Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
Calendrier de l’Avent – LEGO 41690 Friends ...
Voir le deal
16.99 €

 

 Ennio Morricone (1928-2020)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5256
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-06-15, 23:55

Icare a écrit:
Je pense qu'elle pourrait plaire à Jean s"il ne se laisse pas troubler par la courte introduction un peu particulière mais non représentative de l'oeuvre en entier.

Pourquoi Jean serait-il troublé ?  Very Happy. Non, je plaisante.
Peux-tu STP Icare, nous expliquer en deux lignes pourquoi cette commande de messe : Tu nous parles de "Mission" ? Le film racontant l'histoire du prêtre évangélisateur en Amérique du Sud, avec Jeremy Irons ? (je ne connaîs pas).
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-06-16, 09:13

Merci Icare, pour cette présentation qui me bouleverse.
Cette messe d'Ennio Morricone est d'une grande gravité et c'est ce qui en fait la grandeur et la beauté. Cette messe colle si bien à la réalité du moment, elle vient comme mettre en musique le cri des réfugiés qui ne reçoivent pas d'accueil ni d'écoute, ceux qui au risque de sombrer tentent un ultime voyage pour venir nous dire que le monde ne tourne pas juste, pas équitable et qui pour toute réponse reçoivent des barbelés, des hommes armés jusqu'aux dents comme vis-à-vis... Pour moi, cette musique vient rappeler tout cela et poser la question : Est ce qu'un homme se lèvera pour parler à la place des sans-voix, pour venir nous sortir de notre endormissement et qu'enfin on s'indigne et se mobilise pour le "changement" tant invoqué pourtant ?
J'ai reçu cette musique comme une dernière parole d' Ennio Morricone, grave et sans plus de concession possible, une parole qui parle aux tripes, atteindra-t-elle les cœurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5256
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-06-16, 17:26

Et merci à toi, Laudec, pour ce beau message de tolérance, de paix, de compassion !  Heureusement, il y a des "voix" qui s'élèvent contre cette barbarie, j'y crois très fort, même si celle des armes se fait trop entendre. 
Je pense au pape François, qui sans avoir cet extraordinaire charisme saint de Jean-Paul II, se bat à son niveau contre cette haine .
Et à de nombreuses personnes , dont on parle trop peu, et dont le sacerdoce est d'aller "sur place", aider...
Ce n'est plus le sujet du fil, mais Morricone. Il faudra que j'aille écouter cette messe, mais dans le silence et le recueillement...
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5256
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-06-16, 17:34

"Ce film relate en 2h00 les quelques 150 ans d'histoire des réductions guaraníes, sortes de républiques autonomes créées par les jésuites et d'abord approuvées par le pouvoir colonial espagnol, aux confins du Paraguay, de l’Argentine et du Brésil. Il fait également allusion à la Guerre des Guaranis de 1754-1756. "
Source Wikipédia.
Mon mari avait raison, il s'agit bien du film dont j'ai parlé hier, que je ne connaîs pas et que je vais télécharger d'urgence. Palme d'or au Festival de Cannes 1986, nominé pour plusieurs oscars, dont pour Ennio Morricone.
Je pense que j'ai carrément "loupé" ce film, (à l'époque trop dans le trip "jeune maman débordée"...). Maturer et vieillir nous donnent plus de temps pour d'autres bonheurs...

Merci à Icare pour cette "découverte".  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-06-16, 19:40

Anouchka a écrit:
Icare a écrit:
Je pense qu'elle pourrait plaire à Jean s"il ne se laisse pas troubler par la courte introduction un peu particulière mais non représentative de l'oeuvre en entier.

Pourquoi Jean serait-il troublé ?  Very Happy. Non, je plaisante.
Peux-tu STP Icare, nous expliquer en deux lignes pourquoi cette commande de messe : Tu nous parles de "Mission" ? Le film racontant l'histoire du prêtre évangélisateur en Amérique du Sud, avec Jeremy Irons ? (je ne connaîs pas).

La Missa Papae Francisci, en français, est la Messe du Pape François, en hommage à La Compagnie de Jésus:

"La Compagnie de Jésus (Societas Jesu, SJ ou s.j.) est un ordre religieux catholique masculin dont les membres sont des clercs réguliers appelés « jésuites ». La Compagnie est fondée par Ignace de Loyola et les premiers compagnons en 1539 et approuvée en 1540 par le pape Paul III. Au début du XXIe siècle, elle constitue numériquement, avec un peu moins de 17 000 membres en 2013, l'ordre religieux masculin pleinement intégré le plus important au sein de l'Église catholique, où elle n'est devancée que par l'ensemble divisé des branches franciscaines. Son actuel supérieur général est Adolfo Nicolás.

Comme les autres religieux, les jésuites professent les trois vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance mais prononcent également un quatrième vœu qui leur est propre, celui de l'obéissance spéciale au Pape en ce qui concerne les missions, «selon ce qui est contenu dans les Lettres apostoliques et les Constitutions». La Compagnie obéit à des « Constitutions » définies par Ignace de Loyola et approuvée par la première Congrégation générale, suivant lesquelles les jésuites n'adoptent aucun habit religieux particulier mais suivent en ce domaine ce que font les prêtres séculiers. Ils ne recherchent pas les honneurs. Leur histoire compte ainsi peu d'évêques ou cardinaux et le pape François, élu en mars 2013, est le premier pape jésuite.

La vocation des jésuites est de se mettre au service de l'Église catholique. Cela les conduisit rapidement à s'engager dans la réforme catholique post-tridentine et se porter sur l'évangélisation, la justice sociale et l'éducation. La Compagnie a rapidement formé le premier corps enseignant de la catholicité moderne. Depuis le XVIe siècle, leur ministère s'exerce notamment en Europe, en Amérique latine, en Extrême-Orient et en Inde. Jean Lacouture voit en eux les « pionniers d'une aventure humaine au sein d'un monde pris en charge dans sa totalité », hommes d'action et d'initiative, et « découvreurs de mondes, d'êtres, de civilisations différents.
"

L'introduction très particulière est fondée sur la forme d'une croix. La partition elle-même de cet extrait dessine par ses notes une croix.

Mission de Roland Joffé a permis à Ennio Morricone d'écrire l'une de ses plus belles partitions pour le cinéma, mais aussi l'une des plus populaires. C'est le générique-fin "On earth as it is in Heaven" (premier titre sur l'album) qui est repris comme Finale de cette Messe, mais dans une nouvelle mouture. Le choix de cette "réutilisation" est peut-être en rapport avec ceci: "Comme les autres religieux, les jésuites professent les trois vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance mais prononcent également un quatrième vœu qui leur est propre, celui de l'obéissance spéciale au Pape en ce qui concerne les missions,<<selon ce qui est contenu dans les Lettres apostoliques et les Constitutions>>."
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5256
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-06-16, 20:20

Merci pour ce très beau message, Icare, qui m'explique tout et m'émeut beaucoup. C'est donc "la messe du Pape François", et cela me parle vois-tu, même si je suis une catholique non pratiquante, et d'une tolérance absolue pour toutes les religions. C'est le "message" (comme "messe"), qui compte..
Je suis très impatiente de voir le film -j'ai demandé à mon mari qu'il me le télécharge-, et d'écouter cette messe.
Nous sommes dans des émotions non seulement musicales, mais spirituelles.... Et j'attends cette musique. Bonne soirée !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7739
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-06-16, 20:37

en effet j'ai bien aimé cette messe...(sans avoir été perturbé par l'introduction Wink ) en l'honneur du pape François...

A son sujet je ne suis pas d'accord avec toi Anouchka!:
"
Je pense au pape François, qui sans avoir cet extraordinaire charisme saint de Jean-Paul II, se bat à son niveau contre cette haine.
"

Il (François) est en tout cas plus logique et "intransigeant" envers ses troupes! Wink (voir son discour "algarade" envers la curie" ...
Jean Paul II a entretenu des accointances déplorables avec une quasi "secte" comme l'Opus Dei (qui entre autre a soutenu toutes les dictatures militaires (Franco, Pinochet, les généraux en Argentine, etc)...et bien pire: le fondateur d'une "cousine" de l'opus Déi (j'en ai oublié le nom et celui du fondateur) en Amérique du Sud; fondateur (évidemment prêtre et peut évèque, je ne sais plus..) qui a été condamné pour viol, pédophilie et autres joyeusetés ...que lui permettait son pouvoir!
Sans compter les prêtres et évêques pédophiles qu'il a, si ce n'est soutenu, mis à l'abri de poursuite!!

(Tu devrais lire le bouquin de la journaliste ("catho" et guère soupçonnable... d'anticléricalisme!) Christine Clerc : "le Pape, les femmes et l'éléphant"...)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-06-16, 22:19


D'Ennio Morricone, j'aimerais beaucoup réécouter sa Cantate pour l'Europe qui lui avait été commandée par l'état italien pour la réunification de l'Europe. IL y avait de très beaux passages dans cette cantate.


Dernière édition par Icare le 2020-04-12, 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-08-10, 17:45

Icare a écrit:
Anouchka a écrit:
Icare a écrit:
Je pense qu'elle pourrait plaire à Jean s"il ne se laisse pas troubler par la courte introduction un peu particulière mais non représentative de l'oeuvre en entier.

Pourquoi Jean serait-il troublé ?  Very Happy. Non, je plaisante.
Peux-tu STP Icare, nous expliquer en deux lignes pourquoi cette commande de messe : Tu nous parles de "Mission" ? Le film racontant l'histoire du prêtre évangélisateur en Amérique du Sud, avec Jeremy Irons ? (je ne connaîs pas).

La Missa Papae Francisci, en français, est la Messe du Pape François, en hommage à La Compagnie de Jésus:

"La Compagnie de Jésus (Societas Jesu, SJ ou s.j.) est un ordre religieux catholique masculin dont les membres sont des clercs réguliers appelés « jésuites ». La Compagnie est fondée par Ignace de Loyola et les premiers compagnons en 1539 et approuvée en 1540 par le pape Paul III. Au début du XXIe siècle, elle constitue numériquement, avec un peu moins de 17 000 membres en 2013, l'ordre religieux masculin pleinement intégré le plus important au sein de l'Église catholique, où elle n'est devancée que par l'ensemble divisé des branches franciscaines. Son actuel supérieur général est Adolfo Nicolás.

Comme les autres religieux, les jésuites professent les trois vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance mais prononcent également un quatrième vœu qui leur est propre, celui de l'obéissance spéciale au Pape en ce qui concerne les missions, «selon ce qui est contenu dans les Lettres apostoliques et les Constitutions». La Compagnie obéit à des « Constitutions » définies par Ignace de Loyola et approuvée par la première Congrégation générale, suivant lesquelles les jésuites n'adoptent aucun habit religieux particulier mais suivent en ce domaine ce que font les prêtres séculiers. Ils ne recherchent pas les honneurs. Leur histoire compte ainsi peu d'évêques ou cardinaux et le pape François, élu en mars 2013, est le premier pape jésuite.

La vocation des jésuites est de se mettre au service de l'Église catholique. Cela les conduisit rapidement à s'engager dans la réforme catholique post-tridentine et se porter sur l'évangélisation, la justice sociale et l'éducation. La Compagnie a rapidement formé le premier corps enseignant de la catholicité moderne. Depuis le XVIe siècle, leur ministère s'exerce notamment en Europe, en Amérique latine, en Extrême-Orient et en Inde. Jean Lacouture voit en eux les « pionniers d'une aventure humaine au sein d'un monde pris en charge dans sa totalité », hommes d'action et d'initiative, et « découvreurs de mondes, d'êtres, de civilisations différents.
"

L'introduction très particulière est fondée sur la forme d'une croix. La partition elle-même de cet extrait dessine par ses notes une croix.

Mission de Roland Joffé a permis à Ennio Morricone d'écrire l'une de ses plus belles partitions pour le cinéma, mais aussi l'une des plus populaires. C'est le générique-fin "On earth as it is in Heaven" (premier titre sur l'album) qui est repris comme Finale de cette Messe, mais dans une nouvelle mouture. Le choix de cette "réutilisation" est peut-être en rapport avec ceci: "Comme les autres religieux, les jésuites professent les trois vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance mais prononcent également un quatrième vœu qui leur est propre, celui de l'obéissance spéciale au Pape en ce qui concerne les missions,<<selon ce qui est contenu dans les Lettres apostoliques et les Constitutions>>."

Cette Missa Papae Francisci D'Ennio Morricone a donc été la conclusion de mon cycle "La Messe dans tous ses états". Elle me plait de plus en plus. En général, le mouvement que je trouve le plus apaisant parmi les Messes que j'ai écoutées jusqu'ici, est l'"Agnus Dei". Ca n'a pas été le cas ici. L'"Agnus Dei" de la "Missa" d'Ennio Morricone qui n'en est d'ailleurs pas la conclusion (dans l'absolu - il me paraît assez rare qu'une Messe soit pourvue d'un "Finale"), bien que le morceau soit doux, je l'ai davantage trouvé mystérieux, peut-être la partie la plus dépouillée (austère?)...Ce qui n'empêche pas que ce moment me rapproche encore un peu plus des cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5256
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2015-08-11, 16:20

Merci beaucoup Icare pour ces très intéressantes précisions. Je me doutais bien qu'il s'agissait de la Messe composée pour notre Pape.
J'attends que tout mon clan soit parti... (semaine prochaine), pour revenir à des écoutes plus personnelles, et me plonger dans ce film, en t'ayant relu attentivement.
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2016-07-12, 08:57

Icare a écrit:
J'ai écouté pour la première fois un nouvel opus d'Ennio Morricone - ce n'était pas prévu au programme - et j'ai personnellement beaucoup aimé. Il s'agit d'une Messe: Missa Papae Francisci. Je pense qu'elle pourrait plaire à Jean s"il ne se laisse pas troubler par la courte introduction un peu particulière mais non représentative de l'oeuvre en entier. Le Finale est le seul morceau qui ne soit pas inédit puisqu'il s'agit d'une nouvelle mouture du Final de Mission, B.O. du film de Roland Joffé. J'aurais souhaité un finale inédit mais je pense que ce fut la réponse à une demande bien précise. Mes parties préférées sont le Kyrie, le Gloria, l'Alleluia et le Sanctus:

https://www.youtube.com/watch?v=jECzxt6gngk

Aujourd'hui, après une réécoute aussi attentive que les précédentes, mon morceau préféré est désormais l'Agnus Dei. Il est même devenu à mon goût le point culminant de cette Messe. Plutôt que de dépenser une énergie folle à réaliser des concerts partout dans le monde - il en a suffisamment fait comme ça - je préférerais qu'il se consacre à l'écriture d'une autre messe, une autre cantate, un oratorio...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2016-11-23, 21:12

Une pièce de Concert d'Ennio Morricone que j'aime beaucoup:

https://www.youtube.com/watch?v=ytIfuK2l5FY


Lorsque l'ironie rencontre la mélancolie...le détachement quasi morbide de la contrebasse...toute l'ironie part de là...Ce compositeur sera toujours ce cas unique et inimitable. chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2018-03-26, 20:26

https://www.youtube.com/watch?v=u3a-JhWe2e8


Hommage à ALESSANDRO PANAGULIS avec la superbe voix de CARLA MURTAS:

<<Alexandros Panagulis , également connu par le diminutif d' Alekos (inλέκος) (en grec Αλέξανδρος Παναγούλης, Aléxandros Panagoúlis , Glifada , 2 juillet 1939 - Athènes , 1er mai 1976 ), était un politicien grec , révolutionnaire et poète , considéré comme un héros national de la Grèce moderne.
Il était un intellectuel et un activiste pour la démocratie et les droits de l'homme , un révolutionnaire non- marxiste en lutte, même armé, contre la dictature des colonels . En raison de son attentat raté contre le dictateur Georgios Papadopoulos ( 1968 ), il a été persécuté, torturé et emprisonné pendant longtemps, jusqu'à sa libération en 1973 après une mobilisation internationale. Après une période d'exil en Italie , il est devenu membre du parlement grec pour l'Union de l'Union démocratique libérale en 1974 , mais il est mort deux ans plus tard dans un mystérieux accident de voiture alors qu'il enquêtait sur les rapports secrets de certains membres du nouveau gouvernement démocratique. forces militaires à l'époque du régime. Panagulis est aussi le protagoniste de A man , un livre célèbre d' Oriana Fallaci , un journaliste et écrivain italien qui a été son partenaire de vie de 1973 à 1976 , un texte qui, avec la longue interview accordée, l'a rendu célèbre dans le monde entier comme un symbole de résistance aux régimes autoritaires.
>>

Pour en savoir plus:   cliquer ici

https://www.youtube.com/watch?v=p0H8JFllOXw
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5256
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2018-03-26, 22:34

Merci beaucoup Icare, je vais aller voir cela.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-04-11, 19:00


J'effectue un travail de séparation entre sa musique de film et son oeuvre classique. Ce fil était si fastidieux que ça m'a pris du temps et me suis presque arraché les cheveux. J'ai dû m'y reprendre en plusieurs fois. Je vérifierai plus tard si l'ensemble reste cohérent, si des messages ne se sont pas mélangés. Ensuite, je ferai pareil avec John Williams et Bernard Herrmann.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22584
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-04-11, 19:36

En effet, tu as eu raison de faire cette séparation. Bien que modérateur, je ne crois pas que j'y serais arrivé...

De toute façon je n'aurais même pas pu m'arracher les cheveux, je n'en ai pratiquement plus Hehe

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-04-11, 20:04


Le Concerto n°4 pour orgue, deux trompettes, deux trombones et orchestre d'Ennio Morricone est probablement le plus atonal et tourmenté de tous ses concertos. L'oeuvre commence dans la brutalité et le chaos et l'orgue instantanément virtuose se débat dans les remous de l'orchestre alors que, par moments, les deux trompettes et deux trombones semblent en être le prolongement sonore. Le concerto, bien que défini en un seul morceau de 20 minutes environ, se divise en fait en trois mouvements: une sorte d'allegro furioso, un adagio douloureux emporté par des cordes dans un registre atonal, très sombres et tourmentées, puis un allegro aux conséquences quasi-apocalyptiques. L'atmosphère de chaos touche à son paroxysme. Vers la fin du second mouvement, l'orgue joue dans un registre étonnant, on croirait presque de l'électronique, comme un grand synthétiseur duquel le soliste Giorgio Carnini extirpe des sons rapides et ludiques. L'orgue est à ce moment-là endiablé et euphorique. Le concerto qui me paraît ouvertement pessimiste et dramatique - j'ai presque envie de le qualifier de désespéré - est de ces oeuvres viscérales qui me bouleversent réellement et profondément. Ce n'est pas seulement la grande rigueur d'écriture, la perfection technique, l'intensité dramatique ni la virtuosité du soliste qui me bouleversent, me fascinent, c'est au-delà de la musique elle-même, c'est aussi et surtout ce qui en émane et qu'aucun mot ne peut décrire, dans le rapport intime mais indescriptible entre cette musique et moi. Organique et orgasmique. Jean Guillou a raison: "Le son est un être vivant", c'est de cette façon que je le ressens avec certains compositeurs.

__Orchestre de l'Académie Nationale de Santa-Cécilia. Direction: Carlo Rizzari
__Orgue: Giorgio Carnini.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-04-11, 20:22


undefined a écrit:
"Toutefois, ce ne sont pas les pièces avec clarinette qui m'ont le plus touché, ce sont ses trois pièces pour violoncelle seul réunies sous le titre RIFLESSI et merveilleusement interprétées par un des meilleurs violoncellistes italiens actuels, Andrea Noferini. L'autre pièce qui m'a beaucoup plu, c'est son V STUDIO (catalogo) pour piano seul, lui aussi magnifiquement interprété par la talentueuse Gabriele Rota. Des quelques pièces de musique pure que Morricone dédia au piano, c'est, à mon humble avis, la meilleure. J'ai vraiment bien accroché, le discours est moderne et ludique à la fois et si significatif du style inimitable et caractéristique de son créateur. Je pourrais faire la même réflexion au sujet de son RIFLESSI qui offre une belle palette d'expressions au violoncelle.

Je suis toujours en pleine admiration pour ces deux oeuvres, la première écrite pour piano, la seconde pour le violoncelle. Elles donnent à l'instrument pour lequel elles furent écrites, un formidable éventail de trouvailles et d'expression qu'en les écoutant j'avais la terrible envie d'être soudainement un grand violoncelliste pour interpréter Riflessi et un grand pianiste pour interpréter V Studio. Le second mouvement de Riflessi, par exemple, lorsque le violoncelliste chope les sonorités les plus âpres de son instrument, lorsqu'il entame un Presto, c'est particulièrement saisissant et viscéral! Cela me fait presque penser à un étranglement, à un son étranglé qui exprime la souffrance, la douleur. Cet étranglement me ramène indirectement à l'Harmonica dans Il était une fois dans l'ouest, (l'harmoniciste obtenant le son douloureux de son instrument par une pression faite à sa gorge pendant qu'il joue). Dans le second mouvement de Riflessi, j'ai aussi cette impression d'étranglement lorsque j'entends les sons âpres et douloureux du violoncelle, même si personne ne serrait la gorge d'Andrea Noferini à ce moment-là, ce qui n'aurait de toute façon pas abouti au résultat escompté. Laughing Si le premier mouvement est également fascinant, le troisième propose tout autre chose de complètement différent; une grande économie de gestes musicaux et de moyens, un jeu permanent et dangereux entre le violoncelle et le prolongement silencieux qui suit chacun de ses succincts murmures, une musique feignant éteindre peu à peu ses lumières sous l'épaisse ombre d'un silence qui finit toujours par gagner...mais gagne-t-il vraiment? Oui, ce matin, que ce soit pour V Studio ou pour Riflessi, j'aurais voulu être le chanceux interprète; Gabriele Rota ou Andrea Noferini. Ha! Ces musiques qui vous donnent envie d'être musicien, d'être pianiste, violoncelliste, violoniste, clarinettiste...Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 457713
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22584
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-07-06, 09:04

Ennio Morricone est mort ce 6 juillet 2020, à l'âge de 91 ans, dans une clinique romaine des conséquences d’une “chute” (d'après 7sur7).


Article du Figaro de ce jour


https://www.lefigaro.fr/musique/le-compositeur-ennio-morricone-fidele-collaborateur-de-sergio-leone-est-mort-20200706

Son nom est sans doute le premier auquel on pense quand il est question de musique de films. Compositeur prolifique, il aura signé la bande sonore de plus de 500 longs-métrages au cours d’une carrière de 59 ansans. Ses épopées chevaleresques pour Sergio Leone et ses mélodies angoissantes pour Dario Argento et Mario Bava, entre autres, auront joué un grand rôle dans la popularisation des «western-spaghetti» et du giallo. Le chef d’orchestre italien Ennio Morricone est mort à 91 ans.

Ennio Morricone est né le 10 novembre 1928 à Rome. Son père Mario, trompettiste de jazz, l’initie à plusieurs instruments et lui apprend le solfège. À douze ans, le jeune Ennio intègre l’Académie Sainte-Cécile dans la ville aux sept collines. Supervisé par le compositeur italien Goffredo Petrassi, il sort du conservatoire en 1954 avec trois diplômes en poche: trompette, composition et instrumentation, puis direction d’orchestre. Suivant les traces de son père, il joue dans des groupes de jazz, compose des morceaux pour la radio. En parallèle, il arrange également les chansons d’artistes pop et jazz. Pendant les années 1960, il croise ainsi la route d’Helen Merrill, Jimmy Fontana, Mireille Mathieu, Françoise Hardy et Demis Roussos.


Western à la sauce italienne

Son travail pour la radio l’amène progressivement vers le cinéma. Morricone devient «ghostwriter» (nègre musical) pour des compositeurs de musique de films. Il faudra attendre 1961 pour que Luciano Salce lui donne sa chance. «Il Maestro» signe sa première musique de film dans Mission ultra-secrète, comédie du cinéaste italien. Puis, trois ans plus tard, alors qu’il n’a qu’une trentaine d’années s’amorce le tournant de sa carrière. Sergio Leone, un ancien ami d’enfance, lui propose de composer la musique de son premier western: Pour une poignée de dollars. Le long-métrage, relecture du western hollywoodien à la sauce italienne, rencontre un succès. Et la bande-son carnavalesque de Morricone n’y est pas pour rien.

Dans la foulée, il compose une nouvelle épopée musicale pour son compatriote. Dans Pour quelques dollars de plus (1965), le maestro appuie un style qui fera les beaux jours du «western spaghetti», made in Italy: guitares électriques, sifflement, guimbardes, flûte à bec et trompettes s’entremêlent dans un opéra grandiose. Une formule qu’il reprendra dans Le Bon, la Brute et le Truand (1966), pierre angulaire de l’œuvre de Leone, qui viendra clore la «Trilogie du dollar».

Sergio Corbucci, autre grand nom du western spaghetti, fait appel à lui pour composer la musique de Navajo Joe (1966) et Le grand silence (1968). Le nom de Morricone devient connu à travers le monde entier, autant que les séquences des films, magnifiés par la musique du Maestro: on pense notamment à l’insoutenable tension du mexican stand-off entre Clint Eastwood, Lee Van Cliff et Eli Wallach dans la scène finale du Bon, la Brute et le Truand ou le duel entre l’homme à l’harmonica interprèté par Charles Bronson et l’ignoble Frank (Henri Fonda) dans Il était une fois dans l’Ouest...


Du Far West au giallo

Outre ce dernier classique du genre, Morricone réalisera deux autres bandes sonores pour Leone: Il était une fois la révolution (1971) et Il était une fois en amérique (1984). Six collaborations au total. Assez pour installer le mythe et assoir le duo Morricone-Leone au Panthéon du septième art. Lorsque Le Figaro l’avait rencontré en 2014, le compositeur avait préféré mettre en avant son travail avec ses compatriotes Guiseppe Tornatore, Mauro Bolognini ou Giuliano Montaldo.

Le maestro a égalementcollaboré avec les réalisateurs majeurs du cinéma transalpin. Du drame à la comédie en passant par le giallo et le néoréalisme italien, il aura composé pour Pier Paolo Pasolini, Vittorio De Sica, Bernardo Bertolucci, Mario Bava et Dario Argento. Pour «le maître de l’horreur», il compose la musique de L’oiseau au plumage de Cristal (1970), Le chat à neuf queues et Quatre mouches de velours gris (1971) au début des années 1970. Son style, toujours mélancolique, rompt avec les opéra épiques de la période Leone. Chez Argento, le son de Morricone glace le sang et distille des frissons de l’angoisse.

Sa première incursion à l’étranger, il l’a faite aux côtés de Toshiro Mayuzumi dans La Bible de John Huston (1964), mais ne sera pas crédité. Viens ensuite Le Clan des Siciliens d’Henri Verneuil, cinq ans plus tard. S’ajouterons à la liste Terrence Malick, Samuel Fuller, Brian De Palma, Pedro Almodovar, Roman Polanski ou Quentin Tarantino, pour n’en citer que quelques-uns. C’est d’ailleurs ce dernier qui lui fera remporter son premier Oscar... à 87 ans pour son travail sur Les Huits Salopards - il avait décroché une statuette d’honneur saluant l’ensemble de sa carrière quelques années plus tôt.

Au total, Morricone aura composé la musique de plus de 500 films. Lui-même ne savait plus vraiment combien. Parmi eux, des classiques du cinéma: La bataille d’Alger (1966), La Chose (1982), Mission (1986), Les Incorruptibles (1987), Cinema Paradiso (1988)... Il aura touché à tous les genres, lui qui se vantait d’avoir étudié tous les styles de compositions au conservatoire. «Le fait d’avoir pu composer de la musique en toute liberté, et de façon si différente, a été rendu possible non seulement parce que je pouvais compter sur la technologie, mais aussi parce qu’il était indispensable que je change de style à chaque composition. Chaque film l’exigeait», confiait-il au Figaro avant l’un de ses pharaoniques concerts romains en 2017.


Concerto et Église catholique

Ennio Morricone, c’était aussi un homme de caractère, capable d’insulter Tarantino en interview avant de se rétracter ou d’exiger qu’on s’adresse à lui en l’appelant exclusivement «Maestro» en interview. Ces dernières années, Morricone s’était détourné du cinéma pour des concerts revisitant son œuvre. L’occasion de découvrir ses projets les moins connus. Comme sa participation au Gruppo di Improvvisazione Nuova Consonanza, collectif de musiciens avant-gardistes dont il fut membre entre 1966 et 1980 avec Egisto Macchi et Franco Evangelisti. Ou encore, les pièces classiques qu’il a composé depuis 1946.

Parmi ses œuvres phares en dehors du cinéma, on notera Le Concerto per Orchestra n.1 (1957), Cantata per L’Europa (1988) ou Vuoto d’anima piena (2008). Il a dirigé une messe composée pour le Pape François en juin 2015, commandée par la Compagnie de Jésus pour célébrer le 200e anniversaire de la restauration de l’ordre à l’Eglise Jésuite de Rome.


Je laisse à Icare le soin de compléter ses dates Mains
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-07-06, 09:56

Voilà une bien triste nouvelle en cette journée ensoleillée Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 248345 , triste pour sa famille et triste pour beaucoup d'entre nous ici sur le forum et je pense très fort à Icare, mais convaincue qu'il a déjà rejoint ceux qu'il aime de l'autre côté du miroir et quelle plus belle présence que celle de ses œuvres innombrables qui vivront à jamais Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 395622
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-07-06, 10:03

Je viens effectivement d'apprendre cette bien triste nouvelle. Je m'y attendais, vu son grand âge, mais comme c'est un compositeur qui, par ses musiques, a énormément compté dans ma vie de mélomane - c'est quand même par lui que ma passion musicale a réellement démarré - et qu'en plus je l'ai rencontré plusieurs fois, forcément...L'avantage, c'est qu'il continuera de vivre à travers sa musique comme tous ces grands compositeurs que nous aimons et que nous faisons vivre à notre manière.

Je n'ai pas envie de poster une musique triste, mais un thème musical qui rend hommage à d'autres compositeurs morts depuis longtemps et que lui a fait revivre à travers sa musique, Mozart, Verdi...

https://www.youtube.com/watch?v=ehJs3NJ9a5g&feature=emb_title


Dernière édition par Icare le 2020-07-07, 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 69
Date d'inscription : 25/02/2013

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-07-06, 10:19

Quel beau choix de vidéo Icare, de la poésie, de la joie et une si belle parole Stanno tutti bene... qu'on se le dise Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 333455
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22584
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-07-06, 12:02

Comme dit Laudec, en effet c'est un beau choix, où Morricone effectue une "à la manière de", bien réussie.

Quel est ce film avec Mastroianni ? Je ne crois pas l'avoir vu.
Revenir en haut Aller en bas
Ilios

Ilios

Nombre de messages : 40
Age : 41
Date d'inscription : 29/05/2020

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-07-06, 12:11

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 10321 Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 239662 Evil or Very Mad Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 495239 No Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 456795067
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15479
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty2020-07-06, 12:36

joachim a écrit:
Comme dit Laudec, en effet c'est un beau choix, où Morricone effectue une "à la manière de", bien réussie.

Bien que ce soit dans une humeur néo-baroque", on reconnaît néanmoins très bien sa patte, ce sont surtout des citations qui interviennent ci et là, commes des interludes en quelque sorte.

joachim a écrit:
Quel est ce film avec Mastroianni ? Je ne crois pas l'avoir vu.

Le titre français de ce film est Ils vont tous bien et a été réalisé par Giuseppe Tornatore en 1990. Certes, j'ai voulu lui rendre hommage par un thème musical qui est lui-même un hommage et n'a pas la physionomie d'un requiem. Il porte de l'entrain, on peut le voir comme un personnage musical qui est heureux de monter au paradis et de rejoindre ainsi ses maîtres. Le film n'est pas vraiment une comédie. Le personnage principal interprété par Mastroianni joue le rôle d'un vieil homme qui veut revoir ses enfants pour s'assurer qu'ils vont tous bien avant de mourir. Le début de la vidéo commence par une scène où il se recueille sur la tombe de sa défunte épouse. C'est une musique très positive mais la mort est là...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ennio Morricone (1928-2020)   Morricone - Ennio Morricone (1928-2020) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ennio Morricone (1928-2020)
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: