romance pour violon et piano, op 57 (1937)
Symphonie n° 1, op 58 (1940)
Quatuor à cordes n°2 op.59 (1942)
Pastorale pour petit orchestre, op 59a (1942)
Concerto-Fantaisie pour piano et orchestre, op 60 (1942)
Cow boy Fantasy pour orchestre, op 61 (1942)
Symphonie n° 2, op 62 (1944)
Concerto-Fantaisie pour violon et orchestre, op 63 (1948)
Apocalypse, oratorio, op 64 (1951-53)
Pièce de concert pour 2 harpes, hautbois ou cor anglais et orchestre, op 65 (1958)
Divertissement pour orchestre, op 66 (1959/60)


Oeuvres sans opus

Intermezzo pour piano (1930)
Autumn Crocus, musique de scène (1931)
Hommage à Paderewski pour piano (1941)
Prière des enfants britanniques, mélodie (1942)
Fanfare for the Merchant Marine pour cuivres et percussion (1944)
Victory Jubilee) and God save the Queen, pour orchestre (1945)
Forlane et Toccata pour clavicorde (1960)
Capriccio pour piano (1960)
Scherzo fantasque pour flûte et piano (1962)
Danses islamique pour hautbois et piano (1962)


Son grand-père Eugène Goossens, chef d'orchestre belge, était né à Bruges le 25 février 1845 et mort à Liverpool le 30 décembre 1906.

Il a étudié au Conservatoire de Bruxelles et a mené un certain nombre de compagnies d'opéra à travers l'Europe, mais est devenu célèbre avec la Société Carl Rosa en Angleterre, où il a travaillé à partir de 1873. En 1882, il dirigea la première exécution anglaise de Tannhäuser de Richard Wagner à Liverpool.

Il était le père du violoniste et chef d'orchestre Eugene Goossens et grand-père du compositeur et chef d'orchestre Sir Eugene Goossens Aynsley.


Concertino pour octuor à cordes, op. 47 (1928)



https://www.youtube.com/watch?v=416IIUI4T64

I. Allegro moderato
II. Andante tranquillo, ma con moto
III. Allegro moderato.

Performed by the Academy of St. Martin-in-the-Fields Chamber Ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23757
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Eugène Goossens (1893-1962) Empty
MessageSujet: Re: Eugène Goossens (1893-1962)   Eugène Goossens (1893-1962) Empty2022-06-19, 20:27

Symphonie n° 2, op. 62



https://www.youtube.com/watch?v=JD1mRhx80b4

I. Adagio – Vivace ma non troppo 00:00-12:35
II. Andante tranquillo 12:35-21:20
III. Giocoso (Interlude) 21:20-26:25
IV. Andante – Allegro con spirito 26:25-38:45


Performed by the Sydney Symphony Orchestra conducted by Vernon Handley.
Revenir en haut Aller en bas
 
Eugène Goossens (1893-1962)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eugene SAUZAY (1809-1901)
» Eugène GAUTIER (1822-1878)
» Eugène GODECHARLE (1742-1798)
» Eugene Magalif (né en 1957)
» Eugène Bozza (1905-1991)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: