Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 

 Johann Evangelist Brandl (1760-1837)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2009-09-29, 10:46

Johann Evangelist Brandl est un compositeur allemand né le 14 novembre 1760 à Rohr bei Regensburg (Ratisbonne) et mort le 25 mai 1837 à Karlruhe.

Tout enfant, il commence ses études dans des écoles monastiques, où, selon le voeu de son père il devait suivre une carrière ecclésiastique. En plus de la théologie, il apprend le violon et l'orgue. Probablement sur avis du supérieur du séminaire de Neuburg ou de celui de Donauwörth, il décide, vers 1777/78, de se consacrer à la musique. Il poursuit des études de violon et de chant à Freiburg et commence à composer.
D'abord Kapellmeister du prince de Hohenlohe-Waldenburg à Bartenstein en 1784, il devient ensuite celui de l'évêque de Spire et Bruchsal en 1789. A cette époque, ses premiers opus 1 à 5 (lieder) sont publiés, une symphonie et une sérénade, plus tard (1796 à 1802), beaucoup de musique de chambre, une autre symphonie et son premier opéra (Hermann). En 1802 il obtient le poste de Kapellmeister de la Cour de Stuttgart, puis en 1808 celui de Directeur de la musique de Karlsruhe, en étroite collaboration avec Franz Danzi. De cette période datent notamment ses autres opéras, un concertino et un concerto pour basson (op 56), un concerto pour clarinette sur des thèmes du Freishütz de Weber et autres oeuvres de chambre. Il prend sa retraite en 1828 et continue à composer jusqu'à sa mort en 1837.


Oeuvres :

Opéras

Hermann (1799)
Hero und Leander, mélologue (1803)
Germania, singspiel (v 1809)
Triumph des Vaterherzens (1810)
Omar der Gute (1811)
Nanthild, das Mädchen von Valbella (1813)

Autres

Symphonie en ré majeur (1790)
Grande Symphonie en mi bémol majeur, op 12 (1797)
Symphonie en ré majeur, op 25 (1804)
Symphonie concertante pour violon, violoncelle et orchestre, op 20 (1801)
Concerto pour basson op 56 (1820)
Concerto pour clarinette ou hautbois (1824)
Quintettes à cordes : 6 opus 10 (1797), 6 opus 11 (1797)
Quatuors à cordes (dont 6 opus 8, 1796, 6 op 17 dédiés à Haydn, 1799, Grand Quatuor en ré mineur op 18, 1800, 3 opus 23, 1803)
Quatuor pour flûte et cordes, op 15 (1798)
Quintettes pour basson, piano et trio à cordes op 13/63 en fa majeur, (1798), op 61, ut majeur et 62, fa majeur (1800)
Quintettes pour basson et quatuor à cordes op 14, si b majeur (1798) et 52 n°1, si b majeur et 2, fa mineur (1824)
Quintette pour flûte et cordes op 60 (1830)
Nocturne pour 2 violons et violoncelle, op 19 (1801)
Sonates pour basson et piano op 42 n° 1 et 2 (1825)
Sextuor pour violon, basson, cor, 2 altos et violoncelle, op 16 (1798)
Sextuor pour basson, piano et quatuor à cordes (1830)
Sérénade pour violon, 2 flûtes,, 2 altos, 2 Cors et contrebasse, op 4 (1792)
Grande Sérénade pour violon, 2 hautbois, violoncelle et basson (ou 2 violons, 2 cors et basson), op 7 (1796)
Nombreuses autres oeuvres de chambre
Messes et Oratorios, Motets, dont Miserere (1780), Te Deum en ré majeur (1788)


Dernière édition par joachim le 2019-05-25, 09:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2011-02-17, 18:56

Une très jolie musique que ces quintettes pour basson, piano, violon, alto et violoncelle.
Ils ont été composés en 1798/1800, et sont, à mon humble avis, assez proches du Beethoven de ces années là, peut-être même un peu en avance car j'y vois des touches bramsiennes !

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Brandl10
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 8042
Age : 79
Date d'inscription : 14/05/2007

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2011-02-17, 20:06

encore un inconnu pour moi! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15928
Age : 58
Date d'inscription : 13/11/2009

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2011-02-17, 22:17

Jean a écrit:
encore un inconnu pour moi! Embarassed

Ne te sens pas seul,Jean,il m'est inconnu à moi aussi! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27881
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2011-02-18, 10:25

On est au moins 3 alors Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2011-02-18, 19:56

On peut presque dire 4, parce que je n'avais rien entendu de lui jusqu'à hier Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2013-11-16, 10:35

Très beau Te Deum en ré majeur, pour soli, choeur et orchestre, et non moins belle, la beethovenienne "Grande Sonate pour piano, clarinette, 2 violons, alto, violoncelle et 2 cors en mi bémol majeur" de ce compositeur décidément très intéressant.

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Front25

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Back14
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27881
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2020-05-08, 14:22

Un nouveau CD sorti il y a peu chez CPO pour découvrir un peu plus le compositeur

(Symphonie Concertante, Op. 20 + Symphony, Op. 25 in D major )

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) 200508023535487731
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2021-03-19, 12:31

Symphonie concertante en ré majeur pour violon, violoncelle et orchestre, op. 20 Johann Evangelist Brandl (1760-1837) 185465



https://www.youtube.com/watch?v=Z73IqYvilQk

En commentaire, une biographie plus complète

Johann Evangelist Brandl (14 novembre 1760, à Rohr, près de Ratisbonne, est mort à Carlsruhe le 26 mai 1837) était un compositeur allemand, violoniste et maître de chapelle de la cour (Hofkapellmeister).

Brandl reçut ses premiers cours de musique à l'âge de six ans et en 1770, à 10 ans, il fut envoyé par le chanoine Gelasius au séminaire de Munich. A partir de 1774, à l'école jésuite de Neuburg, il reçut une éducation musicale approfondie d'un certain Feldmaier. À partir de 1778, il est à l'Eichstätt, où il poursuit ses études sous la direction de R. Schlecht.

En 1779, il entreprend une tournée de concerts avec le violoniste Westermaier dans laquelle il connaît un grand succès avec ses performances et ses compositions. En 1784, il fut nommé Kapellmeister à la cour du prince Hohenlohe-Bartenstein et en 1789, il fut nommé Hofmusikdirektor au service de l'évêque de Speyer dans sa propre cour de Bruchsal.
Après que Bruchsal soit devenu une partie du nouveau-né Grand-Duché de Bade en 1806, l'orchestre a été dissous et les musiciens les plus importants, y compris Brandl, ont été intégrés dans la Badische Staatskapelle à Karlsruhe; il est d'abord devenu le deuxième Kapellmeister (avec Franz Danzi qui a commencé comme Hofkapellmeister en 1812) et le premier violoniste, et plus tard le premier Kapellmeister, postes qu'il a occupés jusqu'à sa mort.

Ce violoniste et compositeur contemporain de Mozart, complètement oublié, a produit une œuvre inclassable: oratorios, opéras, symphonies, concertos, quatuors (ses quatuors à cordes op. 17 étaient dédiés à Haydn) ou encore Lieder. Son travail regorge de fantaisie et de créativité et couvre presque tous les genres, à l'exception, étonnamment, du clavier, pour lequel il écrira à peine.
Aujourd'hui, les musicologues découvrent Brandl comme un artiste dont le langage musical mature a surmonté le style du classicisme et a plutôt privilégié un chromatisme aiguisé, présentant des caractéristiques du romantisme précoce.

Comme Mozart, dans son travail avec deux instruments solistes (les comparaisons avec la Sinfonia concertante pour violon et alto de Mozart de 1779 sont inévitables mais il vaut mieux éviter….) donne aux solistes l'espace et le temps pour présenter successivement tous les thèmes et motifs ainsi que pour les élaborer avec une grande virtuosité (ce que les deux solistes, les frères Castro-Balbi, affichent dans une virtuosité époustouflante est tout simplement sensationnel). (à partir de diverses notes d'information et critiques).
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2021-03-19, 19:46

On trouve aussi l'autre œuvre du CD : la symphonie en ré majeur op. 25, de 1803



https://www.youtube.com/watch?v=v40mbwl7e-w

Voici un CD CPO qu'il faut absolument se procurer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pébété

Pébété

Nombre de messages : 1435
Age : 77
Date d'inscription : 19/03/2019

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2021-11-28, 19:35

Très belle découverte de ce compositeur,
je vais écouter ce que vous avez proposé et je crois que je vais me régaler.
Mains
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty2022-05-03, 14:53

Symphonie en mi bémol majeur, op. 12 (1797)



https://www.youtube.com/watch?v=tkuezbZtGs4


00:00 Allegro
09:53 Adagio
17:33 Menuetto - Allegro
20:57 Allegro Assai
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty
MessageSujet: Re: Johann Evangelist Brandl (1760-1837)   Johann Evangelist Brandl (1760-1837) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Evangelist Brandl (1760-1837)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean François Lesueur (1760-1837)
» Johann Rudolph Zumsteeg (1760-1802)
» Johann Daniel GRIMM (1719-1760)
» Johann Nepomuk Hummel (1778-1837)
» Filtz Johann Anton (Fils, Filz) 1733-1760

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: