Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le Bureau gaming Alpha Omega Players
Voir le deal
89.99 €

 

 La musique et la liberté

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-17, 22:03

Salut après une grande abscence je suis là je voudrais vous présenter ce petit article que j'ai fait et pardonnez moi si je fait trop de fautes de Grammaire!
La musique et la Liberté



Étant un art d'expression et connue par le langage de l'âme la musique devrait être cet espace de liberté qu'un musicien jouit et explose ses puissances sans limites , mais pourrait on vraiment affirmé que la musique nos jours est cet espace là de liberté? Nous verrions ,ici, clairement les normes musicale que si on les suit pas on en ferme les oreilles ... qu'est ce qu'une liberté dans la musique? Et est ce que la musique nos jours est celle de la liberté? Ou celle des normes durs? Ce qui peut mettre en provision l'importance de la liberté dans la musique .


La liberté est faire tout ce qu'on veut puisqu'on touche pas la liberté d'un autre pareil à lui. Cette définition semble être incapable de définir la liberté dans la musique .

La musique est un art elle sert à exprimer ce qu'on sent ce qu'on veut dire aux autres que la langue humaine semble être incapable de l'exprimer . De cette origine de repère on pourrait construire une définition claire de la liberté dans une musique . En Bref , La musique est un abri où on peut s'exprimer librement . La liberté dans la musique alors c'est Composer,chanter,jouer à sa propre Façon sans limites ou obstacles ,mais réalise t on cela , aujourd'hui?


Absolument la musique de nos jours donne une belle image de ce qu'une musique libre devrait être .

D'abord la richesse et la diversité des Genres musicaux , l'intensité et la rapidité de leurs Créations , l'indépendance et la créativité qu'ils s'en caractérisent tout cela est une preuve de ce que la musique a de liberté. On peut ici cité quelques exemple la naissance des Genre Musicaux comme le Rock,R&B POP .... se fait dans un intervalle temporel très petit et cela due à la créativité qu'on a ces jours là .

Ensuite , la musique connaît un grand changement chaque jour chaque instant beaucoup de groupe musicales ont naissance et beaucoup d'autre meurent , beaucoup de chanteur et des compositeurs prennent chemin et beaucoup d'autre quitte la domaine . Qu'est ce que cela pourrait exprimer? Absolument il n'a rien à exprimer que la liberté que la musique connaît nos jours une diversité un défis Démocratique c'est de la liberté pure.

Enfin on peut conclure que la musique doit être libre nos jour présent mais à quelles limites?


Personne ne peut nier qu'on jouit de la liberté dans les oeuvres Musicales , mais est ce que vraiment on est Totalement libre à faire ce qu'on veut dans la musique?

Ce n'est pas évident , mais ce n'est même pas vrai . Est ce qu'on peut Franchir les normes musical? est ce qu'on peut utiliser un Demi-Bymole en France ? Ou du la technique occidentale à l'orient? On irait sûrement fermer les oreilles.

On peut ici remarquer que la musique se diffère avec la géographie avec l'histoire et bien sur avec les propriétés culturelles. La musique s'est changé durant l'histoire la musique avait plus de liberté jadis, on pouvait utiliser des notes qui semble être interdite aujourd'hui dans les musique modernes la musique à l'orient en garde encore vu qu'elle ne s'est pas encore modernisée comme celle à l'Europe . À l'orient on a plusieurs diversité plus de liberté à utiliser ce qui lui plaît de gamme ce qui lui plaît d'octave on peut encore utiliser les demi-bymoles les demi dièse on peut encore mettre un dièse avec un bymole au même Gamme tout cela est perdu dans la musique occidentale on peut expliquer ça par l'avancement culturel que l'homme ,malheureusement , n'a plus besoin de tel musique pour s'exprimer .

Un compositeur européen peut alors toucher la manque de la liberté lorsqu'il a envie de mettre tel note mais il la trouve Hors normes ! Plus librement un compositeur arabe peut utiliser des autre notes outre que les autres alors meme avec une opération mathématique (Combinaison) on pourrait en déduire qu'on est plus de liberté dans la musique oriental par exemple que la musique occidental et alors dans la musique plus ancienne que la musique plus moderne ce qui nous permet de dire que la musique perd peu à peu sa liberté pour etre enfin monotone .


La musique alors devrait être plus libre pour qu'on puisse exprimer ce qu'on veut librement sans des norme qui étouffe le compositeur , le chanteur , le musicien en générale des norme que la société fait des normes qu'on doit franchir pour avoir une musique riche , une musique plus libre plus Vaste infiniment vaste.


Dernière édition par taktouk2010 le 2008-03-17, 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-17, 22:31

Ouh là là Taktouk, c'est intéressant mais...

heureusement que je ne me pose pas toutes ces questions quand je compose ni quand j'écoute Laughing

Ceci dit, contente de te revoir parmi nous Wink

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-17, 22:36

Coco a écrit:
Ouh là là Taktouk, c'est intéressant mais...

heureusement que je ne me pose pas toutes ces questions quand je compose ni quand j'écoute Laughing

Ceci dit, contente de te revoir parmi nous Wink

Coco
La musique et la liberté 200256 eh oué mais bon ... c'est car on se voit toujours normale à composer quoi, comme les autres ça veut dire tu es née en entendant tel genre de musique alors tu ne va pas te poser toute ces questions bien sur mais bon ... on doit voir à ce qui est plus profond ... non?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26646
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-17, 23:05

Je me doutais que ça allait plaire à Coco... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-17, 23:56

taktouk2010 a écrit:

La musique et la liberté 200256 eh oué mais bon ... c'est car on se voit toujours normale à composer quoi, comme les autres ça veut dire tu es née en entendant tel genre de musique alors tu ne va pas te poser toute ces questions bien sur mais bon ... on doit voir à ce qui est plus profond ... non?

Heuuu.... non, je suis née en entendant tous les genres de musique Wink

Par contre, on ne doit pas avoir la même définition de la profondeur, celle-ci ne se situe pas pour moi dans l'analyse qui a finalement pour seul logis le mental qui lui-même semble être logé dans le cerveau, pas si profond que ça LOL

Ceci dit mon piano ne fait effectivement pas de demi-bémols hélas Laughing Finalement pourquoi on ne rajouterais pas des quarts de tons aux claviers, hein dis ? Des petits notes en plus entre les noires et les blanches, on pourrait les faire vertes, moi j'aime bien le vert, émeraude par exemple ou bien jaune soleil pour rappeler le soleil de ton pays.

Va falloir qu'on révise toute notre technique dis-donc...

Laughing

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26646
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 00:00

Coco a écrit:
1.Heuuu.... non, je suis née en entendant tous les genres de musique Wink

2. Par contre, on ne doit pas avoir la même définition de la profondeur, celle-ci ne se situe pas pour moi dans l'analyse qui a finalement pour seul logis le mental qui lui-même semble être logé dans le cerveau, pas si profond que ça LOL


1. Si jeune est déjà droguée Laughing

2. Attention tu commences à parler comme Kfigaro là! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 09:28

Snoopy a écrit:


2. Attention tu commences à parler comme Kfigaro là! Laughing

J'ai encore un sacré chemin à faire avant d'y arriver, manger tous les jours du dictionnaire au petit déjeûner Laughing Laughing Laughing

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7809
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 09:59

Sans vouloir polémiquer, Taktouk, et si j'ai bien compris ton texte ( où tu reconnais une possibilité infinie de liberté tout en déplorant que cette liberté soit de plus en plus inutilisée surtout dans la musique occidentale??...), je ne suis pas trop d'accord - non pas sur la liberté de la musqiue - mais sur le fait que cette liberté serait de plus en plus "comprimée"....je trouve plutôt que c'est le contraire.
Et puis d'un point de vue général, et pour bien vivre ensemble, "la liberté de l'un s'arrète là où commence la liberté de l'autre"...autrement dit une liberté non controlée, consistant pour quelqu'un à faire tout ce qu'il a envie, peut vite devenir une gène , voir beaucoup plus pour les autres.
Et si on applique ce concept de liberté= faire tout et n'importe quoi...la musqiue risque aussi de s'en trouvé mal, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 10:01

Snoopy a écrit:
Attention tu commences à parler comme Kfigaro là! Laughing
Franchement Snoopy tu as la mémoire courte ! Laughing sur mon propre forum, tu as pourtant dialogué avec un personnage qui employait des mots et surtout des références mille fois plus pédantes, hermétiques et savantes que les miennes !!
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26646
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 10:08

C'était de l'humour Kfigaro. Wink Oublions le passé et ne réouvrons pas les vieilles cicatrices. Wink

"chacun sa vie, chacun son chemin, lalala..." Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 15:45

taktouk2010 a écrit:
La musique s'est changé durant l'histoire la musique avait plus de liberté jadis, on pouvait utiliser des notes qui semble être interdite aujourd'hui dans les musique modernes la musique à l'orient en garde encore vu qu'elle ne s'est pas encore modernisée comme celle à l'Europe . À l'orient on a plusieurs diversité plus de liberté à utiliser ce qui lui plaît de gamme ce qui lui plaît d'octave on peut encore utiliser les demi-bymoles les demi dièse on peut encore mettre un dièse avec un bymole au même Gamme tout cela est perdu dans la musique occidentale on peut expliquer ça par l'avancement culturel que l'homme ,malheureusement , n'a plus besoin de tel musique pour s'exprimer .
Bonjour taktouk2010, j'ai un peu de mal à comprendre ta logique... certes au Moyen Age, il y avait sans doute plus de liberté dans le langage musical (dans une certaine limite je dirais "technique" le plus souvent), mais à partir de la musique baroque et pire encore à l'époque classique (celle qui est privilégiée ici), la musique était totalement "corsetée" par la tonalité et les règles archi strictes de l'harmonie classique (avec cadences parfaites obligatoires, résolution constantes des dissonances et interdiction de certains accords jugés comme "diaboliques" ou incorrects) et du contrepoint orthodoxe, un peu comme la langue d'ailleurs : le français "classique" n'a pas toujours existé, il a fallu "l'imposition" (avec la violence symbolique qui va avec : exclusion des patois locaux, etc...) de quelques clercs élitistes pour rigidifier la syntaxe, l'orthographe et la grammaire "correcte" une bonne fois pour toute ou presque.

Mais j'ai du mal à te suivre quand tu parles de musique "moderne" (contemporaine j'imagine ?) car justement une frange très importante de musiciens contemporains utilisent en masse la microtonalité (les 1/3 ou les 1/4 de tons dont tu fais allusion et qui font partie de la tradition musicale arabe ou orientale), je pense à quelques disparus comme Ohana, Gérard Grisey, Scelsi mais surtout à Ballif, Dusapin ou même Penderecki pour quelques oeuvres...

Avec la "Messe" d'Ohana et le "Requiem(s)" de Dusapin, on retrouve les microtons dont tu parles (demi-bémol ou demi-dièse, ou 1/3 de tons plus haut ou plus bas voire 1/8 de tons ou encore 1/16 de tons !) au sein de musiques sacrées pour justement retrouver la ferveur primitive des chants des premiers chrétiens.


Dernière édition par kfigaro le 2008-03-18, 16:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 15:47

Coco a écrit:
Finalement pourquoi on ne rajouterais pas des quarts de tons aux claviers, hein dis
ça a déjà été fait ! Very Happy

par Wyschnegradsky entre autres (auteur d'un manuel d'harmonie à 1/4 de tons), je vous chercherais des photos si j'en trouve...


Dernière édition par kfigaro le 2008-03-18, 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 15:52

En voilà déjà deux :

La musique et la liberté Wysch2 La musique et la liberté Iw04

le clavier (à 3 niveaux) comporte un "3ème étage" pour les 1/4 de tons !


Dernière édition par kfigaro le 2008-03-18, 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 15:55

là on le voit mieux :

La musique et la liberté Iw07

j'ignore comment ça fonctionne exactement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 16:37

kfigaro a écrit:
là on le voit mieux :

j'ignore comment ça fonctionne exactement...

Wouahou Kfigaro, ça me plairait bien d'essayer ça

D'après les photos c'est pas récent, comment ça se fait qu'on en trouve pas dans les écoles de musique ?

Et que personne n'en parle ?

Tu sais toi ?

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 39
Date d'inscription : 14/08/2006

La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 16:40

Peut-être tout simplement parce que le résultat n'est pas génial? Les quelques rares morceaux écrits pour ce genre de piano que j'ai entendu ne m'ont vraiment pas paru géniaux mais plutôt ennuyeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 16:54

Hector Berlioz a écrit:
Peut-être tout simplement parce que le résultat n'est pas génial? Les quelques rares morceaux écrits pour ce genre de piano que j'ai entendu ne m'ont vraiment pas paru géniaux mais plutôt ennuyeux.

Beeen dans ce cas ce n'est pas le piano qui n'est pas génial, c'est la compo Laughing

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 39
Date d'inscription : 14/08/2006

La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 17:07

Pas si sûr, hélas puisque le son du piano en quart ou huitième de ton donne quelque chose de très sec et de pas très plaisant. Sur des cordes frottées, c'est autre chose, ça peut donner une coloration intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 17:15

Pas du tout d'accord avec Hector mais alors pas du tout (décidément !!), j'ai écouté tout un CD avec ce fameux piano à 1/4 de ton et ça donne des couleurs vraiment uniques, il faudra que vous cherche des extraits à l'occasion...

Sinon pour répondre à Coco, je dirais que c'est surtout un problème de prix (c'est complexe et très coûteux à fabriquer), d'autant plus qu'avec un synthé actuel (Yamaha par ex) ou surtout un bon piano numérique, on peut également programmer une sorte de piano à 1/4 de ton qui ne se désaccordera en plus jamais, je l'ai d'ailleurs fait chez moi (par contre la tessiture sera moins grande qu'un vrai piano à 1/4 de ton)
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

Hector Berlioz

Nombre de messages : 1670
Age : 39
Date d'inscription : 14/08/2006

La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 17:35

Citation :
j'ai écouté tout un CD avec ce fameux piano à 1/4 de ton

Ce que j'ai entendu, c'était un piano à 1/8ème de ton et c'était vraiment mauvais (fait par un compositeur canadien d'après mes souvenirs).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 17:40

kfigaro a écrit:


Sinon pour répondre à Coco, je dirais que c'est surtout un problème de prix (c'est complexe et très coûteux à fabriquer), d'autant plus qu'avec un synthé actuel (Yamaha par ex) ou surtout un bon piano numérique, on peut également programmer une sorte de piano à 1/4 de ton qui ne se désaccordera en plus jamais, je l'ai d'ailleurs fait chez moi (par contre la tessiture sera moins grande qu'un vrai piano à 1/4 de ton)

Explique à Coco inculte Laughing comment tu as fait ça ? Tu n'as toujours qu'un seul clavier pour jouer, donc... je ne comprends pas. Si tu descends d'un quart de ton, c'est tout le clavier qui descend, comment tu fais pour jouer en même temps sur les deux ?

Bon sur un Maudio c'est possible avec le pitch, mais faudrait presque avoir une main de plus LOL

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 18:59

En fait il s'agit d'une redistribution ou division virtuelle de ton clavier à partir d'un point central (par exemple le Do médium), au lieu d'avoir Do-do#-ré-ré#-mi-fa-fa#-sol-sol#-la-la#-si-do, tu auras :

do - do demi# - do# - ré demi bémol -ré - ré demi# - ré# - mi demi bémol - mi - fa demi bémol - fa, etc...

j'ai fait ça avec mon synthé Yamaha, il faut rentrer dans je ne sais plus quel paramètre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 19:07

kfigaro a écrit:
En fait il s'agit d'une redistribution ou division virtuelle de ton clavier à partir d'un point central (par exemple le Do médium), au lieu d'avoir Do-do#-ré-ré#-mi-fa-fa#-sol-sol#-la-la#-si-do, tu auras :

do - do demi# - do# - ré demi bémol -ré - ré demi# - ré# - mi demi bémol - mi - fa demi bémol - fa, etc...

j'ai fait ça avec mon synthé Yamaha, il faut rentrer dans je ne sais plus quel paramètre...

Je ne m'y risquerai pas Shocked

Pas assez visuel sur un seul clavier pour savoir où tu en es au niveau des notes.

Et tu as enregistré quelque chose qu'on peut écouter avec ça ?

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26646
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 20:58

kfigaro a écrit:
En fait il s'agit d'une redistribution ou division virtuelle de ton clavier à partir d'un point central (par exemple le Do médium), au lieu d'avoir Do-do#-ré-ré#-mi-fa-fa#-sol-sol#-la-la#-si-do, tu auras :

do - do demi# - do# - ré demi bémol -ré - ré demi# - ré# - mi demi bémol - mi - fa demi bémol - fa, etc...

Mouais, bon, bref, en fait tu ne fais que diminuer la valeur des tons déjà existants sur un piano "classique" en les décomposants à l'extrême. On pourrait donc aussi bien ensuite avoir par exemple des do-do demi de demi #, etc...

Comme à l'inverse il existe des pianos à 8 octaves

La question qui tue: où est l'utilité? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty2008-03-18, 21:43

Snoopy a écrit:
La question qui tue: où est l'utilité? Very Happy
Créer de la musique à 1/4, 1/8 et 1/16 de tons le plus rigoureusement et le plus précisément possible et avec très peu de moyens, c'est déjà sensationnel !! (surtout qu'on peut changer le son du piano et mettre à la place du vibraphone, des cordes, de la flûte, etc...)

sinon je ne crois pas posséder un enregistrement propre mais quand j'aurais une minute, j'essayerai de vous enregistrer un fichier audio de ce que ça donne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La musique et la liberté Empty
MessageSujet: Re: La musique et la liberté   La musique et la liberté Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique et la liberté
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: