Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Benedetto Marcello (1686-1739)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27881
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2009-10-04, 16:33

Benedetto Marcello (né le 31 juillet ou 1er août 1686 à Venise - mort le 24 juillet 1739 à Brescia) était un compositeur baroque italien de la première moitié du xviiie siècle. Il était le frère de Alessandro Marcello(1673-1747).

Issu d'une noble famille vénitienne (dans ses œuvres il est souvent qualifié de Patrizio Veneto), Benedetto Marcello était destiné par son père à une carrière de juriste bien qu'il reçût des leçons de musique de maîtres aussi réputés que Lotti et Gasparini. En 1711 il devint membre du Conseil des Quarante et en 1730, envoyé à Pola comme Provveditore. Sa santé s'étant détériorée au climat défavorable de l'Istrie, il démissionna au bout de huit ans, s'installa à Brescia en tant que Camerlengo, et c'est dans cette ville qu'il mourut de la tuberculose.

Le 20 mai 1728, Benedetto Marcello épousa son élève, la chanteuse Rosanna Scalfi lors d'une cérémonie secrète. Cependant, en tant que noble, son mariage avec un roturier était illégal et, après la mort de Marcello, le mariage fut déclaré nul par l'État. Rosanna n'a pas pu hériter de sa succession et a intenté un procès en 1742 contre le frère de Benedetto, Alessandro Marcello, à la recherche d'un soutien financier.

On connaît principalement Benedetto Marcello pour son Estro poetico-armonico publié à Venise en 1724-1727, qui est une mise en musique pour voix et basse continue des cinquante premiers psaumes, dont les paroles furent adaptées en italien par G. Giustiniani. Cette œuvre fut très admirée, notamment par Charles Avison et John Garth qui en firent une édition avec paroles en anglais (Londres 1757). On en retrouve des extraits dans l'ouvrage de Hawkins, History of Music. Il a été un des premiers compositeurs à écrire pour le violoncelle et laisse une série de sonates de très grande qualité qui rejoignent les travaux de Gabrielli et de Vivaldi pour cet instrument.

En ce qui concerne ses autres compositions, il s'agit principalement de cantates à une ou plusieurs voix ; la bibliothèque du Conservatoire de Bruxelles quelques volumes intéressants de cantates de chambre composées pour sa maîtresse. Il composa aussi un opéra, La Fede riconosciuta, représenté à Vicenza en 1702, mais n'avait guère d'attirance pour ce genre de composition et exposa ses opinions sur l'état du drame en musique à son époque par un pamphlet satirique titré Teatro alla moda et publié de façon anonyme à Venise en 1720. Ce petit ouvrage, fréquemment réédité, n'est pas seulement extrêmement drôle, c'est aussi une contribution très importante à l'histoire de l'opéra.
On a donné son nom au conservatoire de musique de Venise.

Le frère aîné de Benedetto, Alessandro, fut aussi compositeur, entre autres activités.
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27881
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2009-10-04, 16:35

En 1728, il publie l’Estro poetico-armonico, recueil dans lequel les 50 premiers Psaumes de l’Ancien Testament sont mis en musique. Ceux-ci ne sont pas traités de manière liturgique, comme le sont ceux de la plupart des compositeurs (cf. l’audition dédiée à Claudio Monteverdi le 31 mai). Il s’agit d’une paraphrase en italien des Psaumes de David. Dans ses longues préfaces, Marcello explique que son propos est neuf : il a voulu se rapprocher de l’esprit originel des Psaumes juifs. C’est pourquoi il n’hésite pas à utiliser certaines mélodies hébraïques qu’il a dû entendre dans le ghetto de Venise, qui était l’un des plus importants au XVIIIe siècle, et où les Juifs bénéficiaient de conditions de vie relativement clémentes.

Marcello a individualisé chaque Psaume en lui donnant une forme et une distribution différentes. Les deux Psaumes choisis favorisent les voix graves.

Dans le Psaume 48 pour trois voix, le compositeur déploie une écriture contrapuntique à l’ancienne, qui démontre l’étendue de sa science musicale. Le sujet du texte est grave en effet : pourquoi le méchant peut-il prospérer au détriment du juste ? C’est, dit le texte, que l’homme opulent mais sans sagesse « ressemble au bétail que l’on abat ».

Le Psaume 19 est bien différent. Il s’agit d’une prière du roi David avant la bataille. Sa polyphonie à 4 voix fait alterner de courtes interventions de solistes et le chœur. Le compositeur utilise certaines strophes comme un refrain. Il cite aussi une mélodie des « hébreux allemands », d’abord exposée par les altos, puis reprise par tout le chœur. Pour terminer, la dernière strophe est construite sur l’intonation du 4e ton ecclésiastique. Marcello allie donc les traditions hébraïques et chrétiennes, fait rare à l’époque.

Les 4 volumes de Estro poetico-armonico fut réédité de nombreuses fois lors du XVIIIe siècle, et même au XIXe. Ce succès d’édition est d’autant plus étonnant que les œuvres ne pouvaient être chantées à l’église. Il s’agissait donc d’une œuvre appréciée avant tout par les connaisseurs et les amateurs de musique.

Au cours de son voyage en Italie autour de 1770, le musicologue Charles Burney eut l’occasion d’entendre des Psaumes de Marcello, qui étaient donc toujours chantés après la mort de leur auteur.

« Venise a aussi été l’une des premières villes d’Europe à cultiver le drame musical ou l’opéra. Dans un style plus grave, elle a eu l’honneur d’être la patrie d’un Lotti et d’un Marcello (…). Je fus invité à une de ces assemblées (concerts privés) qui se réunit tous les jours de fête pour chanter les ouvrages de Marcello, sans autre accompagnement qu’un clavecin ; comme cette academia avait un caractère différent de celles auxquelles j’avais assisté en Italie, j’acceptai l’invitation, quoique je fusse très tenté d’aller aux Incurabili où Buranello (Baldassare Galuppi) et ses élèves m’auraient sûrement procuré le plus grand plaisir. J’entendis plusieurs Psaumes de Marcello, très bien chantés par l’abbé Martini et quelques autres dilettanti, parmi lesquels il y avait une fort belle voix de basse ».

Son œuvre essentielle, L’estro poetico armonico, est une paraphrase, écrite en italien par le librettiste Girolamo Giustiniani, des 50 premiers Psaumes de David. Cette œuvre monumentale fut publiée en 8 volumes, entre 1724 et 1726, et provoqua l’admiration de nombreux musiciens de son époque, notamment de Telemann. c o ntinue

Psaume XVIII (Caeli Enarrant) de Benedetto Marcello, pour chœur et basse

Il porte le titre italien Caeli enarrant (Les Cieux racontent…), est écrit pour chœur et basse continue ( orgue et violoncelle) : le texte italien substitué au texte hébraïque initial, nous donne une autre vision de la pensée du Roi David. Pour donner encore plus d’authenticité à son travail, Marcello a collecté de nombreuses mélodies juives, entendues notamment dans le ghetto vénitien. Par exemple, la cinquième partie de ce Psaume XVIII – Santa divina legge ( sainte divine loi) – repose sur la mélodie d’un psaume sépharade, régulièrement chanté à la synagogue de Venise et dont Marcello s’est imprégné de la substance.

L’Estro poetico armonico, mise en musique sur des textes italiens, des 50 premiers psaumes de David et inspiré des chants sacrés des communautés juives réfugiées à Venise, est une brillante illustration de ses principes.

Dans ces œuvres écrites pour une ou plusieurs voix avec une simple basse continue, la ligne musicale rend toute sa valeur au texte.
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2009-10-04, 17:42

Catalogue des oeuvres :

Opéras et musique pour la scène

La morte d'Adone (serenata, 1710 o 1729, Venezia)
La gara amorosa (serenata, 1710-2, Venezia)
Psiché (intrezzo scenico musicale, libretto di Vincenzo Cassani, 1711-2 o 1720-5, Venezia)
Spago e Filetta (intermezzo) in Lucio Commodo (tragedia, 1719, Venezia)
Le nozze di Giove e Giunone (serenata, 1725, Vienna)
Calisto in orsa (pastorale, 1725, Venezia)
Arianna (intreccio scenico musicale, libretto di Vincenzo Cassani, 1727 ca., Venezia)


Musique vocale séculière :

12 canzoni madrigalesche et 6 arie per camera per 2-4 voci Op. 4 (1717, Bologna)
380 cantatas (sur des textes de Marcello lui-même), à 1 voix et basse continue, 22 avec cordes (dont Carissima figlia, Didone, Gran tiranno è l’amore, Percorelle che pascete, Senza gran pena)
81 duetti da camera per 2 voci e basso continuo, 2 avec cordes (dont Timoteo, Clori e Daliso, Clori e Tirsi)
7 trii da camera per 3 voci e basso continuo
5 madrigali per 4-5 voci


Musique sacrée :

Oratorios

Il sepolcro (1705, attribuito, forse di Marc'Antonio Ziani)
La Giuditta (1709, Venezia)
Joaz (1727, Venezia)
Il pianto e il riso delle quattro stagioni dell'anno per la morte, esultazione e coronazione di Maria Assunta in Cielo (1731, Macerata)
Il trionfo della poesia e della musica nel celebrarsi la morte, e la esultazione, e la incoronazione di Maria sempre Vergine Assunta in Cielo (1733)


Autres musiques sacrées

Estro poetico-armonico: parafrasi sopra li primi (e secondi) venticinque salmi (testi di Girolamo Ascanio Giustiniani, 1724-6, Venezia)
8 messe per 3-8 voci
Requiem in sol minore
4 antifone
3 graduali
1 inno
1 Lamentazione di Geremia
1 Lezione per la Settimana Santa
2 Magnificat
5 Miserere
8 mottetti
3 offertori
2 vespri


Musique instrumentale :

Concertos et sinfonias

12 concerti a 5 con violino e violoncello obbigati, op. 1 (1708, Venezia)
Concerto in re minore per oboe, archi e basso continuo (d'Alessandro)
3 Concerti in re maggiore per violino, archi e basso continuo
Concerto in mi bemolle maggiore per violino, archi e basso continuo
Concerto in fa maggiore per violino, archi e basso continuo
Concerto in fa maggiore per 2 violini, archi e clavicembalo (1716-7)
Concerto in re maggiore per flauto, archi e cembalo
7 sinfonie a quattro (in re magg., in fa magg., 2 in sol magg., 2 in la magg., in si magg.)


Sonates

6 sonate per 2 violoncelli o 2 viole da gamba e violoncello o basso continuo Op. 2 (1734 ca., Amsterdam)
6 sonate per violoncello e basso continuo (in fa magg., mi min., la min., sol min., do magg., sol magg.) Op. 1 (1732, Amsterdam ou op 2 (1732, Londres)
12 sonate per flauto e violoncello o basso continuo Op. 2 (Venice, 1712) ou op 1 (1732 Londres)
Sonata in sol minore per violino e basso continuo
Sonata in si bemolle maggiore per violoncello e basso continuo
4 sonate per flautino (flûte à bec soprano) et b.c. (in do magg., 2 in sol magg., 2 in sol min.)


Musique pour clavier :

12 sonate per cembalo Op. 3 (1712-7, Venezia)
35 sonate e vari movimenti di sonate
4 minuetti
Suite di 30 minuetti


Ecrits

Fantasia ditirambiva eroicomica (or Volo Pindarico, 1708)
Lettera famigliare d’un accademico filarmonico et arcade (1716)
Sonetti: pianger cercai non già dal pianto onore (Venice 1718)
Il teatro alla moda (Venice 1720)
A. Dio: Sonetti … con altre rime, d’argomento sacro e morale (Venice 1731)
Il divino Verbo fatto Uomo, o sia L’universale redenzione (at least 21 Canti)


Dernière édition par joachim le 2019-02-01, 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1419
Age : 76
Date d'inscription : 26/09/2007

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2009-10-04, 21:50

Merci, Snoopy pour cette biographie très détaillée (mais où trouves-tu tout cela?)
Merci, Joachim pour ce catalogue actualisé. Pourrait-on en déduire que Benedetto Marcello serait le tout dernier italien à écrire des madrigaux ou des compositions madrigalesques.
J'ai des "Salmi di Davide" une édition tardive, Parigi, Carli, Boulevard Montmartre 14, numéro de planche 900.
Très curieusement, l'accompagnement piano est de Francesco Mirecki, Polacco.
L'impression et la reliure indiquent qu'il s'agit d'une édition de la fin du 18e siècle.
J'ignore si ces Psaumes sont enregistrés sur cd.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27881
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2009-10-04, 21:53

felyrops a écrit:
Merci, Snoopy pour cette biographie très détaillée (mais où trouves-tu tout cela?)

En general sur le net, parfois de mon chapeau de magicien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 25/02/2013

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2013-06-07, 10:10

Pour le moment je découvre la musique de Benedetto Marcello et je suis heureuse de découvrir sa biographie ici.

Je m'y intéresse plus particulièrement parce que je viens de recevoir une sonate à lui à jouer à la flûte à bec et que j'aime connaître les compositeurs dont je joue la musique.  C'est une belle découverte, j'aime sa musique pleine de bonne humeur , de variations étonnantes, souvent légère, parfois grave...  I love you

Je vous partage ces concertos que je suis en train d'écouter et qui me plaisent énormément... et qui ne sont  pas à la flûte à bec mais pour la plus grande partie au violon et violoncelle
 Wink

VIDEO INDISPONIBLE
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

shanessean

Nombre de messages : 815
Age : 85
Date d'inscription : 19/08/2009

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2013-06-07, 10:50

Quel travail Snoopy et merci de nous présenter cet auteur.
Le CD présenté par Laudec est superbe... Je ne connaissais pas du tout et j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr/
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 25/02/2013

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2013-06-07, 13:38

Encore quelques éléments intéressants au sujet de B. Marcello :

Benedetto Marcello, issu d'une illustre famille patricienne, associe l'activité de musicien à celle de magistrat. Il a activement participé à la vie littéraire et musicale de Venise au point d'être connu connu comme "le prince de la musique", surnom qui lui a été donné surtout pour la création d'un recueil important de 50 psaumes intitulés: "Estro poetico armonico" (1724-1726). Dans ce cycle de compositions insolites dans la tradition musicale italienne B. Marcello se révèle un musicien vigoureux et dramatique même s'il continue à être inspiré par un important équilibre et par une clarté dans la composition. Ces caractéristiques se retrouvent dans sa production théâtrale vocale et instrumentale : "les concerti a cinque" (1707), les "Sonates pour clavecin" (1710) et pour flûte (1710), les oratorios Giuditta (1726), les Canzoni madrigalesche e arie per camera (1717), Ariama (1727).
Sa célébrité vient aussi de la prose satirique grâce à "Il teatro alla modo" (1720) un opéra qui ridiculise les habitudes et les intrigues des personnages qui animaient le monde varié du théâtre de l'époque. Il a aussi publié des tragédies et des poésies.

Un de ses frères Alessandro Marcello (Venise, 1684-1750) a été lui aussi un important compositeur. Il s'est distingué avec douze sonates pour basse et violon et un recueil de six concerts pour hautbois et cordes?


Benedetto Marcello (1686-1739) 8b54ba1705743f07f399d4d17d806bc0-300x300
Benedetto Marcello (1686-1739) U3700368434338
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 25/02/2013

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2018-07-20, 08:15

Voilà que je me trompe en attibuant des sonates de Benedetto à Alessandro ... je répare en les déplaçant ici  Wink  avec toujours le même plaisir de les écouter  Laughing

Benedetto Marcello qui a beaucoup écrit pour la flûte et notamment pour la flûte à bec, très agréable à jouer et à écouter pour moi, toute l'ambiance baroque dans ces sonates, ici l'opus 4 Benedetto Marcello (1686-1739) 185465

VIDEO INDISPONIBLE

ou l'opus 2 par l' Accademia Claudio Monteverdi Venezia, Hans Ludwig Hirsh  Benedetto Marcello (1686-1739) 185465

VIDEO INDISPONIBLE
Revenir en haut Aller en bas
steph-w

steph-w

Nombre de messages : 719
Age : 61
Date d'inscription : 07/02/2007

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2018-07-20, 10:33

Ce compositeur m'enchante à chaque fois.  Very Happy

J'aime beaucoup cet aria tiré de "Arianna" et interprété ici par Patricia Petibon.  Benedetto Marcello (1686-1739) 333455

VIDEO INDISPONIBLE
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27881
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2021-07-09, 10:02


https://www.youtube.com/watch?v=leCZMdmVmpQ
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 1435
Age : 77
Date d'inscription : 19/03/2019

Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty2022-01-31, 15:58

Largo E Allegretto  Benedetto Marcello (1686-1739) 185465


https://www.youtube.com/watch?v=MFjwY_jTlaU
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Benedetto Marcello (1686-1739) Empty
MessageSujet: Re: Benedetto Marcello (1686-1739)   Benedetto Marcello (1686-1739) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Benedetto Marcello (1686-1739)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alessandro Marcello (1673-1747)
» Rosanna Scalfi Marcello (1704-1742)
» Benedetto CARULLI (1797-1877)
» Benedetto Pallavicino (v.1551-1601)
» Benedetto Ferrari (1604-1681)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: