Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Machine à café avec broyeur KRUPS ...
Voir le deal
357.99 €

 

 Marios Varvoglis (1885-1967)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23915
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Marios Varvoglis (1885-1967) Empty
MessageSujet: Marios Varvoglis (1885-1967)   Marios Varvoglis (1885-1967) Empty2022-06-18, 19:12

Mários Várvoglis (en grec moderne : Μάριος Βάρβογλης), né à Bruxelles le 10 décembre 1885 et mort à Athènes le 31 juillet 1967, est un compositeur grec.
Avec Emilius Ryadis, Dionysius Lavrangas, George Lambelet et Manolis Kalomiris, il est l'un des fondateurs de l' École nationale grecque de musique moderne.

Marios Varvoglis est né en 1885 à Bruxelles, lors d'un voyage d'affaires de son père, qui était accompagné de sa femme, Maria Franzidou. Marios a grandi à Athènes. Au départ, Marios voulait étudier pour devenir peintre, et en 1900 il s'inscrit à l' Ecole des Beaux-Arts d'Athènes (classe de Lytras et Roylos. En parallèle, il prend des cours de musique au Conservatoire d'Athènes.

En 1902, Marios se rend à Paris pour y étudier les sciences politiques (comme le souhaite la famille). Cependant, Marios contacte les milieux artistiques de Montmartre et opère un virage décisif en faveur de la musique. Ensuite, Marios a étudié la musique au Conservatoire de Paris et à l'école Santorum à Paris avec Xavier Leroux, Georges Cassade et Vincent d'Indy. Il est resté à Paris où il a étudié et travaillé jusqu'en 1920, avec une courte pause en 1909-12, quand il a travaillé temporairement à Vienne et Düsseldorf. A Paris, il évolue dans les milieux d'avant-garde et rencontre des artistes et musiciens célèbres (il a pour amis Alfredo Casella, Maurice Ravel, Edgard Varèse, Camille Saint-Saëns et Amedeo Modigliani). Notamment, le portrait de Modigliani de Varvoglis (1919) était la dernière œuvre de l'artiste avant sa mort, portrait qui était également accompagné de l'inscription "Le beau Marius".

Parmi les Grecs de Paris, les amis de Marios étaient le poète Sotiris Skipis (1881-1952), le compositeur Emilios Riadis et le poète Jean Moréas, naturalisé en France.

Varvoglis revient à Athènes en 1920 avec sa femme, la décoratrice française Edith Connier, avec qui il a deux enfants. Il a été accepté comme professeur au Département de théorie musicale du Conservatoire d'Athènes et est devenu actif dans les cercles de la critique musicale et de la composition. Parallèlement, il enseigne la musique dans divers gymnasiums. En 1931, il devint l'un des cinq membres fondateurs de l'Union des musiciens grecs et, de 1936 à 1957, il fut vice-président de l'Union. Il poursuit sa collaboration avec le magazine Numas, commencée en 1909.

Jusqu'à ces dernières années, Marios vivait et travaillait à Athènes. En 1923, il reçoit la "Distinction nationale des arts et des lettres" et en 1937 le prix musical " Takis Kandyloros " de l' Académie des sciences d'Athènes.

Varvoglis a été persécuté pour ses opinions politiques pendant les années de la dictature du général Ioannis Metaxas ("Régime du 4 août", de 1936 à 1941). Pendant les années difficiles de la triple occupation germano-italo-bulgare de la Grèce, Varvoglis a vécu à Athènes. Après la libération du pays par les forces de l' Armée populaire de libération et l' intervention militaire britannique qui suivit immédiatement en décembre 1944, Varvoglis, avec des milliers de partisans et sympathisant aux forces de libération de gauche des Grecs, fut emprisonné dans le camp de concentration britannique.

En réalité, Varvoglis n'était pas vraiment communiste, mais paya le prix de son amitié avec des communistes comme le poète Kostas Varnalis et le critique littéraire Marcus Avgeris. Après que Varvoglis ait été libéré du camp de concentration, il a été renvoyé du gymnasium, où il a enseigné pendant environ 20 ans. Toutes les années suivantes, Manolis Kalomiris a tenté en vain de "glisser" Varvoglis dans l' Académie des sciences d'Athènes, notamment pour améliorer sa situation financière. En mars 1966 , quelques années après la mort de Kalomiris et un an avant la mort de Varvoglis lui-même, sa candidature à l'Académie est de nouveau rejetée, avec une différence d'une voix.

En 1957, Varvoglis devient président de l' Union des compositeurs grecs. Parallèlement, dans la période 1955-1967, il est critique musical pour les rédactions des journaux Monde Libre (grec : Ελεύθερος Λόγος) et News (grec : Τα Νέα). Malgré sa relation difficile avec la Grèce officielle, Varvoglis a reçu en 1965 l'Ordre du Phénix pour sa contribution à la musique grecque.

Marios Varvoglis est mort à Athènes en 1967 et a été enterré dans le cimetière de la municipalité de Zografos.


Œuvres

Orchestre

La fête (1906–9)
Suite pastorale pour cordes (1912)
Caprice grec (1914)
Canon, Choral et Fugue sur BACH (1930)
Prélude, Choral et Fugue sur BACH (1937)
Méditation pour cordes (1938)
Lauriers et cyprès (1950)
Poème symphonique "Derrière la clôture de barbelés" (1945)


Musique de chambre

Sérénade de poupée (1905)
Suite pastorale (1912)
Hommage à César Franck (violon et piano; 1922)
Trio pour cordes (1938)
Trio avec piano (1943)
Prélude et fugue sur un thème byzantin (1953)
Hommage à Nikos Skalkotas (1967)


Piano

L'heure des enfants, 14 pièces (1930)
Rhapsodie grecque (1922)
Sonatine (1927)


Musique de scène

Agamemnon (Eschyle ; 1932)
Les Perses (Eschyle; 1934)
Les Oiseaux (Aristophane ; 1942)
Médée (Euripide ; 1942)
Le serment des morts (Zacharias Papantoniou ; 1938)
Vive Messolonghi, pour cor anglais solo et cordes, de Vassilis Rotas (1933)


Opéras

Sainte Barbara (1912)
L'après-midi d'amour (1944)


Musique vocale

Evrikomi (Ευρυκόμη, 1906) - paroles de Dionysios Solomos
La chanson du transporteur (Το τραγούδι του αγωγιάτη, 1906)
Brise grecque" (Ελληνικό αγέρι, 1927) - pour chœur d'hommes
Peut-être que tu sais pourquoi ? (Μην ξέρετε γιατί, 1935) - Chant de Noël
Nuages (Τα σύννεφα, 1940) pour chœur de femmes
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23915
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Marios Varvoglis (1885-1967) Empty
MessageSujet: Re: Marios Varvoglis (1885-1967)   Marios Varvoglis (1885-1967) Empty2022-06-18, 20:04

Suite Pastorale pour orchestre à cordes (1912)

Andante religioso

https://www.youtube.com/watch?v=cw-47WYBQ0U

Andante tranquillo
https://www.youtube.com/watch?v=Njb4Fy7gC20

Allegro moderato
https://www.youtube.com/watch?v=CHfZpL0YTKI
Revenir en haut Aller en bas
 
Marios Varvoglis (1885-1967)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barsegh Kanachyan (Parsegh Ganatchian) 1885-1967
» Marios Tokas (1954-2008)
» Zad MOULTAKA, né en 1967
» Jef Le Penven (1919-1967)
» Gisle KVERNDOKK, né en 1967

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: