Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 

 Paul Wittgenstein, pianiste

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23918
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Paul Wittgenstein, pianiste Empty
MessageSujet: Paul Wittgenstein, pianiste   Paul Wittgenstein, pianiste Empty2010-11-09, 20:23

Paul Wittgenstein né à Vienne le 5 novembre 1887 et mort le 3 mars 1961 à Manhasset (New York, États-Unis) est un pianiste autrichien, naturalisé américain en 1946.
Il perdit son bras droit au cours de la Première Guerre mondiale, mais continua sa carrière de pianiste, commandant à cet effet plusieurs œuvres pour main gauche aux plus illustres compositeurs de son temps.


Il est le fils de l'industriel Karl Wittgenstein. Son frère, et futur philosophe, Ludwig Wittgenstein naquit deux ans plus tard. Le ménage reçut régulièrement la visite des figures culturelles d'alors : Johannes Brahms, Gustav Mahler et Richard Strauss, avec lequel le jeune Paul joua en duo.
Paul Wittgenstein étudia le piano avec Malvine Bree et plus tard avec le virtuose polonais Theodor Leschetizky. Il fit ses débuts publics en 1913, s'attirant quelques critiques favorables. L'année suivante, cependant, la guerre mondiale éclate et il est appelé au combat. Blessé et capturé par la Russie au cours d'un assaut sur la Pologne, il dut être amputé de son bras droit. Pendant sa convalescence, il se forgea la résolution de continuer le piano, en utilisant seulement sa main gauche.
Après la fin de la guerre, Wittgenstein travailla intensément, arrangea des pièces pour la main gauche seule et en apprit de nouvelles composées pour lui par son vieux maître Josef (qui était lui-même aveugle). Il put alors reprendre ses concerts et retrouva la célébrité et l'admiration. Encouragé, il entre en contact avec de célèbres compositeurs et leur commande des œuvres. Benjamin Britten, Paul Hindemith, Erich Wolfgang Korngold, Sergei Prokofiev, et Richard Strauss s'exécutent et lui écrivent des pièces. Maurice Ravel lui écrit le Concerto pour la main gauche, grâce auquel Wittgenstein devint particulièrement célèbre, quoique son interprétation « libre » de la partition donna lieu à de violentes disputes avec le compositeur. Sergueï Prokofiev a également écrit un concerto pour lui, le quatrième Concerto, mais Wittgenstein, ne l'aimant pas, ne le joua jamais publiquement.
Plusieurs des morceaux que Wittgenstein commanda sont fréquemment exécutés aujourd'hui à deux mains. Ils ont été également joués par d'autres pianistes qui pour une raison ou une autre ont perdu l'utilisation de leur main droite, telle que Leon Fleisher et João Carlos Martins.
La famille de Wittgenstein, d'origine juive, convertie au christianisme depuis trois générations du côté paternel et deux générations du côté maternel, n'en craignit pas moins les persécutions nazies. Après l’Anschluss, Paul tenta en vain de persuader ses sœurs Hélène et Hermine de quitter Vienne, mais elles ne purent se résigner à quitter leurs demeures et à croire que leur famille puisse être considérée comme un danger. Ludwig, de son côté, vivait en Angleterre depuis quelques années (il acquit la nationalité britannique en 1939) et Margarete (Gretl) était mariée à un Américain. Paul quitta l'Autriche en 1938 pour les États-Unis quand il fut interdit de représentations publiques. Tous trois employèrent les finances familiales à obtenir le statut de non-juif pour leurs sœurs.
Paul est devenu un citoyen américain en 1946. Il y a passé le reste de sa vie, se consacrant à l'enseignement. Il décède en 1961.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23918
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Paul Wittgenstein, pianiste Empty
MessageSujet: Re: Paul Wittgenstein, pianiste   Paul Wittgenstein, pianiste Empty2010-11-09, 20:42

Concertos pour la main gauche composés pour Paul Wittgenstein :

Bortkiewicz Sergei : concerto n° 2 en mi bémol majeur op 28 (1929)
Braun Rudolf : concerto (1927)
Britten, Benjamin : Diversions op 21 (1942)
Demuth, Norman : concerto (1947)
Hindemith Paul : Klaviermusik op 29 (1924)
Kastle, Leonard : concerto
Korngold, Wolfgang : concerto en ut dièse op 17 (1923)
Prokofiev, Serge : concerto n° 4, op 53 (1931)
Ravel, Maurice : Concerto en ré majeur (1932)
Schmidt, Franz : concerto n° 2 en mi bémol (1934)
Strauss Richard : Paregon zu Sinfonia Domestica, op 73 (1925)
Strauss, Richard : Panathenäenzug, op 74 (1926)
Weigl, Karl : concerto (1924)

Outre des pièces de musique de chambre (Quatuor, Sonates, Trio, Septuor, quintette) composées par son maître Josef Labor) et d'autres pièces pour piano seul d'autres compositeurs, ainsi que plusieurs pièces arrangées par Wittgenstein lui-même pour piano main gauche.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1419
Age : 76
Date d'inscription : 26/09/2007

Paul Wittgenstein, pianiste Empty
MessageSujet: Re: Paul Wittgenstein, pianiste   Paul Wittgenstein, pianiste Empty2010-11-10, 02:45

Dans les années '90 j'ai vu Aldo Ciccolini jouer le Concerto de Maurice Ravel. Et effectivement, il ne jouait que de la main gauche, un vrai tour de force!
Revenir en haut Aller en bas
Frantz 77

Frantz 77

Nombre de messages : 123
Age : 73
Date d'inscription : 17/10/2013

Paul Wittgenstein, pianiste Empty
MessageSujet: "Les Wittgenstein" Une famille en guerre.A.Waugh   Paul Wittgenstein, pianiste Empty2013-10-18, 09:53

Joachim merci pour cette belle présentation de Paul Wittgenstein et de son parcours si particulier dans la musique classique, et passionnant...
Le livre que je conseille est un pavé de quatre cents pages si bien documenté !

Alexander Waugh : "Les Wittgenstein une famille en guerre" Ed: Perrin
(http://www.editions-perrin.fr) préface d'Olivier Todd.2011.

La description du "terreau" familial duquel Paul Wittgenstein a émergé en dit long sur la force de caractère de l'enfant, de l'adolescent puis de l'homme : trois suicides chez ses frères, des névroses à tous les étages de ce groupe familial atypique en tous points.
Avec autant de dons et de facilités que d'épreuves hors normes, s'en sortir vivant, créer une famille et passer sa vie à enseigner le piano (gratuitement) tout en commandant dix sept partitions aux meilleurs compositeurs de l'époque, n'est plus un challenge mais une mission.
Voilà qui place Paul Wittgenstein dans le panthéon des héros de la Musique (à mon avis)

Le livre d'Alexander Waugh semble un scénario de saga pour Spielberg...la poursuite des nazis à la recherche de l'or de la famille, les divers frères, soeurs, belle-soeurs et beaufrères, les rapports de Paul Wittgenstein avec les compositeurs sollicités, la traversée de deux guerres et l'entre-deux guerres,  mille détails et anecdotes... placent se livre à un niveau bien au-delà du monde de la musique mais l'inclut.


Un documentaire éclairé, dont le témoignage de ses enfants et une approche concrète du contexte financier, amoureux, politique , et musical de sa vie a été diffusé sur Arté il y a deux ans (je crois) - bouleversant-
Son épouse est décédé en 2001;aveugle de naissance elle finit sa vie dans une maison bâtie aux côtés de la personne qui s'occupait d'elle dés son veuvage.

Le film raconte qu'ils virent un jour arriver un énorme camion qui embarqua la bibliothèque de Paul Wittgenstein (trois tonnes cinq cents ) de documents et colllections de leur père :
Lettres et partitions autographes de Beethoven,Mendelssohn,Wagner,livres premières éditions de Goethe,etc ... et les partitions originales des oeuvres commanditées par Par Paul Wittgenstein.
Le tout allait chez Sotheby's et fut aqui un millionnaire (dans la saucisse!) de Hong-Kong (personnage originaire de l'europe du nord et fan de Wittgenstein)



L'étrangeté et la qualité des oeuvres crées pour Paul Wittgenstein - avec sa volonté farouche et sa passion pour le piano et la musique - resteront dans l'histoire de la Musique comme uniques.
Plus qu'un mécène Paul Wittgenstein a donné un impulse à un type de créations qui encourage tous ceux que l'on pourrait marginaliser dans la voix l'espérance.
Revenir en haut Aller en bas
Frantz 77

Frantz 77

Nombre de messages : 123
Age : 73
Date d'inscription : 17/10/2013

Paul Wittgenstein, pianiste Empty
MessageSujet: Josef LABOR   Paul Wittgenstein, pianiste Empty2013-10-19, 15:04

Professeur de Paul Wittgenstein et Ami de la famille, aveugle, a composé deux concertos pour la main gauche

pour Paul Wittgenstein:

Si un des membres du "forumpro" - ou même extérieur au "forumpro" - à des infos sur les dits concertos, ce serait

formidable...Paul Wittgenstein, pianiste 13150
Revenir en haut Aller en bas
Frantz 77

Frantz 77

Nombre de messages : 123
Age : 73
Date d'inscription : 17/10/2013

Paul Wittgenstein, pianiste Empty
MessageSujet: Concerto pour la main gauche: Ravel   Paul Wittgenstein, pianiste Empty2013-10-19, 15:09

Pour le concerto pour la main gauchede Maurice Ravel, je "préconise" la version Samson François piano:

excellent enregistrement (se trouve aussi en dvd...(i.n.a)

-Attention :
-------------

Risques d'addictions Paul Wittgenstein, pianiste 395622
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Paul Wittgenstein, pianiste Empty
MessageSujet: Re: Paul Wittgenstein, pianiste   Paul Wittgenstein, pianiste Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Wittgenstein, pianiste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paul Barton, peintre et pianiste
» le pianiste PENNETIER
» Michèle Boegner, pianiste
» Youra Guller, pianiste
» Jan Lisiecki, pianiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: