Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
19.91 € 31.99 €
Voir le deal

 

 On tourne en rond...

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27755
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

On tourne en rond... Empty
MessageSujet: On tourne en rond...   On tourne en rond... Empty2009-08-06, 05:05

C'est la réflexion que je me suis faite cette nuit ( parait que la nuit porte conseil...) en faisant un rapide tour d'horizons des publications ( livres, revues, etc...) dédiés a la musique classique cette année: les éditeurs n'en ont-ils pas marre de nous sortir toujours les memes soupes et les lecteurs de les lire?

Une spéciale Schubert par la, une spéciale Mozart par ci, une spéciale Liszt, etc...Bref, toujours les memes Sleep

Pourtant ce ne sont pas les talents a (re)découvrir qui manquent! A croire que l'Histoire de la musique s'arrete a une trentaine de noms établis, immuables, incontournables... Suspect

Bref, c'est lassant. Lassant de trouver dans tous les bacs 50 000 versions des sonates de Beethoven, du lac des cygnes, de rhapsodie in blue et j'en passe et a cote de ca rien ou presque sur Ries, Field, Finzi, Gilmant, Carulli, Rosetti, Weber, Galupi et j'en passe. Quelques éditeurs sortent du lots comme Naxos, qui "ose" sortir des oeuvres plus rares de compositeurs "confirmés" et de nous refaire découvrir tous ces autres "petits Maitres" tombés dans un quasi oubli. Nous en avions déja parlé.

En faisant le paralléle avec les livres on constate finalement la meme chose. Tout le monde y va de sa plus belle plume pour conter (parfois sans grand talent) la enieme biographie de Mozart, de Verdi ou de Beethoven. Les revues ne parlant que des "stars"ou des destins brisés ( ca fait vendre ) comme ce malheureux Schubert et parfois, en cherchant bien, un mini dossier de 2 pages sur des compositeurs de "second plan" qui n'ont pas a rougir pour autant de leur travail.

Apres on s'étonne que personne ne connaisse rien a rien, qu'aucun label n'ose enregistrer ces compositeurs mal aimés et pourtant aussi bons que nos "Grands". C'est d'ailleurs pour cela que je n'achete plus de revues musicales. Je suis lassé de lire en boucle, sur les années, les memes articles de fond finalement meme si la forme change. Quand on voit qu'un bon 30% des pages d'un magazine est consacré a des choses plutot inutiles et qui relevent d'un autre secteur ( essai de la derniere chaine hi fi, etc...) on se dit qu'ils feraient mieux de consacrer ces pages a des dossiers sur des compositeurs dignes d interet mais tombés dans l'oubli. Cela serait une bonne occasion de se renouveller un peu tout en agrandissant le paysage ( et la culture de certains ) musical.

Finalement, les éditeurs pas plus que les labels ne font leur boulot. Ils ne nous font rien découvrir, ils radotent, vont parler du dernier festival en vogue pour montrer qu'ils sont "open", interviewer le petit copain de conservatoire ou le grand chef qui leur donnera des places gratos, se contenteront a 90% de recopier la présentation de l'éditeur pour un livre publié afin de ne pas le froisser et continuer de recevoir les prochains gratos, ils organiseront leurs sujets en fonction de l'actualité qui peut leur ramener un max de pub et donc de fric, etc...Bref, ils se foutent totalement de notre gueule.

Alors a quand les "spécialistes" seront dignes de leur statut en nous faisant un peu sortir des sentiers battus?
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 8020
Age : 79
Date d'inscription : 14/05/2007

On tourne en rond... Empty
MessageSujet: Re: On tourne en rond...   On tourne en rond... Empty2009-08-06, 09:40

je souscris en grande partie à tes réflexions...avec une petite "réserve" pour faire une différence entre l'édition de livres ou revues et l'edition discographique....
Certes si je n'avait pas internet je serais complètement d'accord avec toi, obligé que je serais de toujours fréquenter ma FNAC voisine ...
Il y a quand même de plus en plus de label pour proposer justement des inconnus et le champion dans ce domaine c'est quand même CPO en allemagne, plus encore que Naxos qui propose tout. Depuis quelques années je trouve une foule d'enregistrements en dehors de "bateaux" habituels et de nombreux petits label s'y consacrent ...en fait je continue à me "ruiner" en disques en trouvant 90% d'inconnus ou mal connus...et sans pouvoir suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27755
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

On tourne en rond... Empty
MessageSujet: Re: On tourne en rond...   On tourne en rond... Empty2009-08-06, 11:20

Jean a écrit:

Il y a quand même de plus en plus de label pour proposer justement des inconnus et le champion dans ce domaine c'est quand même CPO en allemagne, plus encore que Naxos qui propose tout. Depuis quelques années je trouve une foule d'enregistrements en dehors de "bateaux" habituels et de nombreux petits label s'y consacrent ...en fait je continue à me "ruiner" en disques en trouvant 90% d'inconnus ou mal connus...et sans pouvoir suivre...

C'est vrai est heureusement. Peut etre est ce du a la démocratisation des couts de pressage d'un CD en complément que certains labels un peu plus courageux et au fait d'une demande réelle, osent se lancer dans une telle entreprise que nous ne pouvons que féliciter et nous réjouir. Toutefois, je ne sais pas dans ton coin, mais a la FNAC de Lille, il y a tres peu de choix en classique ( c'est de pire en pire ) et un grand mal a trouver des CD de Naxox ou CPO. Ils ne sont malheureusement pas mis en avant. On tourne en rond... Icon_neu

Enfin, et comme tu le dis tres justement heureusement qu'il existe internet qui a révolutioné la communication du savoir. Grace a cet outil formidable et puissant nous avons la chance de trouver un choix bien plus large que dans les "étalages" traditionnels. ( Cela dit, il faut encore avoir une connexion internet ).

Par contre, pour les livres ca reste toujours la misére. Cet été j ai fait le tour des rayons consacrés a la musique, rien de neuf, une enieme analyse de Chopin ou de Beethoven et au moins 10 nouveaux bouquins consacrés a Liszt. Ca en devient presque comme les "Martine". Liszt et les femmes, les correspondances de Liszt, Liszt et la foi, Liszt ceci, Liszt cela. On avait deja eu tout ca avant avec Chopin... Rolling Eyes Bref, les éditeurs ne se mouillent pas, préférant une valeur sure ( un compositeur connu ) au risque de publier n'importe quoi sous n'importe quel pretexte plutot que de tenter d'innover. pale
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

Jean

Nombre de messages : 8020
Age : 79
Date d'inscription : 14/05/2007

On tourne en rond... Empty
MessageSujet: Re: On tourne en rond...   On tourne en rond... Empty2009-08-06, 17:56

Pour ce qui est de la FNAC....si déjà à Lille (grande ville quand même)c'est comme çà..tu imagines à Annecy: le rayon classique se réduit de plus en plus et ..il ne font vraiment rien pour proposer les Naxos ou Brilliants par exemple....Quand je pense qu'à une époque pas si lointaine ils avaient démarrer un label de disque classqiue...mais un super manager a du trouver que çà ne rapportait pas assez!!...

Il y a quelques années ils fêtaient un anniversaire (20 A ou 30 ans?) ils avaient édité une plaquette spéciale disques (avec une remise sur les disques sélectionnés): ils avaient fait une sélection, par genre de musique, des disques marquant sortis au cours de ces 20 ou 30 ans...il y avait bien 10 a 15 pages ....Pour le classique ils n'en avaient cité...qu'UN SEUL!!!!!...un disque de La Callas!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23759
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

On tourne en rond... Empty
MessageSujet: Re: On tourne en rond...   On tourne en rond... Empty2009-08-06, 18:14

La FNAC de Valenciennes, qui a ouvert il y a 3 ou 4 ans, ne propose pas grand chose non plus en classique. Un petit emplacement partagé avec le jazz (qui lui non plus ne fait plus recette). Et en bouquins, pas une seule biographie de compositeurs, même pas Mozart ou Beethoven !

Je me souviens qu'à l'époque de l'ouverture la FNAC de Lille, vers 1975/77, le rayon classique était le plus important des rayons, il occupait une grande place, qui s'est rétrécie de plus en plus. Les Naxos occupaient un grand emplacement à eux tout seuls ! Maintenant, sans être négligeable quand même, il a diminué au moins de moitié.

Et c'est pareil au Furet du Nord !

Mais il faut reconnaître une chose : la crise du CD ne doit pas être un leurre, car c'est la totalité des rayons qui recule, au profit des DVD (en classique également, les DVD augmentent).

Pour répondre plus directement à Snoopy il est évident que les rares fois où un éditeur sort un bouquin sur un compositeur peu connu, il est invendu ! Je pense à Méhul, à Bochsa...Alors, le profit aidant, on préfère sortir le dix millième bouquin sur Beethoven, sur Mozart, sur Liszt ou Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27755
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

On tourne en rond... Empty
MessageSujet: Re: On tourne en rond...   On tourne en rond... Empty2009-08-06, 21:08

Toujours une question de fric et de rentabilité.... On tourne en rond... Icon_neu Foutu Monde! pale
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



On tourne en rond... Empty
MessageSujet: Re: On tourne en rond...   On tourne en rond... Empty2009-08-23, 14:32

Par rapport à la place démesurée laissée aux seuls soit-disants "grands" compositeurs , j'évoquerais simplement le concert de "construction" cher aux sociologues critiques.

Il est plus qu'évident que le fait que Bach, Mozart et Schubert soient les préférés aussi bien des critiques que des amateurs eux-mêmes (je l'ai d'ailleurs constaté sur un forum de Hifi : citer Szymanowsky ou Gorecki parmi ses symphonistes favoris et non pas Beethoven, Haydn ou Mahler vous classe immédiatement parmi les philistins !) relève non pas (ou du moins pas tout à fait) de faits musicaux objectifs réels mais plutôt d'une construction sociale pure et dure - associée également au mythe de "l'Art pour l'Art" mais surtout à la montée en puissance de l'artiste "romantique" et donc "unique" dans l'Histoire de l'Art (c'est d'ailleurs Mendelssohn qui a "redécouvert" Bach) qui s'est substitué à "l'artisan musicien" d'antan (quasi anonyme) au service des Dieux puis des Rois...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




On tourne en rond... Empty
MessageSujet: Re: On tourne en rond...   On tourne en rond... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
On tourne en rond...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: