Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
TV 55″ OLED Panasonic TX-55JZ980E – 4K UHD ...
Voir le deal
999 €

 

 Elmer Bernstein (1922-2004)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23065
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2012-02-03, 10:54

Elmer Bernstein est un compositeur américain, né le 4 avril 1922 à New York, et mort le 18 août 2004 à Ojai (Californie). Il est surtout connu comme compositeur de musiques de film, mais il a également composé d'autres oeuvres. Il n'y a pas de parenté avec Leonard Bernstein, mais ils étaient amis.

Né le 4 avril 1922 à New York, d'un père autrichien (Edward Bernstein) et d'une mère ukrainienne (Selma Feinstein) émigrés aux Etats-Unis, Elmer Bernstein, attiré dès l'enfance par les arts (il remporta des prix pour sa peinture), fréquenta la Walden School de New York tout en prenant des cours de piano avec Henriette Michelson, professeur à la Juilliard School of Music de New-York. Remarqué à l'âge de 12 ans par Aaron Copland qui venait juste d'achever sa Short Symphony, il était confié au pianiste Israel Citkowitz, un ancien élève de Copland et, tout comme celui-ci, de Nadia Boulanger à Paris. Il fréquenta également l'université de New York où il obtint une licence d'éducation musicale en 1942. C'est d'ailleurs au cinéma de cette université qu'il découvrait la musique de film avec la projection de The devil and Daniel Webster (Tous les biens de la terre) de William Dieterle. La bande son était de Bernard Herrmann, futur collaborateur d'Hitchcock (L'Homme qui en savait trop, Psychose, Les oiseaux...). Plus tard, il travaillera la composition avec Roger Sessions, un ancien élève d'Ernest Bloch qui avait également collaboré avec Copland à la fin des années vingt, et avec Stefan Wolpe, un ancien élève de la Hochschule für Musik de Berlin et de Werbern à Vienne, émigré aux Etats-Unis en 1938. Bernstein commença sa carrière musicale comme pianiste concertiste, principalement entre 1946 et 1950 à New York. Après avoir servi dans l'US Air Force durant la Seconde Guerre mondiale, au cours de laquelle il eut l'occasion de collaborer avec Glenn Miller, c'est en 1950 qu'il débutait dans le cinéma avec sa première partition du film Saturday's Hero de David Miller, suivie de celles de Boots Malone de William Dieterle (1951) et de Sudden fear de David Miller (1952). A cette époque il s'installait à Hollywood pour une longue collaboration de près d'un demi-siècle avec plus de 200 musiques de film, dont bon nombre de succès. Parmi ceux-ci, en plus de ceux déjà cités dans ces lignes, mentionnons encore: L'Homme au bras d'or d'Otto Preminger (1955), Le petit arpent du Bon Dieu d'Anthony Mann (1958), Le Prisonnier d'Alcatraz de John Frankenheimer (1962), Le pont de Remagen de John Guillermin (1969), S.O.S. Fantômes d'Ivan Reitman (1984)...

Elmer Bernstein a également composé des suites pour orchestre (Woodstock Fair 1946, Pennsylvania Overture 1958), un Concerto pour ondes Martenot et orchestre (1983), un Concerto pour guitare et orchestre (1999), de la musique de chambre, une comédie musicale: How Now Dow Jones (1968), des partitions pour la scène (Peter Pan, 1960) et des mélodies. Son Concerto pour guitare, créé en septembre 1999 par l'Orchestre symphonique d'Honolulu, a été enregistré l'année suivante par le guitariste Christopher Parkenning, lui-même dirigeant le London Symphony Orchestra (Angel Records). On peut aussi facilement trouver sur le marché des enregistrements de ses principales musiques de films, notamment Les 7 mercenaires, Loin du paradis, Wild wild west, Ghostbusters et surtout celle du film culte La grande évasion avec Steeve McQueen!

Elmer Bernstein a été président de la Composers and Lyricists Guild of America (1970-1982), ainsi que de la Young Musicians Foundation et du Film Music Museum. En outre, il enseignait à la Thornton School of Music de la University of Southern California.

Source : d'après Wikipedia.en et http://www.elmerbernstein.com/news/musimem.html


Dernière édition par joachim le 2021-09-16, 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15606
Age : 58
Date d'inscription : 13/11/2009

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2012-02-03, 12:41


Je connais ce compositeur au travers de certaines de ses partitions pour le cinéma - j'apprécie notamment "L'homme au bras d'or" et "Heavy métal" - sinon je crois ne rien connaître de sa musique de concert.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26646
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2012-02-03, 14:26

Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15606
Age : 58
Date d'inscription : 13/11/2009

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2014-02-23, 18:48

J'étais heureux de réécouter la partition d'Elmer Bernstein pour le film d'animation Heavy Metal. Je pensais déjà bien la connaître et cette nouvelle incursion m'a démontré, au contraire, que je ne la maîtrisais pas autant que je le pensais. Je ne peux pas dire que j'avais surestimé cette partition qui est de très bonne tenue dans son ensemble. Disons que si je l'ai écoutée en entier sans difficulté, sans regarder ma montre, sans trouver le temps long, je ne peux pas dire que chaque passage me passionne. Non, il y a ces moments symphoniques et épiques très caractéristiques dans la B.O. hollywoodienne que je trouve un peu banals dans leurs orchestrations et expressions, cette forme orchestrale un peu attendue qui ne me séduit pas particulièrement. Heureusement, il y a bien d'autres parties qui sont bien plus attrayantes, correspondent davantage à ce qui m'émeut en musique, offrant ainsi un beau contrepoint, notamment et surtout, à deux, trois reprises, le thème principal dans un traitement intimiste avec ondes Martenot par lesquelles se dessinent une magnifique mélodie. A ce moment-là, il se crée une intimité exceptionnelle entre la musique et moi, quelque chose d'indéfinissable qui, pendant quelques minutes, parfois quelques secondes, va me rendre terriblement heureux. Rien que pour ces quelques petits instants de bonheur, la partition d'Elmer Bernstein m'est très chère!  Elmer Bernstein (1922-2004) 333455 Elmer Bernstein (1922-2004) 333455
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Johnson

Vinnie Johnson

Nombre de messages : 111
Age : 41
Date d'inscription : 23/09/2014

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2014-10-23, 11:22

J'ai visionné un western "Les Comancheros" hier soir dont la musique est signé par ce compositeur, avec John Wayne. J'ajoute un lien youtube.



Vous voulez mon avis. Very Happy

Je pense que cette BO est de qualité. Le mélange fanfare/orchestre symphonique convient vraiment bien pour les westerns.

Il faut des cornets, une caisse claire, entendre des sonneries de fanfares,etc. Je suis moins réceptif quand cela s'écarte de cette instrumentation. Le thème "apache" ne fait pas kitsch, il n'a pas vieilli.
Revenir en haut Aller en bas
http://vinniejohnson.legtux.org/
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15606
Age : 58
Date d'inscription : 13/11/2009

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2014-10-31, 21:52

De mon côté, j'ai revisité un classique du jazz dans le domaine cinématographique avec The Man With the Golden Arm. Il faut dire que dans le genre, Elmer Bernstein a fait fort. Rien que le thème principal déménage dans les règles de l'art, et la suite n'est pas mal non plus, par ses autres moments "jazzy", d'autres de forme plus classique et même intimiste avec flûte ou violon solo, voire des cordes soyeuses et romantiques, ce qui amène une fragilité bienvenue en contraste au caractère viril et endiablé du thème-pilier. Elmer Bernstein (1922-2004) 185465

L'Homme au bras d'or d'Otto Preminger:

L'Homme au bras d'or (The Man With the Golden Arm) est un film américain tiré du roman éponyme de Nelson Algren et réalisé par Otto Preminger, sorti en 1955, avec, parmi les rôles principaux, Frank Sinatra et Kim Novak. Il est notamment connu pour son générique, réalisé par le graphiste Saul Bass et la partition très novatrice d'Elmer Bernstein qui marque le début d'une façon d'utiliser le jazz au cinéma.

Synopsis:

Frankie Machine revient dans son quartier après un séjour dans un centre de désintoxication. Là-bas il y a appris la batterie où un ami lui annonça qu'il avait un don pour les percussions. Enthousiasmé, il va tenter de contacter un impresario pour devenir batteur, ce que sa femme Zosh, dans un fauteuil roulant depuis un accident de voiture, ne souhaite pas afin que Frankie reste auprès d'elle ; malheureusement, d'anciennes mauvaises fréquentations reviennent vers lui et le font rapidement replonger dans la drogue. Frankie est alors tiraillé entre les dealeurs envers qui il a des dettes et doit pour rembourser être donneur au poker pendant de longues veillées, entre sa femme qui sent que Frankie ne se soucie plus d'elle et qu'il va la quitter, et entre son amie Molly qui tente de le sortir de la drogue…
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Johnson

Vinnie Johnson

Nombre de messages : 111
Age : 41
Date d'inscription : 23/09/2014

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2014-10-31, 22:15

Icare a écrit:
De mon côté, j'ai revisité un classique du jazz dans le domaine cinématographique avec The Man With the Golden Arm. Il faut dire que dans le genre, Elmer Bernstein a fait fort.

Je n'ai pas vu ce film, il date de 1955. Il semble que dans la musique de film plus qu'ailleurs le jazz et le classique ont interféré. Le processus semble complexe.

Pour beaucoup de compositeurs, je ne sais pas s'il avaient l'intention d'écrire une partition classique ou de jazz. Le terme de jazz tel qu'on l'entend aujourd'hui n'est plus le même. Il englobait un ensemble beaucoup plus hétérogène d'antan.

Mais je me rends compte que je suis déjà dans le hors sujet... Elmer Bernstein (1922-2004) Icon_neu
Revenir en haut Aller en bas
http://vinniejohnson.legtux.org/
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5700
Age : 61
Date d'inscription : 03/04/2014

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2021-12-14, 00:49

Eh bien sur le film que j'ai entamé ce soir , "les Boucaniers" (mon cycle "pirates"), j'aime bien la musique pour le moment, et je la trouve assez "discrète" (ça me change de mes films-navets d'avant, voir topic "discussions autour de la musique de films"). Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23065
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2021-12-14, 18:50

L'inoubliable musique des Sept Mercenaires Elmer Bernstein (1922-2004) 185465



https://www.youtube.com/watch?v=yulmgTcGLZw
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5700
Age : 61
Date d'inscription : 03/04/2014

Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty2021-12-14, 18:56

Ah oui ! C'est de lui... Elmer Bernstein (1922-2004) 13150
Magnifique musique, là il a fait fort !! , et en plus le film est un chef-d'oeuvre ! (ça me donne envie d'un cycle "Yul Brynner",  Hehe ,en plus sur "les Boucaniers",  - donc musique Elmer Bernstein-, il est génial).

Je me souviens d'un été d'il y a deux ans, où avec mon petit-fils ado, nous avions fait un cycle "Westerns", il avait adoré la musique de ce film. (Ensuite, il y a eu bien sûr Ennio Morricone...)...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Elmer Bernstein (1922-2004) Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein (1922-2004)   Elmer Bernstein (1922-2004) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Elmer Bernstein (1922-2004)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: